lantenne 06 08 2014

Download Lantenne 06 08 2014

Post on 02-Apr-2016

223 views

Category:

Documents

4 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • Le syndicat mixte de la zone industrialo-portuaire de Salaise-Sablons vient de signer un trait de concession avec Isre Amnagement et une convention de partenariat avec lAgence dtudes et de Promotion de lIsre AEPI. Le syndicat mixte lance ainsi la commercialisation et lamnagement de 340 hec-tares dont prs de 200 sont amnager. Trente hectares sont dj disponibles.130 millions deuros sur vingt-deux ans

    Situe 40 minutes de Lyon et de Valence et un heure et demie de Grenoble et Saint-tienne, la ZIP de Salaise-Sablons se trouve au cur du deuxime site por-tuaire de la valle du Rhne avec 800.000 tonnes transportes par an par le fleuve et 600.000 tonnes traites par le rail. Lobjectif du projet de dveloppement est

    de sappuyer sur de nouvelles socits. Ce sont 130 millions deuros qui seront investis sur vingt-deux ans par les divers partenaires pour raliser les ac-quisitions foncires, les amna-gements, les dveloppements de voies ferres, de quais, de pon-tons, etc.

    Le site comprend 90 ha de do-maine public fluvial proprit de ltat et concds la CNR. Sur la ZIP, 90 ha sont occups par une vingtaine dentreprises comme Saint-Gobain Euroflat, Linde, Delmonico Dorel, Thor, Tredi-Sch, Eiffage, Geodis, Ribire, Les Courriers Rhodaniens, ou Cottard-Glnat qui emploient 900 personnes. Nous avons trois projets six-huit mois qui concernent le multimodal, ob-serve Christian marcout, de la CCI Nord Isre, qui reconnat que le port est actuellement trs tourn vers le vrac. Il souhaite rpondre tous les besoins de

    la supply chain en apportant de la valeur ajoute.

    Le site permet daccueillir un ou deux grands projets indus-triels sur 20 ha sur un espace de qualit rare en France, appuie daniel rigaud, prsident du syn-dicat mixte de la ZIP et conseiller gnral qui sait que le projet ne pourra aboutir que sil est par-tag. Et aussi si toutes les garan-ties sont prises pour viter des tentations dlus de cder des parcelles des entreprises qui ne seraient pas intressantes en ma-tire de multimodalit et dutili-sation du port.

    Les secteurs cibls concernent les matriaux, les techniques et nergies durables, la distribu-tion intelligente, la chimie verte et high tech et lconomie circulaire.

    Le syndicat mixte de la ZIP assure la matrise douvrage du dveloppement du site avec la CNR. Il a t cr en mars 2009 par la Rgion Rhne-Alpes,

    le Dpartement de lIsre et la Communaut de communes du Pays Roussillonnais. Au-del de la gestion, de lanima-tion et de la promotion du site, le syndicat mixte a rejoint la

    Socit Publique Locale Isre Amnagemen t afin de conduire lamnagement du site.

    Tout prs de la ZIP se trouve la plate-forme chimique de

    Roussillon, classe Seveso, et qui pourrait accueillir le chimiste amricain Hexcel qui examine une ventuelle implantation depuis de longs mois. Selon le prfet de Rhne-Alpes, Jean-Franois Carenco, la dcision pourrait tre prise dici le 15 sep-tembre avec 400 millions deu-ros dinvestissement la cl en deux tranches, pour un dmar-rage de lactivit en 2017, et un bon coup de projecteur qui don-nerait un lan tout ce territoire.

    annick Broud

    Multimodal

    La zone industrialo-portuaire de Salaise-Sablons passe la vitesse suprieure

    Lassociation Promofluvia de Lyon a centr le propos de son rcent 5 7 sur le port de Salaise-Sablons, qui multiplie les initiatives pour acclrer son dveloppement. Celui-ci a dernirement sign le lancement de sa zone logistique.

    44.68044.680 passagers et

    12.547 vhicules ont t enre-gistrs dans le port de Tanger Med lissue du week-end du 2 au 3 aot. Depuis le dbut de lopration intitule Marhaba (signifiant bien-venue en arabe), lance le 5 juin, et jusquau 3 aot 2014, 407.383 passagers et 113.553 vhicules ont regagn le Maroc par le port tangrois. Selon la direction du port du royaume chrifien, ce chiffre correspond une augmen-tation de 15 % pour le trafic voyageurs et de 16 % pour le trafic vhicules par rapport lanne 2013. Lensemble des amnagements et ser-vices dploys par le port de Tanger Med pour amliorer le confort et la convivialit des passagers durant leur transit a port ses fruits, se flicite TMSA, lautorit postuaire.

    le chiffre du jour

    Trois projets six-huit mois qui concernent le multimodal

    69me anne - n19.256 mercredi 6 aot 2014 ISSN 0395-8582 - CPPAP 0319T79480

    Fluvial :Le concept Watertruck avance au BeneluxProjet europen Interreg, Water-truck est un systme de transport fluvial qui vise mettre en place des pousseurs et des barges de petit gabarit pour travailler sur les petites voies navigables. Plusieurs entreprises du Benelux viennent deffectuer des essais.

    France/Italie :Le chantier du nouveau tunnel de Tende est lancLinfrastructure routire sous les Alpes ncessite un investissement de 260 millions deuros rpartis entre la France et lItalie qui en assume entirement la matrise douvrage.

    page 2

    Infrastructures/Institutions

    C

    C d

    u P

    ays R

    ou

    ss

    illo

    nn

    ais

    International Transport CompanyFreight Forwarder

    - Project & Oil Field cargo- Deepwater and off shore project

    - Supply chain specialist- 4 PL dedicated

    Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt)

    48 rue de lAubpine92160 ANTONY

    Tl : + 33 1 55 59 07 70Fax : + 33 1 49 84 06 54

    mailto:infos@transprojets.com

    http://www.Transprojets.com

    EU

    RO

    RE

    GIE

    07/

    2014

  • 2 - Mercredi 6 aot 2014 - lantenne

    Dvelopp dans le cadre du programme europen Interreg IV-B, le projet Watertruck se veut un instrument de relance de la navigation fluviale sur les pe-tites voies navigables. Le constat est en effet clair. Pour se limiter la flotte fluviale belge, daprs Johan Nietvelt, directeur du projet Watertruck, explique que 54 % des units fluviales pr-sentaient une capacit de moins de 650 tonnes en 2000. Dix ans plus tard, cette catgorie ne pesait plus que 33 % de la flotte. La mme tendance se retrouve dans dautres pays.

    Lide de base de Watertruck est de dissocier transport et loge-ment. Le concept associe de petits pousseurs (sans logement) et de petites barges pour naviguer sur le rseau ca-pillaire des voies navigables.

    Watertruck veut attirer plus de monde en introduisant un systme de travail par pauses et crer un travail attrayant sur leau asso-ci un style de vie sdentaire sur terre en ce qui concerne son approche main duvre.

    des initiatives au Benelux

    Dj plusieurs oprations test ont eu lieu au Benelux. Plus r-cemment, cest dans la province du Brabant du Nord (situ aux

    Pays-Bas, la fron-tire belge) que plusieurs essais viennent dtre raliss. Trois en-treprises ont en effet transfr une partie de leur trans-

    port de la route vers les petites voies navigables. Sur les routes du Brabant du Nord, les embou-teillages sont quotidiens, explique

    Watertruck. La province est tout fait consciente quil faut agir ds aujourdhui et procde des in-vestissements importants dans les voies navigables, les routes pro-vinciales et les pistes cyclables. Lune des solutions envisageables pour le transport de marchan-dises est le projet Watertruck. ruud van Heugten, dput en charge de la Mobilit et des Finances de la province explique : Le Zuid-Willemsvaart ainsi que les canaux Wilhelmina et Beatrix sont en cours dadap-tation afin de permettre le pas-sage de bateaux plus larges. Ces voies deau conviennent tout

    fait aux ensembles pousseur-barge jusqu 110 mtres. Pour sa part, Cees van elk, de MCA Brabant (organisme de coordina-tion du multimodal), souligne : Grce au principe Watertruck, le potentiel par bateau passe de 400 900 tonnes. Au total, cela reprsente une capacit de 400.000 tonnes, savoir 16 % du volume de transport total des entreprises de la rgion. Le sys-tme Watertruck a dj t test pour des transports de ferrailles, dchets de construction, dchets mnagers, sel, etc.

    B.t.

    Europe du NordFluvial

    le concept Watertruck avance au BeneluxProjet europen Interreg, Watertruck est un systme de transport fluvial qui vise mettre en place des pousseurs et des barges de petit gabarit pour travailler sur les petites voies navigables. Plusieurs entreprises du Benelux viennent deffectuer des essais.

    Trois entreprisesont opt pourla voie deau

    V

    nF

    Les survols de lIran par les avions commerciaux ont

    augment de plus de 25 % ces derniers jours cause de linscurit en Irak et dans la

    rgion, selon Ebrahim Shous-htari, ladjoint de lOrganisa-tion des aroports iraniens.

    Auparavant, nous avions en moyenne 495 survols par jour mais ce chiffre a atteint ces derniers jours 631 sur-

    vols quotidiens ce qui est sans prcdent. Plusieurs

    compagnies, dont Emirates, Air France, KLM, Delta, Virgin Atlantic et United, ont dcid

    rcemment de contourner lespace arien irakien, qui se

    trouve sur la route la plus di-recte entre Duba et lEurope,

    par crainte de missiles.

    Droutage

    La loi sur la rforme ferro-viaire, qui met fin la spa-ration actuelle entre Rseau ferr de France (RFF) et la SNCF, a t publie mardi 5 aot au Journal officiel. La rforme cre un groupe public ferroviaire, constitu dun tablissement public de tte mre, la SNCF, et de deux tablissements filles : le gestionnaire dinfrastructure (SNCF Rseau) et lexploitant (SNCF Mobilits). Les objectifs sont notamment de stabiliser la dette du secteur ferroviaire (44 milliards deuros) et de prparer louverture la concurrence du transport intrieur de passagers (en 2022 au plus tard).

    Loi

    Infrastructures/Institutions

    ltude depuis presque cinquante ans, la rnovation du tunnel franco-italien de Tende dbute par le percement dun second tube avant la rnovation du tunnel historique qui dsen-clave la rgion Provence-Alpes-Cte dAzur du riche Pimont. La matrise douvrage de cette importante infrastructure rou