romain l'aladdin

Download Romain l'Aladdin

Post on 11-Mar-2016

215 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Un florilège de private jokes.

TRANSCRIPT

  • Romain lAladdin

    Hentaria

    14 dcembre 2012

  • 2

  • Chapitre 1

    O Mightar fait des plansmalcods

    Dans la ville de Grotabah, il ny a pas si longtemps de cela, le grand vizir Mightaravait envoy son plus fidle espion, Zhuago, un festin pour voir sil y avait desmtas au menu. Zhuago revint tard dans la nuit, triplant de volume cause deschantillons quil avait ramens.

    Mightar : Alors, est-ce que le repas tait aussi fade que ce que jesprais ?Zhuago : Oui, ma. . . TROPA, matre Mightar ! La soupe aux bulbes tait

    naze et le poulet ntait pas digne de votre seigneurerie. Jai tout de mme apportquelques chantillons pour que vous vrifiiez par vous-mme. . .

    Zhuago fournit alors la nourriture Mightar, repeignant au passage sa longuecape de csarium. Aprs avoir transform Zhuago pour le punir en ce quil jugeaittre la plus vile des cratures ( savoir la crature que toutes les lgendes met-taient au pilori, Roucarnage), il jugea que ce grota de piaf ne mritait plus dtreson lieutenant. Rendez-vous compte, il avait OS tcher sa belle cape quil avaitmis tant dannes faire confectionner par des n00bs !

    Mightar : Puisque tu sembles plus prompt participer aux festins du sultanplutt qu me servir, je vais te remplacer ! Seule mes arnaques. . . *ahem* maMAGIE me permettra de trouver ce que tu ne peux mapporter.

    Le vizir pronona alors tout un tas de formules compliques issues du dictionnaires00nien, que lui-mme ne comprenait pas malgr sa clbrissime intelligence, et

    3

  • 4 CHAPITRE 1. O MIGHTAR FAIT DES PLANS MALCODS

    fit apparatre des volutes de fume devant lui, lesquelles figurrent progressive-ment les contours dun objet.

    Mightar : Comment a, une canne ? Que pourrais-je faire avec a, moi quisuis encore si jeune ?

    Comme si elle lavait entendu, la fume montra lintrieur de la canne, o uncranky trs ltroit rdigeait les bilans comptables nourriciers de Grotabah pourla semaine.

    Mightar : Mais que. . . Serait-ce le lgendaire Cranky dont parlent meslivres dimages ? Si cest bien le cas, il va mtre bien plus utile que toi, Zhuago !Retourne aux festivits et va consommer la moiti du buffet, puisque tu ne saisfaire que a !

    Zhuago : Ya plus de perspectives davancement ici, de toutes faons. . .Alors allons au banquet UPPER MA CARRIRE !

    Zhuago sortit tant bien que mal du bureau de Mightar (il fallait dire que len-cadrement de la porte rtrcissait trangement de jour en jour sur son passage)et retourna tudier sa manire les poissons combattants du buffet, laissant sonmatre seul. Celui-ci fit seffacer les volutes et invoqua, dans les termes les plussecrets du dictionnaire, une entit que nul jusquici navait os appeler part lui.Sorties de la nuit des temps, apparurent les manires sans gales et lloquenceraffine de. . .

    Mightar : s00n, laquais, jai une mission pour toi !s00n : Ui mtre.Mightar : Je voudrais que tu ailles pour moi dans la Cave aux Merveilles

    rcuprer la lgendaire canne du Cranky. Pour cela, tu devras passer par une ttede Tigrou et descendre milles escaliers, affronter les flammes et lappt du gainet me ramener uniquement la Canne. Compris ?

    s00n : Ui. Je pae la taite de tigroue, je vai dan la kav, je fai atenion auflame o trzor, je pran la kan je vou laporte. S bien sa, mtre ?

    Mightar : Cest cela, oui. . . Apporte-moi la Canne, et jaurai ma disposi-tion les pouvoirs du plus grand expert-comptable de la plante !

    Le jeune s00n sortit son tour et, conformment aux instructions de Mightar,il alla directement la grotte sans avoir pu participer au festin que le sultanGrotaprice, gnreux, faisait partager tous ses sujets. Cest donc le ventre videquil traversa les dserts dserts et parvint finalement la tte de Tigrou, alorsque la nuit tait plus noire que le cur dun dmoni.

  • 5s00n : Bonjoure, je sui s00n et je voudr prandr la kan dan la kav pour monmtre matare.

    Tte de Tigrou : Vazy kesta, on dit bonsoir dj ! Moi cest la tet degrouti, et je laisse entrer que ceux qui sont des tagro ou qui veulent prendre leslordz pour amener leur meuf au KFC. Si tes pas un tagro ou que tes une tefri,dgage !

    s00n : Je sai pa se k un tagro, mai jmer bien al o kafes. Je peu antr ?

    s00n savana, mu par linstinct du ventre. Mais lorsquil entra dans la gueulede la tte de Tigrou, celui-ci poussa un hurlement soudain, expulsant s00n verslextrieur.

    Tte de Tigrou : Zyva dgage, tes pas un tagro, tas tropa mang dans laminute qui prcde !

    La tte de Tigrou disparut illico dans le sable, laissant s00n entirement seul etdsoeuvr. Cest alors quil dcouvrit quelques mtres de lui un pot rempli dunesubstance inconnue, sans doute achemin ici par les vents.

    s00n : Kesekes ? "Mouttard de dihgeon". . . Sa a pa lre bon, je vai plutoal o pal pour manj des kuis de poul.

    Mightar, depuis son bureau, observait ce que faisait le jeune newbie et fut outrque celui-ci ft rejet de la Cave. Alors que Zhuago revenait (encore), apportantcette fois des mets dignes de son matre, il interrogea les tnbres quil matrisait la perfection pour savoir do pouvait bien venir le problme. Elles lui offrirentune vue du banquet, o un jeune grota se faufilait lair fourbe entre les tables pourchiper de la nourriture sans tre vu.

    Mightar : Zhuago, reconnais-tu ce jeune homme ?Zhuago : Noes matre, mais ses traits sont connus du brillant espion que je

    suis. Regardez, il a lair fourbe et fainant, tout en tant un voyou accompli. Amon avis, cest un dijonnais !

    Mightar : La Dijonnie, hm? Cela doit faire de lui un sacr grota. Ce doittre lui que la tte de Tigrou veut ! Zhuago, si tu veux regagner ta place dansle taupe hutre de mes plus fidles assistants, labore un plan pour manipulerce dijonnais. Moi, je retourne mes perfides plans pour pouser Nyandise ensecondes noces, ainsi jaurai nouveau une femme pour faire le portait de macsarissime personne tous les jours !

  • 6 CHAPITRE 1. O MIGHTAR FAIT DES PLANS MALCODS

    Pendant que Zhuago griffonnait au dos de lun de ses plans de conqute du mondeun dessin assez simple pour que Mightar le comprenne, celui-ci invoqua dautresnewbies pour tester ses capacits dhypnotiseur. Dans le mme temps, un fourbegrota originaire de Dijonnie quittait le palais avec assez de nourriture pour lui-mme et pour son fidle sapajouh. . .

  • Chapitre 2

    O Romain glande et trolle

    Comme tous les matins (parce que oui, il fallait bien que les marchs se droulenttous les jours dans une ville de grotas), Romain se baladait sur le march deGrotabah afin deffectuer quelques menus larcins. Romain adulait le sultan poursa gloutonnerie et sefforait de limiter, mais il ntait pas l pour lui cette-foisci. Son but tait de voler des pommes en se moquant des marchands afin de d-corer son autel la mmoire du Supermenteur.

    Romain : Abouh, distrais celui-l pendant que je le trolle !

    Le sapajouh vtu dun drap se faufila tel un fantme derrire un tal et morditla jambe du maracher. Celui-ci poussa un cri de douleur, dtournant les yeux deses fruits pendant quelques secondes, ce qui permit Romain de prendre ce quildsirait. Cest alors quil remarqua une demoiselle se tenant non loin et regardantson butin avec insistance.

    Romain : Wat kesta toi ?Nyandise : Je veux une pomme.Romain : BIEN SR. Cest pour toi ?Nyandise : Nan, cest pour nourrir mon tigre ! T_T Evidemment que cest

    pour moi.Romain : Bon ok, tiens.

    Romain tendit une de ses pommes la jeune fille, mais elle ft aussitt transper-ce par une pe. (la pomme, pas la fiyz) Romain tourna les talons et aperut lessoldats de la garde, Bekipan et Multiplex, flanqus de leur chef Gardevoir.

    7

  • 8 CHAPITRE 2. O ROMAIN GLANDE ET TROLLE

    Bekipan : Zhuago peut-t-il gagner les lections prsidentielles de 2017 ? Le Nouveau Passlord

    Gardevoir : Les lections je peux pas cuisiner, les EV sont trop faibles !Romain : WatBekipan : Les images dAbouh remontant sur Hentarazade Passlord_MatchRomain : Wok. . . Toi, la fiyz, comment tu tappelles ?Gardevoir : Corrompre comment le poulet frit de tomaprice, avec des

    araignes ?Nyandise : *cromch* Nyandiche.Romain : Alors Nyandise, on va devoir courir !

    Entranant Nyandise par la main et Abouh par son drap, Romain cavala entre lestals et les gens pour chapper aux gardes du sultan. Jamais sa paresse ne lavaitpouss un tel effort ! Il courait et trollait en mme temps pour tenter de fairerire Nyandise. Mais comme effort et drague ne font pas toujours bon mnage, iladvint que Romain, tourn vers Nyandise, ne vit pas quils allaient droit dans uncul de sac.

    Romain : Oups.Nyandise : T_T? ? ? : Alors les enfants, vous tes perdus ? Vous voulez des bonbons ?

    Romain se retourna nouveau et vit une silhouette longiligne (chose rare Grotabah), habille dune cape et accessoirise avec un bton de majorette. Der-rire lui taient arrivs leur tour les soldats.

    Romain : Yop, vous voulez une vido ?Multiplex : : Youtube Patouzarre dort au bureau !Mightar : Non merci. Par contre, vous avez vos cts une personne que je

    cherchais. . . Nest-ce pas, princesse Nyandise ?Romain : WATMightar : Vous voil coupable non seulement de vol mais aussi denlvement,

    qui plus est sur la seconde personne la plus importante de notre ville ! En vertudes lois malcodes par mon lieutenant Zhuago, jordonne mes soldats de vousmettre au cachot en attendant ma dcision !

    Gardevoir : Pas bons les cachots aux fraises des grokarnage, tropa vu.Romain : WONOESMightar : Emmenez-le !

    Le jeune trolleur fut emmen dans les sous-sols du palais sous les cris de Nyan-

  • 9dise, qui du coup navait pas eu sa pomme, afin dtre soumis la pire tortureprvue par la loi : la famisdre. . . . Ah non, le logiciel tait encore malcod : ctaitla famine. Un peu plus tard, Nyandise alla voir Mightar pour savoir quand ellercuprerait sa pomme.

    Mightar : Jamais