lantenne 25 06 2015

Download Lantenne 25 06 2015

Post on 22-Jul-2016

236 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • Prsident de lAUTF, Denis Choumert est galement la tte de lESC. Aussi lors de la soire annuelle des chargeurs le 17 juin Paris, son intervention a-t-elle consacr un large cha-pitre aux travaux de lorganisa-tion europenne sur les alliances dans le transport maritime conteneuris. Sur la base dun Livre blanc remis aux autorits de la concurrence europennes, chinoises et amricaines en sommet le 18 juin Bruxelles, les chargeurs europens les in-vitent collaborer de faon plus troite dans le contrle de ces alliances, leurs consquences sur le march, et lors de leur ta-blissement : Si les chargeurs ne peuvent qutre favorables une

    amlioration de la productivit et un renforcement de la qua-lit de service, ils restent extr-mement vigilants sur les risques potentiels de cette concentration tels que la rduction du nombre descales directes, laugmenta-tion des temps de trajet, ou la rduction artificielle des capa-cits, dclare Denis Choumert. partir dchanges et de pilotes entre associations internationales de chargeurs et rgulateurs euro- pens, chinois et amricains voire les transitaires, une srie doutils est ainsi envisage ds 2016 pour viter ce risque de drives. Parmi eux, les char-geurs appellent les rgulateurs dfinir la notion de march pertinent lors des tudes sur la

    concurrence afin que les parts de march soient calcules de ma-nire homogne. Ils recomman-dent en outre la cration dun dossier de prsentation harmo-nis au niveau mondial com-prenant toutes les informations permettant danalyser la porte de lalliance, ainsi que sa gou-vernance et les navires utiliss. Les demandes seraient soumises par les armateurs aux autorits de la concurrence pour toutes les cooprations techniques et oprationnelles, quelles que soient leurs tailles, et ouvertes aux commentaires des autres ac-teurs du march.

    Mutualisationdes tHC fluviales

    Alors que la table ronde sur Seine-Nord Europe entre acteurs conomiques haut- normands et les pouvoirs publics est fixe au 29 juin au Havre, Denis Choumert est galement revenu sur le projet de canal. Sans alimenter le dbat au cur de la prochaine runion, les chargeurs se concentrent sur le financement de linfrastructure juge indispensable au dve-loppement du fluvial et vecteur de dveloppement conomique. Il nous faudra toutefois veiller lacceptabilit du financement c o m p l m e n -taire recherch pour la socit de projet via la proposition de surpage routier, puis aux niveaux des pages fluviaux. En parallle, la mutualisation des THC fluviales semble progresser avec une premire exprimen-tation escompte Dunkerque ds septembre. Lenjeu est triple : supprimer un surcot sur la voie deau, limiter limpact de sa rpartition sur les pr et post-acheminements routiers et ferroviaires, prserver et ren-forcer lattractivit des ports

    maritimes. Au travers des pages de sillons fret, laide la pince aprs 2017, lavenir du rseau capillaire et du wagon isol... les dossiers ferroviaires avancent moins vite, dplore le prsident de lAUTF. Nous allons lancer une demande of-ficielle et appuye dinforma-tions objectives sur les modes de calcul des cots ferroviaires et moyens associs pour le fret.

    vers un CCs unique ?

    Avec le lancement du dispo-sitif Fret 21 (LAntenne du 26/05), deux initiatives sont sa-lues. La premire concerne la rvision des rgles appliques au transport routier. Lance par la Commission europenne, elle vise dfinir les futures actions de rgulation du mode dici 2017 sur, par exemple, le cabo-tage, leurovignette, la tarifica-tion des infrastructures, mais aussi les conditions de travail des conducteurs, la scurit rou-tire et la concurrence entre pa-villons. Pour Denis Choumert, cette refonte doit viter un foisonnement anarchique de r-glementations nationales. La seconde initiative concerne lou-verture des Cargo Community

    System (CCS) aux chargeurs et leurs futurs d v e l o p p e -ments. Pour le prsident de lAUTF, il semble acquis que les CCS volueront d-sormais vers un standard

    de plateforme unique en France, notamment pour les ports de Marseille et du Havre, et laroport de Roissy. Autour de la dmatrialisation documen-taire, ce cap devrait tre confir-m lors de la confrence logis-tique nationale fixe le 8 juillet prochain.

    rick Demangeon

    AUTF

    Pour un contrle renforc des alliances maritimes

    En cho lEuropean Shippers Council, lAUTF encourage la mise en uvre dune collaboration plus troite entre les chargeurs et les autorits de rgulation autour des alliances dans le transport maritime conteneuris. Attentive au financement de Seine-Nord Europe et la ralit des cots dans le fret ferroviaire, lassociation salue la volont de lEurope de refondre les rgles du transport routier, et lvolution des Cargo Community System.

    10La police financire ita-

    lienne a annonc hier la saisie de 10 tonnes de cigarettes de contrebande dune valeur denviron 2 millions deuros dans le port de Gioia Tauro (sud-ouest). Les cigarettes portaient la marque EM@IL RED et se trouvaient dans un conteneur cens transpor-ter des draps, en provenance de Malaisie et destination de Naples. Lenqute est en cours pour identifier les res-ponsables de cette tentative dimportation illgale.

    le chiffre du jour

    Les alliances ne doivent pas

    fausser le march du transport maritime

    conteneuris

    International Transport CompanyFreight Forwarder

    - Project & Oil Field cargo- Deepwater and off shore project

    - Supply chain specialist- 4 PL dedicated

    Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt)

    48 rue de lAubpine92160 ANTONY

    Tl : + 33 1 55 59 07 70Fax : + 33 1 49 84 06 54

    mailto:infos@transprojets.com

    http://www.Transprojets.com

    EU

    RO

    RE

    GIE

    07/

    2014

    04 91 11 62 00gerald-sebright@art-emballages.com

    grveLe trafic sera globale-

    ment normal aujourdhui sur les grandes lignes et la ma-jeure partie du rseau franci-lien, tandis quen rgion huit TER sur dix sont prvus en raison dun appel dbrayer de la CGT, a indiqu hier la SNCF. La CGT-Cheminots, premier syndicat la SNCF (35 % des voix aux dernires lections), a appel les sa-laris du groupe public fer-roviaire hausser le ton sur les salaires, lemploi et les conditions de lemploi. Cette mobilisation sinscrit dans le cadre dune jour-ne nationale dactions sur les salaires organise par la confdration CGT. Le syn-dicat des cheminots reven-dique 10 % daugmentation gnrale des salaires.

    Aujourdhui

    Forum des transports :La taille des navires a-t-elle atteint ses limites ?

    Infrastructures/Institutions

    page 2

    ric

    k D

    em

    an

    ge

    on

    70e anne - n19.481 Jeudi 25 juin 2015 ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480

    Denis Choumert, prsident de lAUTF

  • 2 - Jeudi 25 juin 2015 - lantenne Infrastructures/Institutions

    Maillon-cl de la comptiti-vit des chanes logistiques inter- nationales ces dernires annes, le transport maritime conteneuris est la cheville ouvrire de lcono-mie mondialise. En une dcennie, le doublement de la capacit des porte-conteneurs a permis de r-duire dun tiers le cot du trans-port dun conte-neur par voie maritime. Sur ce maillon, les co-nomies issues de la seule aug-mentation de la taille des navires tendent cependant diminuer selon le Forum international des transports (FIT). Son tude inti-tule The impact of mega-ships

    relve quenviron 60 % des conomies gnres par les plus rcents porte-conteneurs se-raient davantage lies aux tech-nologies employes pour rduire leurs cots dexploitation, dont

    de consomma-tion de carburant laide de mo-teurs plus per-formants, qu laccroissement de leur taille. linverse, elle montre que laugmentation

    de la capacit des navires est lorigine dune progression des cots sur les autres maillons de la chane logistique. Parmi eux, le FIT pointe la croissance des cots portuaires, en infrastructures et

    en dragage notamment, et de pr et post-acheminements terrestres, congestion incluse. En cho aux inquitudes des assureurs ma-ritimes, ltude relve aussi les consquences financires et pour les chanes logistiques, dven-tuels sinistres avec des porte-conteneurs de 19.000 EVP et plus avant de conclure : La poursuite de laugmentation de la taille des porte-conteneurs aurait pour consquence de renchrir les cots de transport.

    lheure o les premires commandes dunits de plus

    de 20.000 EVP seront livres en 2017, dont celles de Mol, et quune centaine de plus de 24.000 EVP serait en exploitation dici 2020 selon ltude, le FIT sin-terroge sur la manire de financer les surcots induits par ces futurs gants des mers sur les autres pans de la chane logistique.

    rflexion sur le finanCeMent des ports

    Nexcluant pas lhypothse de rguler lamnagement des ports de manire freiner la course ac-tuelle la taille, dans limmdiat, le Forum invite les autorits por-tuaires et leur tat introduire des mcanismes imposant une par-ticipation financire plus grande des transporteurs maritimes aux

    cots de dragage. Croisant le projet de rglement europen sur laccs au march des services portuaires et la transparence fi-nancire des ports, il prconise de clarifier les rgles daides dtat aux ports maritimes afin que le secteur public ne soit pas le seul financeur de lvolution du transport maritime en ligne rgu-lire. Tout en consacrant les fonds publics amliorer lintgration des ports dans les chanes logis-tiques pour les rendre plus per-formantes, ltude suggre enfin de renforcer les cooprations et les planifications interportuaires, et dy concentrer les investisse-ments publics, en particulier dans la desserte de leur hinterland.

    rick Demangeon

    Forum international des transportsMaritime

    laugmentation de la taille des navires a-t-elle atteint ses limites ?

    Lors de son congrs annuel du 27 au 29 mai Leipzig, le Forum international des transports a prsent une tude consacre