revue de littérature contrôle politique ... ?· revue de littérature contrôle politique,...

Download Revue de littérature Contrôle politique ... ?· Revue de littérature Contrôle politique, professionnalisations…

Post on 13-Sep-2018

213 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Camille POPINEAU, Note de synthse bibliographique sur Contrle politique, professionnalisations associatives, et mobilisations sociales dans le secteur de laide aux exils en France (2007-2015) , ralise dans le cadre du sminaire Politique et migrations (J.Valluy, 2015/2016) du Master Science Politique / Etudes Africaines de lUniversit Panthon-Sorbonne (Paris 1), janv.2016 (publi sur TEDI avec lautorisation de lauteur en octobre 2016).

    _____________________________________________________

    1

    Revue de littrature

    Contrle politique, professionnalisations associatives, et mobilisations

    sociales dans le secteur de laide aux exils en France

    (2007-2015)

    Les politiques publiques concernant limmigration ont pris depuis les annes 1970 le

    chemin dun contrle de plus en plus stricte des mobilits. La cration dun Ministre de

    limmigration, de lintgration, de lidentit nationale et du dveloppement solidaire en 2007,

    sous la prsidence de Nicolas Sarkozy, est, cet gard, reprsentative. Bien que supprim en

    2010, la cration de ce ministre est rvlateur dune volution des reprsentations de

    l tranger vhicul par lEtat, visant le prsenter comme un problme.

    Depuis les annes 1970, laccueil des rfugis sest institutionnalis en entrant dans le

    cadre des services sociaux grs par lEtat. Mais cette institutionnalisation sest accompagne

    dun rapprochement de lEtat vis--vis des associations daide aux exils. Comme lexplique

    Estelle dHalluin-Mabillot, LEtat finance et dlgue au secteur associatif laccueil des

    rfugis. Ses services dconcentrs, en loccurrence les prfectures et les DDASS, assurent

    une partie importante de la collaboration locale avec les associations, comme pour Forum

    Rfugis qui obtient peu aprs sa cration lautorisation de crer sa commission locale

    dadmission prside par la DDASS1 . Ce mode de gestion va se consolider dans les annes

    1980-90, et va donner lieu de nombreuses recherches sur ce rapprochement entre Etat et

    associations, sur les causes de ce rapprochement ainsi que ses consquences. Le nombre de

    demandeurs dasile va largement augmenter partir des annes 2000, ainsi que les places

    dans les Centres dAccueil pour Demandeurs dAsile (Cada), bien que loffre de place reste

    bien infrieure la demande. La politique daccueil est lobjet de tensions entre des objectifs

    difficilement conciliables. Estelle dHalluin-Mabillot parle ainsi de tensions entre les

    objectifs dhospitalit, de dissuasion, de surveillance et de rduction des cots via un

    raccourcissement des dlais qui sont difficilement conciliables entre eux2 . Ces tensions vont

    se doubler dune seconde tension au sein des associations, pour les travailleurs sociaux, dont

    lobjectif initial est daider les demandeurs dasile, et qui, par leur partenarisation avec

    1 HALLUIN-MABILLOT E. (d), Les preuves de lasile. Associations et rfugis face aux politiques du soupon, Paris, EHESS, 2012, p. 91 2 HALLUIN-MABILLOT E. (d), Op. Cit., 2012, p. 96

  • Camille POPINEAU, Note de synthse bibliographique sur Contrle politique, professionnalisations associatives, et mobilisations sociales dans le secteur de laide aux exils en France (2007-2015) , ralise dans le cadre du sminaire Politique et migrations (J.Valluy, 2015/2016) du Master Science Politique / Etudes Africaines de lUniversit Panthon-Sorbonne (Paris 1), janv.2016 (publi sur TEDI avec lautorisation de lauteur en octobre 2016).

    _____________________________________________________

    2

    lEtat, vont se retrouver pris dans des objectifs managriaux en dsaccord avec leur

    reprsentation de leur fonction.

    Avant dexaminer plus en dtail les ouvrages et les articles sur le sujet, il semble

    pertinent dexpliquer le mode de slection que nous avons retenu pour constituer cette revue

    bibliographique. La recherche a t mene essentiellement lintrieur de bases de donnes

    francophone, et notamment Cairn, Google-Scholar, Perse, Gallica, Repre, Open Edition et

    Sudoc. Cependant, le sujet choisi tant relativement large, nous avons procd en

    plusieurs temps, et avons dcid de limiter notre recherche partir de 2007, anne durant

    laquelle un ouvrage de Jrme Valluy3 rendait compte des travaux ayant t crits auparavant

    sur ce sujet. Nous avons ainsi choisi de trier les rsultats en regardant dabord lanne 2015,

    puis 2014, etc., afin de nous renseigner sur les auteurs cits dans les bibliographies des

    ouvrages les plus rcents dans ce domaine, et de reprer les auteurs-clefs . Les mots clefs

    utiliss ont dabord t assez large : Association Etat Asile , et Professionnalisation

    Association Asile . La littrature trouve ayant t trs abondante (et certains rsultats

    portant sur lasile psychiatrique), nous avons dcid daffiner notre recherche par lusage

    dautres mots, et nous sommes notamment interrogs sur lusage du terme asile . Ne

    voulant dailleurs pas effectuer une recherche exclusivement sur les demandeurs dasile, nous

    avons utilis suite cela dautres mots clefs tels que rfugis , exils , trangers , qui

    nous ont permis daccder dautres ouvrages et spcifier notre recherche dans les

    domaines de la science sociale. Enfin, pour affiner la recherche sur les associations en lien

    avec lEtat, nous avons utilis les mots association gestionnaire , accompagns dun mot

    dsignant les exils. Cela nous a permis daccder une littrature plus spcifique et mieux

    cible, notamment sur les associations gestionnaires de Cada. Au regard de nos lectures, il

    nous est galement paru pertinent de prendre en compte quelques fois certains textes sur des

    associations daide aux victimes et sur les volutions du monde associatif, au sens plus large.

    Cela nous a en effet permis daccder certaines connaissances supplmentaires, intimement

    lies au domaine qui nous intresse ici. Ce travail de slection nous a finalement amen un

    corpus de recherche dun peu plus de quarante ouvrages et articles.

    3 VALLUY J., Sociologie politique de laccueil et du rejet des exils, Thse dHabilitation Diriger des Recherches,

    Universit Robert Schuman, Strasbourg II, soutenue le 12 mai 2008

  • Camille POPINEAU, Note de synthse bibliographique sur Contrle politique, professionnalisations associatives, et mobilisations sociales dans le secteur de laide aux exils en France (2007-2015) , ralise dans le cadre du sminaire Politique et migrations (J.Valluy, 2015/2016) du Master Science Politique / Etudes Africaines de lUniversit Panthon-Sorbonne (Paris 1), janv.2016 (publi sur TEDI avec lautorisation de lauteur en octobre 2016).

    _____________________________________________________

    3

    Les parties qui suivent rsument ainsi les principaux rsultats des tudes portant sur

    les causes et les consquences de lvolution des associations daide aux exils, que nous

    pouvons rsumer ici. Le survol de cette littrature met en effet en avant le rle croissant des

    associations dans la gestion des exils, et leur lien accru avec lEtat. Ce rle croissant a ainsi

    eu des consquences sur les associations en interne, en termes de structure, de

    professionnalisation, dvolution des rapports de force entre salaris, bnvoles et volontaires,

    de dfinition du travail associatif, de relation avec les exils. Ces volutions du monde

    associatif en charge de laide aux exils donne ainsi voir le rle contemporain de lEtat dans

    ces secteurs publics bien que largement sous-traits des associations. Une fragmentation

    du champ associatif semble aussi luvre, entre dune part les associations qui restent

    virulentes et critiques vis--vis des politiques migratoires, et celles qui semblent sen

    accommoder. Cette scission semble ainsi avoir des effets important en termes de capacit

    mobilisatrice et de visibilit des actions des associations au sein des institutions

    gestionnaires des exils.

    Les rsultats de cette recherche seront ainsi diviss en quatre grandes sections qui

    permettent de faire la synthse des crits sur ce sujet. Tout dabord, nous nous pencherons sur

    les auteurs ayant crit sur le renforcement du contrle tatique, et la partenarisation des

    associations, celles-ci se retrouvant comme prises au pige . Ensuite, nous verrons les

    tudes portant sur la position des associations du fait de ces changements, en mettant en avant

    leur position ambigu, entre intriorisation des perceptions tatiques et rsistances. Cela nous

    permettra de poursuivre en analysant les mtamorphoses du fonctionnement associatif, et

    notamment sa professionnalisation et on glissement en tant que service public . Enfin, la

    dernire section portera sur les scissions prsentes au sein du monde associatif, et visera

    interroger laffaiblissement de sa virulence et de sa mobilisation.

    Un renforcement du contrle tatique : des associations prises au pige

    Lvolution des politiques migratoires ont donn lieu un rapprochement de lEtat

    avec les associations daide aux exils, notamment du fait dune dignification4 progressive

    4 Voir LOCHARD Y., Lavnement des savoirs exprientiels , Revue de lIres, vol. 55, n 3, 2007, p. 81

  • Camille POPINEAU, Note de synthse bibliographique sur Contrle politique, professionnalisations associatives, et mobilisations sociales dans le secteur de laide aux exils en France (2007-2015) , ralise dans le cadre du sminaire Politique et mig

Recommended

View more >