lantenne 06 12 2013

Download Lantenne 06 12 2013

Post on 23-Mar-2016

226 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • Sexprimant Montpellier lors des 9e Assises de lconomie maritime et du littoral o il avait t devanc par les annonces faites par Jean-Marc Ayrault quelques heures plus tt sur les conclusions du Cimer de la veille (LAntenne du 4 dcembre), Frdric Cuvillier est largement revenu sur la sujet de lcole nationale suprieure maritime (ENSM). Le ministre charg des Transports, qui sest dit

    conscient des inquitudes que le projet dtablissement suscite, a estim que la spcialisation des quatre sites est une mesure de bon sens. Pour lheure, en attendant le Conseil dadmi-nistration du 10 dcembre, le projet a besoin dtre finalis, a ajout Frdric Cuvillier, sur un sujet qui fait encore dbat. La complmentarit des sites de Marseille et du Havre notamment ne semble pas convaincre tout le

    monde. Largument du budget contraint de lcole avanc par le ministre de tutelle devrait peser dans la balance.

    Quatre BtS pour la rentre 2014

    Dans le cadre dune ambition globale que le ministre nourrit pour lenseignement maritime, il a annonc louverture ds la rentre 2014 de quatre classes de BTS, permettant de complter la filire. Les lyces de Saint-Malo et Fcamp ont t retenus ainsi que ceux de Ste et Boulogne. Frdric Cuvillier a indiqu que, par la suite, il sera attribu ceux de Paimpol, La Rochelle et Nantes le rle de consolider la formation maritime en France.

    Le ministre charg des Transports na en revanche pas souhait revenir sur les annonces faites par le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, en dbut de matine concernant le Cimer. Le chef du gouvernement lui avait ravi la vedette en rvlant les trois mesures phare du rapport du dput Arnaud Leroy.

    Sur les dossiers de la prsence des gardes arms bord des na-vires pour prserver les armateurs contre la piraterie, celui de la loi de 1992 relative au transport de brut adapte aux produits raffins et enfin celui de lamnagement des taxes de plus-value de cession des navires, le monde maritime franais sest trouv rassur. Reste aujourdhui rdiger les projets de loi afin de transposer en droit les mesures avalises par le gou-vernement. En revanche, les ar-mateurs nont toujours pas obtenu gain de cause sur la question de lextension du Crdit dimpt comptitivit emploi (CICE) leur secteur dactivit.

    Vincent CALAbrse

    Maritime

    Lambition globale de Frdric Cuvillier en matire de formation

    Pour Frdric Cuvillier, le ministre des charg des Transports, la formation maritime doit devancer voire dpasser les besoins des employeurs. Convaincu de la ncessit de louvrir tout en conservant sa spcificit, il a tent de calmer la polmique que soulve le dossier brlant du projet dtablissement de lENSM et annonc la cration de quatre nouveaux BTS.

    1.314Airbus a enregistr

    1.314 commandes nettes de janvier fin novembre, mais il na toujours pas vendu dA380 alors quil veut en couler 25 cette anne. Au total, Airbus a vendu 1.373 appareils, soit plus du double de son objec-tif de 600 sur lensemble de lanne. Il a enregistr 3 annu-lations dA380 sur la priode. La majorit des commandes brutes engranges depuis le dbut de lanne concernent la famille A320 (586 A320 et 493 A321). Profitant des nouveaux contrats annoncs lors du salon aronautique de Duba, Airbus a enregistr des commandes pour 108 ap-pareils au mois de novembre, ce qui porte son carnet de commandes un nouveau record pour le secteur plus de 5.400 avions, ce qui repr-sente plus de huit ans de pro-duction. Il a livr en novembre 58 avions (45 A320, 9 A330 et 4 A380), portant le total de li-vraisons depuis le dbut de lanne 562 appareils remis 90 clients (+ 9 % par rapport novembre 2012).

    le chiffre du jour

    eNsM : mettre fin la concurrence entre Marseille et Le Havre

    My Ferry Link:La compagnie pourra continuer de desservir DouvresSoulagement pour la compagnie maritime My Ferry Link : le tribunal dappel de la concur-rence britannique a cass une dcision des autorits qui inter-disait ses navires daccoster au port de Douvres.

    Hapag-Lloyd :Larmateur discute dune fusion avec CSAVLarmateur allemand Hapag-Lloyd a annonc hier tre en discussion avec le chilien CSAV en vue dune possible fusion, mme de donner naissance au numro quatre mondial du trans-port maritime par conteneurs.

    Qantas :Grosses pertes au 1er semestreConfronte de nouvelles pertes et une dtrioration de sa situation, Qantas va supprimer un millier demplois, a annonc jeudi 5 dcembre son PDG, qui a appel le gouvernement agir pour que cessent les distor-sions concurrentielles entre les compagnies ariennes prsentes sur le sol australien.

    Entreprises

    page 3

    International Transport CompanyFreight Forwarder

    - Project & Oil Field cargo- Deepwater and off shore project

    - Supply chain specialist- 4 PL dedicated

    Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt)

    48 rue de lAubpine92160 ANTONY

    Tl : + 33 1 55 59 07 70Fax : + 33 1 49 84 06 54

    mailto:infos@transprojets.com

    http://www.Transprojets.com 68me anne - n19.091 Vendredi 6 dcembre 2013

    ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480

    Club Dmter :Appel projets 2014Pour la seconde anne cons-cutive, le Club Dmter propose aux porteurs de projets dtre tests grandeur nature au sein dentreprises membres de lasso-ciation. Le dossier est remettre avant le 17 janvier 2014.

    Riverdating :Signature dun partenariat entre VNF et lUnicemCest au cours de la manifesta-tion Riverdating, qui vient de se tenir Lyon, qua t sign un partenariat entre VNF et lUnicem.

    page 2

    Infrastructures/Institutions

    Afrique :La France risque de manquer la croissanceLa France, qui perd des parts de march en Afrique, pourrait manquer le bateau de la crois-sance de ce continent o affluent les investissements dentreprises de Chine, dInde ou du Brsil.

    page 2

    Infrastructures/Institutions

    loccasion dune table ronde intitule Femmes et hommes, premires richesses de lconomie maritime, Herv Moulinier, prsident de lENSM, a d dfendre le projet dtablissement. Considrant la diminution quil constate sur le march de lemploi dans le secteur de la marine marchande en France entre 1950 et 2011 (phnomne qui na pas t enray par le Rif, selon les chiffres prsents), Jean-Philippe Chateil, secrtaire gnral ad-joint FOMM, UGICT, CGT, sinterroge sur lavenir de lcole. Il juge que les compagnies ne jouent pas le jeu. cette question, Herv Moulinier rpond : LESNM a eu comme

    enjeu de sadapter, de se rapprocher des be-soins des entreprises. Il se dit convaincu de la ncessit de confrer lcole une taille plus grande. Et dinsister : Notre objectif est de produire les meilleurs lves du monde. Le tronc commun est le corpus de cette cole. Lenseignement maritime en est la marque de fabrique. Selon lui, les lves ne sont pas tenus de trouver un emploi chez les armateurs franais. propos des quatre sites de lENSM, il explique : Les quatre coles taient concur-rentes. Ctait strile. Il fallait mettre fin une concurrence entre Marseille et Le Havre en cherchant les complmentarits.

  • Soutenir une dmarche d-veloppement durable et supply chain est la seule vritable condition pour participer lappel projets du Club Dmter. lattention dentre-prises, prestataires ou collectivits, les dossiers de parti-cipation* retourns feront lob-jet dune prslection fin janvier

    suivie dune audition puis dune slection finale. Le test rel ne

    prsage pas dun d-ploiement ultrieur mais devra faire lobjet dun bilan son terme, rap-pelle lassociation. Le primtre dve-loppement durable sentend dans sa d-

    finition complte cest--dire so-ciale, socitale, environnementale

    et conomique. Celui de la chane logistique globale correspond lensemble des flux physiques et dinformations depuis les sources de production et de transforma-tion jusquaux clients et consom-mateurs finaux y compris les ac-tivits de retour, demballage et de recyclage. Sur les dix-huit dos-siers reus lan pass, deux ont ainsi t tests. Systme de manu-tention recyclable pour palettes non gerbables, le premier baptis ATI Maximate a fait lobjet dun pilote men par Stef et Pierre schmidt avec des rsultats sensibles sur les taux de litige et le niveau de qualit. Service mutualis de routage et de coordination des transports multi- industriels et multi-distributeur, le CRC Services, nom du second, a t expriment par Mines PariTech et GS1. Sous certaines conditions, le cot de la rupture de charge impose par cette solution, afin de massifier un point donn les flux, serait compens par lop-timisation des taux de chargement des vhicules avec, la cl, une rduction des missions de CO2 de lordre de 25 %.

    atelierS en courS

    En parallle aux tests mens dans des conditions relles, les membres du Club Dmter ont cr plusieurs ateliers ouverts aux prestataires, industriels, dis-tributeurs et collectivits. Dans ce cadre, les premiers certificats dconomies dnergie seront

    remis dici la fin de lanne tandis quen logistique urbaine, commencent les labellisations CertiBruit. Quant latelier an-ti-gaspillage alimentaire, les tra-vaux sorientent vers des tests sur lvolution des DLUO et sur les dlais garantis entre acteurs de la chane. Enfin, le Club Dmter a achev un outil de veille logistique baptis Vigilog pour informer ses partenaires sur une srie de thma-tiques-cls prdtermines.

    e. D.

    * demander par mail : contact@club-demeter.fr

    LOrganisation mondiale du commerce (OMC) a formel-lement approuv mercredi 4 dcembre ladhsion du Ymen, aprs treize ans de ngociations, au moment o lavenir de lorganisation est remis en question en raison de son incapacit aboutir un accord sur louverture des changes mondiaux. Le Ymen ne pourra deve-nir le 160e tat membre de lOMC quaprs la ratification formelle par le Parlement ymnite. Ladhsion du pays arabe, lun des pays les plus pauvres du monde, est destin doper les investis-sements trangers.

    Adhsion

    Le ministre dlgu a