Connected Commerce by DigitasLBI

Download Connected Commerce by DigitasLBI

Post on 26-Jul-2015

745 views

Category:

Business

4 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

<p> 1. Pour gu ider le s m arques dans ce nouveau parcours d achat , D igitasLBi lance, pour la 4me ann e cons cutive en France, une enqute mondia le s ur 17 pays : Australie, Belgiq ue, Chine, Dan emark, UAE, France, Allemagn e, Hong-Kong, Inde, Italie, Jap on, Pays- Bas, Singapour, Espagne, Sud e, U K et US A. L'tud e r v le le s dernires tendances et les hab itud es consommateurs qui tr ansformeront comm ent, pourquo i et o nou s ache tons. METHODOLOGIE L t u d e a t r a l i s e e n l i g n e d u 5 a u 2 5 m a r s 2 0 1 5 . T a i l l e d e l ' c h a n t i l l o n : 1 0 0 0 i n t e r n a u t e s p a r p a y s g s d e 1 8 6 4 a n s , r e p r s e n t a t i f s d e l e u r s p a y s r e s p e c t i f s ( m t h o d e d e s q u o t a s : l e s e x e , l ' g e , l e r e v e n u o u l e p r o l s o c i a l , r g i o n ) 2. USAGE LE NOUVEAU CONSOMMATEUR CONNECT Quels devices possdent les consommateurs et comment les utilisent-ils ? 3. USAGESMARTPHONE 78% en 2015 64% in 201460% en 2015 38% in 201484% en 2015 72% in 201469% en 2015 63% in 2014TABLETTE LAPTOP DESKTOP 17% en 2015 OBJETS CONNECTS PERSONNELLEMENT, UTILISEZ-VOUS UNE PROGRESSION DES USAGES SUR TOUS LES DEVICES 4. UTILISATION DES TABLETTES ET SMARTPHONES TABLETTE SMARTPHONE BASES: GLOBAL IN % USAGE 5. DES COMPORTEMENTS MULTI-DEVICES Anytime, Anywhere, Any Device (Atawad) EN MOYENNE, LES FRANAIS UTILISENT 5 DEVICES 6 en Inde et Duba. VOUS PERSONNELLEMENT, UTILISEZ-VOUS USAGE 6. RECHERCHE DINFORMATION PAR DEVICE SMARTPHONE35% EN 2015 32% EN 201437% EN 2015 23% EN 2014TABLETTE LAPTOP78% EN 2015 64% EN 2014POUR LES RECHERCHES EN LIGNE, QUELS DEVICES UTILISEZ-VOUS ? USAGE 7. E-COMMERCE UNE CONSOMMATION SUR TOUS LES DEVICES LA PERSONNALISATION COMME LEVIER DE PERFORMANCE 8. AU COURS DES 30 DERNIERS JOURS, AVEZ-VOUS ACHET UN ARTICLE EN LIGNE EN UTILISANT UN DE CES DEVICES ? LACTE DACHAT PAR DEVICE E-COMMERCE 84% des consommateurs franais ont achet en ligne les 30 derniers jours. 90% en Chine, 84% aux USA, 68% en Australie. SMARTPHONE 19% en 201522% en 201558% en 201546% en 2015TABLETTE LAPTOP DESKTOP 9. Ceux qui ne se connectent pas volontairement ne le font pas car ils ne voient pas lintrt de se connecter. Les autres car ils ne souhaitent pas partager leurs donnes ou car ils considrent ennuyant de senregistrer chaque fois. DES CONSOMMATEURS FRANAIS SE CONNECTENT A LEUR COMPTE E-COMMERCE LORSQUILS ACHETENT EN LIGNE. 20% le font toujours. 44% Je veux pouvoir revoir ce que j'ai vu lors de mes visites prcdentes Je veux recevoir des ores personnalises 26% 29% Je ne veux pas rentrer chaque fois mes coordonnes bancaires et personnelles POURQUOI VOUS CONNECTEZ-VOUS VOTRE COMPTE CLIENT QUAND VOUS VOUS RENDEZ SUR UN SITE INTERNET D'UN MAGASIN/D'UNE MARQUE ? LES CONSOMMATEURS SE CONNECTENT AUX SITES E-COMMERCE 83% E-COMMERCEPARMI EUX : 10. LA PERSONNALISATION IMPACTE LA PERFORMANCE DU SITE E-COMMERCE 71% des Franais qui sidentient sur des sites marchands pour avoir des ores personnalises dclarent acheter plus. 62% plus souvent, 55% plus de produits. QUAND VOUS VOUS CONNECTEZ AVEC VOTRE COMPTE PERSONNEL SUR LE SITE INTERNET D'UN MAGASIN/D'UNE MARQUE POUR RECEVOIR DES OFFRES, DIRIEZ-VOUS QUE AVEZ TENDANCE ACHETER PLUS ? REP YES E-COMMERCE 11. ROPO RESEARCH ON-LINE PURCHASE OFF-LINE. 12. LA CROISSANCE DU COMPORTEMENT ROPO MOBILE ROPO90% des franais se renseignent sur un produit sur internet avant de lacheter en magasin. 92% in 2014 Et 68%des franais se renseignent sur un produit en magasin avant de lacheter en ligne. 68% des possesseurs de smartphone utilisent leur mobile pour chercher de linformation en itinrance. 54% in 2014 ROPO 13. RETAIL LE MAGASIN NEST PAS MORT Il a besoin dvoluer, dtre plus agile, plus digital et plus connect. 14. INTERNET RESTE LA PREMIERE SOURCE DINFORMATION LE MAGASIN REDEVIENT N2 RETAILPOUR RECHERCHER DE L'INFORMATION SUR UN PRODUIT OU SERVICE, QUELLES SOURCES D'INFORMATION UTILISEZ-VOUS ? MERCI DE CLASSER VOS RPONSES. 1 TANT LE PLUS UTILIS. INTERNET APPARAT COMME LA PREMIERE SOURCE DINFORMATION Les sites des retailers ou apps sont la 1re source digitale dinformations dans tous les pays, notamment aux USA, UK et Pays-Bas. 37% utilisent les sites de marques ou apps (plus aux USA, en Belgique, en Sude, Singapour et en Australie). 25% in 2015 22% in 2014 (1)SITE DE DISTRIBUTEURS 16% in 2015 10% in 2014 (4)MAGASIN 14% in 2015 15% in 2014 (2)FAMILLE &amp; AMIS 10% in 2015 10% in 2014 (5)COMPARATEUR 15. LIMPACT DIRECT DE LUTILISATION DU MOBILE EN MAGASIN SUR LE PROCESSUS D'ACHAT LE MOBILE NECESSITE DE REPENSER LEXPERIENCE EN MAGASIN L'USAGE D'INTERNET, DU TLPHONE PORTABLE, DES SMARTPHONES ET DES TABLETTES, ONT-ILS CHANG VOTRE FAON DE FAIRE DES ACHATS EN MAGASIN ? RETAIL DES UTILISATEURS DE SMARTPHONE FRANAIS ONT DJ UTILIS LEUR MOBILE EN MAGASIN. 75% IN 2014. L'utilisation du mobile en magasin est encore plus dvelopp Duba et en Asie (Chine, Hong Kong, Singapour et l'Inde), dont le chiffre est de 90% . 82% DES UTILISATEURS DE SMARTPHONE FRANAIS ESTIMENT QUE LE MOBILE A CHANG LEUR FAON DACHETER EN MAGASIN. 46% 16. RETAILUN COMPORTEMENT SHOWROOMING RELATIVEMENT CONSTANT14 34 20 27 16 28 23 33 0 5 10 15 20 25 30 35 40 Oui cela m'est dj arrivOui certainement Oui exceptionnelementNon 20152014 DEFINITION Le Showrooming est le fait rechercher des produits dans un magasin pour ensuite l'acheter en ligne, parfois un prix moindre. Des sites e-commerce en ligne offrent souvent des prix plus bas que les retailers parce qu'ils n'ont pas les mmes frais gnraux. 17. LES SECTEURS LES PLUS TOUCHS PAR LE SHOWROOMING restent les mmes avec une baisse de limpact vs 2014 AVANT D'ACHETER SUR INTERNET, POUR QUELLE(S) CATGORIE(S) DE PRODUITS VOUS EST-IL ARRIV OU ENVISAGEZ-VOUS DE LE FAIRE ? 56% 53% 41% 40% 37% 29% 29% 18% 18% E quipementsdelamaison H igh-Tech Produitsculturels Mode Bricolage/dco S orties/L oisirs/Voyages H ygine/B eaut/B ientre Automobile Alimentaire 65% en 201467% en 2014 50% en 201446% en 201445% en 201443% en 201440% en 2014RETAIL30% en 201428% en 2014 18. LE PRIX RESTE UN DECLENCHEUR DU SHOWROOMING La moiti des consommateurs quitteraient le magasin dans lequel ils sont si ils constatent que le produit est moins cher ailleurs, mme si la dirence de prix est infrieur 5 % VOUS ETES SUR LE POINT DACHETER EN MAGASIN MAIS QUAND VOUS LE TROUVEZ SUR MOBILE VOUS VOUS APERCEVEZ QUE CEST MOINS AILLEURS (EN MAGASIN OUEN LIGNE) SERIEZ VOUS PRET A ACHETER LE PRODUIT AILLEURS ? Price difference 63% EN 201488% EN 201493% EN 201496% EN 2014RETAIL55% 63% 86% 92% 96% Moins de 5%5%10%15%20% 19. Interess Visite potentielle du magasin Recevoir des bons de reductions et des offres personnalises sur mobile 70 66 Utiliser la carte fidlit sur son mobile 66 62 Activer un systme qui permet de sidentifier automatiquement en magasin pour bnficier davantages et doffers spciales sur mobile 57 53 Moyenne 64 60 Interess Visite potentiell e en magasin Vrifier le stock disponible en magasin travers son mobile 65 59 Avoir un assistant personnel de vente quip dune tablette pour viter daller la caisse 62 57 Terminal de vente interactif 62 55 Payer en magasin via mobile 58 55 Utiliser une application mobile pour organiser son shopping travers une liste de shopping 53 48 Utiliser une vitrine interactive pour faire du shopping mme si le magasin est ferm 55 50 Utiliser un GPS en magasin pour simplifier son shopping 51 46 Moyenne 58 53 Interess Visite potentielle du magasin Etre en mesure de lire les avis consommateurs 68 58 Installation de produits customiss 63 56 Terminaux interactifs o lon peut rechercher et payer tous les produits disponibles 63 55 Avoir accs toutes les gammes de produits en scannant simplement les codes barres des produits 59 53 Avoir accs aux recommendations relatives 55 49 Etre en mesure dessayer des vtements virtuellement en utilisant un miroir digital 55 52 Avoir un assistant personnel en magasin 53 49 Trouver quels produits sont les plus populaires au regarde des consommateurs travers son mobile ou directement en magasin 52 48 Utilisation dun casque ralit virtuel pour dcouvrir les produits disponibles en magasin 48 44 Moyenne 58 52 1st: Save money2nd: Improve choice2nd ex-aequo: Save time In-store driversRETAILLE DIGITAL IN-STORE DOIT RPONDRE 3 EXIGENCES CLIENTS 20. PENSEZ-VOUS QUE SI TOUS LES VENDEURS EN MAGASIN TAIENT QUIPS DE TABLETTES RASSEMBLANT TOUTES LES INFORMATIONS SUR LES PRODUITS, ILS SERAIENT PLUS EFFICACES ? THE EXPERTISE OF SALES STAFF IS MORE IMPORTANT IN BELGIUM, DENMARK, SPAIN AND SINGAPORE AND LESS SO IN THE USA, THE UK AND CHINA. IN RELATION TO THIS N E E D F O R A H U M A N PRESENCE, THERE IS NO R E A L D E M A N D F O R A DIGITALLY-ASSISTED STORE: L E S S T H A N 1 0 % O F SHOPPERS ARE INTERESTED IN MULTIMEDIA RESOURCES IN-STORE. DES FRANAIS PENSENT QUEN MAGASIN LES VENDEURS SERAIENT PLUS EFFICACES SILS TAIENT QUIPS DE TABLETTES FOURNISSANT TOUTES LES INFORMATIONS SUR LES PRODUITS. 78% IN 2014. Acheter plus en magasin 63% Trouver de nouvelles ides, sinspirer 70% Gagner du temps en changeant avec un vendeur 71 % Acheter plus mais sur le site du magasin 56% UN BESOIN DEQUIPER LES VENDEURS RETAIL83% 21. MOBLES CONSOMMATEURS SONT PRTS PAYER VIA MOBILE IN-STORE 45% des utilisateurs de smartphone franais seraient prts a utiliser le mobile pour payer en magasin. 13% lont dj fait. 49% en Inde, 34% aux USA RETAIL 22. SOCIAL LES RESEAUX SOCIAUX INFLUENCENT DE PLUS EN PLUS LES ACHATS ON ET OFF LINE. 23. LES USAGES 85% des franais ont utilis au moins un rseau social ces 30 derniers jours. QUELS RSEAUX SOCIAUX AVEZ- VOUS UTILIS AU COURS DES 30 DERNIERS JOURS? 73% 22% 13% 8%13% 10% SOCIAL 24. SOCIALINFLUENCE DUSAGES ET FORTE UTILISATION -&gt; JOUEURS CLS INFLUENCE MOYENNE SUR L'ACHAT ET L'UTILISATION SACCROIT -&gt; NOUVEAUX LEADERS? INFLUENCE MOYENNE ET FAIBLE UTILISATION -&gt; CHALLENGERS FAIBLE UTILISATION ET BASSE INFLUENCE SUR L'ACHAT -&gt; UNSUITABLE FOR E-SHOPPING? PENETRATION RATE TOTAL USAGE AMONG POPULATION INFLUENCE ON PURCHASE AMONG USERS PER SOCIAL NETWORK USED UNE VRAIE DISPARIT DANS LINFLUENCE DES RSEAUX SOCIAUX 25. PARMI LA LISTE SUIVANTE, SELON VOUS, QUELS RSEAUX SOCIAUX VOUS INFLUENCE / VOUS DONNE ENVIE D'ACHETER CERTAINS PRODUITS ? 39% des utilisateurs de Facebook 42% des utilisateurs dInstagram 26% des utilisateurs de Twitter par Twitter 48% des utilisateurs de Pinterest SOCIALDES UTILISATEURS FRANAIS DE RSEAUX SOCIAUX DISENT QUILS ACHTENT PLUS DE PRODUITS DE MARQUES QUILS SUIVENT SUR LES RSEAUX SOCIAUX EN MAGASIN. 60% en Chine, 18% aux Pays Bas. 27% LIMPACT DES RSEAUX SOCIAUX DANS LE PROCESSUS DACHAT 26. LA MATURIT DU MARCH DIFFRE DUN PAYS LAUTRE, EN PARTICULIER EN ASIE VS. LE RESTE DU MONDE. Les achats via les rseaux sociaux sont plus dvelopps aux Etats-Unis, aux EAU et en Asie, moins en Europe. Les utilisateurs de Sina Weibo et Renren sont plus familier avec les achats en ligne, plus encore que les utilisateurs de Facebook et Google +. LACHAT SOCIAL Une progression des rseaux sociaux dans lacte dachat SOCIALAVEZ-VOUS DJ FAIT UN ACHAT DIRECTEMENT DEPUIS UN DES RSEAUX SOCIAUX ? DES FRANCAIS QUI UTILISENT AU MOINS UN RESEAU SOCIAL ONT ACHETE DEPUIS UNE PLATEFORME SOCIALE. 32% aux USA, 56% Singapour, 25% au UK. 21% 14% Des utilisateurs de Facebook 18% Des utilisateurs dInstagram 18% Des utilisateurs de Pinterest 17% Des utilisateurs de Twitter 27. SOCIALLES AVIS CONSOMMATEURS RESTENT UNE PRIORIT EN MAGASIN 92% des consommateurs lisent les avis avant d'acheter un produit en ligne ou en magasin et 35% le font au moins rgulirement en magasin. Pour 51% des consommateurs, la possibilit de lire les commentaires en magasin est un argument pour venir en magasin. 28. AVEZ-VOUS DJ PARTAG UN ACHAT SUR LES RSEAUX SOCIAUX, VIA UN POST, UNE PHOTO,... ?VOUS, LES AVIS SUIVANTS SOCIALPARTAGER SON ACHAT SUR LES RSEAUX SOCIAUX ENCORE FAIBLE MAIS EN CROISSABCE PARMI EUX : 35% des utilisateurs franais de rseaux sociaux ont dj partag un achat sur une plate-forme (statut, photo, etc.) 43% lont fait juste pour que leurs amis le sachent, 49% pour partager un bon plan, 23% par ert. 65% des utilisateurs franais de rseaux sociaux nont jamais partag un achat sur une plate-forme. PARMI EUX : 19% le feraient juste pour que leurs amis le sachent, 28% pour partager un bon plan, 5% par ert. 29. SEGMENTATION PAYS 30. &lt; 50% 50-60% 60-70% 70-80% &gt; 80% &gt; 70% 60-70% 50-60% 40-50% &lt; 40% Mobile phoneusage (in%) Globalscore: m-purchaseamong smartphoneusers + mobilepaymentin store(interest) + smartphoneas prefereddeviceto searchforonline informa=on %interestinnewservicesIwilluseit,yesorwhynot LATECOMERS STRONG INTEREST AND LOW MOBILE USAGE -&gt; INTERESTED TO BE CONVINCED STRONG INTEREST AND MEDIUM MOBILE USAGE -&gt; ENTHUSIASTIC STRONG INTEREST AND MOBILE USAGE -&gt; NOMADIC ENTHUSIASTIC 31. NOTRE APPROCHE 32. RESPONSIVE COMMERCE Un framework stratgique de pilotage des dispositifs omni-canaux NOTRE APPROCHEPROTEIFORMESYNCHRONISE HYBRIDE ENRICHI TEMPS REEL 33. DIGITASLBi COMMERCE 34. DigitasLBi Commerce est un dpartement spcialis en connected commerce accompagnant les marques dans leurs problmatiques omni-canal 35. Un centre dexpertise intgrant Lesstratgiesomnicanal,businessplan Architecturecommerciale KPI,tracking&amp;performancedata,attributionofine StratgiesCRM Web-to-store&amp;store-to-web Magasinsdigitaliss Infrastructurestechnologiques Innovation,prototypes,etc.. Changemanagementetformationvendeurs Shoppermarketing,merchandising DIGITASLBi COMMERCE ACCOMPAGNE NOS CLIENTS SUR LENSEMBLE DES PROBLEMATIQUES OMNICANAL Make Brand experience E-commerce Website Native app Service design Engage, convert and retain Direct Campaigning Community mngt. Search Media CRM Generate trafc and leads Trafc Content mngt. Performance mngt. Analytics Life cycle mngt. Hosting Manage and optimize Use Connected Commerce Compass Marketing Support UserResearch 36. Le tout dploy sur un Framework agile qui a fait ses preuves pour un rapide go-to-market Des hubs de comptenc es rgionaux Un design et user- exprience best-in- class Des quipes mdias Capable doptimiser lacquisition et la conversion Une offre de Managed service an de faire du e- commerce un service Une agence intgre, globale QUEL EST NOTRE UNICIT SUR LE MARCH? 37. Pour plus dinformations: amelie.cruchet@digitaslbi.fr 38. ALL US UK FR BE GE NL DA SW ES IT CH HG SN JA AS DU IN 16660 1018 1028 1002 1002 1040 1027 1000 1004 1000 1004 1011 999 1002 1017 1005 499 1002 Aman 50 49 48 49 48 48 49 49 49 51 48 50 46 49 50 49 75 51 Awoman 50 51 52 51 52 52 51 51 51 49 52 50 54 51 50 51 25 49 Respondents' prole In % Bases : 18to24yearsold 15 16 14 14 14 12 14 15 15 10 11 23 12 23 12 15 14 21 25to34yearsold 22 22 22 20 21 20 20 19 21 20 18 28 21 19 19 23 45 27 35to44yearsold 23 20 21 22 21 19 21 22 21 27 24 33 22 20 25 22 28 22 45to54yearsold 22 22 24 23 24 27 24 24 22 24 26 16 25 21 22 21 10 17 55to64yearso...</p>