solucom synthese virtualisation&cloud

Download Solucom Synthese Virtualisation&Cloud

Post on 16-Jul-2015

41 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

Mars 2010

LES SYNTHSES SOLUCOM

n o 37

Observatoire KLC du management des systmes dinformation

Virtualisation et cloud computing : jusquo aller ?

The power of simplicity

Ce qui est simple est fort

Virtualisation et cloud computing

Sonia Boittin est directeur associ chez Solucom. Aprs lESSEC et un cursus MBA lUniversit de Birmingham, elle a commenc sa carrire dans des socits de services, et dans des fonctions de contrle de gestion, notamment aux tats-Unis et en Grande-Bretagne. Elle intervient rgulirement sur des problmatiques de gouvernance des systmes dinformation de lentreprise. sonia.boittin@solucom.fr

Damien Gouju est manager chez Solucom, au sein de la practice Architecture SI quil a rejoint en 2005. Diplm de Suplec, il intervient en tant quarchitecte technique tant en phase dtude stratgique, que projet ou damlioration de la production. Ses domaines de prdilection sont la production et les infrastructures datacenter (middleware / virtualisation / serveur / stockage / rseau) des grands comptes. damien.gouju@solucom.fr

Vinciane Narbonne est consultante chez Solucom, au sein de la practice Gouvernance SI depuis octobre 2008. Elle est diplme de Dauphine et de PolytechParisSud. Elle intervient dans le cadre de missions de sourcing (stratgie, conduite dappels doffres) et de gouvernance SI (conventions de services, organisation en CSP). Vinciane est certifie ITIL Foundation et forme CMMI. vinciane.narbonne@solucom.fr

2 Les Synthses Solucom - Mars 2010

DITOPourquoi raPProcher Cloud et Virtualisation ?Nos rflexions sur la virtualisation dans le cadre de cette synthse nous ont inluctablement pousss jusquau cloud computing et vers de nouvelles approches futuristes qui semblent avoir en commun un loignement de lentreprise des bases physiques de linformatique et une diffusion vers des sphres invisibles de la ralisation du traitement de linformation. Tendance de fond inexorable ou effet de mode ? Nouveaut rvolutionnaire ou rsultat dun long processus qui arrive un jalon emblmatique Sonia Boittin et marketable ? Quest ce que la virtualisation et le cloud computing changent aujourdhui et changeront demain pour les DSI, dans leur rle, leur organisation, dans leurs relations avec les mtiers, le modle de fourniture et de facturation des services ? Faut-il grer de nouveaux risques, en accepter certains quon ne peut matriser, penser ses contrats autrement ? Que gagne-t-on concrtement mettre ces technologies en place et que risque-t-on de perdre ? Pour aider y voir clair sur ces sujets qui sont difficiles matriser et dont loffre a une maturit trs ingale, nous avons pris le parti dun examen sans concession de la Damien Gouju ralit des expriences que nos clients ont pu vivre. Nous avons cherch dissocier ce qui relve de labsence de maturit ou de lincident de parcours sur la courbe de lapprentissage, par rapport aux vrais fondamentaux de la virtualisation et du cloud : ce dont les entreprises pourront bnficier ou contre quoi elles doivent se prmunir. Comprendre ce qui existe vraiment et ce quoi sattendre, identifier les enjeux et anticiper quels peuvent tre les impacts financiers, techniques, juridiques, organisationnels Identifier lintrt pour lentreprise y avoir recours, limpact pour chaque acteur du SI et les modifications que cela peut induire dans leurs relations. Et aborder la nouvelle problmatique de sourcing que cela reprsente en particulier vis--vis des diteurs. Vinciane Narbonne Savoir dompter les offres multiples du march ou au moins en comprendre les enjeux pour en djouer les piges. Nous apporterons aussi des approches concrtes pour dfinir dans quelles circonstances et de quelle manire franchir le pas ou dvelopper puis grer le recours au cloud et la virtualisation. Une synthse sur des sujets largement techniques que nous avons essay de mettre porte de tous ceux qui se posent des questions sur lampleur et les implications de ces approches (peut-tre) nouvelles. Bonne lecture.

Mars 2010 - Les Synthses Solucom 3

Virtualisation et cloud computing

Quelle dfinition pragmatique derrire ces buzzwords ?Virtualisation et cloud computing sont deux termes la mode, souvent associs, qui renvoient deux solutions distinctes : le premier dissocie les ressources logiques des ressources physiques afin doptimiser lutilisation de ces dernires ; le second vise mettre disposition des solutions allant de linfrastructure lapplication et aux services utilisateurs, grce des ressources physiques rparties travers le monde, accdes la demande via internet, et dont lentreprise nest plus propritaire.La virtualisation, buzzword des dernires annes partir de 2006, le terme virtualisation sest install dans toutes les bouches : toutes les attentions des acteurs de lcosystme IT sont alors portes sur des solutions virtualisant ou optimisant la virtualisation. Jusqu ce que ce terme perde toute saveur Mme si le mot virtualisation nest pas toujours utilis, on virtualise de fait le rseau : les Virtual lAN (ou VlAN), les disques, les gestionnaires de volumes disques lVM, les luN dans un systme de stockage disque, les applicatifs (Java Virtual Machine) et mme les postes de travail (dport dcran type Microsoft TSE ou Citrix) depuis longtemps.

Un peu dhistoireCe buzz est majoritairement attribuable lintroduction de solutions de virtualisation de serveurs x86 Windows / linux autour de 2005/06 dans les datacenters des grands comptes, notamment avec loffre de VMware. Un effet popcorn a conduit, et conduit encore une explosion du nombre de serveurs, avec les problmatiques dhbergement qui sen suivent. Cest ainsi que la virtualisation est arrive en sauveuse : transformer des serveurs physiques en entits logiques, les Virtual Machines, pouvant cohabiter plusieurs sur un seul serveur physique et de faon quasi-transparente pour les systmes et applications. Ce concept est cependant loin dtre nouveau : la fin des annes 1960 sur mainframe, CP/CMS sur IBM S/360 (dont descend lactuel z/VM) permettait dj de raliser cette opration ! Derrire cette grande tendance, une force considrable a pouss les diteurs, constructeurs et intgrateurs innover, tous les niveaux, pour apporter des solutions avec de la valeur pour linfrastructure du SI.

Modle Service Oriented Infrastructure (SOI)

La virtualisation dans linfrastructure du SILes solutions de virtualisation sinsrent naturellement dans le modle SOI (cf. schma ci-contre) en entrant dans le portefeuille de moyens techniques permettant dimplmenter la couche dite ressources . Cette cou-

Copyright Solucom

4 Les Synthses Solucom - Mars 2010

La virtualisation cest :le fait de rendre logique une ressource technique / physique dans le but doptimiser lutilisation des ressources et / ou de rduire ladhrence entre ces lments. Il sagit donc dun moyen, non dune fin.

les Software as a Service ou SaaS (applications cl en main, type CRM, Messagerie / Collaboratif). Depuis fin 2008, on assiste au bouillonnement dannonces autour de ces offres XaaS, et des ractions trs diffrentes allant de lenthousiasme exacerb, au rejet du concept (on se souvient des dclarations de Larry Ellison, CEO dOracle, ou encore Richard Stallman). Quoi quil en soit, cest un sujet aborder avec pragmatisme.

Lavis des DSI de lAtelier Solucom surLa virtualisation : les DSI identifient deux apports majeurs de la virtualisation : loptimisation des matriels (rationalisation et standardisation) et les gains conomiques qui en dcoulent ; lamlioration des aspects organisationnels et les processus quil est indispensable de dfinir et fiabiliser. Ces apports sont cependant nuancs par les DSI du fait notamment de lexplosion du nombre de composants qui peut sensuivre. Le cloud computing : les DSI sont plus circonspects quand au cloud computing qui leur donne limpression dune offre peu mature et trs markete. Il y a une attente relativement forte du fait de la flexibilit annonce mais nuance par la question cruciale du comment en revient-on ? .

che fournit des ressources abstraites pour lexcution des applications, indpendantes des infrastructures physiques et alignes aux exigences de service.

Cloud computing : le terme marketing de 2010Le cloud computing, issu de limage communment adopte dun nuage pour reprsenter internet, notamment pour son caractre impalpable, est la conjonction de deux principes : internet devient le rseau de lentreprise, permettant aux utilisateurs daccder aux ressources du SI ; lentreprise nest plus propritaire des solutions, mais sabonne auprs des fournisseurs de services standardiss sur demande. On accde au SI de nimporte o, le SI lui-mme peut tre nimporte o : il est centralis sur internet, mais dcentralis dans le nuage Diffrentes typologies doffres sont regroupes derrire ce terme : lInfrastructure as a Service ou IaaS (serveurs Windows ou linux, stockage de donnes) ; les Plateform as a Service ou PaaS (environnement dexcution pour le code applicatif) ;

Et le cloud priv ?Cest une notion intermdiaire qui vise proposer la souplesse du cloud avec une solution interne (par opposition internet). Il peut sappuyer sur des solutions de virtualisation et cest trs souvent le cas (mme si les fournisseurs de services cloud sappuient eux-mmes souvent sur des technologies de virtualisation, ce nest pas obligatoire en soi). Il est conu lintention de la performance de lentreprise, en connaissant ses spcificits et non dans un but mercantile. Il sagit de concevoir les services, industriels, souples, markets et tarifs pour elle, dans un langage non plus de techniciens, mais de MOA. La virtualisation est naturellement lie cette mouvance, dans la mesure o elle permet de fournir des ressources, de lnergie informatique (par opposition des solutions techniques), plus simples standardiser, industrialiser et utiliser.

Mars 2010 - Les Synthses

Recommended

View more >