lantenne 07 11 2013

Download Lantenne 07 11 2013

Post on 19-Feb-2016

221 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • Fruit dun travail pluri- disciplinaire*, le contrat dtudes prospectives (CEP) des transports consacre un cha-pitre au maritime travers une analyse qualitative et quan-titative de lvolu-tion de ses mtiers et besoins en com-ptences. Dans le fret comme pour le passager, il y relve un dfi majeur : Le caractre trs inter-nationalis de lactivit conduit ce que le volume prvisible des emplois franais de navigants soit trs peu li la croissance cono-mique mais dpende dabord de la volont des tats conserver une flotte sous pavillon national. ct de ces volutions diffi-ciles anticiper, une tendance

    louverture de nouveaux crneaux demploi se dessine nanmoins au niveau des armateurs tech-

    niques (offshore ptrolier, dragage, travaux en mer, pose et mainte-nance doliennes, etc.) et des em-plois spcialiss de personnels sdentaires.

    Lune des recommanda-tions du CEP porte sur lanti-cipation des phnomnes de re-composition et de diversification des emplois. Un enjeu essentiel, mais dont lampleur est encore difficile cerner, rside dans le reprage et la construction de formations un certain nombre de nouveaux mtiers de navigants sur les navires techniques. Une

    autre recommandation concerne la structuration des conditions de passages des mtiers de navi-gants aux emplois de sdentaires, quils soient internes ou externes au transport maritime. Un point important ici est soulev sur lidentification des comptences spcifiques dveloppes par les personnels navigants pour dter-miner quels modules de forma-tions complmentaires et quels partenariats sont les plus adapts leur sdentarisation russie.

    QuelQuesorientations

    Communs aux transports rou-tiers et fluviaux, le CEP voque trois autres dfis : Accompagner la transformation de limage des mtiers du transport maritime, dvelopper une dynamique dac-tion locale avec les collectivits territoriales, matriser la techni-cit croissante des emplois.

    E. D.

    * OPCA-Transports, Ceraq, AFT-Iftim, Nestear, Cope 13, cole des mines de Nantes

    OPCA-Transports

    Besoins en emplois et en formations maritimes

    Remis cet t au ministre du Travail, le contrat dtudes prospectives des transports de fret et de passagers routiers, maritimes et fluviaux a t prsent par lOPCA-Transports en octobre. Dans le maritime, il souligne lenjeu des politiques de ltat du pavillon sur lavenir des navigants franais et le potentiel des filires de services.

    Nouveaux crneaux demploi

    au niveau des armateurs techniques

    LibyeLa production de ptrole chute de 80 %Les ngociations entre les autorits libyennes et les protestataires qui bloquent les principaux sites ptroliers du pays tranent sans progrs depuis plus de trois mois, faisant prolonger une crise qui a fait chuter la production dhydrocarbures et les revenus de ltat de plus de 80 %.

    Chine :Contrats en baisse la foire de CantonLes contrats pour lexportation signs la foire commerciale de Canton ont atteint leur plus bas niveau en quatre ans, tmoi-gnant dune demande trangre toujours morose.

    International

    page 3

    Technip

    Le gouvernement entend prserver les chantiers STX

    Le ministre franais du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a assur mardi 5 novembre que le gouvernement entendait prserver les chantiers navals de Saint-Nazaire au cas o le groupe sud-coren STX les mettrait en vente. Le gouvernement en tout tat de cause souhaite prserver, protger cet outil techno-logique industriel perfor-mant, a dclar le ministre lAssemble nationale. Il a cependant assur que les chantiers STX France, qui emploient 2.000 personnes Saint-Nazaire, ntaient pas menacs par les difficults de leur principal actionnaire, son activit et son finance-ment tant indpendants. Le ministre sud-coren de lIndustrie, en visite Paris lundi avec la prsidente sud-corenne, Park Geun-hye, lui a dit ne pas connatre les intentions du groupe sud-co-ren, ce qui ne veut pas dire quil ny aura pas de dcision de dfaisance, a soulign Arnaud Montebourg. Cest la raison pour laquelle nous nous prparons et nous tra-vaillons toutes les ventua-lits, a ajout le ministre. La Banque publique din-vestissement est actionnaire 33 % des Chantiers de lAtlantique.

    International Transport CompanyFreight Forwarder

    - Project & Oil Field cargo- Deepwater and off shore project

    - Supply chain specialist- 4 PL dedicated

    Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt)

    48 rue de lAubpine92160 ANTONY

    Tl : + 33 1 55 59 07 70Fax : + 33 1 49 84 06 54

    mailto:infos@transprojets.com

    http://www.Transprojets.com 68me anne - n19.072 Jeudi 7 novembre 2013

    ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480

    Les sept grutiers et une partie du personnel ad-ministratif (50 salaris) du port de Ste (Hrault) taient en grve hier, pour demander le maintien dun dpart en retraite anticip des grutiers pour cause dexposition lamiante, et actuellement bloqu selon eux par le ministre de la Sant. Le dpart anticip la retraite a t prvu pour les grutiers de Ste par un arrt ministriel de 2004 relatif la prise en compte damiante sur des na-vires du port hraultais, entre 1980 et 1989, selon Didier Svilla, secrtaire gnral CGT. Nous sommes tous les sept gs de 55 57 ans, a ex-pliqu Didier Svilla, au nom des grutiers. Nous exigeons un dpart anticip de 40 mois, raison de 4 mois de dpart anticip par anne dexposition,

    a-t-il martel. Selon lui, le ministre de la Sant bloque ce dpart anticip, considrant que les gru-tiers ont t commis de quais, entre 1980 et 1989, une profession non expose lamiante. Daprs Didier Svilla, lun des grutiers a d reprendre le travail le 1er avril dernier, aprs tre parti en retraite un an et demi. Le mouvement de grve est soutenu par la fdration nationale des Ports et Docks CGT, a prcis Didier Svilla. En soutien aux sept de Ste, un mouvement national (dbraiement de deux ou quatre heures) pourrait tre observ au niveau national le 2 dcembre prochain, a-t-il conclu. Le port de commerce de Ste a ralis en 2012 un trafic de 3,5 millions de tonnes. Il est gr par lEPR Port Sud de France et compte 50 salaris.

    Ste

    Grve pour le maintien de la retraite anticipe des grutiers

    Italie :Venise interdit les gros navires de croisireLes paquebots de croisire gants seront bannis du bassin de Saint-Marc Venise partir de novembre 2014, mais accosteront la gare maritime en passant par un nouveau canal.

    International

    page 3

    Gefco :Une filiale en Croatie pour conqurir la nouvelle EuropeGefco dispose dsormais dune prsence en propre en Croatie avec la cration dune agence Zagreb qui le positionne sur un march porteur et lui offre une situation stratgique dans les Balkans.

    Transavia :Un vol Lyon-Athnes en mars 2014Oprant Lyon-Saint-Exupry depuis mars 2010, la compagnie Transavia augmente chaque an-ne sa part de march. Athnes enrichira son offre en mars 2014.

    Bourbon :Lactivit progresse au 3e trimestreBourbon a enregistr une hausse de 8,6 % de son chiffre daffaires au troisime trimestre, port par une demande bien oriente, laccroissement de sa flotte et une hausse des tarifs.

    page 2

    Entreprises

    p

    or

    T d

    e V

    en

    ise

    AroporTs de Lyon

  • Le groupe Gefco a ouvert une nouvelle filiale Zagreb. Cette implantation dans la capitale croate lui offre une prsence dans un pays en dveloppement qui a rejoint lUnion europenne le 1er juillet dernier et profite ainsi depuis peu des allgement des formalits doua-nires qui en dcoulent.

    Elle permet galement au spcialiste de la logistique auto-mobile de renforcer ses offres de transport terrestre et maritime dans la pninsule balkanique. Avec louverture de cette filiale, Gefco espre ainsi pouvoir dve-lopper des flux avec les pays voi-sins : Italie, Slovnie, Hongrie, Serbie, Bosnie-Herzgovine et Montngro. La direction de Gefco rappelle que la Croatie est traverse par trois des

    dix corridors de transport pan- europens dfinis par la Commission europenne qui re-lient lEurope de lOuest, lEu-rope de lEst, la Baltique et la Mditerrane, faisant du pays

    un maillon essen-tiel de la chane logistique dans la rgion de lEurope du Sud-Est.

    Le groupe franais mise galement sur la prsence, proximit de

    Zagreb (160 km), du port de Rijeka, le premier du pays, qui joue un rle-cl dans la strat-gie de Gefco Croatie.

    nouvelle porte dentre de leurope

    La filiale, qui entend dvelop-per ses activits Overseas pr-voit dinstaller lan prochain un

    bureau sur le port et den faire un point dentre pour toute lUnion europenne.

    Cest le Croate Tihomir Skrtic qui a t nomm la direction de Gefco Croatie. Il a prcdem-ment occup le poste de Business Development Manager au sein de la filiale slovne du groupe. Pour lui, une implantation en Croatie, lune des conomies les plus d-veloppes de la rgion Europe du Sud-Est, permet Gefco dancrer sa prsence sur ces marchs et de faciliter laccs des entreprises locales et internationales aux

    services forte valeur ajoute du groupe.

    La filiale a dj sign un contrat avec PSA-Peugeot-Citron pour la logistique de ses vhicules neufs et pices dtaches en sappuyant sur des partenaires locaux. Elle propose aussi des prestations de distribution, dassistance douanire et de transport terrestre et maritime en lots partiels et complets vers la Croatie, la Roumanie, la Serbie, la Bulgarie et la Bosnie-Herzgovine pour des chargeurs issus de divers secteurs industriels.

    F. A.

    La Commission europenne a ouvert une enqute pour dterminer si le projet dentreprise commune entre le groupe chimique belge Solvay et son concurrent suisse Ineos dans le secteur du PVC est conforme aux rgles de lUE. Solvay avait annonc le 7 mai la cration de cette co- entreprise qui devrait se classer parmi les trois premiers acteurs mondiaux sur le crneau des chlorures de vinyle, dont fait partie le PVC. La c