berges de seine - .des berges globalement artificialisées : la nature des berges, la présence de

Download Berges de Seine - .Des berges globalement artificialisées : La nature des berges, la présence de

Post on 16-Sep-2018

213 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • BergesSe i nedeDfinition dun programme global damnagement et de valorisation

    Le SIARCE en action

  • Raliser un tat des lieux / diagnostic du territoire et actualiser les donnes existantes

    Identifier les enjeux et dfinir les partis-pris damnagement

    Examiner la faisabilit des projets et proposer des amnagements

    Elaborer un programme pluriannuel dactions

    Projet global croisant les enjeux Inondation, Biodiversit, Berges et Tourisme/Loisirs

    123

    Phase

    Phase

    Phase

    Objectifs et phasage de ltude

    La Seine est un axe stratgique de valorisation de la ressource en eau et des milieux aquatiques. Elle constitue un espace de loisirs et dagrment, et lun des principaux corridors cologiques franciliens, supports de la biodiversit. Ses berges jouent un rle multifonc-tionnel trs important, tant du point de vue social, touristique ou environnemental, quconomique (ports et transports fluviaux) ou de protection des populations, des activits et des biens face aux risques dinondation.

    Runis au sein de la commission Berges de Seine , les lus des col-lectivits riveraines du fleuve, membres du Syndicat, ont souhait ds 2014 que soit dfini un projet ambitieux damnagement et de valo-risation dun territoire comptant plus de 40 km de berges, conciliant enjeux environnementaux et enjeux conomiques et sinscrivant dans une perspective majeure de dveloppement durable.

    Aujourdhui, nous avons le plaisir de vous prsenter les lignes-forces de ce projet, valid en dcembre 2015 par un comit de pilotage ras-semblant prs de 60 structures, ainsi que trois premires actions dj ralises ou engages.

    Nous appelons de nos vux la mise en uvre du projet. Les actions et travaux dfinis permettront ces prochaines annes que, chacun

    son niveau et au regard de ses proccupations et de ses centres dintrt et dactivits, se rapproprie le fleuve, axe essentiel dam-nagement et de dveloppement de ce territoire, riche et dynamique du Sud de la grande agglomration parisienne.

    Pour atteindre ces objectifs, la Communaut dAgglomration Grand Paris Sud Seine-Essonne-Snart et le SIARCE ont la ferme volont de conduire une collaboration exemplaire. Laction du Syndicat, qui exerce la comptence GEMAPI (gestion des milieux aquatiques et prvention des inondations), du pied des berges immerges (hors chenal de navigation) jusquau haut des berges merg et sur les annexes hydrauliques de la Seine, sinscrira dans le cadre dune com-ptence Berges de Seine plus large et plus globale, porte par la Communaut dagglomration dont il a vocation tre loprateur technique.

    Nous vous souhaitons une bonne lectureau fil de la Seine.

    AU SERVICE DU FLEUVE

    Xavier DUGOINPrsident du SIARCE

    Franois GROS,Maire du COUDRAY-MONTCEAUX

    Vice-Prsident du SIARCE, dlgu aux berges de Seine

  • SOISY-SUR-SEINEETIOLLES

    SAINT-GERMAIN-LES-CORBEIL

    SAINT-PIERRE-DU-PERRAY

    CORBEIL-ESSONNES

    NANDY

    SAINTRY-SUR-SEINE

    MORSANG-SUR-SEINE

    LE COUDRAY-MONTCEAUX

    SAINT-FARGEAU-PONTHIERRY

    SEINE-PORT

    La Seine

    LEsson

    ne

    Ru des

    Hauld

    res

    Ru des

    Pres H

    auts

    La Seine

    0 1 2Kilomtres

    11 Communes & 4 intercommunalits Partenaires techniques & financiers :

    - Agence de lEau Seine-Normandie, - Rgion le-de-France, - Conseils dpartementaux de lEssonne

    et de Seine-et-Marne. Partenaires institutionnels Usagers & professionnels

    Berges de Seine

    Elaborer un programme pluriannuel dactions

    Projet global croisant les enjeux Inondation, Biodiversit, Berges et Tourisme/Loisirs

    SECTEUR DETUDE

    Signature dun partenariat avec lInstitut dAmnagement et dUrbanisme de la Rgion le-de-France (IAU-IDF) afin de valoriser le Schma Environnemental des berges des voies navigables dle-de-France .

    Prs de 60 acteurs et partenaires runis au sein du Comit de Pilotage Berges de Seine

    Priorit la concertation

  • Des berges globalement artificialises : La nature des berges, la prsence de zones drosion, les enjeux humains et les risques ont t finement cartographis, en utilisant et en actualisant le travail ralis par lIAU-IDF. Sur le secteur dtude, 4 communes prsentent une majorit de berges artificialises, savoir Corbeil-Essonnes, Morsang-sur-Seine, Nandy et Saintry-sur-Seine. Les principaux enjeux humains identifis sont lis la prsence de zones portuaires, de quais/dispositifs anti-crue, de chemins ou routes plus ou moins contraints en bords de Seine. Les berges vritablement naturelles/vgtalises sont peu nombreuses, mais le potentiel cologique est avr.

    Des espaces naturels plus ou moins dconnects de la Seine :Le lit mineur de la Seine constitue une voie de migration naturelle pour de nombreux oiseaux et poissons, mais aussi un obstacle pour des petits mammifres et des espces exigeantes cologiquement. La qualit et la diversit des habitats prsents dans le lit majeur de la Seine sont fortement impacts par lartificialisation des berges et la dconnexion frquente avec le fleuve. La valle est marque par labsence de zones humides et une succession despaces disperss de type friches, espaces verts/parcs et boisements. Une vritable Trame Verte et Bleue doit tre mise en uvre en valorisant au maximum les quelques annexes hydrauliques existantes telles que lOrmeteau, Les Canardires, La Fouille Loury, la Guiche.

    Un paysage valoriser et dcouvrir depuis les rives et le fleuve : De Saint Fargeau-Ponthierry jusqu Corbeil-Essonnes, la valle de la Seine est troite : les coteaux sont abrupts pour se transformer ponctuellement en falaises. Puis le fond de valle slargit au droit de Saintry/Seine o danciennes gravires rservent quelques plans deau en bords de Seine. La confluence avec lEssonne seffectue ensuite dans un espace trs restreint, proximit du Pont Patton. Les tmoignages du pass sont fortement prsents : le Moyen ge, les grands domaines et villgiatures sous Louis XIV, la rvolution industrielle (Grands Moulins de Corbeil, Port des Bas Vignons, Usine Leroy) avec la cration de la ligne de chemin de fer encourageant des activits de dtente (auberges, guinguettes), lpoque contemporaine, puis le dclin progressif du rle industriel du fleuve. Le patrimoine bti a t peu peu noy dans des masses urbaines de plus en plus denses.La valorisation de ce patrimoine historique et paysager est une priorit, permettant le dveloppement dactivits touristiques, y compris depuis leau via des bateaux de plaisance.A cela sajoutent les activits de loisirs comme la voile, laviron, la pche, qui sont promouvoir. Le rtablissement de la continuit pitonne/cyclable en bords de Seine constitue par ailleurs un enjeu majeur de ce projet de territoire.

    DIAGNOSTIC

  • Risque inondation

    Biodiversit

    Les cartes dalas du Plan de Prvention du Risque Inondation (PPRI) de la Seine montrent des alas trs forts , principalement en rive droite. La commune de Corbeil-Essonnes est concerne par un ala moyen sur une surface importante. La restauration de zones dexpansion de crues dans le lit majeur de la Seine est essentielle dans la rduction des impacts causs par les crues, en contribuant la rduction de la vitesse dcoulement des eaux et lattnuation du pic de crue. Face limpermabilisation croissante des sols, la prservation et la valorisation, voire la cration de tels espaces constituent un enjeu majeur sur la Seine. Par ailleurs, llaboration des dossiers rglementaires des ouvrages murettes anti-crues de Corbeil-Essonnes a t intgre dans le programme pluriannuel propos, afin de diagnostiquer dventuelles faiblesses de ces ouvrages et de planifier des actions de renforcement des murettes et damlioration de leur gestion.

    Des interventions importantes sont envisages sur les annexes hydrauliques de la Seine, principalement hrites de lextraction de graviers et qui prsentent actuellement un fort potentiel de valorisation. Plusieurs scenarios court terme et long terme sont proposs, permettant notamment une reconnexion cologique de ces milieux avec le fleuve. Dautres projets damnagement concernent la cration de nouvelles zones humides sur des parcelles situes en lit majeur, mais dont la mise en uvre dpendra parfois dune volution du foncier. Des renaturations de berges, des ouvertures de boisements rivulaires et des amna-gements spcifiques des milieux humides vont enrichir et diversifier le patrimoine naturel. Les secteurs de confluence petits affluents/Seine (Ru de Ballory, Ru des Hauldres..) doivent faire lobjet dune attention particulire.La prservation des espaces ouverts de type prairies, ptures, friches herbaces, haies et cultures, est primordiale, contribuant ainsi crer lchelle du lit majeur une mosaque dhabitats connects les uns aux autres, en lien avec les coteaux et plateaux (Fort de Snart, Fort de Roujeau). Lenjeu pour ces espaces est de les prserver dune frquentation humaine trop importante, tout en rendant possible leur dcouverte de faon raisonne et respectueuse de la faune et de la flore en prsence. Certains secteurs complexes demanderont des expertises naturalistes compltes pour apprhender finement les enjeux floristiques et faunistiques et les moyens de les intgrer dans des projets de gnie cologique.

    175 hectares

    de zones dexpansion de crues valoriser

    murettes anti-crues

    zones dexpansion de crues

  • La Seine

    LEsson

    ne

    Ru des

    Hauld

    res

    Ru des

    Pres H

    auts

    La Seine SOISY-SUR-SEINEETIOLLES

    SAINT-GERMAIN-LES-CORBEIL

    SAINT-PIERRE-DU-PERRAY

    CORBEIL-ESSONNES

    NANDY

    SAINTRY-SUR-SEINE

    MORSANG-SUR-SEINE

    LE COUDRAY-MONTCEAUX

    SAINT-FARGEAU-PONTHIERRY

    SEINE-PORT

    0 1 2Kilomtres

    UN pROjET D ENVERGURE

    zones dexpansion de crues

    Murettes