dossier printemps des poètes poésie à l'é .un des objets fondamentaux du printemps des poètes

Download Dossier Printemps des poètes Poésie à l'é .Un des objets fondamentaux du Printemps des Poètes

Post on 12-Sep-2018

212 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Dossier

    Le Printemps des Potesen milieu scolaire

    La posie l'cole

    Propositions dactions autour de la posieAu 20/05/2011

    ContactClia Galice, responsable des relations avec le milieu scolaire et universitaire

    c.galice@printempsdespoetes.com / 01 53 80 42 50www.printempsdespoetes.com

    1

  • Sommaire

    Introduction de Jean Pierre Simon

    1) La posie, pas peur ! p.4

    2) Catalogue dactions proposes aux enseignants par le Printemps des Potes p. 6Fiches pratiques pour mettre en oeuvre les actions donner couter, lire, offrir p. 7 l'oralit en posie p. 11 avec des partenaires intervenants p. 13 crire p. 16 les prix de posie p. 17

    3) 14e Printemps des Potes (201) Enfances p. 18

    4) Aux passeurs de pomes et co-ditions du Printemps des Potes p. 19

    5) Laction du Printemps des Potes tout au long de lanne en faveur du milieu scolaire p.22

    6) Le portail de la posie : www.printempsdespoetes.com p.23

    7) Bibliographie Posie et Pdagogie p. 24

    8) Organigramme p. 25

    2

  • Un des objets fondamentaux du Printemps des Potes est de favoriser louverture du regard sur la posie et encourager la lecture de pome comme pratique culturelle.Aussi, son action en direction du milieu scolaire est-elle naturelle et primordiale.

    Notre vu est de contribuer au renouvellement de lapproche potique dans les classes de la maternelle luniversit, en lien troit avec les personnels enseignants et ducatifs, lencadrement pdagogique et les diverses structures priscolaires.

    Cette action nest donc pas marginale mais bien conue comme un enjeu crucial de notre travail, elle dborde de beaucoup la simple russite de la manifestation de mars : au rebours elle sinscrit dans la continuit, la dure et implique donc une logique de partenariat et dchange.

    Il va de soi que ce faisant, leffort du Printemps des Potes rejoint celui de tous les mdiateurs culturels dans leur lutte contre lillettrisme et la restauration dun lien actif et prolong avec le patrimoine littraire et la langue.

    Jean Pierre SimonDirecteur artistique

    3

  • 1 ) La posie, pas peur !

    O sont les potes aujourdhui ? ou plutt devrait-on dire, o sont les lecteurs de posie aujourdhui ?Un chiffre loquent pour commencer : 1 % du lectorat lit rgulirement de la posie.Comment se fait-il, que la posie, prsente dans les programmes scolaires, ne trouve pas plus de lecteurs ?

    La posie souffre de reprsentations construites sur des images errones qui en fait un genre dit inaccessible , crit par des hurluberlus chapeaux !Lire de la posie cest se confronter bien souvent une peur de ne pas comprendre, de ne pas saisir le sens du pome. Lire la posie demande un petit effort, certes, celui douvrir un livre, davoir un peu de curiosit et de volont, de prendre le temps. Ensuite, doublier la logique habituelle qui nous fait lire une page de gauche droite et de haut en bas. Avec la posie, on peut sarrter sur des vers, des images, des mots, abandonner le pome, prendre le temps dy revenir. Un lecteur de posie est celui qui prend son temps pour lire et qui ne cherche pas tout comprendre demble.Oublier les lois des dictionnaires et de la grammaire.Comprendre le pome nest pas une question de savoir, mais dattitude devant le pome. Tout nest pas dit dans le pome, il offre ainsi la grande libert que chacun puisse faire son propre chemin du sens. Pour Octavio Paz, La posie nest pas incomprhensible, elle est inexplicable .Aimer la posie, cest oser la frquenter souvent.

    Ce que la posie nest pas : - Une forme reconnaissable ancre dans

    limmobilisme et la tradition. La posie travaille la forme du langage, sans chercher de point darrive, elle conteste les formes dominantes, cest un atelier, un laboratoire de formes, le lieu o se rinvente sans cesse le texte. La rime ne fait donc pas le pome

    - Un sentimentalisme fadasse pour citer Alain Freixe, une image lnifiante, aseptise de la ralit. Elle se situe dans le complexe (par pour autant le compliqu), dans ce qui dconcerte parfois, dans ce qui importe.

    - un rve qui nous permettrait dchapper au rel, guid par un pote rveur, marginal, un vad. Le pote doit avoir les mains dans le cambouis de lexistence humaine dit Louis Dubost, la posie interroge le monde,

    nos aspirations, nos inquitudes, elle est lexprience de notre propre rapport au monde.

    Un petit tat des lieux du monde de la posie

    Les potesLes potes sont vivants, cest une vidence de le dire, mais il est bien de le rappeler parfois.Etre pote ce nest pas, gnralement, vivre de sa posie. Ecrire de la posie nest pas un mtier. Les potes sont souvent enseignants, universitaires, diteurs, journalisteset pour ceux qui arrivent vivre de leur travail dcriture cest souvent grce aux animations mises en place : ateliers dcriture, rencontres en milieu scolaire, en bibliothques, rsidences dauteur Lconomie de la posie tant trs fragile, les auteurs conoivent donc souvent le prolongement de leur criture par la rencontre et la lecture.La pothque du site du Printemps des Potes prsente les bio bibliographies de plus de 700 potes ayant publi au moins quatre recueils compte dditeur.

    LditionLdition de posie se caractrise par une petite conomie mais une richesse dans sa diversit et ses supports.Il existe prs de 1000 diteurs de posie, de la revue, de la micro-dition, la collection posie dans les grandes maisons ddition. Les 1ers tirages se font entre 500 et 1000 exemplaires, pour une moyenne de 10 titres de posie par an par diteur.La difficult principale pour ces petites maisons ddition qui reprsentent toute la richesse de la cration contemporaine rside dans la distribution et la diffusion. Ils assurent leur propre diffusion et distribution pour la moiti dentre eux et sont implants chez moins de 100 libraires (chiffres du SNE). 83 % pratiquent la vente directe de leur productionL'dition de posie mme lorsqu'elle est au sein d'une structure ditoriale importante, relve souvent d'une conomie lente et reprsente un secteur faible en terme d'investissement et de rentabilit. Les maisons ddition aujourdhui se caractrisent par un fort intrt pour la cration contemporaine, une exigence artistique forte tant du point de vue de la forme que du fond, et un esprit de dcouverte.

    4

  • Entrer en posie

    Le rpertoire Que lire ? quels potes ? quels pomes ?De nombreux pomes ont t crits pour les enfants, dans une si grande simplification parfois quils en oublient le mystre de la posie, la complexit de la langue. Or ce qui fait la posie, cest lopacit de la langue, ce qui inquite bien souvent les adultes, mais beaucoup moins les enfants, car leur monde est fait dincomprhension et de mystre.Il sagit de rendre familier aux enfants ce mode particulier dexpression du monde, de la pense, des rapports de soi au monde, quincarne la posie, en leur proposant dauthentiques pomes, dpoques, de genres, de formes et de tons les plus varis. Il nexiste pas de posie pour les enfants. Quils comprennent ou non, ils peroivent toujours quelque chose qui leur reste, et ce quelque chose est le cur de la posie , Frdric Jacques Temple

    Il faut privilgier lducation lcoute. Les enfants peroivent la matire textuelle particulire du pome, il faut leur montrer la diffrence avec la comptine, le rcit, la parole de tous les jours. Ils entendent bien que cest ailleurs que a se passe, que cest autre chose. Demander aux enfants dcouter particulirement en se fondant sur leur sensibilit.

    Lcoute du pome se passe dans le silence, limmobilit, le suspens, il faut donner sa chance lmotionet laisser de ct lvaluation, il est difficile de mesurer limpact motif du pomeCelui-ci a toutes les chances dtre intrieur, lent et silencieux.

    Quels supports ?Lanthologie permet laccs une diversit de tons mais peut reprsenter linconvnient de ne pas investir suffisamment lenfant dans lcriture et lunivers du pote. Lanthologie est un outil incontestable mais ne doit pas faire oublier la traverse dun recueil.

    Les entres en posie : la posie vivante, le dire, lcrit, le lire, la transdisciplinarit

    Autant il est important de prsenter aux enfants un rpertoire vaste et vari des textes potiques, il est tout aussi essentiel de leur proposer diffrents modes daccs aux pomes, un pome scoute, se lit, se dit, se dessine, se danse, scrit, se mime

    La posie est vivanteIl est important de crer la rencontre avec des auteurs, travers des correspondances, des lectures pour dcouvrir un univers potique mais aussi la vie dun auteur et approcher les questions de la cration.

    Lire de la posieDonner lire de la posie, par le biais daffichages, dchanges de pomes (cartes-pomes), que la posie circule, que les recueils soient mis en avant. Etre passeurs de pomes.

    Ecrire de la posieIl sagit non pas de prouver un talent, mais de faire lexprience dune criture crative et implicante. Le travail dcriture doit tre prpar et saccompagner de la lecture de textes potiques. Quand on parle de concours de posie, il faut considrer que lvaluation en posie est dlicate car elle repose sur des critres subjectifs, demande un jugement sur lexpression dune intimit.

    Dire de la posieLe passage de lcrit loral peut se faire par des formes lgres (lecture seule devant la classe avec le texte sous les yeux) : lapprentissage de la lecture voix haute peut tre soutenu par un comdien lors datelier de diction. Elle