apprendre à catégoriser à l'école maternelle

Download Apprendre à catégoriser à l'école maternelle

Post on 05-Jan-2017

217 views

Category:

Documents

5 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Annie Pourtier Conseillre pdagogique Inspection de lEducation nationale de Bourgoin-Jallieu 3

    Page 1 sur 32

    Apprendre catgoriser lcole maternelle

    Les ressources bibliographiques et sitographiques

    Catgo Apprendre catgoriser

    Sylvie Cbe, Jean-Louis Paour, Roland Goigoux 2005

    FLEXI situations dapprentissage pour apprendre catgoriser en

    dveloppant sa flexibilit

    Josette Nguyen, Yvonne Semanaz 2007

    Activits de catgorisation

    Claudine Ourghanlian 2003 http://dcalin.fr/publications/claudine_ourghanlian_cafipemf.html

  • Annie Pourtier Conseillre pdagogique Inspection de lEducation nationale de Bourgoin-Jallieu 3

    Page 2 sur 32

    Plan

    Introduction

    Un cadre didactique et pdagogique construire

    Que veut dire CATEGORISER ?

    Les trois types dorganisation mentale

    Comprendre la logique de catgorisation

    Les difficults rencontres par les lves

    Les objectifs dapprentissage en lien avec les activits de catgorisation

    Des repres pour construire une programmation des apprentissages dans le domaine de la catgorisation

    Des exemples de situations dapprentissage

    Les variables didactiques

    Langage et catgorisation

    Le matriel

    Le rle des imagiers

    Conclusion

  • Annie Pourtier Conseillre pdagogique Inspection de lEducation nationale de Bourgoin-Jallieu 3

    Page 3 sur 32

    Introduction

    Les enjeux forts de lcole maternelle :

    - La rduction les ingalits - La prvention de lchec scolaire - La construction de lgalit des chances

    Dans un souci de prvention de lchec scolaire, Jean-Louis Paour (professeur luniversit

    dAix en Provence et Directeur de l'UFR de Psychologie et des Sciences de l'Education) et

    Sylvie Cbe (Professeur des sciences de lducation lUniversit de Genve) proposent

    dintroduire lducation cognitive lcole maternelle.

    Ils affirment quil faut pour cela crer lcole des conditions dapprentissage qui

    influenceront positivement la cognition des lves. Ils proposent, plus concrtement,

    dinsrer les activits de catgorisation lcole maternelle. La mise en place dactivits de

    catgorisation permettront la construction de comptences relativement gnrales et leurs

    transferts, afin damliorer la russite scolaire ultrieure.

    L'enfant reoit chaque jour des informations nouvelles. Pour les structurer et les transformer

    en connaissances et avant de pouvoir conceptualiser (c'est--dire construire une

    reprsentation mentale gnrale et abstraite dun objet) il lui faut d'abord apprendre

    catgoriser. Lacquisition de termes gnriques conduira lenfant mieux conceptualiser.

    Les enfants vont donc rduire la complexit du monde et mettre de lordre dans leurs

    connaissances en les subdivisant en catgories. Ces catgories sont impliques dans toutes

    les activits cognitives, des plus simples au plus complexes : identifier, dduire, dsigner,

    reprsenter, abstraire des relations, mmoriser, rappeler, apprendre

    Savoir catgoriser permet donc de russir un grand nombre de tches scolaires et de

    situations de la vie quotidienne.

    Lcole maternelle a bien les moyens daider les lves de milieux populaires mieux

    apprendre les contenus scolaires de lcole lmentaire.

    Pour cela, il faut engager les lves dans un apprentissage systmatique visant

    catgoriser les objets du monde.

    UN CADRE DIDACTIQUE A CONSTRUIRE

    Que veut dire CATEGORISER ?

    Catgoriser cest considrer de manire quivalente des objets, des personnes ou des

    situations qui partagent des caractristiques communes . Sylvie Cbe, Professeur des sciences de lducation lUniversit de Genve

  • Annie Pourtier Conseillre pdagogique Inspection de lEducation nationale de Bourgoin-Jallieu 3

    Page 4 sur 32

    Catgoriser, cest dterminer des quivalences d'objets, en adoptant un point de vue

    particulier. Nadge Verrier, enseignant-chercheur, matre de confrence l'UFR de Psychologie de Nantes

    Catgoriser, cest rduire la complexit du monde et mettre de lordre dans ses

    connaissances en les subdivisant en catgories. Jean-Louis Paour, Directeur de l'UFR de Psychologie, Sciences de l'Education lUniversit de Provence

    Les trois types dorganisations mentales

    Pour catgoriser, lenfant fait appel trois types dorganisations mentales :

    - organisation perceptive

    - organisation thmatique (appele galement schmatique ou fonctionnelle)

    - lorganisation taxonomique.

    Il existe donc trois types de catgories.

    Les catgories taxonomiques (les familles) regroupent des lments qui se ressemblent et

    qui partagent des proprits communes : les animaux, les aliments, les vgtaux

    Lorganisation de ces catgories est assez semblable dune personne lautre.

    Poser plusieurs cartes sur la table faces caches appartenant diffrentes catgories trs connues. Attribuer une catgorie chaque enfant : Mathieu prendra tous les fruits La prendra tous les animaux Eliott prendra tous les lgumes . Lenseignant tourne une premire carte. Llve qui a la catgorie prend la carte et justifie pourquoi : Je prends la cerise parce que je prends tous les fruitsMathieu

    Les catgories schmatiques ou fonctionnelles (appeles galement thmatiques)

    Elles ne sont pas fondes sur la similarit mais rassemblent des lments qui sont associs

    dans une mme scne ou dans un mme vnement de la vie quotidienne.

    Les objets partagent une relation de contigit dans un mme espace/temps. On parle aussi

    de routine , de schma, de scnarii utiliss pour regrouper logiquement les objets.

    Exemples :

    Le tracteur et la vache appartiennent la catgorie Ferme

    La valise et le billet appartiennent la catgorie Gare

    La souris va avec le fromage car la souris mange le fromage

    Le chien est associ la niche

    La main est associe avec le gant

    Le chaton avec la pelote

    Le chat avec la chaise

    Le puzzle avec les tagres

  • Annie Pourtier Conseillre pdagogique Inspection de lEducation nationale de Bourgoin-Jallieu 3

    Page 5 sur 32

    Poser plusieurs cartes sur la table faces caches appartenant diffrentes catgories trs

    connues. Attribuer une catgorie chaque enfant :

    Mathieu prendra toutes les choses que lon voit sur la plage.

    La prendra tout ce quil faut pour faire un gteau.

    Eliott prendra tout ce quil faut pour planter un clou.

    Lenseignant tourne une premire carte.

    Llve qui a la catgorie prend la carte et justifie pourquoi :

    Je prends le marteau parce que je prends tout ce quil faut pour planter un clou

    Eliott

    Les catgories schmatiques ou fonctionnelles peuvent galement rassembler un

    enchanement dactions ou dvnements (tout ce quil faut pour planter un clou, le

    droulement dun anniversaire).

    Ces catgories se construisent partir de lexprience cest pourquoi leur contenu peut

    varier dun individu lautre. Ces catgories sont fortement contextualises, elles

    dpendent des expriences que les enfants ralisent quotidiennement.

    Pour la catgorie schmatique ou fonctionnelle ce quil faut pour planter un clou Eliott

    prendra le mtre, le crayon de charpentier et le marteau car il a vu son papa accomplir cette

    tche l avec ces outil l mais un autre lve, Samuel, choisira le rouleau ptisserie ou le

    caillou car ils renvoient tous deux un scnarii personnel rencontr la maison : le papa de

    Samuel ne disposant pas de marteau utilise un objet de substitution. Samuel ne distinguant

    pas un clou dune vis, choisira la vis.

    Eliot

    Samuel

    Cest pourquoi, le rle de lenseignant est bien de veiller complter et diversifier les

    catgories dont lenfant dispose quand il entre lcole maternelle.

  • Annie Pourtier Conseillre pdagogique Inspection de lEducation nationale de Bourgoin-Jallieu 3

    Page 6 sur 32

    Les catgories perceptives

    Le trs jeune enfant construit des catgories perceptives, partir d'quivalences physiques

    entre les objets. Si on prsente diffrents objets lenfant, il va les associer selon leur taille,

    leurs formes, leurs couleurs....

    Exemple :

    Nous avons propos un enfant diffrents objets associer : banane, cerise, voiture et

    camion de pompier.

    La consigne tait la suivante : Regroupe ce qui va bien ensemble

    Le jeune enfant regroupe le camion de pompier avec la cerise, car ils sont tous les deux

    rouges et laissera de ct la voiture et la banane.

    Il ne parvient pas construire des catgories taxonomique et schmatique :

    Les fruits

    Ce qui roule

  • Annie Pourtier Conseillre pdagogique Inspection de lEducation nationale de Bourgoin-Jallieu 3

    Page 7 sur 32

    Comprendre la logique de catgorisation

    Comprendre la logique de la catgorisation, cest comprendre que :

    - lobjet partage la mme proprit que tous les autres objets de la catgorie

    - une fois que nous avons choisi une rgle de tri, il est ncessaire de lappliquer jusquau bout. Il faut donc maintenir la proprit.

    - on ne doit pas accepter dintrus mme sil partage une proprit commune avec lun des lments de la catgorie : apprendre ne pas tre permable.

    Exemple :

    Si la pomme est avec les fr

Recommended

View more >