Grossesse et cancer du poumon : à propos d’un cas et revue de la littérature

Download Grossesse et cancer du poumon : à propos d’un cas et revue de la littérature

Post on 19-Oct-2016

215 views

Category:

Documents

3 download

TRANSCRIPT

  • Journal de Gynecologie Obstetrique et Biologie de la Reproduction (2008) 37, 808810

    Disponib le en l igne sur www.sc iencedi rec t .com

    CAS CLINIQUE

    Gross n :dun urPregnand rF. MonP. Ama

    a Service deb Service dec Service de

    Recu le 17 sDisponible s

    MOTS CGrossessCancer dSyndromPancoast

    KEYWOPregnancLung canPancoastsyndrom

    Introduc

    Le cancermonde, c

    Auteur cAdresse

    0368-2315/$doi:10.1016/ancy and lung cancer: A case reporteview of the literature

    tillaa,, H. Le Caerb, S. Boyera, J.-Y. Diqueloua,ra, S. Le Sauxc

    gyncologie obsttrique, centre hospitalier Draguignan, route de Montferrat, 83300 Draguignan, Francepneumologie, centre hospitalier Draguignan, 83300 Draguignan, Francerhumatologie, centre hospitalier Draguignan, 83300 Draguignan, France

    eptembre 2007 ; avis du comit de lecture le 26 mai 2008 ; dnitivement accept le 28 mai 2008ur Internet le 21 juillet 2008

    LSe ;u poumon ;e de-Tobias

    Rsum Le cancer du poumon (CP) est une pathologie de plus en plus frquente, notammentchez la femme, du fait de laugmentation du tabagisme. Le cancer du poumon chez la femmeenceinte est rare surtout quand il est rvl par syndrome de Pancoast-Tobias (SPT). Le passagechez le ftus est possible. La prise en charge est multidisciplinaire. Le pronostic est mauvais. 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits rservs.

    RDSy;cer;Tobiase

    Summary Lung cancer is a frequent pathology among women, as a result of tobacco increase.Lung cancer among pregnant women is especially rare when revealed by PancoastTobiassyndrome. Foetal injury is possible. The approach is multidisciplinary. Prognosis is bad. 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits rservs.

    tion

    du poumon (CP) est le plus frquent dans leest la premire cause de dcs par cancer [1].

    orrespondant.e-mail : axlrosa@mail2web.com (F. Montilla).

    Lassociation CP et grossesse est extrmement rare puisque peu prs 26 cas sont dcrits dans la littrature. Son inci-dence augmente chez la femme [2] d laugmentation deconsommation de tabac et la susceptibilit plus impor-tante de la femme vis--vis du tabac [3]. La prvalencedu cancer chez la femme enceinte est de 1/1000 1/1500[4]. Lassociation entre noplasie et grossesse reprsente1 sur 100 1500 grossesses [5]. Nous rapportons le cas de

    see front matter 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits rservs.j.jgyn.2008.05.012esse et cancer du poumocas et revue de la littrat propose

  • Grossesse et cancer du poumon : propos dun cas et revue de la littrature 809

    cette patiente enceinte ayant prsent un CP rvl par unsyndrome de Pancoast-Tobias (SPT). Le SPT est une entitconnue depuis le xixe sicle, cest Pancoast (1924) et Tobias(1931) qui en ont ralis les meilleures descriptions.

    Cas rapp

    Madame P.,prsente utabagisme

    Au huitlidantes duvoque unetbrale avde lavant-aucune am

    Devantlenfant ertrci. Lehumeur tridroit voquthoraciquetouchant latrois lmen leur ceprobablem

    La ponccancer brose T3N0Mnavelbine eest instaurtrouble de

    On notdgrade unneurologiqmtastasesdmateuraliss. Upatiente d

    Discussio

    Les cas depas retrouv

    Le SPTpoumon dodni parBernard-Hodun poumadjacente.primitive ;nome puis

    Les canreprsenteplus frque

    La sympleur, alorsplus souvende la tumesix dix m des stade

    Dans la littrature, on ne retrouve que 26 cas cliniquesde CP pendant la grossesse. Mme si cela na aucune valeurstatistique, nous nous appuierons sur ces cas an de mieuxcomprendre cette pathologie.

    Treize cn 44e upro

    sme.nt pcideseinmucas

    mmenentiatioir.termnorrhnvrstic.a grationires,t tnsibi93 %r ouationpiex, launeesancediogrsitionairedestre ds 77s).xistecancle.uvencarcie eadiotpondatiqe chtotiqiquetionois edent utrait para vnantort

    G2P0, ge de 38 ans sans antcdent particuliern suivi de grossesse sans particularit. On note un 23 paquets par anne.ime mois apparat des algies majeures inva-

    membre suprieur droit. Le tableau cliniquenvralgie cervicobrachiale C7-C8 dorigine ver-

    ec anesthsie de la face postrieure du bras etbras. Un traitement par morphinique est dbut,lioration nest note.labsence damlioration, lextraction de

    st ralise par csarienne du fait dun bassintableau clinique se dgrade avec somnolence,

    ste, cphale et apparition dun ptosis de lilant un syndrome de Pancoast-Tobias. Un scannermontre une masse paritale du sommet droitseconde cte droite et refoulant la plvre avec

    ents arrondis prsentant un contenu liquidienntre. Le scanner crbral montre des lsionsent mtastatiques.tion sous scanner de la masse est en faveur dunnchique primitif. Aprs bilan, la tumeur est clas-+. Une chimiothrapie par carboplatine AUC etst dbute. Un traitement corticode forte dose du fait de lapparition dune confusion et dela marche.e une amlioration clinique. La situation semois aprs avec apparition de nouveaux signes

    ues. Le scanner crbral montre les mmesavec un effet de masse. Un traitement anti-

    x ainsi quune radiothrapie pancrbral sontne amlioration transitoire est constate. Lacde trois semaines aprs.

    n

    CP pendant la grossesse sont rares. Nous navons dans la littrature de cas rvl par un SPT.regroupe lensemble des lsions de lapex dunt lorigine est principalement tumorale. Il estla triade : radiculalgie C8-D1, syndrome Clauderner et opacit homogne au niveau du sommeton envahissant la premire cte ou la vertbreLtiologie principale est la noplasie pulmonairesurtout le carcinome pidermode ; adnocarci-le cancer bronchioloalvolaire.cers bronchopulmonaires non petites cellulesnt 9095% des CP : ladnocarcinome [6] est lent.tomatologie du SPT est essentiellement la dou-que la toux, la dyspne et lhmoptysie sont let absentes du fait de la localisation priphriqueur rendant le diagnostic tardif avec un retard deois [7]. La majorit des cas dcrits sont retrouvss avancs [8].

    dire, econrmdcritstabagifumaie

    Lincer duCP est1,5 endes fedevienLassoclaven

    Ledampar ladiagnodant llhsitmentapeuvenune sede 89scannelutilischoscola toubus attribupersistune raLexpopulmotationtrimes

    Dan(20 ca

    Il eLe

    dembplus so

    Leschirurg la rcorresmtastest unantimirapeutassociahuit msentaitjustia

    LespolsIl nyconceras ont t dcrits entre 1950 et 1994, cest--ans. Il en est de mme de 2001 2007. Cela

    ne augmentation ces dernires annes des casbablement en rapport avec laugmentation duSur les 26 cas dcrits, 13 fumaient, huit ne

    as, et huit dont linformation ntait pas connue.nce du CP chez la femme dpasse celle du can-

    depuis 1987 [9]. Le risque de dvelopper unltipli par 13 en cas de tabagisme actif et dede tabagisme passif [10]. Vingt-neuf pour cents en ge de procrer fument ; parmi celles quienceintes 1930% continuent fumer [11].

    n CP et grossesse pourrait tre plus frquente

    e moyen de dcouverte est de 30,7 semainese. Dans notre cas, le diagnostic a t retardalgie cervicobrachiale qui a fait poser un autreComme toutes les noplasies dcouvertes pen-ossesse, le diagnostic est tardif, du fait dedu praticien raliser des examens compl-

    notamment radiographiques. Le scanner et lIRMre utiliss en complment de la radiographie aveclit de 6080%. Le PET scanner a une sensibilitpermet de mieux apprcier les mtastases que lelIRM, cependant, il ny a pas de consensus pourdu PET scanner. Le diagnostic est fait par bron-

    avec aspiration. Les symptmes classiques sontdyspne, lhmoptysie. Ils sont souvent attri-infection. Les douleurs thoraciques sont souvent des douleurs musculosquelettiques. En cas dede ces symptmes, il faudra au moins demanderaphie des poumons avec protection abdominale.n ftale est minimale lors dune radiographie: 0,05 Gy et nest pas associe une augmen-

    malformations ou de fausses couches au premiere la grossesse.%, il sagit de carcinome non petites cellules

    deux types de tableaux de CP.er petites cellules est agressif et mtastatiqueIl est chimioradiosensible. Le traitement est let la chimiothrapie.inomes non petites cellules sont traits part sont moins sensibles la chimiothrapie ethrapie. Le cas clinique que nous prsentons un cancer bronchique non petites cellules

    ues de stade IV dont le traitement de rfrenceimiothrapie associant un sel de platine unue de troisime gnration. Plusieurs essais th-s de phase III [12] comparant entre elles cess ont retrouv une mdiane de survie de sept t une survie un an de 35%. Notre patiente pr-plus des localisations crbrales symptomatiquesne radiothrapie crbrale.ements destins la femme enceinte sont extra-tir des traitements des femmes non enceintes.idemment pas dtude chez la femme enceintele traitement optimal.

  • 810 F. Montilla et al.

    La chimiothrapie pour CP pendant la grossesse a tdcrite une fois, par cisplatine et vinorelbine 26sa,cela a t un chec puisque ltat de la patiente nesest pas amliore, il na pas t retrouv deffet ind-sirable sur le nouveau-n [13]. Aprs le premier trimestre,lexpositiocie unedoses appltante quelanimal. Qaprs le prbase surtude rapplymphomemdiastinasains.

    Quen estases au p

    Sur les ccentaires e

    Cela illuman parle dvers le ftvilleuse [1est une baconstatatiophagocytosen cours de

    Deux caal. [17] dlsions audes suitesil eu un coatteintes ?

    Teksamlopp seconodules pu

    Pour lesvie est dede 510%.des cas soncinq ans esgrossesse apendant la

    Conclusi

    Comme toupathologieregistre nasiques pendiagnosticle pronostiser des exacas de symconduite nique, du tLapprochepossible demestre. Larisque du t

    Rfrences

    [1] Pauk N, Kubik A, Zatloukal P, Krepela E. Lung cancer in women.Lung Cancer 2005;48:19. Epub 2004 Dec 13.

    [2] Shibuya K, Mathers CD, Boschi-Pinto C, Lopez AD, Murray CJ.obalnce bC Caeslernderng Calkerenocport69.cob Jring pnsber, etthe m94;57dersoal i986rridoProl

    d treses rev 9].chmawalskterneratueenientiia: Lith LKsessm01;18hilleremot02;34nne, Grr aringther583o SYLaugl stag92;23thmaolveoma73;11mtistasta65;20rpoldinischalp o42.ksamanialternta Ran du ftus la chimiothrapie nest pas asso-augmentation du risque de malformation. Les

    iques chez un homme est souvent moins impor-la dose minimum tratogne applique chezuant la radiothrapie pendant la grossesseemier trimestre, elle est possible que cela estles tudes sur les lymphomes de Hodgkin. Uneorte 16 patientes enceintes [14] traites pourde Hodgkin par irradiation de 3540Gy en rgionle et cervicale : tous les nouveaux-ns taient

    st-il du passage transplacentaire et des mta-lacenta ou au ftus ?as dcrits dans la littrature, 11 mtastases pla-t deux atteintes ftales sont retrouvs.stre le passage potentiel vers le ftus. Roth-une diffusion artrielle de cellules noplasiquesus [15]. Latteinte placentaire est souvent inter-5]. Des auteurs suggrent que le trophoblasterrire contre les cellules noplasiques [16]. Cesns ont t dcrites pour CP, avec un systme dee qui a t dcrit en dbut de grossesse mais pasgrossesse.s datteinte ftale sont dcrits. Harpold et

    crivent chez un ftus ayant dvelopp desniveau du scalp, trait chirurgicalement avecsimples. Cest une localisation atypique, y a-t-ntact entre la tte et une zone des membranes

    et al. [18] rapportent un nouveau-n ayant dve-ndairement au cinquime mois de vie, deuxlmonaires et un nodule hpatique.carcinomes petites cellules, la mdiane de sur-deux quatre mois et la survie cinq ans estPour les carcinomes non petites cellules, 70 %t diagnostiqus un stade avanc et la survie t de moins de 5%. Il ny a pas de preuve que laggrave le CP malgr les stades avancs retrouvsgrossesse [4].

    on

    te noplasie pendant la grossesse, le CP est unetrs rare. Il serait donc ncessaire davoir untional pour enregistrer les pathologies nopla-dant la grossesse et le suivi de ces enfants. Ledevra tre fait le plus rapidement possible tantc est mauvais. Il ne faudra pas hsiter rali-mens complmentaires, mme radiologiques, enptmes pulmonaires atypiques ou persistants. Latenir dpend de lge gestationnel, du stade cli-ype histologique, et de loprabilit de la tumeur.sera multidisciplinaire sachant quil nest pasproposer une chimiothrapie au premier tri-

    seule prvention possible reste linformation duabagisme pendant la grossesse.

    GldeBM

    [3] DrGeLu

    [4] Waadre57

    [5] Jadu

    [6] GiMEin19

    [7] Anviv15

    [8] Gaal.ancaNo

    [9] KoKomalit

    [10] GrScph

    [11] Roas20

    [12] Scch20

    [13] JaSJfodumo17

    [14] WoMcca19

    [15] Roinvcin19

    [16] Leme19

    [17] HaResc39

    [18] TecrmaAcand regional estimates of cancer mortality and inci-y site: II. Results for the global burden of disease 2000.ncer 2002;2:37. Epub 2002 Dec 26.CM, Fratelli C, Babb J, Everley L, Evans AA, Clapper ML.differences in genetic susceptibility for lung cancer.ncer 2000;30:15360.JW, Reinisch JF, Monforte HL. Maternal pulmonary

    arcinoma metastatic to the fetus: rst recorded caseand literature review. Pediatr Pathol Mol Med 2002;21:

    H, Stringer CA. Diagnosis and management of cancerregnancy. Semin Perinatol 1990;14:7987.g RJ, Martini N, Zaman M, Armstrong JG, Bains MS, Burtal. Inuence of surgical resection and brachytherapyanagement of superior sulcus tumor. Ann Thorac Surg:14405.n TM, Moy PM, Holmes EC. Factors affecting sur-n superior sulcus tumors. J Clin Oncol 1986;4:03.M, Clavero J, Huete A, Snchez C, Solar A, Alvarez M, etonged survival of a woman with lung cancer diagnosedated with chemotherapy during pregnancy. Review ofported. Lung Cancer. 2008 May;60 :285-90. [Epub 2007

    n AT, Rabczynski JK, Baranowski W, Palczynski B,i P. Metastases to the products of conception from aal bronchial carcinoma. A case report and review ofre. Pol J Pathol 2001;52:13740.eld L, Lillemoe K, Mulholland M, Oldham K, Zelenock G.c principles and practice of surgery. 2nd Edn. Philadel-ppincott Raven; 1998, 553561., Taylor HS. Risks of smoking to reproductive health:ent of womens knowledge. Am J Obstet Gynecol4:9349.JH, Harrington D, Belani CP, et al. Comparison of fourhery regimens for advanced lung cancer. N Engl J Med6:928.PA, Rodriguez-Thompson D, Metcalf DR, Swansoneisman HA, Wilkins-Haug L, et al. Chemotherapypatient with advanced non-small-cell lung cancerpregnancy: a case report and a review of che-apy treatment during pregnancy. Oncology 2001;61:., Fuller LM, Cundiff JH, Bondy ML, Hagemeister FB,hlin P, et al. Radiotherapy during pregnancy for clini-es IA-IIA Hodgkins disease. Int J Radiat Oncol Biol Phys:40712.n LA, Cohen CJ, Astarloa J. Placental and fetalment by maternal malignancy: a report of rectal car-and review of the literature. Am J Obstet Gynecol6:102334.H, Hormann G. Behavior of the placental barrier againstses from malignant tumors in the mother. Arch Gynakol2:4713.TL, Wang MY, McComb JG, Monforte HL, Levy ML,JF. Maternal lung adenocarcinoma metastatic to the

    f a fetus. Case report. Pediatr Neurosurg 2001;35:

    M, McKinney A, Short J, Casey SO, Truwit CL. Intra-metastasis via transplacental (vertical) transmission ofal small cell lung cancer to fetus: CT and MRI ndings.diol 2004;45:5779.

    Grossesse et cancer du poumon: propos d'un cas et revue de la litteratureIntroductionCas rapporteDiscussionConclusionReferences

Recommended

View more >