proudhon guerre paix 2

Download Proudhon Guerre Paix 2

Post on 06-Aug-2015

115 views

Category:

Documents

24 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

Oeuvres compltes de P.-J. ProudhonSource gallica.bnf.fr / Bibliothque nationale de France

Proudhon, Pierre-Joseph (1809-1865). Oeuvres compltes de P.-J. Proudhon. 1850-1871.

1/ Les contenus accessibles sur le site Gallica sont pour la plupart des reproductions numriques d'oeuvres tombes dans le domaine public provenant des collections de la BnF.Leur rutilisation s'inscrit dans le cadre de la loi n78-753 du 17 juillet 1978 : *La rutilisation non commerciale de ces contenus est libre et gratuite dans le respect de la lgislation en vigueur et notamment du maintien de la mention de source. *La rutilisation commerciale de ces contenus est payante et fait l'objet d'une licence. Est entendue par rutilisation commerciale la revente de contenus sous forme de produits labors ou de fourniture de service. Cliquer ici pour accder aux tarifs et la licence

2/ Les contenus de Gallica sont la proprit de la BnF au sens de l'article L.2112-1 du code gnral de la proprit des personnes publiques. 3/ Quelques contenus sont soumis un rgime de rutilisation particulier. Il s'agit : *des reproductions de documents protgs par un droit d'auteur appartenant un tiers. Ces documents ne peuvent tre rutiliss, sauf dans le cadre de la copie prive, sans l'autorisation pralable du titulaire des droits. *des reproductions de documents conservs dans les bibliothques ou autres institutions partenaires. Ceux-ci sont signals par la mention Source gallica.BnF.fr / Bibliothque municipale de ... (ou autre partenaire). L'utilisateur est invit s'informer auprs de ces bibliothques de leurs conditions de rutilisation.

4/ Gallica constitue une base de donnes, dont la BnF est le producteur, protge au sens des articles L341-1 et suivants du code de la proprit intellectuelle. 5/ Les prsentes conditions d'utilisation des contenus de Gallica sont rgies par la loi franaise. En cas de rutilisation prvue dans un autre pays, il appartient chaque utilisateur de vrifier la conformit de son projet avec le droit de ce pays. 6/ L'utilisateur s'engage respecter les prsentes conditions d'utilisation ainsi que la lgislation en vigueur, notamment en matire de proprit intellectuelle. En cas de non respect de ces dispositions, il est notamment passible d'une amende prvue par la loi du 17 juillet 1978. 7/ Pour obtenir un document de Gallica en haute dfinition, contacter reutilisation@bnf.fr.

UVRES COMPLTES DE P.-J.TOME XIII

PROUDHON

LA

GUERREET

LASUR LE PRINCIPE DU

PAIXRECHERCHES

ET

LA DES

CONSTITUTION GENS

DROIT

PAR

P.-J.

PROUDHONDevine ou LE je te dvore. SPHINX.

NOUVELLE

DITION

TOME

PREMIER

PARIS LIBRAIRIE15,

INTERNATIONALEMONTMARTRE

130ULCVAItD

A

LACROIX,VERBOECKHOVEN Leipzig A Bruxelles, 1869Tous droits de traduction

& Ce, et Livourne

DITEURS

et de reproduction

rservs.

LA

GUERREET

LA

PAIX

EN

VENTE

CHEZ

LES

MEMES

DITEURS

UVRES 25

ANCIENNES volumes grand

COMPLTES in-18 jsus

DE 3 fr. 50

P.-J. c. le

PROUDHON volume

Ier.

IIe.

IIIe. IVe VIe

Lettre (1er et 2e Mmoire). Qu'est-ce que la proprit? Blanqui. 1 aux 2 Plaidoyer Avertissement de l'auteur propritaires; de la d'assises devant cour 3 Clbration du Besanon; 4 De la concurrence entre les chemins de fer et les dimanche; voies 5 Le Miserere. navigables; dans l'humanit. Cration de l'ordre des contradictions et Y'. de Systme conomiques. Philosophie la misre. social. Solution du problme du crdit. RsuOrganisation m de la question sociale. du Banque d'change. Banque

peuple.. sociale. au travail La Rvolution Droit et droit de proprit. sur le revenu. L'Impt 2, Si les traits 1 Du principe de 1815 VIII ont cess fdratif; d'exister. d'un rvolutionnaire. IXI. Confessions au XIXe sicle. de la Rvolution X. Ide gnrale du spculateur XII Manuel la Bourse. oprer XIIeDes Rformes dans des chemins de fer. l'exploitation et la Paix. XIII, La Guerre et XIVI. XVe. Thorie de l'impt. 2 Fdration et unit en Italie XVIe 1" Majorats littraires; 3 Nou4 Les dmocrates sur l'unit velles Observations asseritalienne; ments. fXVIIIe et XIXe. Brochures et articles de journaux depuis XVIIe, runis la premire fois articles vrier 1848 jusqu' pour 1852, du peuple, du de la du du Voix Reprsentant Peuple, peuple, Ides et capital. de 1850, rvolutionnaires. Intrt du Peuple XXe La justice du Progrs poursuivie par l'Eglise. Philosophie XXIIIe et XXIVe. De la Justice dans la Rvolution XXIe, XXIIe, et dans l'glise. XXVe. Mlanges divers. Notes de la Justice. VII.

UVRES THORIE 1 DE vol. LA DE LA

POSTHUMES PROPRIT, jsus. POLITIQUE 1 vol Les Les in-18 Evangiles, Apdtres. suivie DES

DE d'un

P.-J. plan

PROUDHON d'exposition OUVRIRES. 1 universelle. 3 fr 50 vol. 3 2

in-18 gr. CAPACIT jsus. ET RHIN. ANNOTE:

CLASSES

in-18 FRANCE LA BIBLE

grand fr. 50 fr. 4 5 50 fr. fr.

gr.

jsus. 1 fort 1 fort

vol. vol. gr.

gr.

in-18 in-18

jsus. jsus.

PABIS.

IMPRIMERIE

L.

POUPART-DAVYL,

RUE

DO

BAC,

30.

PRFACE

Je senter

demande devant Je et l'autre, son

pardon lui, supplie uvre, quelques et,

au ce mes

public qui est

franais pis, avec

d'oser un

me livre

reprdat de

l'tranger. l'auteur et de ans, ment Et vain. La une que fin vie pour de la sur moi

compatriotes, de vouloir bien

avant

de condamner sur ne s'agit l'un pas treize

entendre, Il qui,

mots mais de

d'explication. tous ceux

seulement, par

depuis

maltraits attachs d'abord,

les

vnements, ides touche et la

demeurent certaines personnalit

invincihlcchoses. de l'cri-

certaines en ce qui

France, nouvelle;

depuis je

une n'avais Les

dizaine pas ides

d'annes, besoin auxquelles,

a

commenc en Belgivers la aumoiti, de de elle

de venir jusque

l'apprendre. seconde elle soucier qui, parat de par

rpublique, ne mme. leur les Les gnie

elle comprendre hommes et par en

semblait plus qui lui

attache, qu'

jourd'hui et s'en

servaient mme

guidons, leurs

la diversit le mouvement,

opinions,I.

personnifiaient

elle

1

2

PRFACE

les aprs

repousse la

leur rvolution

parole de les leur

l'importune. fvrier, derniers a dit et, parurent en Arrire pout ne peut malgr des la. France et sont

Ceux-l un date, lui ma part, point en il est Le

surtout moment sont

qui, s'tre

imposs antipathiques. Je gne. vie les cliner ch, que sa sont et 93, lui le

la

nation, Elle ce

devenus

conois De des arrts

revirement, volutions Le vaincu

je rars

m'y

rsila

semblables peuples.

dans

s'inscrire lui, masses. a fait socialistes Suivons-nous inflexibles; de pres qui

faux'contre forc temps lui 1848, de s'in-

de la Providence; la souverainet a tourn,

devant monde

a mara plu avoir

ce qui de

pouvons-nous, dire encore Nos curs de ne

rpublicains qui l'intresse? rests ns pas de les nous la

seulement nos aspirations vu 89

voie?

sont l'poque;

rebours nous

avaient que

sentons malgr dont ni comme est

mme illustres recueilli

manire

la gmalnous sommes hier.

nration gr les

de 1830; amnisties chang

plus

exemples, le bienfait, No2cs nous nous tions

avons ni de

n'avons aujourd'hui, Cette Aprs juge. On

d'esprit disait

maximes. ce que ce qui

Sieys,

constance tant et

justement dfaites,

condamne. nous chose

de si terribles

il y a contre

nous

l'a

dit

avec

une

franchise ont des de t

cruelle, ceux des sont

et que

les nous

plus

im-

pitoyables, regards politiques oublis. blicains du te ne ont ont Ils coup mme savent perdu t ont Il du

comme jusque-l

d'habitude, comme Les hommes les ont le nom du courant; sentiment migrs donn

avions

amis, 1848 le ceux

coreligionnaires finis, (certains dehors, faveur la leur enterrs, rpusuite est ils Ils choses

faut dedans

que

sachent du toute

d'tat, au pas sein le

d'migrs) Ils ils sont ne hors

parti.

sont

pas du De est ides

au niveau; mouvement. grandes de de

jusqu'au faites, que dans

franais. ressource et les

leur

seule le langage

cctlomnier. l'tranger,

pris

l'exil

PRFACE

3une pense s'il de c'est qui leur ne reste, soit une dL'absjamais leur

$tne injure faut tention devoir. Quant n'appelle mort, plaise six ans,

peuvent la de bon est moi, pas tant que je j'imite en pleine et de

plus nation. sens, leur droit,

exprimer Qu'ils'se une

taisent, tincelle

patriotisme. plus que

eux,

et

en cette

dpit

des

murmures Je

de

mon

cur, faire

je le ne

condamnation. vritablement Buonarotti de

consens A aprs plaider postrit nous

me

sens le vieux

mortifi. revenant juillet, d'une La socit

Dieu trentela

Recommended

View more >