Société Saint-Antoni n - savsa. ?· • Du samedi 15 juillet au mardi 15 août 23” SALON D'ÉTÉ…

Download Société Saint-Antoni n - savsa. ?· • Du samedi 15 juillet au mardi 15 août 23” SALON D'ÉTÉ…

Post on 13-Sep-2018

212 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • r

    \

    Socit

    Saint-Antoni n

    * /m

    Bulletin 1999-2000

  • Socit des Amisdu Vieux

    Sain t-Anto m i n

    Animations 20.,,,....................... ^Points forts 2000 ........................................................ , 4La vie de la Socit................................. .................... 16

    . . . . . . . . . . . . H * , , M i I M t l I H i J U

    L Atelier d'Ocdtan a ferm ses portes, par Mary Charles ......... 28Au muse, par Henri de L a stic ........................................................ 3 0Saint-Antonin au fil de l'eau, par Andr Vignoes.................... 31Le Tombeau du Gant, par Michel Ferrer................................... 30Les comptes consulaires mdivaux du XIV' et XVe sicles,par Pierre Perillous................................................ 101 -...... JORvolution dans les prnoms saint-antoninoisen 1794*1795, par Franoise Tnayre-Blom.................................. 43Souvenirs, souvenirs, par Paulette Bornes-Vidaillac ........... 51Justes parmi les Nations- Incrits dans la mmoire des hommes, par Jean Spnale 54 Mon tmoignage sur Alice et Armand, par le Dr Bronstein 5 5- Alice, par Claude Harmalle ........................ 60Sauvegarde des murets de pierres sches, par Michel Ferrer... 66Suterrain-refuge du Martinet, par Antoine Galan 68A ma mre A mon pre, pomes en occitan,parMaigaridaGarti ...................... 76

  • io*'

    v;cv-

    Animations 2000

    Lac 1 vil de lu Socit tins Amis du Vieux Saint-Antonin ne se rsume pas la tenue d une assemble gnrale annuelle, l'ont au long de l'anne scolaire, des activits rgulires sont proposes aux adhrents. Leur frquentation ne se dnient pas ut la Socit aide les responsables bnvoles assurer leur bon fonctionnement ;

    A T E L I E R D O C C I T A N M D I V A L

    TOUS LES MARDIS de 8 h I2h,Animateur : Roger BEAtJMONT (Tl. 05 63 68 23 51)

    N.B. - La consultation des Archives de TEtat-CviL est actuellement assure par les services de la Mairie (chambre du Prieur Mage) le vendredi de 9h 12b.

    Responsable : Madame Dominique CIGOI.

    T(JUS ILS MERCREDIS de 9h30 1 2 h : salle du consultation des archives. Animateur : Andr VIGNOLES.

    C H O R A L ETOUS LES MARDIS de 20h30 2 2 b : an loyer. Chef de chur : Mary CHARLES

    R A N I X 5NTSJLE P D E S T R Efruisime dimanche du mois.

    Animateur : Roger H EAU MONT (Tl. 05 63 68 23 51) Re11 dir/rvnils p 1 ace des Tilleuls, a 14h .

  • Les points forts de Lan 2000

    4 janvier 2000 :La chorale chante pour les rsidents de la Maison de retraite

    de Saint-Antonio

    8 janvier 2 0 0 0 :La chorale chante h la Salle des Ftes de Ver l il

    m 27 et 28 mai 2 0 0 0 : Churs en Fte

    sfc samedi 27 a 2 1 h, Salle des Ftes de Saint-AntoninOPU3 SWING : 1 2 chanteurs, t* instrumentistes

    dans un Concert de JazzChef : Rgis Oessires

    dimanche 28 :i lGti30t Salle des Ftes de Saint-Antanin RASSEMBLEMENT CHORAL s

    Vensemble vocal de l'cole do musique de Saint-Antonio la chorale des Amis du Vieux SainNAntonin

    la chorale de Saint-Ni colas de la Grave dans la Petite Suite Acudienne de Bernard Lallement

    Chef : Jean-Pierre Reni

    Samedi 15 juillet 2000 a I 8 h t Mairie de Saint-Antonin

    V ern issag e d u S A L O N D ' T

    Du samedi 15 juillet au mardi 15 aot

    2 3 S A L O N D ' T D 'A R T C O N T E M P O R A I N 60 peintres et sculpteurs exposent la Mairie de Saint-Antonin

    Dimanche 13 aot 2 0 0 0 de 9h h 16h, Mairie de Saint-Antonin

    C O N C O U R S D E P A Y S A G E S

    Dimanche 13 aot 2 0 0 0 , 16h30, Salle des Congrs,Mairie de Saint-Antonin

    A S S E M B L E G N R A L Edes Amis du Vieux Saint-Antonin

  • Mercredi 16 aot 2 l h , glise de Sainl-Antonin Jeudi 17 aot 2 l h t glise de Cayus Vendredi 3 H aot 2 ih , collgiale de Monlpezat

    LE PETIT CHUR D'ATH (Belgique) en concertChef : Yves Wuyts

    Un dimanche de septembre 2 0 0 0

    2 5 L! A n n iv e rs a ire d e la C h o ra le des A m is du V ieu x S a in t -A n to n in q u i in v ite

    SOTTO VOCE de Castelsarrasin le QUATUOR PASTEL dr Aigus-Vives

    Automne 2 0 0 0 : Confrence sur rhistoira locale

    Hiver 2 0 0 0 : reprise de Ja Petite Suite Acadienne dans le cadre de Nos Villages Chantent : Va ren, Verte il,Puy la garde...

    S A N S O U B L I E R L E S P E R M A N E N C E S de la Soc i t la M A I S O N R O M A N E , s u r le march, le d i m a n c h e nui t in, durant les vacances de printemps et d t (contact a v e c les adhrents, diffusion du bullet in, exposi t ion et vente des publ icat ions) .

  • R a p p o r t d ' a c t i v i t

    p a r le a n n in e ISAB ET H , V i c e - P r s i d e n t e

    Chers socitaires et amis,le vous parlerai au jourd 'hui rapidem ent des activits

    passes afin de vous entretenir plus longuement et de recueillir votre avis sur quelques activits venir.

    LA T E L I E R P H O T O : fonctionne rgulirement sous la h o u le t te cle notre sy m p a th iq u e p h o to g rap h e , Grard GRQSBORNE.

    L E G R O U P E S A U V E G A R D E D U P A T R IM O IN E A R C H E O L O G I E : se runit rgulirement et son action, bien qu'elle ne soit pas forcment mdiatique, est Importante et reconnue. Ainsi aprs notre assemble gnrale du 16 aot 1998, une lettre ouverte a t adresse la Municipalit et dil [use auprs de nos s o c i ta ire s et c o n c i to y e n s saint antoninois. Elle a eu un profond retentissement. Plusieurs courriers ont t adresss la Municipalit en dcembre : la Socit alerte les lus sur Ltal inacceptable du point de vue du cirque de Rne. On a not une amlioration mais la difficult du maintien de la propret du site est visible. Dans le mme courrier la Socit met le vu qu'une action municipale soit e n trep r ise pour fre in er la m u lt ip l ic a t io n des an ten n e s paraboliques qui dfigurent parfois la cit mdivale. Sans suite. Sans suite encore la proposition d'associer vritablement nnlre commune ranimation H la gestion de la MAISON DU PATRIMOINE que Caylus semble avoir annexe,

    En fvrier, le Conseil d 'A dm iiiistrat ion s 'm eut de la pollution du site d PECH-B1EL et notre Prsident signe titre personnel la ptition qui circule en attendant de plus amples informations.

    En mai, le Conseil d'Administration dcide d'adresser un courrier l'A.B.F. (Architecte des Btiments de France), M. RADOVITCH, propos des croix du CALVAIRE (lecture de la lettre dont une copie a t remise Monsieur le Cur CASTAN pour le con se il paroissial ; rponse de l 'A JL F , : aucune demande n'a t dpose r l'A.B.F. ira sur le site. Rponse attendue).

    Afin de commmorer un moment historique de l'histoire de notre ville, un panneau d'information sur le Sige de Saint- Anlonin par le roi Louis XIII lui-mme a t ralis. Il sera inaugur un samedi de novembre 99 et vous tes l'avance invits cette manifestation.

  • La Socit a acquis 67 cartes postales anciennes de notre ville pour la somme de 800 F, frais d'envoi compris. Lalbum est la disposition des socitaires pour consultation sur place.

    Dons notre dernier bulletin, plusieurs articles voquaient les quelque cinquante missions de Radio Noble Val en 83/84 au cours desquelles Georges et Madeleine JULIEN donnent vie 1 histoire do Saint-Antonin Ln parcourant les archives ... Les cinquante cassettes, prcieusement gardes par Patrick MILLE ont t prtes la Socit afin quelle en assure La sauvegarde. Ce travail de sauvegarde dcid par le Conseil r* Administrai ion est dj bien avanc puisque 33 missions sont dj graves sur 18 CD. 11 en cotera 1 0 000 F environ la Socit, dont un peu plus de 6 0 0 F ont t remis l'entreprise Ciybersonic de Saint- A ntonin , dirige par O liv ier CAO RS. Il reste envisager I ventuelle diffusion de ce patrimoine incroyable, digne de figurer dans les discothques de ceux qui aiment leur ville et s'intressent son pass, de ceux qui veulent laisser une trace de cette histoire leurs descendants. Nous en reparlerons.

    Le BULLETIN 98 a t publi pour Pques 99. l est tout naturellement consacr Georges JULIEN.

    Pour l an prochain, nous pensons demander quelques tudiants qui ont trav a il l avec M. JULIEN de nous faire parvenir un rsum de leur travail de recherches partir des archives de Saint-A ntt >nm. Que pense/.-vu il,-- do eotte ide Y Si certains d entre vous connaissent des jeunes qui pourraient rpondre noire appel, faites-nous signe ds aujourdhui.

    L E G R O U P E R A N D O N N E est tou jo u rs aussi vaillant. Chaque lundi matin, sauf en t, le groupe (Roger. Jean- Louis et les autres,..) dbroussaille, nettoie. C'est ainsi que le pigeon nier de Nibouzou a t dgag et quune action concerte av ec la C o m m u n a u t de C o m m u n e s est m e n e p o u r sa r h a b i l i t a t io n . B rav o p o u r la r d i t io n du G u id e des Promenades (la septim e a 2UZ5 exem plaires) ; le nouveau Guide, toujours notre best-seller, est d isponible pour 35 F depuis le mois d'avril. Monsieur Aveline en assure la diffusion auprs des diffrents dpts-vente et offices de Tourisme.

    L E S A L O N d E T E 9 9 est un bon cru si l'on en juge par sa frquentation : 5143 visiteurs, par le volume de ses ventes et par les crits logieux dans le livre dor.

    Grand merci Monsieur et Madame S PENALE qui, toute l'anne, avec le groupe issu du Conseil d'Administration ont oeuvr la r u s s i te do c e t te im p o r ta n te m a n ife s ta t io n participant Limage rayonnante que notre ville est capable de donner.

  • L E C O N C O U R S D E P A Y S A G E S o u J O U R N E E D E P E I N T U R E comporte cette anne quelques modifications quant la date (dimanche 15 aol jour de clture du salon et jour de LA,G.) el quant aux modalits d'attribution des prix : c est l 'ensem ble (les socitaires prsents qui attribuera les rcompenses en votant h main leve tandis que l'on dpouillera les b u lle t in s de vote pour le ren o u v ellem en t du Conseil d'Administration, A suivre...

    L A C H O R A L E a bien chant tout au long de l'anne. J'ai mission de vous prsenter tes excuses de notre chef de chur Mary Charles qui ne peut tre avec nous (elle a subi une petite intervention sans gravit, dbut aot et ne doit absolument pas parler jusqu' fin aot. Elle tient vous rassurer sur son tat de sant el donne rendez-vous aux choristes le mardi 7 septembre comme prvu), Le grand moment pour notre chorale cette anne, fut Vaccueil du 5 au I L avril du PETIT CHUR dATH venu de Belgique avec suri rpertoire dont notre formation avait travaill 4 chants. Quelle motivation, quelle joie ce partager ces moments privilgis oit l'on se sent port par une force, une moi ion qui vous dpassent !

    C 'est le lundi 1 I octobre 2 ih l 'Eglise que les 33 choristes de la Chapelle bilorusse de thest-LHovsk viendront nous charm er au cours d un con cerl qui nous rappellera srement les bons souvenirs de 07. Nous ferons appel aux choristes, socitaires, volontaires pour l 'hbergement de nos prestigieux invits les 1 1 el 12 octobre.

    L A T E L I E R D O C C I T A N a fonctionn encore cette anne avec le mme enthousiasm e. Hlas, Andr Vignoles noslre mestre tant ai mat n assurera pas Lan prochain cet atelier quil anime depuis 18 ans. Nous en sommes bien tristes mais comprenons sa dcision. La Socil lient le remercier de ses bons et loyaux services par ce cadeau cpii devrait complter une collection qui lui est chre. De tout cur, Andr, MERCI !

    Andr ne nous quitte pas compltement car le petit noyau qui, sous sa direction, travaille sur les comptes consulaires, portera dsormais le nom d ATELIER d OCCITAN MEDIEVAL.

    En conclusion, notre Socit a fait preuve cette anne encore d'une intense activit dans les grandes lignes de ses object ifs.

    Pour Lan 2 0 0 0 , les p ro je ts ne m anquent pas outre la poursuite des animations rgulires ou ponctuelles la Socit avec votre accord, entreprendra la publication d un premier recueil des Comptes Consulaires et la diffusion des compacls- discs En parcourant les Archives .

    Merci de votre attention.

  • c l 0 c c t t a n ci9/l t ) \Qj .A ' p

    a c ) a t n I - C l n l a m n

    A/teA

    c n est ni sur un constat d'chec ni par pnuried'lves qu i) s 'achve et nous en avons tonsbien du regret. Quetnil-il dune, ce cours pourque nous soyons ce point certains qu i) va manquer Saint-Antonin, comme un volet qui se ferme sur une maison dsormais vide ?

    Dabord l! tait inattendu, peine structur, plutt l allure d une auberge espagnole (histoire ancienne : les officiels dut o u r i s me s on 1 p a s ses p a r l ). On y I rou ve q ne c e q n o n yapporte.

    Chacun pouvait y am ener sa p ice a co n v ic t io n : une expression entendue, un mot saisi au vol ; parfois aussi un objet surgissait du fond dune grange : il fallait alors les explications, les mots occitans remplissaient le tableau noir, et la classe se changeait en scne car il fallait mimer les gestes ncessaires loutil.

    Nous y faisions le tour de telle coutume villageoise, de la vendange [ah ! Ce petit fagot d'asperges sauvages dpos devant la cane la pour filtrer dj la part de ta vendange) la bugada en ses diffrents tats ; un soir, le fonctionnement d un moulin eau devenait clair et on y ajoutait aussi bien quelque dicton sur les moeurs, et mme une chanson sur t ne apportant le bl..,

    Cette lenga nostra combien nous aimions l'entendre travers les textes de Pierre Bavrou ou des frres Bessires, ou ceu x q u A ndr V ign oles traduisait pour nous, ht qu elles contestations passionnes quand cela se disait diffremment Caylus ou Saint-Antonio ou ailleurs : on fouillait un arbre g n a lo g iq u e , on voqua i t la grand mre, on fo u illa it sa mmoire dans un joli charivari auquel devait mettre fin la cloche du matre !

    Et nous qui venions de loin , qui avions dans l ore ille d'autres musiques de langues populaires, nous nous rgalions de les entendre discuter des diffrences d'expression en des pays lo igns de quelques lieues ei dont les frontires se dcelaient h une lettre dplace dans un mot.

  • Hien sr quun cours de langue ne devrait pas tre di flic le instaurer : un livre, un bon dictionnaire et

  • D an s ce B u l le t in * c 'e s tI l i So c c a s io n p o u r m o i

    d 'e x p r im e r m es v ifs re m e rc ie m e n ts o tous ceu x qui ont contribu la vie du m u se soit par leur travail, soit par leurs dons.

    Merci* tout d'abord* la M U NICI FA L IT E de S a in t -

    A n t o n in qui a b ie n v ou lu affecter une personne chaque matin

    d'hiver pour complter l inventaire* nettoyer et sauvegarder les objets les plus anciens. C est avec beaucoup d 'intrt et de bonnes ides que Madame IL BAILLI VET effectue son travail* avec rigueur el le sourire en plus, Le nettoyage des combles est galement en cours.

    Des nouveauts admirer vous attendent : une forme en bois pour faire des chaussures, offerte par

    Madame P. B1GU, une hache de bcheron spciale pour enlever Pcorce des

    chnes* et trois pse-alcool donns par Madame MALVY, une trs vieille baignoire en zinc, sorte de grand bidet qui

    aurait appartenu M adam e Kcam ier. Le donateu r a souhait garder l'anonymat,

    Madame GU1LHEM a offert une uvre de son mari : une trs jolie table de poupe finement sculpte avec sa petite chaise,

    Madame LAPO...