des inégalités devant les risques i

Download Des inégalités devant les risques i

Post on 30-Jun-2015

110 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • 1. Gographie. Partie 2:Des socits ingalementdveloppes. Thme 1. Des ingalits devant la sant. Thme 2. Des ingalits devant les risques.

2. Introduction : les cyclones danslespace Carabes. 3. Dates de dbutet fin9/08 au14/0824/08 au09/0902/09 au17/0913/09 au29/09Vitessemaximale desvents230 km/h235 km/h 265 km/h293 km/hNombre devictimes15 23 119 < 2 000Estimation desdommages16 millions$11 millions$18millions $8millions $ 4. Le cyclone Ivan poursuit ses ravages sur la cte sud-est des Etats-Unis. "Quoique Ivan ait perdu de sapuissance son arrive, jeudi 16 septembre, sur lesctes amricaines, les temptes et les tornades quisont nes sur son passage sont toujoursdangereuses", souligne The New York Times.Lil du cyclone est pass sur Gulf Shores, une petiteville dAlabama, et leau a violemment fouett lesmaisons et les magasins et dracin les arbres. Desanimaux se sont chapps du zoo local. Mais cestdans la ville portuaire de Mobile, Alabama, et dansles cits de Pensacola et de Panhandle, Floride,toutes atteintes de plein fouet par les rafales de ventsoufflant 209 km/h, les prcipitations et lesinondations, que les dgts sont les plus graves. Ondnombre au moins 23 morts, plusieurs routes sontcoupes, de nombreuses maisons ont t inondeset entirement dtruites, les cbles dlectricit etde tlphone ont t arrachs, poursuit le quotidien."La Floride subit le passage dun troisime cyclone enun mois", rappelle le NYT. Auparavant, Charley etFrances ont caus des dgts dont le montant estestim plus de 11 milliards de dollars. 5. Dates de dbutet fin9/08 au14/0824/08 au09/0902/09 au17/0913/09 au29/09Vitessemaximale desvents230 km/h235 km/h 265 km/h293 km/hNombre devictimes15 23 119 < 2 000Estimation desdommages16 millions$11 millions$18millions $8millions $ 6. Dix jours aprs le passage de la tempte tropicaleJeanne, une partie de cette ville de 200 000 habitantsest toujours inonde, transforme en marcage. Lo leau sest retire, tout est recouvert dune paissecouche de vase jonche de branchages et de dbris.Prive dlectricit et de tlphone, les Gonaves,troisime ville dHati, ressemble une Pompitropicale qui aurait t ptrifie par la boue.Beaucoup dhabitants campent encore sur les toitsplats des maisons en dur qui ont rsist la brutaleinondation. Des ONG comme Mdecins sansfrontires ont ouvert des cliniques, le principal centrede soins ayant t dvast par un torrent de boue.Mais cest la scurit qui demeure la principaleproccupation : des bandits profitent de la crise pourvoler la nourriture reue. Le nettoyage etlassainissement sont une priorit aussi importanteque la nourriture : la Croix Rouge franaise a installune usine de traitement qui produira 600 000 litresdeau potable par jour.Daprs J.-M. CAROIT, Le Monde, 4 octobre 2004

Recommended

View more >