lantenne 13 06 2014

Download Lantenne 13 06 2014

Post on 10-Mar-2016

243 views

Category:

Documents

3 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • Christine Cabau Woehrel, la prsidente du directoire du GPMM, a dvoil lors du col-loque annuel annuel de lInstitut mditerranen des transports ma-ritimes (IMTM, voir LAntenne du 11 juin 2014) quelques-unes des ambitions de lautorit por-tuaire locale lhorizon 2018. Elle a indiqu que le trafic conte-neuris, avec 485.000 EVP en cumul fin mai, a progress de 9 %. Cette augmentation est due la seule reconqute des parts de march, sest-elle flicite.

    Autre activit qui montre une bonne volution, la croisire, un secteur qui devrait gnrer 2 millions de croisiristes en 2018. Mais, selon la dirigeante du GPMM, cette ac-tivit nest pas la seule vocation du port.

    Rappelant la volont du gouvernement, raffirme par Frdric Cuvillier, le secrtaire dtat aux Transports, dune re-lance portuaire dans le pays, elle a annonc que des liaisons ferroviaires doivent tre mises

    en place lchance 2018 entre les deux bassins du port phocen. Elle a ajout que ltablissement devait consolider des segments tels que le ro-ro, les vracs solides et la rparation navale.

    Une dmarche de transition nergtiqUe

    Notre rle est galement de diversifier lactivit car la zone industrialo-portuaire (ZIP) de Fos est unique, a-t-elle affirm. Rappelant que le GPMM dispose de rserves foncires pouvant

    accueillir de nou-velles industries, Christine Cabau Woehrel indique que ltablisse-ment nourrit des projets importants dans le secteur de la biomasse, dans

    lapprovisionnement en bois pour la papeterie Fibrex de Tarascon ainsi que dans le dveloppement de la filire olienne offshore flottante. Nous sommes trs clairement dans une dmarche de transition nergtique, a-t-elle

    ajout. Elle a galement souli-gn la vocation dassemblier et damnageur qui incombe lautorit portuaire. ses yeux, un port doit avoir une vision globale du territoire entre terre et mer.

    Ltablissement portuaire a transmis au ministre de lconomie un dossier concer-nant le dveloppement de la zone industrialo-portuaire de Fos.

    La directrice gnrale du GPMM a rappel que le port de Marseille-Fos gnre 43.500 em-plois, dont 15.800 dans le secteur de lindustrie.

    Vincent Calabrse

    Marseille

    Un port doit avoir une vision globale du territoire entre terre et mer

    Tandis que le Grand Port maritime de Marseille (GPMM) labore son nouveau projet stratgique, Christine Cabau Woehrel, sa directrice gnrale, estime quil est au centre dun vaste enjeu conomique du territoire. Le rle dassemblier et damnageur quelle prne pour ltablissement portuaire sera le fil conducteur des relations du GPMM avec les industriels.

    V.Ships dmnage de Paris Nantes

    Depuis quelques se-maines, la filiale franaise du groupe V.Ships a trans-fr ses activits de Paris Nantes. Avec dix-sept per-sonnes, V.Ships France gre seize navires pour le compte darmateurs : trois ptro-liers VLCC, un ptrolier Aframax, six mthaniers et six chimiquiers. Pour cette flotte, lentreprise assure une gestion complte, soit les services techniques, entretien, prparation et mise en uvre des arrts techniques, avitaillement, recrutement et gestion des quipages ainsi que finan-cire, administrative, de la sret et de la scurit. Dans ce cadre, V.Ships emploie 450 marins dont 120 franais, officiers pour la plupart.

    50.000Lassureur de Malaysia

    Airlines a commenc in-demniser les familles de vic-times du vol MH370 en leur versant une premire com-pensation de 50.000 dollars (37.000 euros), trois mois aprs la disparition du Boeing de la compagnie arienne. Les familles de six Malaisiens et dun Chinois ont reu pour le moment ce versement initial, auquel toutes les fa-milles des 239 passagers et membres dquipage du Boeing 777 peuvent pr-tendre, a prcis le vice- ministre des Affaires tran-gres, Hamzah Zainudin. Des pourparlers sont en cours avec 40 autres fa-milles de Chinois, afin de sassurer quils sont bien les ayants-droit, a ajout Hamzah Zainudin, qui dirige le comit de soutien des pa-rents proches des passagers. Le versement total des in-demnits aux familles de vic-times qui peuvent rclamer jusqu trois fois le montant initial aura lieu ultrieure-ment, a-t-il encore dit. Pour parler du paiement intgral, nous devons attendre jusqu ce que nous annoncions que laffaire de la tragdie du MH370 soit termine, si lap-pareil est retrouv, ou que lappareil soit perdu, a souli-gn Hamzah Zainudin.

    le chiffre du jour

    Chine :LOEA reconnuAprs le Japon et les tats-Unis, la Chine est le troisime grand partenaire commercial de lUnion europenne reconnatre le rgime doprateur conomique agr. Environ 15.000 entreprises europennes certifies OEA, dont plus dun millier en France, en bnficieront.

    EuroSity :Les Chinois dbarquent ChteaurouxLancienne base militaire de lOtan Chteauroux est au cur dune vaste zone damna-gement franco-chinoise, EuroSity, consacre lducation et la formation, la logistique et lindustrie.

    page 2

    Infrastructures/Institutions

    International Transport CompanyFreight Forwarder

    - Project & Oil Field cargo- Deepwater and off shore project

    - Supply chain specialist- 4 PL dedicated

    Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt)

    48 rue de lAubpine92160 ANTONY

    Tl : + 33 1 55 59 07 70Fax : + 33 1 49 84 06 54

    mailto:infos@transprojets.com

    http://www.Transprojets.com

    EU

    RO

    RE

    GIE

    12/

    2013

    69e anne - n19.219 Vendredi 13 juin 2014 ISSN 0395-8582 - CPPAP 0319T79480

    Gaussin :Premires commandes en location longue dure en Europe travers sa filiale Leaderlease, Gaussin Manugistique annonce la signature de deux nouvelles commandes en Italie. Elles concernent trente vhicules portuaires ATT Hybrid destins au manutentionnaire Consorzio Asterix La Spezia, et vingt-cinq vhicules de parc lectriques ATM lous auprs de DG Machinery.

    Lufthansa :Hausse de 3,9 % du trafic en maiLe premier groupe de transport arien europen, lallemand Lufthansa, a enregistr une hausse de son trafic passager en mai, de 3,9 % en passager kilo-mtre transport (PKT), faisant toutefois tat de fortes pressions sur les prix.

    Alstom :GE et Siemens/MHI doivent amliorer leurs offres

    Entreprises

    page 3

    Une vocation dassemblier

    et damnageur

    V

    inc

    en

    t c

    ALA

    BR

    S

    e

    Christine Cabau Woehrel, directrice gnrale du GPMM

    G

    PM

    M

  • Les Chambres de commerce et dindustrie (CCI) doivent participer leffort de redres-sement des comptes publics, a dclar mercredi 11 juin la nouvelle secrtaire dtat au Commerce et lArtisanat, Carole Delga, tout en pro-mettant que le gouvernement soutiendrait lapprentissage. Les Chambres de commerce et dindustrie de France ont annonc fin mai quelles suspendaient toute collabo-ration avec le gouvernement et cessaient de promouvoir ses politiques pour protester contre un rapport prconisant la refonte radicale de leur r-seau des fins dconomies budgtaires.

    Effort

    2 - Vendredi 13 juin 2014 - lantenne

    LOrganisation des pays exportateurs de ptrole (Opep)

    a dcid mercredi 11 juin, comme attendu, de maintenir

    son niveau collectif de produc-tion 30 millions de barils par

    jour (mb/j) et a prolong son secrtaire gnral jusqu mi-

    2015. LOpep a opt pour le statu quo en raison de la rela-tive constance des prix depuis

    le dbut de lanne, qui est une indication que le march

    est convenablement fourni, les fluctuations priodiques des prix tant plus un reflet des tensions gopolitiques que

    des fondamentaux.

    Statu quo

    Infrastructures/Institutions

    Sur le long chemin qui mne vers la reconnaissance mondiale de loprateur conomique agr, lEurope a franchi un pas strat-gique travers laccord conclu avec les autorits chinoises. Lors dun Comit mixte de coopra-tion douanire organis Pkin en mai, lUnion europenne et la Chine se sont ainsi engages reconnatre m u t u e l l e m e n t leurs opra-teurs fiables certifis. Cet accord histo-rique permet-tra aux 15.000 environ char-geurs et presta-taires transport- logistique certifis OEA de b-nficier de contrles acclrs et de formalits administratives al-lges au moment du ddouane-ment. Les oprateurs europens

    et chinois vont pouvoir profiter ainsi de cots moins levs et de procdures simplifies dans leurs activits, assure la Commission europenne. Aprs le Japon en 2011 et les tats-Unis en 2012, pour ne citer que les principaux accords de reconnaissance mu-tuelle conclus par lUnion, le rgime OEA devient le sys-

    tme le plus lar-gement accept dans le monde, affirme-t-elle.

    Selon les auto-rits europennes et chinoises, la signature de cet accord se tra-duira aussi par une rorientation

    des services douaniers sur les domaines prsentant des risques rels, et par une amlioration de la sret de la chane dap-provisionnement des deux cts.

    Un nouveau cadre stratgique de coopration douanire a ainsi t conclu lors du Comit mixte Pkin. Il dfinit les priorits et objectifs de leur collaboration pour les annes venir avec pour cibles principales : la facilita-tion des changes, la sret de la chane dapprovisionnement et la lutte contre la contrefaon et le commerce illicite.

    Un partenaire commercial majeUr

    LUnion europenne et la Chine ont dcid de mettre en

    uvre enfin une approche com-mune pour lutter contre le trans-fert illicite de dchets.

    Les changes commerciaux entre lEurope et la Chine dpas-sent aujourdhui un milliard deu-ros par jour ! En 2013, les expor-tations de lUnion vers la Chine ont augment de 2,9 % pour at-teindre 148,1 milliards deuros, tandis que la Communaut a im-port pour 279,9 milliards deu-ros de marchandises, un volume en baisse de 4 % par rapport 2012.

    rick Demangeon

    ChineDouane

    loprateur conomique agr reconnu

    Aprs le Japon et les tats-Unis, la Chine est le troisime grand partenaire commercial de lUnion