lantenne 06 11 2014

Download Lantenne 06 11 2014

Post on 06-Apr-2016

236 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • Les rcents contrats confirment la tendance, les commandes de porte-conteneurs se concentrent sur les plus grandes et les plus petites units. Les commandes passes en 2014 viennent de fran-chir le million dEVP de capa-cit cumule. Selon Alphaliner, 145 units ont t commandes aux chantiers navals au cours des dix premiers mois de lan-ne. Les carnets de commandes totalisent dsor-mais 3,51 mil-lions dEVP, soit 19,3 % de la capacit actuelle, qui atteint 18,21 M EVP. Le rapport est lun des plus bas enregistrs depuis 2000, bien en dessous des 60 % des annes 2005 et 2008. Ce ratio pourrait augmenter de quelques points si les membres de G6 concrtisent la com-mande dune srie de navires de 18.000 EVP qui semble tre dans les tuyaux, estime le consultant maritime. lautre bout du spectre, le regain dintrt pour les porte-conteneurs de 1.000 2.000 EVP pourrait aboutir de nouvelles commandes dans cette catgorie.

    Les taiLLes moyennes en maL dempLoi

    Les trois quarts des com-mandes ces cinq dernires annes ont concern les trs grands et les trs petits porte-conteneurs. Les navires de plus de 7.500 EVP reprsentent 50 % de toutes les units commandes depuis 2010 (dont 23 % pour les 7.500 10.000 EVP) et ceux de 1.000 2.000 comptent pour 22 %.

    La catgorie des units de 1.000 2.000 EVP a donc la cote,

    avec 49 navires commands entre janvier et octobre 2014. Pour Alphaliner, la plupart de ces com-mandes sont destines lintra- Asie, les 1.000 1.100 EVP pour le Nord et les 1.600-1.700 plutt pour les marchs du Sud-Est. Ces navires conomiques com-mands des prix attractifs rem-

    placeront pour beaucoup des units affrtes, prophtise le ca-binet. Quelques p o r t e - c o n t e -neurs de 1.400 2.200 EVP ont aussi t com-

    mands pour les marchs de la mer Baltique.

    La diffrence avec les units de taille intermdiaire est criante. Le segment surpeupl des na-vires moyens est dlaiss, constate Alphaliner. Les commandes dunits de 3.000 7.500 EVP ont t rares ces deux dernires annes. Le consultant ne note que de rares exceptions. Le fonds dinvestissement priv amri-cain Oaktree a command en mai 2013 dix navires de 5.370 EVP auprs du chantier Hanjin de Subic Bay, aux Philippines, dont la moiti ont dj t livrs. Lallemand Niederelbe Schiffahrt (NSB) a command quatre na-vires de 5.000 EVP au chinois Sainty Marine et Simatech a achet deux units de 4.350 EVP Taizhou Catic.

    Cest que le grand succs des units de grande capacit nuit surtout aux catgories immdia-tement infrieures, dont les fonc-tions sont proches, plus quaux feeders. Avec une centaine de no-panamax largis (Wide Beam) de 8.500 10.000 EVP devant tre livrs au cours des deux prochaines annes, le

    segment des tailles moyennes subit aussi une forte pression de la part de la catgorie sup-rieure, puisque ces navires rem-placeront principalement des 4.000-7.000 EVP qui se retrou-veront alors avec des possibilits de remploi limites, analyse le consultant.

    Les ULCs toUjoUrs en vogUe

    La catgorie des 8.500 10.000 EVP no-panamax, avec ses 19 ranges de conteneurs en largeur et ses 300 335 mtres de long, reste la plus prise. Alphaliner a compt 78 com-mandes en 2013 et 15 depuis le dbut de cette anne. Ce segment compte pour 23 % des porte-conteneurs neufs commands depuis 2000. Le consultant ap-porte tout de mme un bmol : La baisse de la demande en Amrique latine et sur les routes incluant la mer Noire, de gros marchs pour ces navires, a mis la pression aussi sur ce seg-ment. Ainsi, aucune commande pour cette catgorie na t enre-gistre depuis mars dernier.

    Lengouement pour les trs gros porte-conteneurs (ULCS), lui, ne sest toujours pas dmenti. Alphaliner devine des units de 18.000 19.000 EVP derrire la commande annonce la semaine dernire par le constructeur Daewoo (DSME) de trois grands navires pour le compte dun client europen anonyme. Ces nou-veaux gants doivent arriver sur le march dici fvrier 2017. Le cabinet sattend dans un avenir proche de nouvelles com-mandes dans ce segment tant donn que des programmes de construction dULCS sont ltude chez plusieurs arma-teurs. Les porte-conteneurs de plus de 15.000 EVP reprsentent eux seuls 7 % des units com-mandes depuis dbut 2010.

    Franck andr

    Ligne rgulire

    Taille des navires : le moyen nest plus la norme

    Les commandes de porte-conteneurs se focalisent sur les trs gros et les trs petits navires au dtriment des units de taille moyenne, dont lintrt conomique semble diminuer dans le march actuel du shipping.

    ExamenLe projet daccord pour

    dvelopper Transavia France que le SNPL examinera nouveau aujourdhui, com-porte encore des cueils juridiques, a indiqu mardi 4 novembre le premier syndi-cat de pilotes. Un texte a t prsent mi-octobre par la direction. Sil tait adopt, le document viendrait modifier laccord sign la cration de Transavia en 2007, en por-tant notamment la flotte de la compagnie de 14 40 avions maximum. Il prvoit pour les pilotes dAir France des garanties sur les conditions de travail. Les membres du Conseil du SNPL Air France ALPA se runiront aujourdhui pour tudier les cueils du texte actuel et voir quelles sont les difficults juridiques lies sa mise en uvre. Les pilotes dAir France seront ensuite consults lors dun rfrundum qui devrait se tenir courant novembre. Le vote va staler sur trois se-maines et sera suivi dune consultation des adhrents du SNPL ou dun vote de son Conseil. Sans attendre lissue de la consultation, la direction pourrait nanmoins lancer ra-pidement un appel aux pilotes dAir France volontaires pour voler sur Transavia. Car pour assurer la saison estivale 2015, la compagnie na plus que quelques semaines pour organiser son plan de vols et assurer les recrutements.

    Aujourdhui

    Les no-panamax tendent le march des navires de taille

    intermdiaire

    69me anne - n19.322 jeudi 6 novembre 2014 ISSN 0395-8582 - CPPAP 0319T79480

    Sane-Rhin Europe :Maintenir le cap de la liaison grand gabaritLassociation Sane-Rhin Europe vise la rvision du Snit dans un sens favorable Sane-Moselle/Sane-Rhin. Elle mise sur la pdagogie pour y parvenir.

    Rouen :Le port accueille le service Dunkrus ExpressDepuis le week-end dernier, le port de Rouen est reli chaque semaine Tanger-Med avec le service Dunkrus Express mis en place par le groupe CMA CGM/Delmas.

    page 2

    Bourbon :Des rsultats en hausse de 5 %Air France-KLM :Renforcement au CanadaThalys : 500 M EURde CA pour 2014

    page 3

    Infrastructures/Institutions

    GPMM

    International Transport CompanyFreight Forwarder

    - Project & Oil Field cargo- Deepwater and off shore project

    - Supply chain specialist- 4 PL dedicated

    Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt)

    48 rue de lAubpine92160 ANTONY

    Tl : + 33 1 55 59 07 70Fax : + 33 1 49 84 06 54

    mailto:infos@transprojets.com

    http://www.Transprojets.com

    EU

    RO

    RE

    GIE

    07/

    2014

    Entreprises

    Berlin veut tendre le page pour poids lourds

    Le gouvernement al-lemand a adopt hier en conseil des ministres un projet de loi visant tendre le page pour poids lourds en vigueur dans le pays partir de lt 2015. Le texte prvoit de gnrali-ser le systme quelque 1.100 km de routes natio-nales supplmentaires partir de juillet 2015, puis aux camions de plus de 7,5 tonnes partir doc-tobre 2015. lheure ac-tuelle, le page ne concerne que les poids lourds de plus de 12 tonnes et nest en vi-gueur que sur les 12.800 km dautoroutes du pays et sur 1.200 km de routes natio-nales allemandes. Berlin compte galement tendre le page lensemble des routes nationales partir de 2018. Lextension et lapprofondissement du page pour poids lourds vont rapporter elles seules environ 875 millions deuros supplmentaires au cours de cette lgislature, a fait valoir alexander dobrindt, le ministre des Transports. Ces recettes supplmentaires doivent tre investies dans len-tretien des infrastructures routires. En 2013, le page allemand pour poids lourds a rapport 4,4 milliards deuros.

  • 2 - Jeudi 6 novembre 2014 - lantenne

    Le projet de TGV au Maroc, premier du genre en Afrique, accuse du retard et ne sera livr quen 2017, au lieu de fin 2015, selon des mdias

    marocains. Daprs lhebdo-madaire Tel Quel, le projet

    sest heurt des procdures dexpropriation des terrains

    beaucoup plus longue et diffi-cile que prvue. Ce problme semble aujourdhui rsolu et le chantier avance dsormais grand pas, selon lhebdo-madaire La Vie Eco. Cette

    ligne grande vitesse doit permettre de relier Tanger Casablanca, deux villes c-

    tires distantes de 350 km, en peine 2 h 30.

    Livraison

    Ferrovial a annonc mardi 4 novembre ne pas tre can-didat pour la privatisation de laroport de Toulouse, lais-sant au moins deux consor-tiums franais et un canadien en lice. ADP a confirm avoir dpos une offre avec lassu-reur Predica (Groupe Crdit agricole). Le gant du BTP Vinci a, lui, prsent une offre en partenariat avec CDC Infrastructure (filiale de la Caisse des dpts) et EDF Invest. Le canadien SNC-Lavalin, associs des inves-tisseurs chinois, a confirm tre sur les rangs. Les groupes intresss avaient jusquau 31 octobre pour d-poser une offre ferme.

    Privatisation

    Infrastructures/Institutions

    Le Premier ministre a raffirm la dtermination de ltat voir ralis laroport de Notre-Dame-des-Landes, mais une fois tous les recours puiss. La dtermination de ltat voir ce projet ralis est intacte, a crit Manuel Valls dans un courrier une asso-ciation favorable la construc-tion de laroport, dat du 28 octobre. Des opposants au projet ont par ailleurs rendez-vous aujourdhui au Conseil dtat pour tenter dobtenir lan-nulation dun arrt prfectoral qui avait ouvert la voie leur expropriation.

    Dtermination

    Malgr les vents contraires, lassociation Sane-Rhin Europe ne baisse pas les bras. Lors de son assemble gnrale ann