revue de la littérature - les définitions de l'agrotourisme ?· définition plus restrictive qui...

Download Revue de la littérature - Les définitions de l'agrotourisme ?· définition plus restrictive qui ne…

Post on 14-Sep-2018

212 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Revue de littrature Les dfinitions de lagrotourisme

    prsente au

    Groupe de concertation sur lagrotourisme au Qubec

    par

    Laurent Bourdeau, Ph.D.

    Pascale Marcotte, Ph.D.

    Maurice Doyon, Ph.D.

    Septembre 2002

    Toute correspondance doit tre envoye Laurent Bourdeau, Ph.D., Dpartement de management, Facult des sciences de l'administration, Pavillon Palasis-Prince, local 1630, Universit Laval, Qubec (Qubec), G1K 7P4 (tlphone : (418) 656-2131 poste 8811 ; tlcopieur: (418) 656-2624; courriel : laurent.bourdeau@fsa.ulaval.ca).

  • Table des matires Introduction ________________________________________________________________ 2 1. Lagrotourisme ________________________________________________________ 3

    1.1. Aux tats-Unis _______________________________________________________ 3 1.2 Au Canada __________________________________________________________ 4 1.3 Au Qubec __________________________________________________________ 7 1.4 En Europe___________________________________________________________ 9 1.5 Constats gnraux ___________________________________________________ 13

    2. Producteur agricole et produit agroalimentaire ____________________________ 15

    2.1 Dfinitions__________________________________________________________ 15 2.2 Dagricole agrotouristique ____________________________________________ 15

    3. Tourisme rural _______________________________________________________ 17 4. Dfinitions et terminologie : un point de vue complmentaire ________________ 18

    4.1 Dfinition et oprationnalisation de la recherche ____________________________ 18 4.2 Une proposition _____________________________________________________ 19

    Bibliographie et Sites internet ________________________________________________ 22

    1

  • Introduction

    Activit conomique en plein essor, lagrotourisme est souvent confondu avec la pratique du

    tourisme en milieu rural (Bourdeau 2001). Lagrotourisme (ou lagritourisme) peut reprsenter

    pour la profession agricole une source de diversification des revenus, alors quil reprsente pour

    le touriste une occasion de rencontrer directement le producteur dans son milieu. Cependant, on

    connat encore peu de chose sur cette activit conomique et touristique. Outre ltude sur le

    tourisme rural au Qubec reli au monde agricole ralise en 1996 et commandite par lUnion

    des producteurs agricoles (UPA), le ministre de lAgriculture, des Pcheries et de lAlimentation

    du Qubec (MAPAQ) et Tourisme Qubec, peu de recherches ont permis de dresser un profil

    de lagrotourisme au Qubec ou ont cherch comprendre la ralit de ce phnomne

    (Bourdeau 2001).

    Ce document prsente la terminologie relie au domaine agrotouristique, telle quelle se

    prsente dans la revue de la littrature tats-unienne, canadienne et europenne.

    L'offre agritouristique parat osciller entre une conception large aux contours trs flous, qui englobe toute activit touristique qui se droule la ferme et une dfinition plus restrictive qui ne retient que quelques produits labelliss dans le cadre d'une charte nationale. 1

    Ce commentaire rsume bien la problmatique conceptuelle qui caractrise aujourdhui

    lindustrie agrotouristique, et ce, tant en Amrique du Nord quen Europe. La difficult de dfinir

    le concept dagrotourisme se reflte dailleurs dans la confusion terminologique qui rgne dans

    lensemble de la littrature portant sur le sujet, et particulirement pour ce qui est des vocables

    agrotourisme et tourisme rural (Bourdeau 2001).

    Cette revue de littrature a t ralise avec le financement du Ministre de lAgriculture, des

    Pcheries et de lAlimentation du Qubec dans le cadre des travaux des auteurs sur la rvision

    de la mthodologie de recherche de ltude sur les entreprises lies lagrotourisme.

    1 Lesauvage, Bernard (1995). La demande en matire d'agritourisme, Agritourisme et dveloppement local, ditions ENITA, pp 54-56.

    2

  • 1. Lagrotourisme

    1.1. Aux tats-Unis Le terme agrotourisme (agricultural tourism ou agritourism) est largement employ aux tats-

    Unis depuis le dbut des annes 1990 (Jolly 1999). Le dynamisme commercial en matire

    agrotouristique se retrouve plus particulirement dans les tats du Vermont, de la Californie, de

    New York, de la Caroline du Nord et du Tennessee. Selon les tats et leurs interlocuteurs,

    plusieurs variantes sont utilises pour dfinir le vocable agrotourisme. titre dexemple, la

    Caroline du Nord dfinit lagrotourisme comme une activit conomique qui survient lorsque

    des gens crent un lien entre, dune part, le voyage, et dautre part les produits, services et

    expriences du secteur agricole et agroalimentaire (North Carolina Cooperative Extension

    Service). Au Tennessee, une distinction est apporte entre agritainment et agritourism

    (Holland et Wolfe [s.d.]). La diffrence entre ces deux mots rside essentiellement au plan de la

    clientle qui sadresse le produit. Lagritourism est ainsi pratiqu par les touristes trangers en

    visite passagre, alors que lagritainment sadresse aux rsidents locaux ayant une

    frquentation potentiellement plus assidue et ne ncessitant pas dinfrastructures touristiques

    complmentaires.

    Malgr cette diversit terminologique, la dfinition propose par le Small Farm Center2 (de

    lUniversit de Californie) obtient lassentiment de la majorit des intervenants amricains :

    Lagrotourisme rfre lacte de visiter une ferme en opration ou nimporte quelle entreprise agricole, horticole ou agroalimentaire dans un but ducatif, de divertissement ou pour participer de faon active aux activits de lentreprise (traduction libre) 3.

    On observe ainsi que lagrotourisme aux tats-Unis est dfini de faon trs large et

    essentiellement du point de vue de la demande, ou selon lintention dachat du visiteur. La

    dfinition ne fixe aucune balise lie la portion du revenu de lentreprise directement issue des

    2 Le Small Farm Program (SFP) a dbut ses activits en 1979. Il relve de la division de lAgriculture et des Ressources Naturelles de lUniversit de Californie. Limplantation du programme visait stimuler les recherches appliques la ralit des entreprises agricoles de taille plus modeste, souvent ngliges par les services traditionnels en recherche et dveloppement. Parmi les proccupations souleves par le SFP, on retrouve le dveloppement rgional, la survie des fermes familiales et laccs des rseaux de commercialisation pour les petits producteurs agricoles. Pour plus de renseignement, voir ladresse http://www.sfc.ucdavis.edu/docs/about_sfp.html. 3 Small Farm Center, site internet http://www.sfc.ucdavis.edu/agritourism/definition.html.

    3

    http://www.sfc.ucdavis.edu/docs/about_sfp.htmlhttp://www.sfc.ucdavis.edu/agritourism/definition.html

  • activits agrotouristiques par rapport au revenu total de lentreprise. Ellen Rilla, directrice du

    Small Farm Center, mentionne dailleurs quil sagit dun choix dlibr; lorganisation souhaite

    ainsi avoir davantage de latitude pour jeter les bases du secteur agrotouristique. Par ailleurs, la

    prsence du qualificatif en opration pour qualifier la ferme agrotouristique tend exclure les

    exploitations qui ne retirent pas dabord et avant tout un revenu de leurs oprations agricoles.

    Les difficults relies lutilisation dune dfinition peu prcise ont t observes dans ltat de

    New York o le Farming Alternatives Program4 a effectu plusieurs tudes sur le mouvement

    agrotouristique. Ainsi, la suite dune enqute effectue auprs de propritaires dentreprises

    agrotouristiques, Hilchey et Kuehn (2000)5 dfinissent une exploitation comme tant

    agrotouristique partir du moment o elle est ouverte aux visiteurs (a farm-based business

    open to visitors). Compte tenu de cette dfinition peu discriminante, l'enqute a inclus les

    entreprises de type Agriculture Soutenue par la Communaut (ASC) qui accueillent leurs

    membres partenaires sur la ferme. Des entreprises serricoles dont le revenu principal provenait

    de la vente de produits la ferme ont aussi t classes agrotouristiques, et ce, mme si la

    clientle se composait majoritairement de rsidents locaux. On peut sinterroger sur la

    pertinence de considrer ces rencontres entre agriculteurs et rsidents comme une activit

    touristique.

    1.2 Au Canada Les dfinitions canadiennes de lagrotourisme qui sont prsentes dans la section suivante

    proviennent dinstitutions gouvernementales, de centres de recherche et dorganismes

    agrotouristiques et touristiques 6:

    Au plan canadien, lagrotourisme est ainsi dfini comme suit:

    4 Fond en 1987, le Farming Alternatives Program (FAP) se donnait pour mission dassister les fermes familiales dans le dveloppement de leur entreprise, notamment par des stratgies de mise en march. La porte du programme sest par la suite tendue et contient maintenant les thmes relis au dveloppement durable et communautaire. Ce programme de dveloppement et de diversification de lagriculture est intgr au Dpartement de sociologie rurale du College of Agriculture and Life Sciences de lUniversit Cornell. 5 Dans le cadre de cette tude, 645 producteurs agricoles, propritaires dentreprises dites ouvertes au public, ont rpondu une enqute portant sur la forme juridique de lentreprise, leur plan dassurance, leurs principales activits agrotouristiques, leurs proccupations et besoins (mise en march, publicit, main duvre, fardeau fiscal, rglementation gouvernementale) ainsi que leur dveloppement futur.