Lantenne 07 01 2015

Download Lantenne 07 01 2015

Post on 07-Apr-2016

231 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • Bombardement du ptrolier Araevo en LibyeDeux membres dquipage dun ptrolier, un Grec et un Roumain, ont t tus dans une attaque arienne des forces arms libyennes contre ce navire prsent comme suspect au large de Derna, selon les autorits libyennes et grecques.

    Dernire page

    En ligne avec un rcent son-dage de conjoncture ralis par le cabinet BP2R, la dernire tude de la Banque de France rvle que la dgradation des performances, constate ces der-nires annes, est interrompue dans le transport routier de mar-chandises. Il semblerait que les transporteurs routiers franais aient russi sadapter la nou-velle donne conomique en ratio-nalisant efficace-ment leurs cots selon BP2R et ce, malgr la per-sistance de la surcapacit du march. Sans parler de redres-sement comme en tmoigne la stabilit du chiffre daffaires et des effectifs, deux lments sem-blent expliquer cette claircie : la diminution du cot du gasoil, qui reprsente entre 20 25 % du cot de revient dun transport routier, et la meilleure matrise des charges et frais gnraux.

    Perte continue de comPtitivit

    Sajoute sans pouvoir le quantifier avec prcision leffet du crdit dimpt comptitivit emploi (CICE) dans une filire consommatrice de main-duvre. Bien quinfrieur au niveau davant-crise, son impact est

    toutefois perceptible au travers de la lgre amlioration de lexcdent brut dexploitation (+ 0,2 point) avance la Banque de France.

    Confirm cette anne par la nouvelle baisse de 13,2 % des immatriculations de poids lourds neufs de plus de cinq tonnes, lin-vestissement est un autre facteur du maintien de la rentabilit des transporteurs. Un levier double

    tranchant toutefois puisque au niveau actuel, il ne permet pas de ra-jeunir un parc qui est vieillissant, alerte ltablis-sement bancaire. La recherche de marges saccom-pagne en outre dune progression

    de la sous-traitance. Tendance constante depuis 2008, elle slve jusqu 26 % du chiffre daffaires chez les transporteurs de plus de 50 salaris contre 10 % environ dans les entreprises la tte dun

    effectif infrieur.Point incontestablement posi-

    tif du suivi ralis par lorganisme financier, la valeur ajoute par salari se redresse et dpasse son niveau davant-crise. Une satis-faction de courte dure cependant puisque elle ne sest pas redres-se dans les mmes proportions que la progression des charges de personnel qui alimentent la perte de comptitivit du pavillon franais.

    Acteurs frAgiles

    lexamen du rsultat net, lex-trme dispersion des performances des entreprises du secteur tonne. Cela souligne quil y a certaine-ment des formules gagnantes mais quil y a aussi un volume dentre-prises qui peinent les trouver. Selon la Banque de France, plus dun tiers des transporteurs accu-sent une perte courante avant impt contre un taux national de 22 %. Quant aux trsoreries, elles affi-chent un niveau moyen correct de trente jours. Dans le dtail, la moiti des entreprises dispose en revanche dune trsorerie infrieure vingt et un jours, et seulement un quart ont des facilits court terme. Ce constat laisse penser quen termes de flexibilit financire, cest--dire de capacit faire face un choc interne ou externe, la si-tuation peut tre complique...

    rick Demangeon

    Transport routier

    Des motifs de satisfaction... et dinquitude

    Outre la dispersion des performances financires, la dgradation des marges semble interrompue dans le transport routier sous pavillon national selon la Banque de France. Matrise des charges, baisse du gasoil, effet duCICE contribuent ce rsultat tout comme le niveau faible des investissements au risque daccrotre le vieillissement des parcs. La situation des entreprises les plus fragiles est en nette progression.

    Salaise-Sablons :Lancement dInspiraLes responsables de la zone industrialo-portuaire de Salaise-Sablons ont profit du salon Pollutec pour ouvrir une nouvelle page dans le dve-loppement de ce territoire. Exit la ZIP, bonjour Inspira, Espace industriel responsable et multimodal.

    Pollutec :Bon cru pour la 26e dition du salonLa 26e dition du salon Pollutec, rendez-vous international et incontournable des co-activits, semble avoir sign un bon cru avec 2.257 exposants, 600 entreprises trangres, 61.992 visiteurs professionnels dont 12 % venus de 120 pays, 450 confrences en quatre jours et un taux de satisfaction parti-culirement lev.

    page2

    Infrastructures/Institutions Volvo :

    Acquisition de 45 % des poids lourds DongfengLe constructeur sudois de poids lourds Volvo Group a acquis 45 % de la filiale poids lourds du chinois Dongfeng, pour prs de 750 millions deuros.

    Argan :Flchissement au 4e trimestreArgan, socit foncire spcia-lise dans la construction et la gestion de plateformes logis-tiques, a tenu ses engagements en matire de chiffre daffaires en 2014, en dpit dun petit flchissement en fin danne.

    Entreprises

    36 % des transporteurs

    dclarent un rsultat courant avant impt ngatif

    page3

    Ive

    co

    SNCM : ultimatum de la CGT

    La CGT a menac hier Marseille doccuper les navires de la SNCM si la compagnie maritime est vendue la dcoupe, alors quune audience sur la situation financire de lentreprise en redresse-ment judiciaire, prvue aujourdhui devant le tri-bunal de commerce de Marseille, a t reporte de deux semaines. La nou-velle date prvue na pas t prcise, mais cette audience sur lavenir de la compagnie place en re-dressement judiciaire aura lieu aprs le 19 janvier a expliqu un porte-parole de la compagnie. Soit la date limite prvue pour le dpt dventuelles offres de reprise de la compa-gnie maritime, a assur ce porte-parole. La presse informe dun report dau-dience mais pas les repr-sentants des personnels au Tribunal. O est le res-pect dans ce dossier ?, a ragi sur son compte Twitter Jean-Franois Simmarano, dlgu CGT de la compagnie.

    70e anne - n19.361 mercredi 7 janvier 2015 ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480

    International Transport CompanyFreight Forwarder

    - Project & Oil Field cargo- Deepwater and off shore project

    - Supply chain specialist- 4 PL dedicated

    Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt)

    48 rue de lAubpine92160 ANTONY

    Tl : + 33 1 55 59 07 70Fax : + 33 1 49 84 06 54

    mailto:infos@transprojets.com

    http://www.Transprojets.com

    EU

    RO

    RE

    GIE

    07/

    2014

    04 91 11 62 00gerald-sebright@art-emballages.com

    Principaux chiffres du TRm en France

    . 332.000 salaris

    . 42 milliards deuros de chiffre daffaires

    . 15 milliards deuros de valeur ajoute

    CMA CGM :Le groupe candidat la concession dun terminal LobitoLe groupe CMA CGM sest vu confier la concession dun terminal situ sur le port angolais de Lobito. Du coup, le troisime armateur mondial a sign rcemment Paris un accord avec le groupe national Multiparques.

    Entreprises

    page3

  • 2 - Mercredi 7 janvier 2015 - lantenne

    Le conseil rgional du Languedoc-Roussillon a

    annonc lundi 5 janvier la gnralisation des places un euro sur lensemble des lignes

    du TER dans la rgion, une mesure frachement accueillie

    par la SNCF. Jusqu pr-sent, seules certaines lignes taient concernes par cette mesure, comme les liaisons

    entre Nmes et Le Grau-du-Roi (Gard), Perpignan

    et Villefranche-de-Conflent (Pyrnes-Orientales) ou

    encore Carcassonne-Quillan (Aude). Selon le prsident

    de la rgion, le dficit devrait tre combl par une hausse

    de la frquentation, et par une compensation de 3,5 millions deuros paye par la collecti-

    vit la SNCF.

    Tarif

    Le gouvernement russe a an-nonc mercredi 31 dcembre le dblocage de 50 milliards de roubles (720 millions deuros) pour la modernisa-tion des lgendaires lignes de chemin de fer travers la Sibrie, Transsibrien et Bakal-Amour (BAM), un projet cens soutenir lconomie russe mais difficile financer. Cette somme va tre injecte sous la forme dune augmen-tation de capital de la socit nationale des chemins de fer RZD. Les fonds seront puiss dans le fonds de rserve aliment ces dernires annes avec une partie des revenus ptroliers.

    Modernisation

    Infrastructures/Institutions

    Le port de Salaise-Sablons lance Inspira (Espace industriel responsable et multimodal). Au travers de ce nom, le syndi-cat mixte qui gre cet espace aux cts de la Compagnie na-tionale du Rhne (CNR) sou-haite ainsi mettre en lumire ses atouts majeurs que sont sa multi- modalit et le dveloppement des entreprises tournes vers lindus-trie du xxie sicle.

    cologie industrielle et distribution intelligente

    Inspira propose une offre dimplantations dactivits dave-nir particulirement orientes

    vers lcologie industrielle, les techniques et nergies durables, les matriaux renouvelables et

    la distribution intelligente.

    Pour at-teindre ses ob-jectifs, Inspira sest associ GDF Suez, Tredi (groupe

    Sch) implant Salaise depuis trente ans, IDEEL (Institut des nergies dcarbonnes et co-technologies de Lyon), Minatec Ideas Laboratory et la CNR pour crer un consortium dinnovation/recherche. Axelera, ple de com-ptitivit chimie-environnement de Rhne-Alpes cr par GDF-Suez Environnement, Arkema, le CNRS, Ifpen et Solvay, est trs im-pliqu dans Inspira. Cet Espace in-dustriel responsable et multimodal

    devient la source dune dmarche dinnovation recherche au travers dun consortium public-priv de haut niveau et lance un club din-novation pour laccueil de pilotes industriels aux cts du ple de comptitivit Axelera et du GIE Osiris. Axelera a sign avec le GIE Osiris, plateforme chimique multi-oprateurs de Rhne-Alpes, un protocole daccord qui contri-buera faire de cette partie du Roussillon un axe daffaires et dchanges efficace. Class parmi les ples trs performants par ltat, labellis Gold par lUnion europenne et fort dun rseau de

    300 adhrents, Axelera a enclen-ch une forte dyna