atelier bib92 _ communiquer quentin ruffin

Download Atelier BiB92 _ Communiquer Quentin Ruffin

Post on 21-Jun-2015

393 views

Category:

Technology

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Organisés les 15 et 22 novembre 2012 à l'espace multimédia de la Bibliothèque Landowski de Boulogne-Billancourt, ces ateliers ont pour but d'aider les bibliothécaires à établir une veille d'information et une veille documentaire efficaces (Camille Rivory – Clamart), communiquer sur le web (Quentin Ruffin – Suresnes), accroître l’efficacité collaborative de son service (Nicolas Andry – Antony).

TRANSCRIPT

  • 1. Communiquer sur le webAteliers numriques Bib92 - novembre2012Quentin RuffinMdiathque de Suresnes

2. Internet, un formidable outil de communication conditionde bien dterminer:- les publics viss- le type de message ou dinformation- les moyens techniques- les moyens humainsInternet rpond de plus en plus une logique de flux.Aujourdhui sest dveloppe une conomie de lattention.La communication en ligne est une construction passantpar des vecteurs spcifiques. 3. I. Les supports de communication les plusfrquemment utiliss par les bibliothques 1. Pour des informations institutionnelles et pratiques 1.1 Le site Internet, le portail- Un outil pivot sadressant tous les publics- Le premier (et parfois le seul) support de communication misen place par les bibliothques- Concentre de nombreux contenus ds la page daccueil,vitrine de lensemble de lactivit des bibliothcaires- Porte daccs ( hub ) pour les autres vecteurs decommunication: blog, prsence sur les rseaux sociauxEx: BM Antony, BM Lyon 4. 1.2 Les flux RSS- Affichs dans un agrgateur de contenus (iGoogle, Netvibes)- Flux permettant de concentrer et de filtrer les informations- Proposer des flux jugs utiles pour les usagers : actionsculturelles, nouvelles acquisitions- Certains CMS proposent aux usagers de crer leurs propresfluxEx: BM Toulouse, BM Suresnes 1.3 La page Google+- Propose ds la page de rsultats de recherche Google desinfos pratiques (accs, horaires, numros de tlphone)Ex: BM Suresnes 5. 1.4 La page Wikipedia- Une source dinformation trs utilise par nos usagers- Les bibliothques y sont rarement mentionnes alors que lon ytrouve trs souvent un article consacr aux villes- Pour les informations dordre historique, architecturale- Permet aussi de prsenter les collections, activits ou servicesde la bibliothqueEx: Bibliothque Carngie de Reims, BM de Rennes mtropole 6. 2. Pour des informations plus ponctuelles 2.1 La newsletter- Permet une communication rgulire et systmatique- La newsletter doit tre concise et hirarchise- Envoye aux usagers en ayant fait la demande ou sy tantinscrits, sinon peut-tre juge trop intrusive !Ex: BM Toulouse 2.2 Le mailing- Intressant pour des contacts lis des vnementsponctuels, pour un groupe dusagers particuliers (en lien avecune animation)- Pas denvoi massif, doit tre personnalis- Peut tre remplac avantageusement par des fonctionnalitsde Facebook ( Evnement ) 7. II. Les supports de communication exigeant descontributions et un contrle rguliersLa question de lidentit numrique- Qui suis-je ? Suis-je bien identifiable ?- Comment diffuser efficacement nos contenus originaux sur lesdiffrents medias ?- 4 principales identits numriques: institutionnelle, de service,thmatique, personne-ressource- auxquelles doivent correspondre des identits visuellesspcifiques !- associer le service Communication 8. 1. Pour des publications mensuelles1.1 Le blog global : un outil de communicationlocal- Des plateformes dhbergement gratuites et faciles utiliser- Ncessite une contribution rgulire- Des publications courtes ( billets ), dates et signes- Peut pallier une absence de site web dynamique : constitueune sorte de fil dactualit enrichi- Mais un support gratuit montrant rapidement ses limites- Lautorisation du post de commentaires ncessite un contrlergulier car la modration a posteriori est privilgierEx: BM Roubaix, BM Antony 9. 1.2 Le blog thmatique : susceptibledintresser un public plus large- Complte un portail gnraliste avec des blogs visant despublics particuliersEx: BM de Toulouse- Peut intresser une communaut damateurs sur une sujetspcifique- Valorise les comptences de bibliothcaires se posant en dcouvreurs de ppite - Peut crer une interaction entre eux et des internautes, unevritable mdiation numrique se dveloppe alorsEx. de blogs musicaux: Mediamus (Dole), Bmol (Grenoble),Semelazic (Fontenay-sous-Bois) 10. 1. Pour des publications hebdomadaires (au minimum) 1.1 Facebook- Une page et non un profil !- Touche un public spcifique : adapter le ton, poster desinformations dcales - Demande de bnficier dune certaine libert de parole au seinde la mairie- Conqurir des fans et les fidliser exige des publicationsfrquentes- Possibilit de sappuyer sur des statistiques prcises- Ncessite une modration permanente- Gnre de vritables changes avec les publics- Intressant mais chronophage car il faut tre cratif !Ex: Bnf / GallicaEx: Toulouse / Suresnes 11. 2. Pour des publications quotidiennes (ou presque !)2.1 Twitter- Une contrainte formelle forte (mini-message de 140caractres)- Pour les informations ponctuelles et surtout informatives- Un public plus restreint que sur Facebook (technophiles)- Ncessite une frquence de publication trs soutenue,demande donc davoir beaucoup de contenus partager- Instaure un change trs pouss avec les usagers(simultanit)- Pourrait permettre de remplacer le service denvoiautomatique de mail ou de SMSEx: Toulouse, Angers 12. III. Sinscrire dans des rseaux sociaux culturelles1. Partager et diffuser son expertise dans des rseaux bienorganiss comptant de nombreux membres actifs- Possibilit de sinsrer dans un rseau spcifique et dtreidentifi comme professionnel culturel (profil pro ) pour uncercle plus large que notre public local- Rcupration de contenus de qualit pouvant enrichirdirectement nos catalogues publics (payant)- Un moyen de favoriser la contribution des usagers et danimerune communautEx: Rseaux consacrs aux livres : Babelio, Libfly, LibrarythingEx: Rseaux consacrs plusieurs supports : Senscritique 13. Des questions ?Des questions 14. Merci !Contact: qruffin@ville-suresnes.fr

Recommended

View more >