rapport sur l'obsolescence programm©e

Download rapport sur l'obsolescence programm©e

Post on 05-Jan-2017

217 views

Category:

Documents

4 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Lobsolescence des produits high-tech Les Amis de la Terre, 2012

    Contact :

    Camille Lecomte Charge de campagne Modes de production et de consommation responsables Tl : 33 (0)1 48 51 18 94 Fax : 33 (0)1 48 51 95 12 camille.lecomte@amisdelaterre.org

    Les Amis de la Terre

    2B rue Jules Ferry 93 100 Montreuil tl : 33(0)1 48 51 32 22 fax : 33(0)1 48 51 95 12

    www.amisdelaterre.org

    Obsolescence des produits high-tech: Comment les marques limitent la dure de vie de nos biens Dcembre 2012

  • Lobsolescence des produits high-tech Les Amis de la Terre, 2012

    Document dit par Les Amis de la Terre France en dcembre 2012 Coordination et rdaction : Camille Lecomte - Contributions et relecture : Annelaure Wittmann, Mava Morin, Sylvain Angerand - Communication et relations presse : Caroline Prak (01 48 51 18 96 / 06 86 41 53 43) La Fdration des Amis de la Terre France est une association de protection de l'Homme et de l'environnement, but non lucratif, indpendante de tout pouvoir politique ou religieux. Cre en 1970, elle a contribu la fondation du mouvement cologiste franais et la formation du premier rseau cologiste mondial Les Amis de la Terre International prsent dans 76 pays et runissant 2 millions de membres sur les cinq continents. En France, les Amis de la Terre forment un rseau d'une trentaine de groupes locaux autonomes, qui agissent selon leurs priorits locales et relaient les campagnes nationales et internationales sur la base d'un engagement commun en faveur de la justice sociale et environnementale. Contact : Les Amis de la Terre France - 2B, rue Jules Ferry 93100 Montreuil Tl. : 01 48 51 32 22 Fax : 01 48 51 95 12 Mail : france@amisdelaterre.org

  • Lobsolescence des produits high-tech Les Amis de la Terre, 2012

    Sommaire Contexte et objectifs ....................................................................................................................... 4 Approche mthodologique .............................................................................................................. 6 I. Environnement et high-tech : de bonnes intentions qui peinent se concrtiser................ 6

    1. La priorit est accorde linnovation et la mise sur le march de produits conomes en nergie ................................................................................................................................... 7 Des conomies dnergies qui ne tiennent pas compte de lensemble du cycle de vie ............... 7 2. Risques lis l'utilisation et l'limination : l'Union europenne tente dencadrer les pratiques des producteurs ........................................................................................................ 10 3. Le recyclage, alternative lextraction minire non encore suffisamment explore .............. 13

    II. Des volumes de vente ports par la dure de vie trs courte des produits high-tech....... 16 1. Tlphonie mobile, une dure d'usage conditionne par les offres commerciales (abonnements et renouvellements du matriel) ........................................................................ 16 2. Les limites du droit de la consommation : des consommateurs potentiellement bien protgs mais mal informs .................................................................................................................... 17 3. Des dures de vie sous contrle : obsolescence technique et technologique en srie ......... 19

    Recommandations...................................................................................................................... 24 Bibliographie ......................................................................................................................................28

  • Lobsolescence des produits high-tech Les Amis de la Terre, 2012

    Contexte et objectifs A grand renfort de publicit et de rapports, le secteur des nouvelles technologies est prsent comme un moyen de rduire limpact environnemental global de nos modes de production et de consommation, travers notamment la dmatrialisation. En plus de contribuer rduire les missions de gaz effet de serre globales jusqu 20%, les nouvelles technologies pourraient aussi tre bnfiques pour le commerce et lemploi1. Pour traduire cette dynamique, on parle dsormais de TIC vertes ou de Green IT 2. Pourtant ds le dbut des annes 2000, un rapport ralis par l'Organisation de la coopration et du dveloppement conomique (OCDE) alertait sur les impacts ngatifs de ces nouvelles technologies et principalement sur la hausse de la consommation nergtique, lpuisement des ressources, la gestion des dchets et la diffusion de toxiques3. Nanmoins, les produits high-tech s'imposent de plus en plus dans notre quotidien et les ventes explosent4. Les Franais consacrent une part croissante de leur budget aux tlphones, tablettes et ordinateurs portables5 mais peu dentre eux ont connaissance de leurs impacts environnementaux. Ainsi, une enqute ralise sur Apple, un des gants du secteur, a montr que 56 % des personnes interroges disaient ne rien penser de ngatif propos dApple, 14 % estimaient que le principal problme de cette entreprise tait ses prix trop levs. 2 % seulement mentionnaient les conditions de travail des ouvriers ltranger 6. Quid des conditions de production et d'limination de ces appareils ? Pourtant, la croissance des ventes et un usage plus intensif de ces technologies tendent accrotre les impacts environnementaux et sociaux de cette industrie, des impacts qui sont encore trop souvent passs sous silence. Depuis 2010, date de sortie du premier rapport des Amis de la Terre et du Centre national dinformation indpendante sur les dchets (CNIID) sur le sujet7, la question de lobsolescence programme fait dbat en France. La plupart des constructeurs et distributeurs de biens manufacturs se dfendent davoir recours cette stratgie, alors que de nombreux consommateurs, relays par les mdias et plusieurs partis politiques8, constatent que des produits sont mis sur le march avec des systmes de mise jour, des consommables ou des pices dtaches pendant une priode limite quelques annes seulement. Si les produits ne sont pas toujours conus pour se dtriorer de faon physique rapidement, ne sont-ils pas nanmoins conus pour tre, dans les faits, remplacs rapidement ? Le design, les offres commerciales,

    1 GeSi and The Boston Consulting Group, SMART 2020 : enabling the low carbon economy in the information age, 2008 - ralis par les constructeurs. http://www.smart2020.org/_assets/files/Smart2020UnitedStatesReportAddendum.pdf 2 Fabrice Flipo, Marion Deltour, Michelle Dobr, Marion Michot, Peut-on croire aux TIC vertes ?, Presses des Mines, Paris, 2012, p. 10. 3 Frans Berkhout and Julia Hertin, Impacts of Information and Communication Technologies on Environmental Sustainability : speculation and evidence, Report to the OECD, 2001. http://www.oecd.org/sti/innovationinsciencetechnologyandindustry/1897156.pdf 4 Aprs une lgre inflexion des ventes en 2009 en pleine crise conomique, le nombre d'quipements lectriques et lectroniques mis sur le march a augment en 2010. Aprs les lampes, ce sont les ventes d'quipements informatiques et de tlcommunications qui ont connu la plus forte croissance. Les smartphones, tablettes ou crans plats portent cette croissance des ventes. ADEME, Rapport annuel 2010, Equipements lectriques et lectroniques, septembre 2011. 5 Le poste des TIC est lun de ceux qui ont le plus fortement progress ce dernires annes. () Les services de tlcommunications reprsentent aujourdhui environ 60 % du budget des mnages en TIC Arthaut R., La consommation des mnages en TIC depuis 45 ans, Insee Premire, n1101, septembre 2006, cit par Fabrice Flipo, Marion Deltour, Michelle Dobr, Marion Michot, Peut-on croire aux TIC vertes ?, Presses des Mines, Paris, 2012. 6 Sondage ralis par le New-York Times en novembre 2011, cit par Morgane Bertrand, iPhone et iPad : ces Chinois qui se tuent la tche , Le Nouvel Observateur, 27 janvier 2012. http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20120127.OBS0009/iphone-et-ipad-ces-chinois-qui-se-tuent-a-la-tache.html 7 Les Amis de la Terre et le CNIID, Lobsolescence programme, symbole de la socit du gaspillage, le cas des produits lectriques et lectroniques, 2010. 8 Site du Parti socialiste : http://www.parti-socialiste.fr/congres/motion/maintenant-la-gauche Site Europe Ecologie-Les verts : http://eelv.fr/?s=obsolescence+programm%C3%A9e

  • Lobsolescence des produits high-tech Les Amis de la Terre, 2012

    l'impossibilit de faire voluer ces produits dont la technologie volue pourtant continuellement et de plus en plus vite, ne contribuent-ils pas indniablement rduire leur dure d'utilisation ? Ltude sur la dure de vie des quipements lectriques et lectronique mene par lADEME en 20129 a mis en vidence le manque dinformations disponibles ce sujet et a conclu sur la ncessit de travailler une mthode commune [pour] dfinir prcisment la dure de vie, des indicateurs de mesure, des mthodes danalyse transparentes, des normes et des contrles. 10. Une proposition de loi pour lutter contre lobsolescence programme de nos biens porte par Europe Ecologie Les Verts est en cours dlaboration. Enfin, dans le cadre du projet de loi Consommation , le sujet de lobsolescence programme doit tre dbattu en 2013. Les performances nergtiques, la rduction de l'utilisation de substances dangereuses ou le traitement des produits en fin de vie sont de plus en pl

Recommended

View more >