lantenne 18 07 2014

Download Lantenne 18 07 2014

Post on 01-Apr-2016

217 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • Lors de la prsentation de son troisime rapport annuel le 8 juillet Paris, lAutorit de rgu-lation des activits ferroviaires est revenue sur la rforme ferro-viaire soumise au dbat parlemen-taire. Cr il y a quatre ans pour garantir toutes les entreprises un accs quitable au rseau ferr et contrler que les monopoles nabusent pas de leur position dominante, le rgulateur voit en effet son primtre dintervention largi. Sauf amendement des sna-teurs, lAu-torit met-tra dsormais un avis c o n f o r m e (devant tre obligatoirement suivi) sur len-semble de la tarification du rseau ferr, y compris celle concernant les infrastructures de services soit les gares de voyageurs, les cours de fret et la fourniture dner-gie. Jusqu prsent, cet avis conforme ne sappliquait quaux pages perus par Rseau ferr de France sur les sillons allous aux oprateurs ferroviaires pour faire circuler leurs trains. Au pas-sage, la tarification de la Suge, la surveillance gnrale du rseau par la police ferroviaire, se voit aussi soumise lavis conforme de lAraf.

    QuelQues interrogations

    Le texte adopt par les dputs doit confrer aussi un rle co-nomique au rgulateur qui suivra

    dsormais la sant financire du systme ferroviaire. Dans ce cadre, il mettra un avis consultatif sur le contrat de dix ans entre ltat et SNCF Rseau, le futur gestion-naire unifi des infrastructures (GUI), et en vrifiera lapplication chaque anne. Nous serons une vigie pour alerter et prvenir les drives financires du systme fer-roviaire, dclare Pierre Cardo. Le prsident de lARAF stonne en revanche de la nomination dun

    commissaire du gouver-nement aux a u d i t i o n s menes par le rgulateur au cours desque l l e s sexpriment l i b r e m e n t

    les acteurs du ferroviaire : gar-deront-ils leur libert de parole en sa prsence ? Le rle de conciliation prt au futur Comit

    des utilisateurs pour rgler les petits litiges entre le GUI et les en-treprises ferroviaires linterpelle galement. Cette structure ne risque-t-elle pas de contourner le rgulateur en le cantonnant dans un seul rle de gendarme du rail ? Nous pratiquons nous aussi la conciliation et nous sommes plus couts, je crois, que ne le serait un comit prsid par le futur SNCF Rseau juge et partie. La mission de lAraf va en outre au-del du simple rglement de diff-rend. Notre intervention permet de connatre les dysfonctionne-ments du systme ferroviaire et de rechercher des amliorations dans un rle prventif. Parmi les autres extensions de son pri-mtre, compter de 2015, lAraf sera galement comptente pour intervenir sur linfrastruc-ture ferroviaire du tunnel sous la Manche. Dans la perspective de la libralisation des lignes de transport par autocar, sa mission pourrait terme devenir aussi multimodale...

    rick Demangeon

    Araf

    Des pouvoirs tendus par la rforme ferroviaire

    Alors que le projet de rforme ferroviaire achve de faire la navette au Parlement, les pouvoirs de lAraf semblent se renforcer.

    Nous serons une vigie pour alerter et prvenir les drives financires du

    systme ferroviaire

    69me anne - n19.243 Vendredi 18 juillet 2014 ISSN 0395-8582 - CPPAP 0319T79480

    International Transport CompanyFreight Forwarder

    - Project & Oil Field cargo- Deepwater and off shore project

    - Supply chain specialist- 4 PL dedicated

    Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt)

    48 rue de lAubpine92160 ANTONY

    Tl : + 33 1 55 59 07 70Fax : + 33 1 49 84 06 54

    mailto:infos@transprojets.com

    http://www.Transprojets.com

    EU

    RO

    RE

    GIE

    12/

    2013

    Fdrations professionnelles :Un plan pour la mixit des mtiers des transportsLe gouvernement a sign avec Ple Emploi et les principales fdrations dentreprises de transport un plan visant amliorer la mixit des mtiers dans ce secteur.

    Autorit de la concurrence :Plusieurs transporteurs franais souponns dentente

    page 2

    Nouveaux oprateurs : 33 % du trafic fret

    Le rapport annuel de lAraf est loccasion de dresser un bilan de lactivit ferroviaire. Dans le fret, lactivit exprime en tonnes-kilomtres a ainsi recul de 1,6 % en 2013. Ce recul est li uniquement au transport national puisque les flux inter-nationaux et le transit se dveloppent de 14,4 et 5,8 %. La part du rail dans le transport terrestre national de marchandises slve 9,8 % contre 87,7 % pour la route et 2,4 % pour la voie deau. lintrieur de lactivit ferroviaire, le combin rail-route reprsente 26 % des TK ralises, en hausse de trois points entre 2008 et 2013. La part, enfin, des nouveaux opra-teurs slve 33 %.

    Infrastructures/Institutions

    LAustralie abolit sa taxe carbone

    LAustralie a aboli le 17 juillet une taxe carbone vivement critique par les groupes miniers, mise en place il y a deux ans par un gouvernement travailliste pour rduire les missions carbone et lutter contre le changement climatique.

    Le pays rejette environ 1,5 % des missions de gaz effet de serre dans le monde, mais est un des plus gros metteurs de la pla-nte par habitant en raison de limportance de son secteur minier et de sa d-pendance llectricit pro-duite grce au charbon. Le secteur minier (minerai de fer, charbon, cuivre...) est le moteur de la croissance australienne depuis 15 ans et le pays compte plusieurs gants du secteur, dont Rio Tinto et BHP Billiton.

    Le Premier ministre tony abbott arguait que le cot de cette taxe tait support par les consom-mateurs, via des factures dlectricit plus leves. La taxe, dcide par le gou-vernement de la travailliste Julia gillard, tait entre en vigueur en juillet 2012 malgr lopposition force-ne des groupes miniers et de lopposition de droite. En Australie, les ractions cette abolition sont trs contrastes.

    Concordia : un navire anti-pollution dploy en CorseUn navire de soutien et dassistance et de dpollution Jason de la marine nationale sera mobilis le long de la cte corse au moment du remorquage de lpave du paquebot Costa Concordia afin de prvenir tout risque de pollution sur lle. Cette mesure a t an-nonce le 16 juillet par la mi-nistre de lcologie Sgolne Royal. Les oprations doivent dbuter le lundi 21 juillet.

    Dernire page

    F

    re

    t S

    nc

    F

    Mourepiane Terminal Transport Combin :Le socle financier du termnal est constituLes partenaires de la future socit Mourepiane Terminal Transport Combin (MTTC) viennent den signer les statuts. Cette entreprise a vocation construire sur le domaine public du Grand Port maritime de Marseille (GPMM) le terminal de transport combin prvu de longue date.

    Eurostar :Lgre amliorationdes chiffresEurostar a enregistr au premier semestre 2014 un chiffre daffaires constant et une lgre augmentation du nombrede voyageurs transports.

    page 3

    Entreprises

  • 2 - Vendredi 18 juillet 2014 - lantenne

    Seulement 3 % de femmes chez les chauffeurs routiers, moins de 6 % chez les marins. Pour faire voluer cette situa-tion, les fdrations profes-sionnelles se sont engages le 16 juillet, auprs de Ple Emploi et de ltat dans un plan pour la mixit. La moiti des femmes actives en France sont concen-tres dans une dizaine de fa-milles de mtiers, alors quil en existe 90, a rappel najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, aux cts du secrtaire dtat aux Transports Frdric Cuvillier lors de la signature.

    Ce premier plan sectoriel doit tre suivi dune dizaine dautres dans des secteurs identifis comme tant la fois trs peu mixtes et porteurs demplois, a-t-elle rappel : les services la personne, linformatique et le numrique, la scurit civile, lnergie, le dveloppement du-rable, ou encore les mtiers de

    la petite enfance, qui eux man-quent dhommes.

    Faire Voluer les reCrutements

    En signant ce plan conclu pour trois ans, les fdrations reprsentatives des transports terrestres de voyageurs et de marchandises ainsi que du trans-port maritime et de la formation (FNTR, TLF, Unostra, FNTV, UTP, Armateurs de France, Opca-Transports, etc.) senga-gent sen-sibiliser les e n t r e p r i s e s a d h r e n t e s lintrt de la mixit. Elles vont g a l e m e n t les accompagner dans laccueil des nouvelles recrues (ves-tiaires et sanitaires distincts, ergonomie...), ou encore tra-vailler avec les organismes de

    formation pour faire voluer les recrutements.

    Ple Emploi veillera de son ct slectionner si possible des candidatures des deux sexes pour les offres demploi dans les transports. Il sagit de fmi-niser des mtiers dits mascu-

    lins comme la conduite, mais gale-ment de faire une place aux hommes dans les mtiers de services

    plus fminins, tels que laccueil des voyageurs. Mon camion est ma deuxime maison, a tmoi-gn Martine Masurier, 52 ans, conductrice spcialise dans les

    matires dangereuses depuis sept ans, aprs avoir dbut sa vie professionnelle comme se-crtaire alors que le transport routier a toujours t sa pas-sion. a se passe trs bien, a-t-elle assur, mme si, absente de chez elle cinq jours par se-maine, elle a d mettre sa plus jeune fille en internat.

    Globalement, le gouverne-ment sest donn lobjectif de porter 30 % la proportion de mtiers mixtes, contre 12 % 17 % actuellement. Il lancera vendredi une campagne nationale de communication, avec un spot mettant en scne des femmes et des hommes dans des emplois au-jourdhui trs peu mixtes, comme la boucherie ou laide domicile.

    Fdrations professionnellesMultimodal

    un plan pour la mixit des mtiers des transportsLe gouvernement a sign avec Ple Emploi et les principales fdrations dentreprises de transport un plan visant amliorer la mixit des mtiers dans ce secteur.

    Sensibiliser les entreprises lintrt

    de la mixit

    F

    ra

    nc

    k a

    nd

    r

    Lexcdent commercial de la Norvge a chut de 43,2 %

    en juin sur un an, son niveau le plus bas depuis dix

    ans ; 17,8 milliards de cou-ronnes (192 million