Lantenne 07 03 2014

Download Lantenne 07 03 2014

Post on 21-Feb-2016

240 views

Category:

Documents

0 download

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

Selon ltude de march mene par Transporeon et Cap Gemini Consulting, lindice de prix du transport routier na progress que de 1,2 % au dernier trimestre 2013 pour stablir 101,2 contre 100 au trimestre prcdent. Il a en revanche augment de 3,1 % en un an puisquil ne slevait qu 98,2 au quatrime tri-mestre de 2012.Aucune volution frappante de lin-dice de prix na t observe pendant ce trimestre. On peut donc conclure que la tendance saisonnire habituelle sest appli-que, observent les auteurs de la dix-huitime dition de lin-dicateur du march du transport publi fin fvrier. Et dajouter : Ces dernires annes, lindice du prix du transport est rest re-lativement stable pendant le der-nier trimestre de lanne.Lindice de capacit, qui est un facteur ayant une forte influence sur les prix du transport, a diminu de 3,1 % au quatrime trimestre de lanne coule pour stablir 83,6 alors quil slevait 86,2 lissue du troisime trimestre de 2013. Lanne dernire, nous avions pu observer une augmenta-tion pendant cette priode de 8,9 %, notent les auteurs de ltude. Par rapport au niveau du dernier trimestre de lanne 2012 (p-riode o lindice slevait 95), lindice de capacit a baiss de 12 %. Le document indique que cette tendance illustre une concurrence en matire de prix moins importante. Selon les auteurs, le march reste au niveau peu lev que nous avons connu tout au long de lanne (2013). Contrairement cette volution, nous avions pu observer une re-prise de la capacit au dernier trimestre des deux annes pr-cdentes, relvent-ils. leurs yeux, la lgre tendance la hausse de lindice de prix est un signe de la modeste reprise des prix du transport.Forte baisse en novembreLtude explique que lin-dice des prix a poursuivi la tendance la hausse amorce aprs lt. Toutefois, une forte baisse sest produite en no-vembre, lgrement corrige en dcembre. Lindice de capacit est remont par rapport aux ni-veaux trs bas de septembre et doctobre pour atteindre 95,6 en novembre et 81,9 en dcembre 2013. En octobre, ajoutent les experts, les prix ont augment de 2,4 % pour fixer lindice 104,9. En novembre, ils ont diminu de 7,6 % pour atteindre un indice de prix de 97. Au mois de dcembre, lindice a progress de 4,4 % pour retrouver un niveau de 101,2.Autre composante de lin-dice global, lindice diesel qui a contribu son volution modeste pendant les trois der-niers mois de lanne. Ce type de carburant a baiss de 2,3 % au dernier trimestre de lanne coule par rapport au trimestre prcdent pour atteindre 103,5. Aprs le pic des prix du carbu-rant fin 2012, les prix se sont sta-biliss un niveau sensiblement plus bas, mentionne la dix-hui-time dition de lindicateur du march du transport.Rappelant que les volumes dchanges commerciaux nont vari que de 0,5 % au dernier tri-mestre 2013 par rapport aux trois mois prcdents, les auteurs de ltude analysent : Aucune volu-tion frappante de lindice des prix na t observe pendant cette priode. On peut donc conclure que la tendance saisonnire ha-bituelle sest applique. Ces der-nires annes, lindice du prix du transport est rest relativement stable pendant le dernier trimestre de lanne, soulignent-ils.Ils sattendent toutefois une chute importante des prix au cours du premier trimestre de lanne qui vient de dmarrer, en se basant sur la tendance saisonnire obser-ve lors des annes prcdentes.Vincent CalabrseRoutierLanne 2013 acheve sur une reprise modeste du marchDans son dernier indicateur du march du transport, la plateforme logistique Transporeon et Cap Gemini Consulting estiment que la reprise du transport routier continue de se poursuivre. leurs yeux, la lgre tendance la hausse de lindice de prix est un signe de la modeste reprise du march. En revanche, ils ne constatent pas de vritable volution au cours du premier trimestre de lanne 2014.Les volumes dchanges commerciaux ont augment de 0,5 % AP Mller-MAerskRedressementLe tribunal de commerce de Nanterre rendra aujourdhui sa dcision sur un placement en redressement judiciaire de laciriste Ascomtal, et dici-l, les ngociations se poursuivront entre son ac-tionnaire et ses cranciers, a-t-on appris hier de source proche de lentreprise. Le tribunal rendra sa dcision ce matin. Les parties continuent ngocier dans lespoir quun accord puisse tre trouv, a indiqu cette source la sortie de laudience du tribunal. En dpt de bilan, Ascomtal, qui emploie 1.900 sala-ris en France, espre un accord pour chapper au redressement. Ascomtal compte trois grosses usines en France produisant de lacier avec des fours lec-triques, Dunkerque (Nord), Hagondange (Moselle) et Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhne). Il dispose aussi de sites Custines (Meurthe-et-Moselle), Le Marais (Loire) et Le Cheylas (Isre).AujourdhuiStrasbourg :Une turbine gante en route vers le portUn convoi de dimensions excep-tionnelles a quitt mercredi 5 mars lusine General Electric de Belfort pour rejoindre le port de Strasbourg avant sa destina-tion finale aux tats-Unis.Roumanie :Manifestation pour rclamer une autoroutepage 2Infrastructures/InstitutionsInternational Transport CompanyFreight Forwarder- Project & Oil Field cargo- Deepwater and off shore project- Supply chain specialist- 4 PL dedicatedAgencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt)48 rue de lAubpine92160 ANTONYTl : + 33 1 55 59 07 70Fax : + 33 1 49 84 06 54mailto:infos@transprojets.comhttp://www.Transprojets.comEUROREGIE 12/201369e anne - n19.154 vendredi 7 mars 2014 ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480Le spcialiste depuis 1981de la Runion et de lOcan IndienTl. : +33 (0)4 91 13 16 77n.guadagnino@cotrasud.frCOTRASUDDimotrans :Progression sur les marchs forte croissancePour lanne 2013, Dimotrans a enregistr un chiffre daffaires de 180 millions deuros, grce trois rachats : CMA International, Pyretransit et Phoenix.Bureau Veritas:Une anne un peu molle en 2013Bureau Veritas sest dclar jeudi 6 mars optimiste pour 2014, aprs un bond de ses bnfices lan dernier malgr la croissance un peu molle de son chiffre daffaire.Air France :Le programme dt rduit lesmoyen-courriersAir France a prsent son programme dt qui augmente loffre en vols long-courriers mais la rduit encore sur le rseau moyen-courrier toujours dficitaire.Entreprisespage 3Aprs plusieurs annes de travail avec lensemble de la communaut portuaire havraise, lUmep a le plaisir dannoncer le lancement du systme de prise de rendez-vous pour entrer/sortir un conteneur par mode routier, sur lensemble des terminaux du port du Havre, compter du 3 mars 2014.Cette date a t dcide en parfaite concertation avec chacune des associations professionnelles composant la fdration et partie prenante du systme : Syndicat des transitaires (STH), Groupement havrais des armateurs et agents maritimes (Ghaam) et Groupement des employeurs de main-duvre (Gemo), les transporteurs routiers travers le Grap, la FNTR, lOTRE et le Grand Port maritime du Havre.LUnion maritime et portuaire sest appuye sur le savoir-faire de Soget pour dvelopper cette application communautaire dont le but ultime est de fluidifier le trafic.Une charte sera signe au cours dune crmonie officielle par chacun des prsidents des entits sus-mentionnes, la troisime semaine de mars 2014.Pour de plus amples informations, lassistance Soget est joignable comme suit : help@soget.fr ou Tl. 02 35 19 25 70.COMMUNIQUIata :Hausse de 8 % du trafic passagers Le trafic passagers de lindustrie mondiale du transport arien a progress de 8 % en janvier 2014 par rapport janvier 2013, selon des chiffres publis mer-credi 5 mars par lorganisation professionnelle Iata page 2Infrastructures/InstitutionsLa SNCF a annonc mer-credi 5 mars le lancement de travaux massifs de rnova-tion sur le rseau transilien, situ en le-de-France, qui concentre lui seul 40 % des trains et 70 % des voyageurs du rail en France. Les travaux dmarreront Pques, no-tamment avec des oprations dlagage sur laxe Pontoise-Gisors o la chute de feuilles darbres lautomne pro-voque rgulirement des re-tards. Les travaux, dun cot de 200 millions deuros cette anne, serviront galement au remplacement de rails et de composants signaltiques. Ils seront conduits sur 30 week-ends et 50 semai- nes de nuit.Travaux2 - Vendredi 7 mars 2014 - lantenneLIata a enregistr une hausse de 8 % du trafic passagers en janvier dans le transport arien. Le trafic international a aug-ment de 7,8 % et le trafic sur les lignes intrieures de 8,2 %. Le mois de janvier est suprieur en termes de performances d-cembre 2013, qui avait affich une hausse de 6,8 %. Lanne 2014 a bien commenc, avec une demande en hausse par rapport aux trs bons rsultats de 2013, et en ligne avec une croissance plus forte dans les conomies avances et les pays mergents, a dclar Tony Tyler, directeur gnral de lIata. Par rgion gographique, le trafic inter- national des compagnies dAsie- Pacifique a augment en janvier de 8 %, alors que celui des com-pagnies europennes na pro-gress que de 6,4 %. Ce sont les compagnies du Moyen-Orient qui ont ralis la meilleure per-formance, avec une progres-sion de 18,1 % en janvier. Cette rgion a profit de la bonne situation conomique de pays tels que lArabie saoudite ou les mirats arabes unis. Enfin, les compagnies dAmrique du Nord ont vu leur trafic passagers augmenter de 3,5 %, et celles dAmrique latine de 4,4 %. Concernant les vols intrieurs, la Chine affiche la plus forte hausse de janvier, avec une pro-gression de 20,1 % de son trafic passagers, en raison dune forte demande.IataArienHausse de 8 % du traficpassagers en janvierLe trafic passagers de lindustrie mondiale du transport arien a progress de 8 % en janvier 2014 par rapport janvier 2013, selon des chiffres publis mercredi 5 mars par lorganisation professionnelle Iata (Association internationale du transport arien).Si elle consomme de plus en plus de gaz russe, lEurope est moins expose que par le pass un scnario de cou-pure des gazoducs transitant par lUkraine, aprs un hiver doux et le renfort du nouveau gazoduc Nord Stream. Lundi 3 mars, les stockages euro-pens de gaz taient pleins 48,8 % de leur capacit, contre environ 37 % au mme moment lan dernier, a indiqu le groupement doprateurs de gazoducs Gas Infrastructure Europe (GIE). Soit environ un mois et demi de consomma-tion, soulignent des analystes, alors que le Vieux Continent sort de son hiver le plus doux depuis six ans, ce qui a rduit la demande gazire.PnurieLes stocks de ptrole brut ont augment un peu plus forte-ment que prvu la semaine dernire aux tats-Unis, selon les chiffres du dpartement amricain de lnergie (DoE) publis mercredi 5 mars. Les rserves de brut ont avanc de 1,4 million de barils, 363,8 millions, lors de la semaine acheve le 28 fvrier. Les rserves de produits distills (dont le gasoil et le fuel de chauffage) ont, elles, avanc de 1,4 million de ba-rils, 114,5 millions de barils. Les stocks dessence ont de leur ct chut de 1,6 million de barils, 229 millions. StocksLes immatriculations de voitures neuves ont encore progress de 3 % en fvrier sur un an en Grande- Bretagne, leur vingt-quatrime mois de hausse conscutif, ont annonc hier les professionnels du secteur. Quelque 68.736 vhicules ont t immatriculs dans le pays le mois dernier, a indiqu lAssociation britannique des constructeurs et des vendeurs dautomobiles (SMMT). Depuis fvrier 2012, la crois-sance du march automobile sest tablie 17,4 %. En 2014, le secteur sattend une croissance modre.ImmatriculationsInfrastructures/InstitutionsExceptionnel, le convoi General Electric entre Belfort et Strasbourg lest au sens premier du terme : lat-telage mesure 109 mtres de long pour 6,65 mtres de large et 5,70 mtres de haut. Son poids total atteint 800 tonnes, dont 390 tonnes pour lobjet de ce transport hors normes : une tur-bine gaz de plus de 510 m-gawatts de puissance. Lusine de Belfort qui la produite lexpdie vers le banc des-sais spcialis de son groupe aux tats-Unis ( G r e e n v i l l e , en Caroline du Sud). La turbine en question est un prototype, dont la validation dclenchera la production en srie Belfort, avec un premier modle livr la centrale EDF de Bouchain (Nord) lan prochain.Parti de Belfort mercredi 5 mars, le convoi rejoindra par la route le port de Strasbourg mardi 11 mars il ne circulera pas ce week-end o le portique colis lourd sera en mesure de char-ger la turbine, grce lexten-sion 460 tonnes de sa capacit de levage qui a t ralise il y a cinq ans moyennant 2,8 millions deuros dinvestissements. tecHniquedu brancardLe groupe Rhenus lache-minera par barge jusquau port dAnvers. GE affrte le navire qui mnera jusquau port de Savannah (Gorgie), avant un post-ache-minement rail-route. Au total, le trajet durera prs dun mois et demi, souligne Thierry Dantec, responsable logistique de GE Belfort.Lindustriel et le conseil g-nral du Territoire de Belfort ont investi 700.000 euros pour am-nager litinraire de pr-ache-minement. Le convoi, lui, est luvre du transporteur spcia-lis Scales. Compos de deux re-morques quatorze lignes de trois essieux, de deux camions trac-teurs et de deux camions pous-seurs, il est indit en France : il applique pour la premire fois la technique du brancard consis-tant suspendre lobjet sur deux remorques grce une poutre mtallique de support. Ceci permet de mieux rpartir sa masse, indique Thierry Dantec. Et explique la longueur record du convoi.Christian robisChonStrasbourgRoutierune turbine gante en route vers le portUn convoi de dimensions exceptionnelles a quitt mercredi 5 mars lusine General Electric de Belfort pour rejoindre le port de Strasbourg avant sa destination finale aux tats-Unis.Rhenus lacheminera par barge jusquau port dAnversLe convoi son dpart de Belfort le 5 mars ChristiAn robisChonLusine Dacia de Pitesti a t rachete par le groupe Renault en 1999 renAultEn Roumanie, des salaris de Dacia/Renault sont descendus dans la rue pour rclamer une autoroute cruciale pour leur usine. Les employs de lusine Dacia/Renault de Mioveni, prs de Pitesti (sud) craignent une perte de comptitivit de leur usine en raison du dficit dinfra- structures en Roumanie qui pour-rait pousser Renault se tourner de plus en plus vers son usine gante de Tanger au Maroc pour la production de vhicules low-cost. Aujourdhui, les investis-seurs commencent perdre leur intrt pour la Roumanie. Nous souhaitons tre couts, nous souhaitons des infrastructures et un programme national densei-gnement professionnel, a dcla-r un des dirigeants du Syndicat automobile Dacia, ion iordache.30 euros conomiss par vHiculeLes manifestants ont notam-ment dnonc la dcision du gouvernement du Premier mi-nistre, Victor Ponta, de repous-ser la construction dun tronon dautoroute entre Pitesti, sige de leur usine, et Sibiu (centre). Ce tronon permettrait notamment aux camions de lusine Dacia/Renault datteindre plus rapide-ment la frontire vers la Hongrie et les pays dEurope de lOuest.Le directeur gnral de la marque Dacia, nicolas Maure, avait dclar fin fvrier quune des priorits du groupe tait dobtenir un accs plus rapide vers la frontire hongroise. Sil existait une autoroute entre lusine et le point frontire, nous pourrions conomiser 30 euros par vhicule, avait-il dclar. Dacia exporte aussi ses vhi-cules par le port de Constanta sur la mer Noire.Renault a investi plus de 2 milliards deuros depuis 1999 pour la reprise et la moderni-sation du constructeur auto- mobile roumain Dacia. Lusine Dacia/Renault de Roumanie a une capacit de production de 350.000 vhicules par an et em-ploie environ 8.300 personnes. Les manifestants ont galement rclam des changements dans le code du travail roumain pour mettre fin la succession des contrats dure dtermine.RoumanieIndustriemanifestation pour rclamer une autorouteEnviron 10.000 personnes ont manifest mercredi 5 mars en Roumanie lappel du syndicat de lusine Dacia/Renault pour rclamer la construction dune autoroute cruciale pour lexportation des voitures vers ltranger.Technip a annonc hier avoir remport un contrat ding-nierie et dinstallation pour un montant compris entre 500 millions et un milliard deuros auprs du groupe ptrolier italien Eni, en Indonsie. Ce contrat prvoit la ralisation et linstallation de conduites sous-marines sur le champ gazier de Muara Bakau, prs du dtroit de Makassar. Le groupe franais dingnierie ptrolire a galement an-nonc mercredi 6 mars avoir remport un contrat dingnie-rie davant-projet auprs du groupe ptrolier anglo-ner-landais Shell pour la ralisa-tion dun projet de dmonstra-tion de capture et de stockage de carbone en cosse.ContratsLufthansa a prsent mercre-di 5 mars sa nouvelle classe conomique premium, dont le lancement prvu officiel-lement en novembre doit lui permettre dtoffer son offre et, par ricochet, damliorer ses marges. Cette offre va permettre de combiner des prix abordables avec un plus grand confort, a dclar Jens Bischof, directeur des ventes et du marketing de Lufthansa, dans le cadre du salon du tourisme ITB de Berlin. Ces nouveaux services ne seront toutefois pas indolores pour la bourse des voyageurs : un vol aller-retour dans cette nouvelle classe au-dessus de lAtlantique Nord ou vers lAsie va coter en moyenne 600 euros de plus.Classelantenne - Vendredi 7 mars 2014 - 3Le groupe arien International Airlines Group (IAG) a une nouvelle fois enregistr une forte hausse de son trafic passagers en fvrier grce lintgration de Vueling et British Airways. Le trafic de lensemble du groupe, mesur en passager kilomtre transport (PKT), a augment de 11,4 % sur un an, grce lintgration au printemps dernier de la filiale bas cots espagnole Vueling. Il a progress de 4,5 % chez British Airways et recul en revanche de 1 % chez Iberia. En donnes proforma, incluant le trafic de Vueling dans la p-riode de comparaison, le trafic dIAG a progress de 4,9 % en fvrier.TraficAucun changement nest intervenu dans la composition de lindice CAC 40 des princi-pales valeurs de la Bourse de Paris, a annonc mercredi 5 mars NYSE Euronext lissue dune runion du Conseil scientifique des indices. Les seules modifica-tions marquantes concernent lindice largi SBF 120, qui va dsormais accueillir le cblo-oprateur Numericable et le fabricant de revtements de sol Tarkett, au dtriment du laboratoire pharmaceutique AB Science et de lquipe-mentier ferroviaire Faiveley Transport. Ces modifications prendront effet compter du 24 mars.SortieEntreprises2013 a t une anne difficile avec un chiffre daffaires qui a eu tendance baisser primtre constant de 5 %. Cependant, en consolid, le chiffre daffaires de Dimotrans a atteint 180 millions deuros contre 158 millions en 2012, enrichi par les rachats de CMA International, de la division Overseas et des activits douane et logistique de Pyretransit Toulouse et de Phoenix fin dcembre.cap sur les tats-unis en 2014Ces trois rachats devraient nous permettre darriver 200 millions deuros de chiffre daffaires pour lexercice qui sera arrt au 31 mars 2015, anti-cipe salvatore alaimo, patron du groupe lyonnais. Le rachat de Phoenix nous permet daffir-mer notre place en rgion pari-sienne o nous tions un peu petits par rap-port la dimension du bassin conomique. Il renforce aussi notre position sur lEurope du Sud et la Turquie. CMA (lots complets) gardera son nom tandis que Phoenix passera sous len-seigne Dimotrans au 1er avril mais la filiale restera sous lentit Phoenix bien connue en Afrique. Elle y a une activit spcifique notamment au Togo et au Bnin.En 2014, le cap devrait tre mis plus rsolument sur les tats-Unis et son march qui se redresse et doit profiter ses 310 millions dhabitants. Dimotrans dispose dune antenne Atlanta. Miami, New Jersey, entre autres villes, sont examinesEn 2013, Dimotrans a effectu plusieurs transports de matriels pour des entreprises rhnalpines impliques dans la ralisation des JO de Sotchi. Les transports ont t raliss en camion et en avion. Il faut connatre les r-seaux. Nous avons des agents russes qui travaillent avec nous dans ce pays, le plus grand du monde avec lequel on travaille de plus en plus.Baisse des volumes, pression sur les marges, appels doffres moins nom-breux, rentabi-lit moindre des entreprises Salvatore Alaimo numre des points noirs qui obli-gent les entreprises serrer leurs structures pour suivre le march, chacun essayant de comprimer les cots chaque niveau. La perte de la valeur ajoute de certaines en-treprises et leurs rsultats se feront sentir sur les rentabilits. La reprise conomique quon sent dans de nombreux pays ne touche pas la France. Il faudrait plus de sou-plesse dans le fonctionnement des entreprises, des baisses de charges, ce serait un dbut pour relancer le dynamisme dans notre pays o les dpts de bilan ont t rvlateurs et importants en 2013.Fourmillant toujours de pro-jets, animant un groupe de 700 personnes, Salvatore Alaimo doit faire des choix. Prsident de Lyon Cargo Rail Express depuis son lancement en 2008, ne sollici-tant pas de troisime mandat, il a rcemment pass la main lionel bessard, directeur des oprations dAroports de Lyon. Celui-ci prend la prsidence titre provisoire pendant quelques mois. Il est important que le futur prsident ait le mme profil que Salvatore Alaimo, issu du monde conomique lyonnais ct Clients du futur service Carex. Salvatore Alaimo reste administrateur au sein du conseil dadministration de lassociation. Carex est un projet extrmement intressant, compltement ra-lisable mais complexe, car tout est imaginer pour structurer un nouveau mode de transport. Pour les industriels et profes-sionnels du transport, le projet navance vraiment pas aussi vite que souhait suivre.annick brouDDimotransLogistiqueprogression sur les marchs forte croissancePour lanne 2013, Dimotrans a enregistr un chiffre daffaires de 180 millions deuros, grce trois rachats : CMA International, Pyretransit et Phoenix.Plus de souplesse dans la conduite des entreprisesLe programme dt dAir France augmente son offre en vols long-courriers. Au total, loffre progresse de 1,2 % pour la saison t 2014 qui court du 30 mars au 25 octobre. Par rseau, elle augmente de 2,2 % en vols long-courriers, dont bnfi-cient essentiellement lAmrique du Sud et Centrale (+ 7 %), lAmrique du Nord (+ 3,1 %) et lAsie (+ 2,6 %) contrairement la zone Carabes et ocan Indien (- 0,6 %), lAfrique (- 1,3 %) et le Proche-Orient (- 3 %).brasilia trois Fois par semaineLAmrique latine enre-gistre une forte hausse doffre, cible principalement sur le Brsil, o Air France inau-gure la desserte de Brasilia trois fois par semaine partir du 31 mars. partir de juin, Lima (Prou) sera desservie quatre fois par semaine en B777-300, la desserte de Montevideo (Uruguay) via Buenos Aires, instaure lt dernier, devient quotidienne et celle de Panama City, inaugure lhiver 2013, est poursuivie trois fois par semaine.La compagnie franaise va en revanche rduire son offre pour les vols moyen-courriers (- 2,3 %). En France et en Europe, o le rythme de crois-sance reste faible, Air France poursuit les ajustements de frquences, structurels ou sai-sonniers, ainsi que le dvelop-pement de son hub de Paris-Charles-de-Gaulle o loffre est en progression de + 1,6 %. Au dpart des bases de pro-vince, certaines frquences, telles que Marseille-Beyrouth, Nice-Athnes, Toulouse-Prague seront ainsi opres uniquement en priode de pointe (juillet et aot) tandis que les dessertes de Toulouse-Tunis et Toulouse-Istanbul seront suspendues.Sagissant loffre dt glo-bale du groupe Air France-KLM, elle sera en croissance de 1,7 % (+ 1,9 % pour les vols long- courriers et + 1,1 % pour les vols moyen-courriers).Air FranceArienle programme dt rduit les moyen-courriersAir France a prsent mercredi 5 mars son programme dt qui augmente loffre en vols long-courriers mais la rduit encore sur le rseau moyen-courrier toujours dficitaire.Je suis optimiste pour une reprise de la croissance progres-sive en 2014 o Bureau Veritas devrait bnficier de conditions de march plus favorables, a affirm le directeur gnral, Didier Michaud-Daniel, lors de la prsentation des rsultats 2013. Nous imaginons un sc-nario 2014 o les deux premiers trimestres auront encore une croissance un peu molle, comme celle de lanne dernire, mais avec une acclration trs claire sur les troisime et quatrime tri-mestres, a-t-il anticip. Nous ressentons dj aujourdhui les effets de la reprise qui sera gra-duelle, a ajout le patron de Bureau Veritas, qui table sur une hausse de la croissance organique en 2014 et la poursuite de lex-pansion de la rentabilit. Les marchs ont salu ces perspec-tives. midi, le titre bondissait de 8,85 % 21,77 euros, signant lune des plus fortes hausses la Bourse de Paris, dans un march en hausse de 0,51 %.Lan dernier, le groupe a vu son bnfice net bondir de 16 % 345,1 millions deuros. Svrement impact au second se-mestre par leuro fort, son chiffre daffaires de 3,93 milliards deu-ros a progress de faon margi-nale (+ 0,8 %) et infrieure la moyenne annuelle attendue sur la priode 2012-2015. La hausse du chiffre daffaires a t absor-be par la dprciation de mon-naies de pays mergents comme le Brsil, lArgentine, lAfrique du Sud et lInde, mais aussi de pays matures comme le Japon et lAustralie. taux de change constants, les ventes ont gagn 5,5 % en 2013, une performance elle aussi en de des objectifs du plan 2012-2015 du groupe qui ta-blait sur une croissance moyenne annuelle de 9 12 %.antonio roDriguezBureau VeritasMultimodalune anne un peu molle en 2013Le groupe dinspection et de certification Bureau Veritas sest dclar jeudi 6 mars optimiste pour 2014, aprs un bond de ses bnfices lan dernier malgr la croissance un peu molle de son chiffre daffaire. DiMotrAnsLe sige social de Dimotrans Pusignan4 - Vendredi 7 mars 2014 - lantenneMarseillePrvisions de dpartsTRANSCAUSSEMessagerie / Lots completsExpressCORSELivraison tous pointsDparts quotidiensTl. 04.91.13.14.52 Fax: 04.91.91.16.50 CORSE ET SaRDaignERservations Fret MarseilleTl. : 04 91 99 45 91Fax : 04 91 99 45 96Dparts du 7 marsMarseille-Bastia PIANAAjaccio-Marseille GIROLATAMarseille-Propriano KALLISTEDparts du 8 marsBastia-Marseille PIANA Marseille-Ajaccio GIROLATAPropriano-Marseille GIROLATAwww.lameridionale.fr MAROCRoulant / Conventionnel / ConteneursaLgER MARCIANA ....................................................................... 10 MarsBEJaia - SKiKDaHANSALAND ..................................................................... 8 MarsORan - MOSTaganEMTEBESSA ......................................................................... 13 MarsRception : SOCOMa Poste 4452 rue Emmanuel Eydoux - 13016 MaRSEiLLETl.: 04.91.14.27.80 - Fax: 04.91.56.65.05/06www.agent-maritime-marseille.com MAROCgROUPagE TUniSiEDpart hebdomadaire TUNIS/SFAX tous les mercredisTOUS TYPE DE MARCHANDISE CONTENEURISABLE(Dangereux accept suivant classe)Tl. 04 91 13 27 07 ou 04 91 13 27 02e-mail : g.pomares@sagactl.com ; a.accorsi@sagactl.comLe monde votre porteLe monde votre porteL'amicale des professionnelsdu shipping marseillaisRetrouvez-nous sur notre site :www.bladingclub-marseille.comBLADING CLUBTRANSCAUSSELots complets / GroupagesMaROC - TUniSiE - aLgRiEDparts hebdomadairesde Marseille, Lyon et ParisTl. : 04.91.13.15.37 / 38Fax : 04.91.90.54.29MAROCService hebdomadaire DiRECTconteneurs (FCL)MaRSEiLLE - CaSaBLanCaIMPORT / EXPORT Rception Poste 157_____________Depuis FOS hebdomadaireaLgER port secORan - SOUSSERception EUROFOSMarseille - Tl. 04.91.13.16.16e-mail : sales@arkasfrance.fraRKaSFRanCE/SMiAU DPART DE STEService Fret direct en 40 heures2 dparts par semaine en Ro/RoDepuis STE sur TANGER et NADORCotations et rservations :Burger-Fronlouis.topenot@burgerferon.com - Tl. 04 91 39 93 66SFC - Tel : 04.91.39.93.60.Email : booking@mar.sfc-fr.com SFC Marseille / Al Khoms (Libye)Conteneur / RoroConventionnellantenne - Vendredi 7 mars 2014- 5Prvisions de dparts du port de MarseilleLes EUROS de lESPOIRgEFLUC30, rue Montgrand13006 MaRSEiLLETlphone 04.91.33.00.67Certificat AEO nFR00000335Simplifications douanires/Scurit et sretwww.cargo-lines.comCertificat AEO nFR00000335Simplifications douanires/Scurit et sretwww.cargo-lines.comMarseille - Tl. 04.91.13.16.16e-mail : sales@arkasfrance.fraRKaSFRanCE/SMiDepuis FOS hebdoConteneursDaKaR aBiDJan TEMaLagOS LiBREviLLE MaURiTaniERception SEAYARDLIgNeS RgULIReSToUR dU MoNde eT INde/MoyeN oRIeNTTransport de marchandises conventionnelles, projets et colis lourdsDpart des ports danvers / Hambourg / gnes ou autres ports en route si aliments suffisantsHerv MoigneTl. +33 (0) 1 55 81 09 30Mob. +33 (0) 6 10 65 38 30hmoigne@marmedsafr.marmedsa.comElena LazarevaT +33 (0) 1 55 81 09 30elazareva@marmedsafr.marmedsa.comEUROPE TO SOUTH EAST ASIA / FAR EASTRICKMERS NEW ORLEANS 17 MarsRICKMERS HAMBURG ........ 27 MarsEUROPE TO MIDDLE EAST / INDIARICKMERS MUMBAI ............ 7 MarsRICKMERS TOKYO .............. 30 MarsMarmedsa Paris : salesparis@marmedsafr.marmedsa.comRICKMERS GROUPMedMARSEILLE-FOS /NOVOROSSIYSKSOTCHI - VLADIVOSTOCKDparts hebdomadairesRussie + rexpeditionCotations et rservationslouis.topenot@burgerferon.comTl. : 04.91.39.93.66Une course d'avance pour toutes vos courses et transports urgents, ponctuels ou rguliers.120, bd de Paris - 13003 MarseilleTl 04.96.15.16.66 - Fax 04.96.15.16.67C O G E P A R TService hebdomadaireMatriels roulant uniquementau dpart deMarseilleLE PiRE - gEMLiKDERinCENEPTUNE THELESIS ............ 11 MarsMAGNY COURS EXPRESS .. 22 MarsPour fret et rservations :O.T.M.10, place de la Joliette13002 MaRSEiLLETl.: 04.91.91.04.04Tlfax: 04.91.91.46.56e-mail : otm@otm.fr Service hebdomadairedepuis FOSgRCE - TURQUiE - LiBangYPTE - SYRiE - CanaRiESMER nOiRE - LiBYE_____________Marseille - Tl. 04.91.13.16.16e-mail : sales@arkasfrance.fraRKaSFRanCE/SMiborCharD lines ltdSERviCE DiRECTFull Containers 20'/40' au dpart de MARSEILLEbosphorus serviceKATHERINE BORCHARD ...... 13 MarsMIRIAM BORCHARD ............. 20 MarsLE PiRE ................... 4 joursaMBaRLi ................... 5 joursgEBZE YiLPORT ...... 6 joursiZMiR .......................... 7 joursWest MediterraneanserviceSARA BORCHARD .............. 12 MarsJOANNA BORCHARD ......... 19 MarsLiMaSSOL ................. 5 joursaSHDOD .................... 6 joursHaFa ......................... 7 joursaLExanDRiE ............ 8 joursMERSin ..................... 9 jours(transbordement Hafa) MaRMEDSa MaRSEiLLE59, av. andr Roussin - BP 106 - 13321 MaRSEiLLE Cedex 16Tl. 04 96 17 17 12 / 32 / 09 / 37 Fax 04 91 09 38 22 Dparts de MaRSEiLLE/FOSRoulant - Projets - ConventionnelService hebdomadaire direct vers la Turquie gEMLiK - DERinCE - YEniKOYEn transbordement via SaLERnE :Palerme - Malte - Tunis - Tartous - Le PireBeyrouth - Lattaqui - al Khoms - alexandrieGRANDE SICILIA ............................................................ 11 MarsRception FOS : Darse 3 - nicolas FrresaMarsuD / GRIMALDI17 A, Av. Robert Schuman - 13002 MarseilleTl. : 04.91.15.44.00 - Fax : 04.91.56.09.10Groupage direct HebdoDepuis Marseille / Fos surIsrael - Chypre Asie - Moyen Orient et bien plus encore !!Tl. 04 91 39 93 58 - marseille@tcclogistics.comService direct Mditerrane - afrique de lOuestMatriel roulant - Project cargo - ConteneursDparts tous les 14 jours de Marseille pour :Casablanca - Dakar - abidjanLagos - Cotonou - Lomet en transbordement via Dakar pour :Banjoul - Conakry - Freetown - Monrovia - Tema - TakoradiDouala - Pointe Noire - Libreville - Boma - LouandaGRIMALDI LINESGrimaldi acl France aGenciesEurope Building - Quay de LEurope - 76051 Le Havre Cedexemail : David.Giboudeau@aclcargo.com - Tel. : + 33 2 35 25 90 30ServicesMaritimes RouenUne desserte des pays ctiers et de lhinterland de lafrique au dpart de ROUEn Destinations ctires :nOUaKCHOTT - DaKaR - aBiDJan - COnaKRY - TMaLOME - COTOnOU - LagOS - DOUaLa - LiBREviLLEPORT gEnTiL - POinTE nOiRE - MOMBaSaDestinations enclaves : niaMEY - BaMaKOOUagaDOUgOU - BangUi - nDJaMEna - KinSHaSaContact : uro@tsl-nvocc.com - Tl. : 02.32.18.83.60www.tsl-nvocc.comUne maitrise de bout en bout avec le rseau du groupe BollorServicesMaritimes Dunkerque Dunkerque Port Dunkerque PortNorth West EuropeDUNKERQUE /ST-PETERSBOURG+ rexpdition RUSSIE Dpart hebdomadaireService directCotations et rservationsbooking@dkk.sealogis.frTl. : 33.3.28.58.05.63ROUEN-CASABLANCAService conteneurhebdomadairedirect 4 Jours maroc@promaritime.frROUEN RADICATELFINLANDE RUSSIENouveau service RO-RO & conventionnel direct sur St PetersbourgService conteneur : 20 / 40 / 45 (dry, pallet-wide, high cube, flat) Service conventionnel : colis lourds, matriel roulant, yachtsfinlande@promaritime.frService RoRo et conventionnel depuis Rouen DAKAR, ABIDJAN, TEMA, LAGOS, CONAKRY, LOM, COTONOU ET DOUALAroro-afrique@promaritime.frLeHavreTl. 02 35 19 72 72Fax 02 35 21 42 34www.agena.frFort de FrancePointe PitreLa HavaneLeHavreTl. 02 35 19 72 72Fax 02 35 21 42 34www.agena.frFort de FrancePointe PitreLa Havane6 - Vendredi 7 mars 2014- lantenneLe HavreServicesMaritimes3 Afrique occidentale et quatoriale6 Antilles / Amrique centraleFort de FrancePointe PitreLa HavaneLeHavreTl. 02 35 19 72 72Fax 02 35 21 42 34www.agena.fr5 Amrique du NordCertificat AEO nFR00000335Simplifications douanires/Scurit et sretwww.cargo-lines.com14 Mer du Nord / Baltiquele haVre/sT PeTersbourg & arKhangelsK+ reeX russie/C.e.i. (CnTr DrY & reeFer/ConV)AGENT GNRAL :LE HAVRE : 02 35 22 81 30FAX : 02 35 22 44 65saglehavre@wanadoo.frPARIS : 01 44 09 47 09 - Fax : 01 40 55 05 66sagparis@sagmar.comARKHANGELSK LINESCertificat AEO nFR00000335Simplifications douanires/Scurit et sretwww.cargo-lines.com9 Moyen-Orienthttp://www.niledutch.comSERviCE WEST aFRiCa ExPRESSDiRECT : aBiDJan - POinTE nOiRELUanDa - LOBiTO - naMiBETransbordement via POinTE nOiRE :LiBREviLLE - DOUaLa - MaTaDiBaTa - MaLaBO - aPaPaRexpdition possible depuis Pointe noire sur Cabinda (angola), Boma (RDC), Soyo (angola)NILEDUTCH DURBAN ........... 13 MarsNILEDUTCH IMPALA ............. 20 MarsNILEDUTCH PALANCA.......... 27 MarsNileDutch France S.A.S.Espace Caillard - 3, rue Louis Eudier76600 Le HavreBertrand DEMARE 02.77.67.50.01Nathalie LEVEEL 02.77.67.50.03sales.leh@niledutch.com FranceaLA RUSSIE ORIENTALE(Vostochniy, Vladivostok, Korsakov,Petropavlovsk-Kamchatskiy, Magadan)AU DPART DU HAVREAVEC North West Europedpart hebdomadaireCotations et rservationsdidier.claudepierre@lhv.feron.frTl. : 33.3.35.25.88.22eric.andraud@feron.frTl. : 33.3.35.25.57.35Groupage direct HebdoDepuis Le Havre surUSA - Argentine - AsieMoyen Orient - Liban et bien plus encore !!Tl. 02 35 25 57 45 - sales@tcclogistics.comlantenne - Vendredi 7 mars 2014- 78 - Vendredi 7 mars 2014En baisseEn hausseLe groupe dingnierie p-trolire Subsea 7 a dit mercredi 5 mars tabler sur une amlio-ration de ses rsultats en 2014 malgr lactuel ralentissement des investissements ptroliers qui pse sur son activit. Enregistr au Luxembourg mais cot la Bourse dOslo, le groupe a accus lan dernier un fort recul de son bnfice net 347,6 mil-lions de dollars (253 millions deuros) contre 830,4 millions de dollars un an plus tt, cause no-tamment dune grosse provision sur un projet au Brsil. Le repli du rsultat brut dexploitation (Ebitda) ajust, purg des l-ments exceptionnels, est moins marqu, 981 millions contre 1,1 milliard, pour un chiffre daf-faires inchang, 6,3 milliards de dollars. Laction a ouvert en forte baisse Oslo, plombe par une dception sur les rsultats du seul dernier trimestre. En dbut de matine, elle reculait de 6,15 %, sur un march en repli de 0,16 %.Le commerce extrieur de lIslande a continu se contrac-ter en fvrier, daprs les pre-mires estimations publies mercredi 5 mars par linstitut statistique national. Par rapport la mme priode lan dernier, la valeur des exportations a chut de 17 % 41,3 millions de cou-ronnes et celle des importations de prs de 15 % 37,3 millions de couronnes. En un an, lexc-dent de la balance ces biens a recul de 34 %, 4 milliards de couronnes (prs de 26 millions deuros). En fvrier, la banque centrale dIslande avait relev que les perspectives pour les ex-portations staient dtriores, du fait en particulier dun horizon moins favorable pour la pche au capelan cette anne. Elle table sur une contraction de prs de 1 % des exportations de biens en 2014, contre une hausse de prs de 3 % en 2013.La direction du groupe finlandais UPM a refus mercredi 5 mars la propo-sition des ex-salaris de la papeterie de Docelles (Vosges) de reprendre lusine en socit cooprative et participative (Scop) pour 3 millions deuros, selon une source syndicale et la prfecture des Vosges. En ltat, ils nous ont dit quil ne pouvaient pas accepter notre proposi-tion, a indiqu le leader CGT, Sbastien Saget, lissue dune runion Paris en prsence des ex-salaris qui staient associs en Scop, de la direction dUPM et du ministre du Redressement produc-tif, arnaud Montebourg. Quelque 85 anciens salaris avaient ralli la Scop, dont le projet industriel prvoyait la reprise de 116 emplois la premire anne, 130 la seconde puis 160 la troisime, avec une trsorerie initiale de 15 millions deuros. sa fermeture fin janvier, la papeterie de Docelles comptait 161 salaris. Le projet de reprise avait t largement soutenu par les collectivits locales, ltat et les banques, qui lestimaient tous viable. Au dpart, nous voulions rache-ter lusine pour leuro symbolique, ce quUPM a refus. Nous sommes monts 3 millions deuros, ce qui est norme. Mais UPM na pas tenu ses promesses de vendre ses actifs, ils nous ont menti. a fait quatorze mois quils nous trimbal-lent, sest emport Sbastien Saget. Le prfet des Vosges, gilbert Payet, a pour sa part dplor quUPM se soit mis dans la position de refuser de vendre.UPM refuse le rachat de Docelles par les salarislantennedit par la SMECIsArl au capital de 102.300 eurosR.C. 447 889 395 00037Sige social : 32, avenue Andr-RoussinBP 36 - 13321 Marseille Cedex 16ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480Dpt Lgal : 10 avril 2006Grant : Jacques RICCOBONOTl. : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97Site internet : www.lantenne.comPublicit : Grand Sud F. Revenaz 04.91.13.71.60Normandie F. Papion : 06.21.88.97.42Annonces maritimes : 04.91.33.83.01Abonnement : 04.91.13.71.62 Rdaction : V. Grunchec : redaction@lantenne.comf.andre@lantenne.comv.calabrese@lantenne.comCette publication peut tre utilise dans lecadre de la formation professionnelle continueSNCMDe nouveau plonge dans lincertitudeAprs une anne 2013 tumultueuse, la SNCM, qui a vu ressurgir ses vieux dmons la semaine passe entre les hsitations de ltat et lhostilit de son actionnaire priv, espre obtenir des garanties lors du conseil de surveillance (CS) aujourdhui Paris.Dans un entretien aux chos mercredi 5 mars, le ministre des Transports, Frdric Cuvillier, se veut rassurant. Je demanderai aux reprsentants de ltat de voter en faveur dun mandat au directoire pour que puisse tre ngocie une lettre dintention avec un chantier naval pour la construction des navires, annonce-t-il. Il semble ainsi confirmer les engagements pris dbut janvier en faveur du plan de redressement de la compagnie maritime pour mettre fin une grve de prs de dix jours. Ce plan prvoit un renouvellement de la flotte, une augmentation du temps de travail et un plan de dpart de 500 postes (sur 2.600), le tout pour obtenir une meilleure productivit et remettre lentreprise flot. Marseille, beaucoup voient dans les propos du ministre une manire de calmer le jeu avant les municipales et restent inquiets du sort rserv loprateur historique des lignes Corse-continent, aprs les tensions et atermoiements de ces der-niers jours.Coup de thtre le 25 fvrier : le processus de commande de deux bateaux est stopp net par labstention de ltat (25 %) et le non de Transdev (66 %) la lettre dintention autorisant louverture de ngociations avec les chantiers STX de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Les actionnaires salaris (9 %) sinsurgent aussitt contre un tat en rupture avec ses engagements, selon la CGT, un tat qui se djuge et met en grand danger le projet valid, pour la CFE-CGC. Paralllement ltude du mon-tage financier par la Banque publique dinvestissement (BPI France) et la Caisse des dpts (CDC), qui doivent rendre leurs propositions le 15 avril avant une commande fin juin, des travaux techniques sont en cours pour prparer la commande des navires. Il y a encore du travail faire sur les prix, les spcifications et les dlais de livraison, se justifie alors le ministre.BRUiT DE FOnDDeux jours plus tard, linquitude des syndicats grandit. Le PDG de Veolia Environnement, actionnaire indirect via Transdev (dtenu avec la CDC), dfend la mise sous protection de la SNCM, que le dirigeant qualifie de boulet, par le tribunal de commerce de Marseille. Objectif : la mettre labri des amendes de Bruxelles, qui a condamn la compagnie rembourser 440 millions deuros daides publiques juges illicites. La mise sous protection, pas le dpt de bilan, expliquait lundi 3 mars antoine Frrot. Cela revient exactement la mme chose, cest une faillite organise qui r-duirait la compagnie quatre bateaux, semportent les lus de la CFE-CGC, rclamant des ngociations immdiates en vue dune sortie de Veolia-Transdev du capital, ac-tionnaires hostiles et dfaillants.La direction sest offusque elle aussi de limpact commercial et social extrmement prjudiciable. Le prsident du directoire, Marc Dufour, avait prvu de tenir mercredi 5 mars une confrence de presse Paris. Avant de lannuler. Officiellement en raison de complications dagenda, officieusement pour temporiser. Sur ce dossier complexe, je prfre le travail de fond au bruit de fond, a lanc mercredi 5 mars Frdric Cuvillier, dplorant les dclarations et communiqus de presse qui naboutissent qu inqui-ter. Cest bien le silence du gouvernement qui rend le bruit de fond audible, rtorque-t-on du ct du syndicat de lencadrement. Pour Roland Blum (UMP), premier adjoint au maire de Marseille, le ministre refuse de prendre ses responsabilits en multipliant les dclarations contradictoires. Tout laisse penser quil ny a plus de pilote dans lavion gouvernemental, juge-t-il.La SNCM, compagnie aux difficults chroniques, nest jamais parvenue un qui-libre financier solide depuis sa cration il y a plus de trente ans. Privatise en 2006, elle accumule les pertes (14 millions deuros en 2012, pour un chiffre daffaires de 300 mil-lions), confronte la concurrence croissante de Corsica Ferries, aux navires battant pavillon italien.anne BEaDESur le vif...ProccupationLa Chine a fait part jeudi 6 mars de sa proccupation aprs le tir par la Core du Nord dune roquette des-sai ayant crois, quelques minutes dintervalle, la trajectoire dun avion de ligne chinois. Pyongyang a effectu ces derniers jours plusieurs tirs de missiles courte porte et de lance-roquettes multiple (LRM) au large de ses ctes orientales. La Core du Sud affirme que le vol CZ628 de la compagnie China Southern Airlines reliant Tokyo Shenyang (nord-est de la Chine), a coup mardi 4 mars la trajectoire de la roquette 7 minutes seulement aprs le passage de lengin. LocationLe syndicat majoritaire des pilotes dAir France a dcid de signer mer-credi 5 mars laccord ngoci avec la compagnie pour permettre dallouer de nouveaux avions et quipages Transavia, la filiale low-cost du groupe Air France-KLM. Fruit de plusieurs se-maines de ngociations, cet accord, dune dure dun an, prvoit le transfert de deux six avions A320 dAir France Transavia France, selon le prsident du SNPL Air France Alpa, Jean-Louis Barber. Il permet ainsi Transavia dassurer son programme dt enrichi de dix-sept nouvelles lignes. Un accord des pilotes tait ncessaire pour aug-menter, au-del de quatorze avions, la flotte de Transavia, qui en compte ac-tuellement treize.Perturbation laroport dAbou Dhabi, 37 vols ont t drouts en raison dun pais brouillard hier matin. Au total, 18 vols ont d tre drouts sur dautres aro-ports des mirats arabes unis, 10 sur laroport de Doha, 6 sur Mascate, 2 sur Dammam (Arabie saoudite) et 1 sur Bahren. Le brouillard sest estomp en milieu de journe. Plusieurs vols destination de Duba ont galement t retards en raison du brouillard.La SNCM a t cre il y a plus de trente ans Carnet noirCharles Liotta, cofondateur de la socit marseillaise Mediaco Vrac, est mort dans la soire du mercredi 5 mars lge lge de 85 ans. Cette personnalit du monde portuaire marseillais, ne le 15 aot 1929, avait t impli-que dans le transit des produits olagineux pendant de longues annes avant de crer cette entreprise en 1988. Charles Liotta a dirig Mediaco Vrac avant den cder les rnes ses fils Marc et Denis. Docelles, en activit depuis 1478, est la plus vieille papeterie des Vosges uPM snCM