Lantenne 11 07 2014

Download Lantenne 11 07 2014

Post on 01-Apr-2016

236 views

Category:

Documents

3 download

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

peine lombre du P3 vient-elle de sloigner que deux des trois partenaires du projet dalliance sabord par le ministre chinois du Commerce (Mofcom), le 17 juin, viennent de remettre sur pied un VSA. Lannonce faite hier par le danois Maersk Line et litalo-suisse MSC risque de faire grand bruit dans le landerneau du shipping. Les armateurs glo-baux ont cr la surprise en trou-vant une solution de repli deux et pas trois dans le cadre dun VSA qui ne compte pas CMA CGM.Dans le cadre de ce nouvel accord, Maersk va apporter 110 porte-conteneurs pour une capacit globale de 1,2 million dEVP (soit 55 % de loffre glo-bale du 2M) tandis que MSC va en dployer 75 pour une capa-cit de 900.000 EVP, soit 45 % du VSA. Au total, ce partenariat devrait reprsenter une flotte de 185 navires pour une capacit de 2,1 M EVP.Un VSA Ax SUr leS mArchS eSt-OUeStLes deux armateurs signataires ont dcid que le 2M se focalise-rait sur les marchs Asie-Europe, transatlantique et le trans- pacifique. Le VSA portera sur un total de 21 services, soit six reliant lAsie lEurope du Nord, quatre entre lAsie la Mditerrane, quatre entre lAsie et la cte Ouest des tats-Unis et deux reliant les port asia-tique et ceux de la cte Est des tats-Unis, trois entre lEurope du Nord et les tats-Unis et deux entre la Mditerrane et les tats-Unis.Laccord de partage de na-vires portera sur une priode de dix ans et rem-place donc tous les VSA et ac-cords de partage dchange des-paces (slots) existants entre les deux armateurs ce jour.Nils S. Andersen, le PDG du groupe Maersk, se flicite de la signature de ce VSA avec MSC. Il juge notamment que le 2M per-mettra larmateur danois dtre en mesure damliorer son offre de service vis--vis de sa clien-tle tout en amliorant ses cots dexploitation et en rduisant ses missions de CO2.Quant au PDG de Maersk Line, Sren Skou, il estime que laccord sign permettra de continuer proposer sur les marchs Est-Ouest des services fiables des prix attractifs. Dans le cadre du VSA, le nombre de ports desservis sera plus im-portant que ce quil est actuelle-ment avec les services proposs par les deux armateurs.Au plan oprationnel, le 2M ne comporte rien dautre que ce qui est li un VSA. Copenhague, Maersk prcise quil ne concerne pas lexploitation, les oprations portuaires, les plans de chargement, etc. En outre, laccord pargne les fonctions commerciales. Chacun des armateurs continuera dassu-rer lui-mme la commercialisa-tion, les tarifs et les relations avec la clientle.Contrairement au P3 qui devait tre gr par un centre dexploi-tation externalis garantissant la neutralit des oprations, la ges-tion du 2M sera assure chez les deux armateurs partenaires. Un comit commun de coordination veillera au bon fonctionnement du VSA, souligne Maersk.Aux termes de laccord, le 2M devrait dmarrer au dbut de 2015 et lierait Maersk Line et MSC jusquen 2025. Mme sil sagit dun VSA, les numros un et deux mondiaux du transport conteneuris doivent attendre laval des autorits comptentes.Reste savoir quel accueil les autorits en question vont rser-ver au dossier qui va tre prsent par les deux armateurs. La FMC (Federal Maritime Commission) aux tats-Unis et de la direction de la concurrence Bruxelles avaient accord leur feu vert au P3 mais le ministre du Commerce chinois lavait rejet au motif quil reprsentait une concentra-tion trop forte de parts de march. cet gard, les deux leaders mondiaux du transport maritime semblent plus optimistes dans la mesure o le VSA 2M reprsente des parts de march plus rduites, indique-t-on Copenhague.Reste savoir comment va ragir CMA CGM, le numro trois mondial, qui va se sentir distanc par ses deux concurrents euro-pens. Le groupe va-t-il dcider de trouver un partenaire pour un nouvel quilibre ? Quant aux grandes alliances, elles risquent galement de connatre des mou-vements intrinsques tant les changements intervenant chez les leaders ont des consquences en cascade chez nombre dacteurs.Vincent CAlAbrSeLigne rgulireAdieu lombre du P3, bonjour 2M !Maersk Line et Mediterranean Shipping Company (MSC) viennent de conclure un accord de VSA (Vessel Sharing Agreement) pour une dure de dix ans. Baptis 2M, en rfrence aux acronymes des deux armateurs, ce partenariat remplace le projet dalliance P3 sabord rcemment par Pkin. 185 porte-conteneurs vont tre mis en commun, reprsentant 2,1 millions dEVP de capacit. Le dmarrage de ce nouvel accord est prvu dbut 2015.Le prix dumanager public de lanne attribu HaropaHaropa a t distingu loccasion du prix du ma-nager public de lanne. Ce prix rcompense les pro-jets ambitieux et innovants de modernisation du service public. Cest dans la cat-gorie Transformation de lorganisation quHaropa a t distingu. Cest Herv Martel, prsident dHaropa, Philippe Deiss et Alexis rouque, les vice-prsidents de lensemble portuaire squanien, qui ont reu ce prix au nom de lensemble des quipes. Pour Herv Martel : Le projet Haropa, ce sont trois ports qui r-flchissent et qui, aprs avoir consult leurs clients et regard les modles des autres ports europens, ar-rivent la conclusion trs simple quensemble, ils sont plus fort que sparment. 200Lagence financire Bloomberg a rvl que la compagnie indienne Indigo pourrait commander plus de 200 A320 Neo, soit plus de 20 milliards de dollars au prix catalogue. Elle ajoute que la commande sera annon-ce la semaine prochaine loccasion du salon inter- national de Farnborough. Une commande de 200 ap-pareils A320 Neo devrait re-mettre du baume au cur au titre Airbus si elle se concr-tise, souligne le courtier Aurel BGC. Avec le ralentissement du nombre de commandes et les dernires annulations, ce contrat gant pourrait faire respirer au moins temporaire-ment le secteur de laronau-tique, la peine en Bourse depuis le dbut de lanne, selon lui. Le courtier ajoute que cette annonce pourrait bnficier lensemble du secteur, notamment au futur motoriste. Le titre de lavion-neur europen Airbus tait en nette hausse hier la Bourse. 10 heures, la valeur prenait 1,52 % 47,72 euros, tandis que lindice CAC 40 perdait 0,19 %. Les quipementiers aronautiques taient ga-lement en hausse hier matin la Bourse de Paris. Safran prenait 0,85 % 45,70 euros et Zodiac Aerosopace 1,51 % 23,60 euros.le chiffre du jourPays-Bas :Enqute sur la taxation des portsLa Commission europenne a ouvert une enqute approfondie aux Pays-Bas afin de sassurer que les exonrations dimpt dont bnficient notamment les oprateurs portuaires sont conformes aux rgles en matire daides publiques.Ferroviaire :Les snateurs veulent matriser lendettementLes snateurs se sont montrs dtermins matriser lendet-tement de la SNCF en entamant lexamen de la rforme ferro-viaire qui avait t lorigine dune grve de quatorze jours des cheminots en juin.page 2Infrastructures/InstitutionsInternational Transport CompanyFreight Forwarder- Project & Oil Field cargo- Deepwater and off shore project- Supply chain specialist- 4 PL dedicatedAgencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt)48 rue de lAubpine92160 ANTONYTl : + 33 1 55 59 07 70Fax : + 33 1 49 84 06 54mailto:infos@transprojets.comhttp://www.Transprojets.comEUROREGIE 12/201369e anne - n19.239 Vendredi 11 juillet 2014 ISSN 0395-8582 - CPPAP 0319T79480Lufthansa :Hausse de 2 % du trafic en juinLe premier groupe de transport arien europen, lallemand Lufthansa, a indiqu mercredi 9 juillet avoir enregistr une hausse de son trafic passager en juin, de 2 % en passager kilomtre transport (PKT), malgr une pression persistante sur les prix.Entreprisespage 3Un accord dcennal soumis accord des autorits comptentes MaerskMaersk sallie MSC, laissant CMA CGM sur la toucheEPF :Migrer versune holding financire cooprativeComment financer la croissance et la comptitivit des entre-prises de la filire fluviale ? Pour rpondre cet enjeu, lassocia-tion Entreprendre pour le fluvial (EPF) propose dvoluer vers un nouveau statut alliant les principes dune holding et dune socit cooprative.page 2Infrastructures/Institutions2 - Vendredi 11 juillet 2014 - lantenne Infrastructures/InstitutionsUne enqute a t ouverte mercredi 9 juillet par la Commission europenne pour vrifier si une aide publique en faveur de laroport de Milan tait conforme aux rgles europennes. Le gestion-naire public de laroport de Milan (SEA SpA) a inject 25 millions deuros dans une nouvelle filiale dassistance en escale, Airport Handling. Pour la Commission, il sagit dexaminer si cela constitue un contournement dune prcdente dcision datant de 2012, qui exigeait le rembour-sement dune aide accorde par SEA SpA son ancienne filiale charge de lassistance en escale, SEA Handling.AideLannonce de linstauration en 2016 dune vignette pour les usagers de lensemble du rseau routier allemand suscite inquitude et colre chez les Alsaciens et les Lorrains. Berlin a annonc en dbut de semaine linstaura-tion dun page pour tous les automobilistes. La taxe dont sacquitte dj tout propritaire de voiture en Allemagne sera minore dautant, de sorte que les automobilistes trangers seront les seuls, dans les faits, subir une taxation suppl-mentaire. Ils pourront acheter des vignettes de lordre de 110 euros par an, dix euros pour dix jours ou vingt pour deux mois. La mesure risque de dporter vers lAlsace tout une partie du trafic de transit des Suisses et des Luxembourgeois notamment.VignetteFdrer la communaut flu-viale pour promouvoir et dve-lopper le transport de marchan-dises, telle est la mission ori-ginelle dEntre- prendre pour le fluvial, asso-ciation loi 1901 cre en 2007. Prside depuis par Christian Parent, elle a uvr trs vite soutenir linstallation de nou-veaux entrepreneurs, la forma-tion et la modernisation de la cale avec le concours de partenaires financiers comme la Caisse des dpts et consignations, Oso, des banques et des assureurs. Ses travaux ont permis no-tamment la cration des fonds Fluvial Initiative et de capital dve-loppement pour a c c o m p a g n e r les investissements dans la fi-lire. Pour accder des vhi-cules financiers les plus larges et diversifis possibles, EPF doit se transformer en entreprise sous une forme compatible avec sa mission collaborative et avec les attentes des investisseurs de long terme, dfend lassocia-tion. Le statut choisi pour croi-ser ces objectifs est celui dune socit cooprative dintrt col-lectif (SCIC). La SCIC Holding financire cooprative EPF pro-duira des services rpondant aux besoins collectifs de dveloppe-ment de la filire fluviale et des territoires par la mobilisation de ressources conomiques (finan-cements publics et privs, ga-ranties) et sociales (formations et emplois).PlAn hOrizOn 2020Laction de la nouvelle struc-ture sarticulera en deux phases. Jusquen 2016, la premire vise crer et mettre en place sa gouvernance cooprative avec les financements existants et les ac-teurs conomiques de la filire, dterminer ses programmes prio-ritaires et prparer les leves de fonds requis. Dans la foule, la priode 2017-2021 sera consa-cre la leve de fonds, leur allocation par programme des PME du secteur, et la gestion des programmes. travers ce plan, la cible de la future holding financire cooprative EPF est dassurer le rle de courroie de transmission entre les financeurs potentiels et les programmes de dveloppement de la filire.rick DeMANgeoNEntreprendre pour le fluvialFluvialmigrer vers une holding financire cooprativeComment financer la croissance et la comptitivit des entreprises de la filire fluviale ? Pour rpondre cet enjeu, lassociation Entreprendre pour le fluvial propose dvoluer vers un nouveau statut alliant les principes dune holding et dune socit cooprative. Cible sur la recherche de nouveaux outils financiers, cette transformation saccompagne dun plan horizon 2020. EPF doit se transformer en entreprise TiviproCommissionnaire en transport recherche pour son agence de MarseilleAgent de trAnsit (H/F) Minimum 5 ans dexprienceAnglais courant exig (autre langue souhaite)Ecrire LAntenne qui transmettra - Rf. 0714Petite annonceLe comit de pilotage des plans de la Nouvelle France industrielle a conclu mercredi 9 juillet la validation des trente-quatre plans destins prparer les produits innovants de demain, avec lapprobation des sept der-nires feuilles de route. La filire des nergies renouve-lables a pour objectif de crer 125.000 emplois supplmen-taires dici 2020, a affirm le ministre lconomie, qui mise sur ce secteur pour rendre la France moins dpendante des hydrocarbures. Pour sa part, la filire navires cologiques concentrera ses efforts sur la protection de lenvironnement, avec un gain vis de 50 % de limpact du navire tout au long de son cycle de vie.ValidationLe London Metal Exchange (LME), premire Bourse mondiale dchanges de mtaux de base, a annonc mercredi 9 juillet stre allie avec la plateforme dchanges lectroniques Autilla pour faire une nouvelle offre de prise en charge du fixing de largent. Le fixing de largent devant disparatre dans sa forme actuelle le 14 aot prochain, lassociation professionnelle du secteur, la London Bullion Market Association (LBMA), a lanc un processus visant trouver une solution de rem-placement.AllianceEn examinant la rforme fer-roviaire, les snateurs veulent matriser lendettement de la SNCF. Pour Mireille Schurch (Communiste, rpublicain et citoyen), la question du finan-cement du systme ferroviaire ne peut tre minore et repor-te dans le temps. Pourtant, force est de constater que ce projet napporte pas de rponse satisfaisante cette question pourtant cruciale, a-t-elle dit. Nous porterons travers nos amendements la dfense dun modle unifi autour de lentre-prise publique SNCF, car il a fait ses preuves par le pass et nous pensons quil est seul mme de rpondre aux dfis du futur, aux exigences dun service public ferroviaire, fiable et perfor-mant, et non un service public exclusivement orient vers la gestion de linfrastructure, a-t-elle ajout.le POidS de lA dette entrAVe le SyStmeJe ne peux que me fliciter que les fonctions de gestion-naire dinfrastructures du rseau ferr national soient unifies, a affirm louis Ngre (UMP). Mais la complexit du systme me plonge dans un ocan de perplexit. La question essen-tielle de la dette ne fait lob-jet que de quelques approches qui ne sont pas la hauteur du problme, a-t-il reproch. Le systme actuel est trop complexe ; il est dans une impasse finan-cire, a jug Vincent Capo-Canellas (UDI-UC). Parmi les objectifs de la rforme, il a de-mand linscription de la sta-bilisation, voire la diminution, de la dette comme priorit. Le poids de la dette accumule entrave lvolution du systme ferroviaire dans notre pays, a dclar Jean-Jacques Filleul (PS) avant dannoncer le dpt dun amendement qui fourni-rait lopportunit de crer une caisse damortissement de la dette ferroviaire.La commission du dveloppe-ment durable a dpos un amen-dement de Jean-Jacques Filleul et roland ris (PS) crant une part de versement transport, que paient les entreprises, au profit des rgions. Il sagit pour eux de doter les rgions dune ressource spcifique sans augmenter une charge supplmentaire sur les entreprises.SnatFerroviaireles snateurs veulent matriser lendettementLes snateurs se sont montrs mercredi 9 juillet dtermins matriser lendettement de la SNCF en entamant lexamen de la rforme ferroviaire qui avait t lorigine dune grve de quatorze jours des cheminots en juin.Bruxelles ouvre une enqute approfondie aux Pays-Bas sur la taxation des ports. Gardienne de la concurrence en Europe, la Commission doit vrifier que les entreprises publiques ner-landaises, notamment les opra-teurs portuaires, ne bnficient pas dun traitement fiscal plus favorable que leurs concurrents privs, a indiqu Joaquin Almunia, le commissaire en charge de la Concurrence. En outre, les mmes conditions de concurrence devraient sappli-quer tous les ports de lUE, cest pourquoi il est important de veiller ce que les rgles en ma-tire daides dtat soient respec-tes dans tous les tats membres, a ajout le commissaire. Dans cette optique, lexcutif europen recueille actuellement des infor-mations sur la taxation des ports dans dautres tats membres, notamment la France, la Belgique et lAllemagne. Louverture dune enqute approfondie permet aux parties intresses de prsenter leurs observations sur les mesures soumises examen. Elle ne prjuge pas de son issue.cinq excePtiOnSEn mai 2013, la suite de plaintes, la Commission a de-mand aux Pays-Bas de sup-primer les dispositions fiscales dispensant certaines entreprises publiques de leur obligation de payer limpt sur les socits, ce que les autorits ont accept de faire. Elles ont toutefois mainte-nu plusieurs exceptions pour les ports de Rotterdam, Amsterdam, Zeeland, Groningen et Moerdijk, ce qui a pouss la Commission ouvrir une enqute approfondie.Commission europenneMaritimeenqute aux Pays-Bas sur la taxation des portsLa Commission europenne a ouvert mercredi 9 juillet une enqute approfondie aux Pays-Bas afin de sassurer que les exonrations dimpt dont bnficient notamment les oprateurs portuaires sont conformes aux rgles en matire daides publiques.Christian Parent, prsident dEntreprendre pour le fluvialLufthansa a enregistr une hausse de 2 % du trafic passager en juin. En volume, lensemble des compagnies du groupe (Lufthansa, Germanwings, Swiss, Austrian Airlines) ont transport en juin 9,93 millions de voya-geurs, soit une progression de 1,3 % sur un an, pour un taux de remplissage de ses avions en baisse de 0,5 point 82,10 %. Mercredi 9 juillet, le nouveau patron du groupe, Carsten Spohr, a annonc revoir la baisse ses prvisions de crois-sance des capacits dans le trafic passager en 2014, afin de pouvoir atteindre ses objectifs financiers. Paralllement le groupe rduira celles du fret. Les capacits de transport du groupe Lufthansa ont t largies de 2,7 % durant le mois dernier, mme si le nombre de vols a lui diminu de 2,7 %, Lufthansa cherchant en mo-dernisant sa flotte faire voler des avions plus grands et da-vantage remplis. Mais lenviron-nement des prix a t clairement ngatif en com-paraison avec lan dernier, relve Lufthansa.Dans le dtail, la marque Lufthansa seule, avec sa filiale bas cots Germanwings, a vu son trafic passager progresser de 2,3 % sur un an en juin. En volume, ces deux compagnies ont transport 7,34 millions de voyageurs (+ 1,5 %), pour un taux de remplissage en recul de 0,5 point 81,6 %. Le trafic de sa filiale dAustrian Airlines a galement progress, de 3,7 %, pour 1,07 million de passagers transports (+ 0,6 %). En re-vanche, celle de Swiss est reste stable, malgr une progres-sion de 0,8 % du nombre de passagers (1,52 million). Lactivit fret de Lufthansa Cargo a nettement baiss, de 6,9 %, sur un an, paralllement une forte baisse de 8 % de la quantit de marchandises transportes 137.000 tonnes. Sur lensemble du premier semestre de lanne, le trafic passager de lensemble du groupe saffiche en petite hausse, de 1,1 %, mais lactivit fret a recul de 1,9 %.estelle PArDUne aide publique accorde la compagnie SAS en 2012 par la Sude et le Danemark tait conforme aux rgles de lUE en matire daides dtat, a conclu mercredi 9 juillet la Commission europenne. En 2012, SAS a labor un plan pour redevenir rentable. Un crdit renouvelable qui lui avait t accord prcdemment par un certain nombre de banques a t remplac par un nouveau crdit de 400 millions deuros. La Commission a estim que le plan dexploitation de SAS tait crdible et constituait une base conomiquement rai-sonnable pour la dcision des trois tats (Sude, Danemark et Norvge) de contribuer la nouvelle ligne de crdit renou-velable.Conformitlantenne - Vendredi 11 juillet 2014 - 3Le groupe dingnierie p-trolire Technip a annonc hier avoir remport auprs de lentreprise indonsienne Pertamina un contrat pour un projet de dveloppement gazier dans le centre de lIndonsie, en consortium avec lentreprise locale PT Wijaya Karya Tbk (Wika). Aucun montant na t rendu public pour ce contrat, mais le projet Matindok, qui doit tre finalis au premier semestre 2016, reprsente environ 1 milliard de m3 de gaz par an. Le centre oprationnel de Technip Jakarta travaillera en partenariat avec Wika sur ce projet.ContratLufthansaArienhausse de 2 % du trafic en juinLe premier groupe de transport arien europen, lallemand Lufthansa, a indiqu mercredi 9 juillet avoir enregistr une hausse de son trafic passager en juin, de 2 % en passager kilomtre transport (PKT), malgr une pression persistante sur les prix.Lactivit fret de Lufthansa Cargo a nettement baiss LufThansa Cargo/MarTin JehniChenEntrepriseslufthansa se renforce dans les vols petits prixConfront une concurrence exacerbe, Lufthansa a prsent mercredi 9 juillet ses projets pour tendre son offre de vols petits prix, en Europe mais aussi sur ses vols intercontinentaux. Nous ne voulons pas compter parmi ceux qui suivent le mouvement, mais parmi ceux qui pilotent les changements, a affirm Seeheim, prs de Francfort, Carsten Spohr, aux commandes depuis mai du groupe allemand qui chapeaute Lufthansa mais aussi Austrian Airlines et Swiss. Face la comptition froce des compagnies low-cost comme Ryanair et EasyJet mais aussi des compagnies du Golfe telles Emirates, ou encore de Turkish Airlines, Lufthansa a dcid de passer loffensive avec Wings, label qui regroupera les vols bon march assurs par plusieurs de ses filiales, auxquelles Lufthansa va transfrer une partie de ses appareils.Global Halal LogisticsGHLPrsent dU PrOdUCteUrArgentine - BOLiVie - BrsiL - indOnsieMALAisie - PHiLiPPnes - tHALAnde - VietnAM - indeAUstrALie - nOUVeLLe ZLAnde - eUrOPe - etc.www.global-halal-logistics.frAU COnsOMMAteUrALgrie - Benin - CAMerOUn - Cte diVOire - gHAnA LiBYe - MArOC - niger - nigeriA - sngAL - tOgO tUnisie - ArABie sAOUdite - dUBAi - KOWet - OMMAn QAtAr - BirMAnie - CHine - singAPOUr - etc.tl. 06 73 28 07 30 g.bajeux@ghl-europe.comVOUs AssUrAnt Lintgrit HALAL dU PrOdUit4 - Vendredi 11 juillet 2014 - lantenneMarseillePrvisions de dpartsTRANSCAUSSEMessagerie / Lots completsExpressCORSELivraison tous pointsDparts quotidiensTl. 04.91.13.14.52 Fax: 04.91.91.16.50 CORSE ET SARDAignERservations Fret MarseilleTl. : 04 91 99 45 91Fax : 04 91 99 45 96Dparts du 11 JuilletMarseille-Bastia PIANAAjaccio-Marseille GIROLATAMarseille-Propriano KALLISTE Marseille-Porto Torres KALLISTEDparts du 12 JuilletBastia-Marseille PIANA Marseille-Ajaccio GIROLATAPropriano-Marseille KALLISTEPorto Torres-Marseille KALLISTEwww.lameridionale.fr MAROCgROUPAgE TUniSiEDpart hebdomadaire TUNIS/SFAX tous les mercredisTOUS TYPE DE MARCHANDISE CONTENEURISABLE(Dangereux accept suivant classe)Tl. 04 91 13 27 07 ou 04 91 13 27 02e-mail : g.pomares@sagactl.com ; a.accorsi@sagactl.comLe monde votre porteLe monde votre porteTRANSCAUSSELots complets / GroupagesMAROC - TUniSiE - ALgRiEDparts hebdomadairesde Marseille, Lyon et ParisTl. : 04.91.13.15.37 / 38Fax : 04.91.90.54.29MAROCService hebdomadaire DiRECTconteneurs (FCL)MARSEiLLE - CASABLAnCAIMPORT / EXPORT Rception Poste 157_____________Depuis FOS hebdomadaireALgER port secORAn - SOUSSERception EUROFOSMarseille - Tl. 04.91.13.16.16e-mail : sales@arkasfrance.frARKASFRAnCE/SMiAU dPArt de steService Fret direct en 40 heures2 dparts par semaine en Ro/Rodepuis ste sur tAnger et nAdOrCotations et rservations :Burger-Fronlouis.topenot@burgerferon.com - Tl. 04 91 39 93 66SFC - Tel : 04.91.39.93.60.Email : booking@mar.sfc-fr.com SFC Marseille / Al Khoms (Libye)Conteneur / Roro - ConventionnelETD Marseille/Zouaraha TBN ........ 15 Juil.ETD Marseille/Mizurata TBN ........ 2 AotRoulant / Conventionnel / ConteneursALgER - ORAnEMONA ............................................................................. 21 JuilletBEJAiAMARCIANA ....................................................................... 19 JuilletBEJAiA - SKiKDAHANSALAND .................................................................... 21 JuilletORAn - MOSTAgAnEMHANSALAND .................................................................... 12 JuilletRception : SOCOMA Poste 4452 rue Emmanuel Eydoux - 13016 MARSEiLLETl.: 04.91.14.27.80 - Fax: 04.91.56.65.05/06www.agent-maritime-marseille.com MARMEDSA MARSEiLLE :Fabien Micaelli : 04 96 17 17 32f.micaelli@marmedsafr.marmedsa.comSbastien Cusson : 04 96 17 17 14s.cusson@marmedsafr.marmedsa.comService ALgRiEDpart de Fos-sur-Mervia BARCELONE sur ALgERiE/ALgER (Port sec)ves. SMARAGD ................... 16 Juilletves. BF PHILIPP .................. 23 Juilletves. SMARAGD ................... 30 JuilletSloman Neptune Lineslantenne - Vendredi 11 juillet 2014- 5Prvisions de dparts du port de MarseilleLes EUROS de lESPOIRgEFLUC30, rue Montgrand13006 MARSEiLLETlphone 04.91.33.00.67Marseille - Tl. 04.91.13.16.16e-mail : sales@arkasfrance.frARKASFRAnCE/SMiDepuis FOS hebdoConteneursDAKAR ABiDJAn TEMALAgOS LiBREviLLE MAURiTAniERception SEAYARDLIgNeS RgULIReSToUR dU MoNde eT INde/MoyeN oRIeNTTransport de marchandises conventionnelles, projets et colis lourdsDpart des ports dAnvers / Hambourg / gnes ou autres ports en route si aliments suffisantsHerv MoigneTl. +33 (0) 1 55 81 09 30Mob. +33 (0) 6 10 65 38 30hmoigne@marmedsafr.marmedsa.comElena LazarevaT +33 (0) 1 55 81 09 30elazareva@marmedsafr.marmedsa.comeUrOPe tO sOUtH eAst AsiA / FAr eAstRICKMERS SINGAPORE ..... 7 AoteUrOPe tO MiddLe eAst / indiARICKMERS DUBAI ................ 28 JuilletMarmedsa Paris : salesparis@marmedsafr.marmedsa.comRICKMERS GROUPMedMArseiLLe-FOs /nOVOrOssiYsKsOtCHi - VLAdiVOstOCKDparts hebdomadairesRussie + rexpeditionCotations et rservationslouis.topenot@burgerferon.comTl. : 04.91.39.93.66Une course d'avance pour toutes vos courses et transports urgents, ponctuels ou rguliers.120, bd de Paris - 13003 MarseilleTl 04.96.15.16.66 - Fax 04.96.15.16.67C O G E P A R TService hebdomadaireMatriels roulant uniquementAu dpart deMarseilleLE PiRE - gEMLiKDERinCENEPTUNE PLOES (Fos-Tanger).. 12 Juil.NEPTUNE OKEANIS ................... 16 Juil.Pour fret et rservations :O.T.M.10, place de la Joliette13002 MARSEiLLETl.: 04.91.91.04.04Tlfax: 04.91.91.46.56e-mail : otm@otm.fr Service hebdomadairedepuis FOSgRCE - TURQUiE - LiBAngYPTE - SYRiE - CAnARiESMER nOiRE - LiBYE_____________Marseille - Tl. 04.91.13.16.16e-mail : sales@arkasfrance.frARKASFRAnCE/SMiborCHArD lINeS ltdSERviCE DiRECTFull Containers 20'/40' au dpart de MARSEILLEbosphorus ServiceSUSAN BORCHARD .............. 17 JuilletMIRIAM BORCHARD ............. 24 JuilletLE PiRE ................... 4 joursAMBARLi ................... 5 joursgEBZE YiLPORT ...... 6 joursiZMiR .......................... 7 joursWest MediterraneanServiceSARA BORCHARD .............. 16 JuilletJOANNA BORCHARD ......... 23 JuilletLiMASSOL ................. 5 joursASHDOD .................... 6 joursHAFA ......................... 7 joursALExAnDRiE ............ 8 joursMERSin ..................... 9 jours(transbordement Hafa) MARMEDSA MARSEiLLE59, av. Andr Roussin - BP 106 - 13321 MARSEiLLE Cedex 16Tl. 04 96 17 17 12 / 32 / 09 / 37 Fax 04 91 09 38 22 Dparts de MARSEiLLE/FOSRoulant - Projets - ConventionnelService hebdomadaire direct vers la TurquiegEMLiK - DERinCE - YEniKOYEn transbordement via SALERnE :Palerme - Malte - Tunis - Tartous - Le PireBeyrouth - Lattaqui - Al Khoms - AlexandrieGRANDE DETROIT ......................................................... 11 JuilletGRANDE NAPOLI ........................................................... 12 JuilletGRANDE ITALIA .............................................................. 16 JuilletRception FOS : Darse 3 - nicolas FrresAMArSUD / GRIMALDI17 A, Av. Robert Schuman - 13002 MarseilleTl. : 04.91.15.44.00 - Fax : 04.91.56.09.10Groupage direct HebdoDepuis Marseille / Fos surIsrael - Chypre Asie - Moyen Orient et bien plus encore !!Tl. 04 91 39 93 58 - marseille@tcclogistics.comService direct Mditerrane - Afrique de lOuestMatriel roulant - Project cargo - ConteneursDparts tous les 14 jours de Marseille pour :Casablanca - Dakar - AbidjanLagos - Cotonou - Lomet en transbordement via Dakar pour :Banjoul - Conakry - Freetown - Monrovia - tema - takoradidouala - Pointe noire - Libreville - Boma - LouandaGRIMALDI LINESGrimAldi Acl FrAnce AGencieSEurope Building - Quay de LEurope - 76051 Le Havre Cedexemail : David.Giboudeau@aclcargo.com - Tel. : + 33 2 35 25 90 30Votre Service de groupage maritimeImport / exportau dpart de Roissy, Le Havre,Marseille et Lyonvers lAsie, les Amriques, lOcaniele Proche et Moyen-OrientAgence de Lyon9 av des Pays-BasBP 60107 - 69330 MeyzieuTel : +33(0)4 91 53 80 41Fax : +33(0)4 91 67 32 86Agence Le Havre47 bis, bd de Graville BP11376051 Le Havre Cedex FranceTel : +33(0)2 35 53 29 59Fax : +33(0)2 35 53 28 92Agence de Marseille151 av des Aygalades13344 Marseille cedex 15Tel : +33(0)4 91 53 80 40Fax : +33(0)4 91 67 32 86Sige SocialZ.A.C. du Moulin14 rue du Meunier95700 Roissy en France Tel : +33(0)1 30 18 94 00Fax : +33(0)1 39 88 11 85Certificat AEOnFR00000335Simplifications douanires/Scurit et sretVotre Service de groupage maritimeImport / exportau dpart de Roissy, Le Havre,Marseille et Lyonvers lAsie, les Amriques, lOcaniele Proche et Moyen-OrientAgence de Lyon9 av des Pays-BasBP 60107 - 69330 MeyzieuTel : +33(0)4 91 53 80 41Fax : +33(0)4 91 67 32 86Agence Le Havre47 bis, bd de Graville BP11376051 Le Havre Cedex FranceTel : +33(0)2 35 53 29 59Fax : +33(0)2 35 53 28 92Agence de Marseille151 av des Aygalades13344 Marseille cedex 15Tel : +33(0)4 91 53 80 40Fax : +33(0)4 91 67 32 86Certificat AEOnFR00000335Simplifications douanires/Scurit et sretSige SocialZ.A.C. du Moulin14 rue du Meunier95700 Roissy en France Tel : +33(0)1 30 18 94 00Fax : +33(0)1 39 88 11 856 - Vendredi 11 juillet 2014- lantenneServicesMaritimes RouenServicesMaritimes Dunkerque Dunkerque Port Dunkerque PortNorth West EuropedUnKerQUe /st-PetersBOUrg+ rexpdition RUSSIE Dpart hebdomadaireService directCotations et rservationsbooking@dkk.sealogis.frTl. : 33.3.28.58.05.63LeHavreTl. 02 35 19 72 72Fax 02 35 21 42 34www.agena.frFort de FrancePointe PitreLa HavaneLeHavreTl. 02 35 19 72 72Fax 02 35 21 42 34www.agena.frFort de FrancePointe PitreLa HavaneUne desserte des pays ctiers et de lhinterland de lAfrique au dpart de RoUenUne maitrise de bout en bout avec le rseau du groupe BollorNOUAKCHOTTDAKARABIDJANCONAKRYTEMALOMECOTONOULAGOSDOUALALIBREVILLEPORT GENTILPOINTE NOIREMOMBASANIAMEYBAMAKOOUAGADOUGOUBANGUINDJAMENAKINSHASAPORT LOUISANTANANARIVOLONGONIPOINTE DES GALETSDEGRAD DES CANNESLe conseil et lexpertise documentairewww.tsl-nvocc.comSchedules en ligneContact uro@tsl-nvocc.com - Tlphone : 02.32.18.83.60Nouvelles destiNatioNsrOUen-CAsABLAnCAService conteneurhebdomadairedirect 4 Jours maroc@promaritime.frFinLAnde rUssieservice direct vers et depuisKOtKA, rAUMA, HeLsinKi, et sAint PetersBOUrg Service conteneur : 20 / 40 / 45 (dry, pallet-wide, high cube, flat) Service conventionnel et roro, colis lourds, yachts, engins de TPfinlande@promaritime.frService RoRo et conventionnel depuis Rouen dAKAr, ABidJAn et LAgOsroro-afrique@promaritime.frLe HavreServicesMaritimes3 Afrique occidentale et quatoriale6 Antilles / Amrique centraleFort de FrancePointe PitreLa HavaneLeHavreTl. 02 35 19 72 72Fax 02 35 21 42 34www.agena.fr5 Amrique du Nord14 Mer du Nord / Baltique9 Moyen-OrientGroupage direct HebdoDepuis Le Havre surUSA - Argentine - AsieMoyen Orient - Liban et bien plus encore !!Tl. 02 35 25 57 45 - sales@tcclogistics.comlantenne - Vendredi 11 juillet 2014- 7http://www.niledutch.comSERviCE WEST AFRiCA ExPRESSDiRECT : ABiDJAn - POinTE nOiRELUAnDA - LOBiTO - nAMiBETransbordement via POinTE nOiRE :LiBREviLLE - DOUALA - MATADiBATA - MALABORexpdition possible depuis Pointe noire sur Cabinda (Angola), Boma (RDC), Soyo (Angola)NILEDUTCH IMPALA ............. 14 JuilletlNILEDUTCH PALANCA.......... 21 JuilletlTURQUiE : izmir, Merzin et istambulen transbordement via Leixoes au PortugalNileDutch France S.A.S.Espace Caillard - 3, rue Louis Eudier76600 Le HavreBertrand DEMARE 02.77.67.50.01Nathalie LEVEEL 02.77.67.50.03sales.leh@niledutch.comFranceVotre Service de groupage maritimeImport / exportau dpart de Roissy, Le Havre,Marseille et Lyonvers lAsie, les Amriques, lOcaniele Proche et Moyen-OrientAgence de Lyon9 av des Pays-BasBP 60107 - 69330 MeyzieuTel : +33(0)4 91 53 80 41Fax : +33(0)4 91 67 32 86Agence Le Havre47 bis, bd de Graville BP11376051 Le Havre Cedex FranceTel : +33(0)2 35 53 29 59Fax : +33(0)2 35 53 28 92Agence de Marseille151 av des Aygalades13344 Marseille cedex 15Tel : +33(0)4 91 53 80 40Fax : +33(0)4 91 67 32 86Certificat AEOnFR00000335Simplifications douanires/Scurit et sretSige SocialZ.A.C. du Moulin14 rue du Meunier95700 Roissy en France Tel : +33(0)1 30 18 94 00Fax : +33(0)1 39 88 11 85Votre Service de groupage maritimeImport / exportau dpart de Roissy, Le Havre,Marseille et Lyonvers lAsie, les Amriques, lOcaniele Proche et Moyen-OrientAgence de Lyon9 av des Pays-BasBP 60107 - 69330 MeyzieuTel : +33(0)4 91 53 80 41Fax : +33(0)4 91 67 32 86Agence Le Havre47 bis, bd de Graville BP11376051 Le Havre Cedex FranceTel : +33(0)2 35 53 29 59Fax : +33(0)2 35 53 28 92Agence de Marseille151 av des Aygalades13344 Marseille cedex 15Tel : +33(0)4 91 53 80 40Fax : +33(0)4 91 67 32 86Certificat AEOnFR00000335Simplifications douanires/Scurit et sretSige SocialZ.A.C. du Moulin14 rue du Meunier95700 Roissy en France Tel : +33(0)1 30 18 94 00Fax : +33(0)1 39 88 11 85le HAVre/ST PeTerSboUrg & ArKHANgelSK+ reeX rUSSIe/C.e.I. (CNTr DrY & reeFer/CoNV)AGENT GNRAL :LE HAVRE : 02 35 22 81 30FAX : 02 35 22 44 65saglehavre@wanadoo.frPARIS : 01 44 09 47 09 - Fax : 01 40 55 05 66sagparis@sagmar.comARKHANGELSK LINESaLA RUSSIE ORIENTALE(Vostochniy, Vladivostok, Korsakov,Petropavlovsk-Kamchatskiy, Magadan)AU dPArt dU HAVreAVEC North West Europedpart hebdomadaireCotations et rservationsdidier.claudepierre@lhv.feron.frTl. : 33.3.35.25.88.22eric.andraud@feron.frTl. : 33.3.35.25.57.35LE HAVREArmAteurs/ConsignAtAires Socit Tlphone Fax Site InternetACL FRANCE 02.35.25.90.30 02.35.25.90.47 www.aclcargo.comAGENA 02.35.19.72.72 02.35.21.42.34 www.agena.frAGENCES MARITIMES ASSOCIEES 02.35.19.83.00 02.35.19.83.13ALIANCA FRANCE 02.35.19.62.40 02.35.19.62.49 www.alianca.com.brALLIANCE EUROPE 02.35.20.53.53 02.35.20.53.86 www.alliance-europe.frAPL FRANCE 02.32.74.89.30 02.32.74.89.79 www.apl.comATL LINES 02.35.42.26.91 02.35.21.31.35 www.atlines.comBURGER FERON 02.32.74.86.20 02.35.19.83.13CFT (CIE FLUVIALE DE TRANSPORT) 02.35.53.50.05 02.35.24.00.52 www.cft.frCHINA SHIPPING FRANCE 02.32.74.04.90 02.32.74.04.99 www.chinashipping.frCLB LINER 02.35.19.73.40 0235197341 www.yml.com.twCMA CGM 02.32.74.16.00 02.35.53.18.98 www.cma-cgm.comCOLIN OLIVIER 02.35.21.11.22 02.35.41.74.89COSCON FRANCE 02.32.92.59.59 02.35.43.64.65 www.coscon-france.frCURRIE SAS 02.32.74.35.35 02.32.74.35.29DELMAS LE HAVRE 02.32.74.10.00 02.32.74.10.10 www.delmas.comEUROPEAN CONTAINERS SERVICES 02.32.92.52.90 02.32.92.52.98 www.ecs.beEVERGREEN SHIP. AGENCY (France SA) 02.32.74.50.60 02.35.53.38.57 www.evergreen-line.comFAUVEDER 02.35.19.34.84 02.35.19.34.94 www.fauveder.comFERON CLEBSATEL 02.35.25.57.28 02.35.53.05.84 www.sealogis.comGRIMALDI LINES 02.35.25.90.20 02.35.25.90.46HAMBURG-SD FRANCE 02.35.19.23.00 02.35.19.90.95 www.hamburgsud.comHANJIN SHIPPING 02.35.19.86.53 02.35.22.85.79 www.hanjin.comHAPAG-LLOYD 02.32.74.53.00 02.32.74.52.83 www.hapag-lloyd.comHMM 02.35.19.70.62 02.35.19.70.92 www.hmm21.comHOEGH AUTOLINERS 02.35.53.03.43 02.35.53.02.91 www.hoegh.comHUMANN & TACONET 02.35.19.39.91 02.35.19.39.92 www.humann-taconet.frISAMAR (Ibesnar Sagemar) 02.35.19.85.00 02.35.19.85.01 www.isamar.frK LINE 02.35.19.30.00 02.35.19.62.52 www.klineurope.comLD LINES 02.35.19.78.77 02.35.19.78.93 www.ldlines.frLOGISEINE 02.35.53.50.80 02.35.25.34.46 www.logiseine.comMAERSK LINE 02.32.74.25.50 02.35.53.84.33 www.maerskline.comMARFRET 02.35.21.88.60 02.35.21.88.79 www.marfret.frMOL EUROPE BV 02.32.74.24.00 02.35.41.14.41 www.molpower.comMSC FRANCE 02.32.74.68.00 02.32.74.68.10 www.mscgva.comNAVITAINER 02.35.24.16.66 02.35.53.29.96NECOTRANS 02.35.19.81.00 02.35.22.62.14NILEDUTCH 02.77.67.50.01 www.niledutch.comNYK LINE 02.32.74.54.00 02.32.74.53.99 www.nykline.comOOCL 02.35.19.59.00 02.35.21.56.79 www.oocl.comRSC (RIVER SHUTTLE CONTAINERS) 04.88.91.75.03 04.88.91.75.15 www.rsc.frSAFMARINE 02.35.53.52.00 02.35.53.52.48 www.safmarine.comSAGMAR 02.35.22.81.30 02.35.22.44.65SCAMAR Division HerfurtH SHipping 02.35.19.66.50 02.35.19.66.69 www.scamar-france.comSEA-INVEST SHIPPING AGENCY 02.35.53.51.30 02.35.53.53.71 www.sea-invest-sa.comSHGT 02.32.74.24.89 02.35.21.38.15 www.shgt.frSHIPPING AGENCY SERVICE 02.35.19.17.80 02.35.19.17.81 www.sas-shipping.comSTE FRANCAISE DE CONSIGNATION 02.35.25.57.00 02.35.24.34.56 www.sealogis.comTOS (Trans Ocean Shipping) 02.35.19.73.93 02.35.19.73.99UIM SM 02.35.19.51.51 02.35.19.51.82 www.uim.marine.free.frUMA FRANCE 02.32.72.72.20 02.32.72.72.21 www.uasc.netUNITED ARAB AGENCIES 02.35.19.83.17 02.35.19.83.13 www.uasc.netWATSON BROWN 02.35.19.83.17 02.35.19.83.13 www.royalburgergroup.comWORMS SERVICES MARITIMES 02.35.19.51.51 02.35.19.51.82 www.worms-sm.comZIM FRANCE 02.32.74.95.22 02.32.74.95.23 www.zim.com8 - Vendredi 11 juillet 2014En baisseEn hausseLexcdent commercial du Danemark a augment en mai grce entre autres une baisse des importations de ptrole, a indiqu mercredi 9 juillet linstitut statis-tique national. En donnes corri-ges des variations saisonnires, lexcdent de la balance des biens a progress de 70 % par rapport avril, 7,3 milliards de couronnes (prs de 800 millions deuros). Aprs un bon mois davril pour le commerce extrieur, le volume des changes sest contract, sous lef-fet dun recul de 4,8 % des impor-tations. Les exportations ont aug-ment de 1,3 %, mais en excluant laronautique et la construction navale o les variations sont trs importantes dun mois lautre, elles ont lgrement baiss (- 0,6 %). Les exportations de biens augmentent de manire re-lativement limite en ce moment, a soulign lconomiste en chef du ministre des Affaires trangres, Jacob Warburg. Lconomie da-noise a affich une croissance de 0,8 % au premier trimestre, per-formance quelle ne devrait pas avoir rdite au deuxime, selon les conomistes.Les stocks de ptrole brut ont enregistr une chute un peu plus forte que prvu la semaine dernire aux tats-Unis, selon les chiffres du dpartement amricain de lnergie (DoE). Ces rserves ont recul de 2,4 millions de barils, 382,6 millions, lors de la semaine acheve le 4 juillet, soit un peu plus que la baisse de 2 millions de barils anticipe en moyenne par les experts interrogs par lagence Dow Jones Newswires. Ces stocks, qui staient dj contracts de 3,2 millions de barils la semaine prcdente, se maintiennent au-dessus de la partie suprieure de la fourchette moyenne en cette p-riode de lanne, et sont en hausse de 2,3 % par rapport la mme priode lan dernier.La remise flot du Concordia est techniquement possible partir de lundi 14 juillet, a annonc mercredi 9 juillet Costa Croisire. Mais la dcision dfini-tive sur le lancement de lopration est conditionne au feu vert de lObserva-toire sur lenvironnement et devra tre confirme aussi sur la base des pr-visions mto des prochains jours, a prcis larmateur. Par consquent, il ne sera possible de confirmer le lancement de lopration que la veille, a prcis Costa. Le consortium Titan Micoperi en charge du renflouement a dj indiqu quune interdiction de survol sera dcr-te pendant lopration et des restrictions sur les mouvements des ferries et autres embarcations entre la terre ferme et le Giglio ainsi quautour de cette le trs tou-ristique, au large de la Toscane. Nous ferons comme pour le redressement du Concordia en septembre dernier, nous attendrons davoir toute la documentation possible et complte et nous donnerons alors notre feu vert, a expliqu la prsi-dente de lObservatoire de surveillance du Concordia, Maria Sargentini. Selon les mdias, lObservatoire aurait deman-d des lments supplmentaires sur le renflouement mais aussi sur le nettoyage des fonds marins ds que le navire aura t vacu du Giglio. Lopration mene par Costa prvoit le renflouement du pa-quebot sur un ou deux jours puis quatre cinq jours de stabilisation avant son dpart du Giglio pour le port de Gnes o il sera dmantel puis dtruit (un contrat de 100 millions deuros gnrant des di-zaines demplois).Remise flot du Concordia possible ds le 14 juilletSNCMAprs le compromis, les salaris entrinent la repriseAu lendemain dun compromis obtenu dans la douleur, les sala-ris de la SNCM ont vot hier la reprise du travail, mais les syn-dicats exigent dtre reus par Manuel valls dans les heures qui viennent pour des clarifica-tions. Ce vote devait permettre, ds 19 heures, la reprise des tra-verses vers la Corse, dont lco-nomie a pti du mouvement qui durait depuis dix-sept jours.Les marins suspendent le mouvement et la reprise sera effective 19 heures, a indiqu le dlgu de la CGT, Frdric Alpozzo, lissue dune assemble gnrale huis clos laquelle ont assist environ 200 marins sur le Danielle-Casanova, lun des navires de la compagnie maritime en difficult. Les marins ont pris cette dcision la quasi-unanimit, a expliqu Frdric Alpozzo. Le mouvement ne peut tre que suspendu, tant que le gouvernement nap-porte pas de solution prenne, a-t-il prcis. Le pravis est retir mais si dici d-cembre, aucune solution prenne ntait trouve, ce que nous ne souhaitons pas, il pourrait y avoir le dpt dun nouveau pravis, a-t-il prvenu. De son ct, le secrtaire gnral de la CGT, Jean-Franois Simmarano, a indiqu que les sdentaires avaient galement dcid de reprendre le travail. En signe dapaisement, les marins avaient lev ds mercredi 9 juillet le sige du Kallist, navire de La Mridionale bloqu quai depuis une semaine par du personnel grviste. Hier, le Kallist a appareill pour Toulon, o il devait rcuprer du fret destination de la Corse.Aprs trois jours de grandes tensions de part et dautre de la Mditerrane, les syn-dicats de la SNCM ont obtenu peu ou prou ce quils souhaitaient. Eux qui avaient fait un pas en avant en acceptant lide dun nouveau plan industriel avec la nouvelle direc-tion mise en place par lactionnaire majoritaire Transdev (66 %), synonyme de nouveau plan social, souhaitaient un cadre scuris. En clair : pas de redressement judiciaire dici la fin de lanne, le temps de travailler sur le plan et de rechercher de nouveaux actionnaires. Ce compromis, sur la table ds lundi 7 juillet, na t adopt que mercredi 9 juillet, aprs de multiples interruptions de sances durant lesquelles les missaires de Transdev contactaient leur direction. Cette mdiation aurait pu se tenir en une jour-ne lundi, elle aurait pu se tenir bien avant mme le dbut de la grve, durant les pravis, regrettait, amer, Pierre Maupoint de vandeul reprsentant de la CFE-CGC officiers. Il dplorait galement la terrible crise de confiance avec nos actionnaires (tat et Transdev, NDLR) et avec le gouvernement aprs les propos de Manuel Valls deman-dant la mise en redressement, en pleine tenue des ngociations.SOULAgEMEnT En CORSEEn attendant, les reprsentants du monde conomique corse vont pouvoir pousser un ouf de soulagement avec la reprise des traverses de la SNCM, qui achemine la majorit du fret sur Marseille, grce ses ferries mixtes capables de charger un nombre important de camions. Depuis le dbut de la grve, ils ont manifest leur colre plu-sieurs reprises, avec des actions parfois violentes, comme la prise dassaut du navire Jean-Nicoli Porto-Vecchio la semaine dernire ou le saccage de lagence SNCM de Bastia mercredi 9 juillet. Lconomie corse est srieusement affecte depuis le dbut de la grve. Des dbuts de pnuries, sur certaines denres, sont observes sur lle, o lessentiel de lalimentation est importe et o la population triple en t avec les touristes. Une dlgation de reprsentants des secteurs de lindustrie, du tourisme, des transports, de lagriculture et de lartisanat, a accept dtre reue Matignon par Manuel Valls hier 16 heures, aprs des propos jugs apaisants. Cette grve remet en cause la survie mme de lentreprise (SNCM) et la survie mme de lconomie corse, avait dit Manuel Valls lAssemble nationale, ajoutant entendre lexaspration des milieux conomiques corses auxquels il doit parler des mesures de compensation. Cette ren-contre venir ajoutait lamertume mercredi soir des syndicats SNCM, qui dploraient que Manuel Valls reoivent ceux qui cassent et pas ceux qui dfendent les emplois. Et, hier matin, juste avant les AG, Frdric Alpozzo exigeait dailleurs que les organisa-tions syndicales soient galement reues dans les heures qui viennent par le Premier ministre, pour obtenir des clarifications.Thibault LE gRAnD et Renaud LAvERgnESur le vif...AccidentUn TGV qui circulait vide a percut hier un camion-benne, un passage niveau prs de Lourdes, et les conduc-teurs du train et du vhicule ont t lg-rement blesss, a-t-on appris auprs des pompiers et de la SNCF. Le conducteur du train a t bless la main dans sa cabine bien endommage et le chauf-feur du camion est rest choqu, a-t-on prcis au Centre oprationnel dparte-mental dincendie et de secours (Codis). Le choc sest produit peu aprs 9 heures un passage niveau de la commune dAd, quelques kilomtres au nord de Lourdes. Le train grande vitesse a per-cut larrire du camion-benne dune so-cit prive qui transportait des pierres.RactionLa CGT du groupe chimique Kem One, repris en dcembre par lindustriel Alain de Krassny et le fonds dinves-tissement amricain OpenGate Capital, veut obliger lancien actionnaire gary Klesch tenir sa parole, alors quil na toujours pas cd laval de la produc-tion. Au lendemain dune rencontre avec le prfet du Rhne, Jean-Franois Carenco, le syndicat a fait part mercredi 9 juillet de sa volont de repasser lac-tion pour contraindre le financier am-ricain cder Kem One les activits de transformation du PVC en tubes et profils, qui nentraient pas dans le pri-mtre de la procdure de redressement judiciaire. Cette cession tait en effet prvue, moyennant un euro symbolique.TyphonLe cur du typhon Neoguri a touch hier une des quatre principales les qui forment larchipel japonais. Prcd depuis plusieurs jours de pluies torren-tielles, ce phnomnal cyclone tropical file dsormais tout droit, vers Tokyo en longeant la cte Sud. Du sud-ouest au nord-est du Japon, la quasi-intgralit du pays est concerne par des mises en garde ou alertes aux fortes pluies, vents violents, vagues gigantesques et monte du niveau de la mer. Prs de 200 vols, essentiellement au dpart et larrive des aroports du sud de Kyushu, ont t annuls hier.JusticeLa cour de cassation a confirm le verdict de la cour dappel de Paris ayant dbout en mars 2013 la holding de lhomme daffaires Romain Zaleski qui rcusait les modalits dentre de la fa-mille Duval au capital de la socit mi-nire Eramet en 1999, a indiqu mardi 8 juillet la famille Duval. Depuis 2008 et une enqute du magazine Le Point, le groupe de Romain Zaleski affirme que les Duval ont dissimul la vritable si-tuation financire de leur groupe lors de son absorption par Eramet. paTriCia spaCh franCk andrlantennedit par la SMECIsarL au capital de 102.300 eurosR.C. 447 889 395 00037Sige social : 32, avenue Andr-RoussinBP 36 - 13321 Marseille Cedex 16ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480 Dpt Lgal : 01 mars 2013Grant : Jacques RICCOBONODirecteur de la publication :Jacques RICCOBONOTl. : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97Site internet : www.lantenne.comPublicit : Directeur commercial :F. Revenaz 04.91.13.71.60Normandie : F. Papion : 06.21.88.97.42Annonces maritimes : 04.91.33.83.02Abonnement : 04.91.13.71.62 Rdaction : V. Grunchec : redaction@lantenne.comf.andre@lantenne.comv.calabrese@lantenne.comCette publication peut tre utilise dans lecadre de la formation professionnelle continue200 marins ont assist lassemble gnrale sur le Danielle-Casanova