préface du petit larousse illustré2014

Download Préface du Petit Larousse illustré2014

Post on 05-Jan-2017

223 views

Category:

Documents

3 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Co n taC t s p r e s s e : agence CClar isse

    Clarisse Coufourier Marion Lecuyertl. : 01 44 01 60 60port. : 06 09 18 26 58 clarisse@cclarisse.commarion@cclarisse.com

    On entre au Petit Larousse comme on accde lAcadmie. Dans la solennit et lmotion, aprs un aimable pugilat. Quun mot nouveau soit accept rue du Montparnasse, quon reoive un crivain quai de Conti, cest mme conscration, reconnaissant une contribution minente la langue franaise, mme privilge rare et pes au trbuchet.

    Si les lections acadmiques saccompagnent de la discrtion feutre des institutions plurisculaires, le dictionnaire rpublicain entrouvre la porte de son laboratoire des observateurs choisis. Historien de la langue, attentif par fonction et par got lessor du vocabulaire, jeus cet honneur.

    Rendons hommage un sacerdoce mconnu, celui des rdacteurs-lexicographes. Leur responsabilit est immense et cest un mtier exigeant. Car surveiller le lexique franais ne laisse pas de rpit, quon lise le journal, bavarde la cantine, contemple une rclame. L attention est toujours ailleurs, indisposant lentourage. Il sagit de reprer les termes dont lemploi nouveau parat avr. Leur attestation, par son abondance et sa diversit, laisse entendre que chacun deux est entr dans lusage. Il faut beaucoup de science et plus encore de finesse pour estimer ce dernier. Un rdacteur-lexicographe a pour mission de dfinir dans son domaine ltat actuel du lexique : lhritage dun pass vnrable sadjoignent des nouveauts de bon aloi, qui traduisent l volution du monde et des vocables.

    Ensuite, comme sous la Coupole, on passe au vote. Chacun dfend son candidat ; lassemble des rdacteurs dbat, soupse, retient. L un insiste juste titre sur la vitalit des prfixes, l autre sur les effets lexicaux de l volution des murs ; un troisime voque le monde comme il va. Spectacle mouvant, qui dessine par touches le portrait du franais contemporain. Crmonie solennelle, mais convivialement enfivre, qui tablit la langue dusage, en ses divers registres, acceptable par tous. Rien de moins que ce qui unit des millions de Terriens.

    Saluons l uvre de ces greffiers de lusage contemporain : ils ont la modestie du vrai savoir et la ferveur des amants. Anne aprs anne ils modernisent le dictionnaire, levant avec respect, avec affection, un monument de science et dharmonie la gloire de notre bien le plus prcieux : la langue.

    Bernard CerquigLini

    Professeur de linguistique et recteur de l'Agence universitaire de la Francophonie.

    Prface du Petit Larousse illustr 2014

    Je sme tou

    t vent

    Bernard Cerquiglini

  • Les nouveaux Mots du petit larousse illustr 2014

    lcoute dune langue en perptuelle volution, forte de ses diversits rgionales, le Petit Larousse illustr

    senrichit cette anne de plus de cent cinquante mots, sens et expressions, dont voici une slection.

    Co n taC t s p r e s s e : agence CClar isse

    Clarisse Coufourier Marion Lecuyertl. : 01 44 01 60 60port. : 06 09 18 26 58 clarisse@cclarisse.commarion@cclarisse.com

    Mots nouveauxbotox adj. Fam., pjor. Se dit de qqn dont le visage, par suite dabusives injections sous-cutanes de toxine botulique, prsente un aspect fig.

    flashmob n.m. ou n.f. (pl. flashmobs) [mot angl. foule clair ]. Rassemblement clair dun groupe de personnes en un lieu donn (gnr. public), dans le but de concrtiser une action convenue au pralable sur Internet.

    intifada n.f. (de Intifada, n.pr.). Dans les pays arabes, rvolte populaire mene contre un rgime oppresseur ou un ennemi tranger. LIntifada, v. partie n.pr.

    matcha n.m. (mot jap.). Poudre trs fine de feuilles de th, qui, battue dans de l'eau chaude, fournit une boisson dguste lors de la crmonie du th au Japon ; cette boisson. Le matcha est aussi utilis comme ingrdient culinaire.

    nomophobe adj. et n. (de langl. no mobile, sans tlphone mobile, et du gr. phobos, peur). Se dit de qqn qui ne peut se passer de son tlphone portable et prouve une peur excessive lide den tre spar ou de ne pouvoir sen servir.

    nori n.f. (mot jap.). Algue marine comestible, utilise en particulier pour la confection des makis. Cuisine japonaise.

    poilade n.f. (de se poiler). Fam. 1. Action de rire beaucoup ; rigolade : On sest tap une grosse poilade. 2. Chose peu srieuse, qui fait rire ; blague : Quelle poilade, cette rforme !

    prquelle n.f. ou prquel n.m. (angl. prequel, de sequel, suite, et du lat. prae, avant). Film, roman, etc., dont la ralisation est postrieure une uvre de rfrence mais qui, linverse de la suite, voque des faits antrieurs cette uvre.

    prioriser v.t. (angl. prioritize). Accorder une importance pr-frentielle qqch ou qqn ; donner la priorit : Le gouverne-ment veut prioriser la lutte contre le chmage.

    ressenti n.m. (de ressentir). PSYCHOL. Impression lie la ma-nire dont on peroit qqch, une situation : Exprimer son ressenti.

    slopestyle n.m. Discipline pratique par des surfeurs des neiges ou par des skieurs qui consiste effectuer des figures et des acrobaties lors de descentes sur des parcours ponctus dobstacles (rampes, sauts, bosses).

    speed dating n.m. (pl. speed datings) [mot angl. rencontre rapide ]. Rendez-vous organis et minut avec des personnes diffrentes dans le but de trouver un partenaire (amoureux ou professionnel, par ex.).

    subclaquant adj. et n. (de claquer). Fam. Qui est sur le point de mourir ; larticle de la mort : Un vieillard subclaquant. adj. Fam. 1. Qui est extrmement fatigu; puis : Ils sont arrivs au gte tremps et subclaquants. 2. Pratiquement hors dusage : Mon ordi est subclaquant.

    thanatopracteur n. Professionnel pratiquant des soins de conservation (embaumement) ou de prsentation sur le corps des dfunts.

    vingtenaire adj. et n. g de vingt vingt-neuf ans.voxographie n.f. Liste de films mentionnant les personnages auxquels un acteur a prt sa voix dans le cadre dun doublage.

    Zumba n.f. (nom dpos). Programme de remise en forme dorigine colombienne qui mlange arobic et fitness sur des rythmes et des chorgraphies issus de danses latines.

    Sens nouveauxdition n.f. 7. Production et commercialisation, gnralement en nombre limit, d'objets (meubles, accessoires de dcoration, etc.) conus par des dsigneurs.

    hliotropisme n.m. 2. DMOGR. Migration dune partie de la population dun pays ou dune rgion vers un lieu de vie o lensoleillement est plus fort.

    Les mots de la socit

    Je sme tou

    t vent

  • Les nouveaux Mots du petit larousse illustr 2014

    Les mots de la socit (suite)imprimer v.i. Fam. Saisir le sens de ; comprendre : Il serait temps que tu imprimes : entre nous, c'est fini ! ne plus imprimer [fam.], ne plus tre en mesure de comprendre quelque chose ; tre compltement dpass : Je suis trop fatigu, je n'imprime (ou j'imprime) plus !

    printemps n.m. 4. HIST. Priode pendant laquelle se mani-festent, de manire plus ou moins pacifique, des aspirations dun peuple ou dune nation plus de libert, de dmocratie et de justice sociale : Printemps de Prague. Les printemps arabes.

    reconstruire (se) v.pr. Retrouver un tat psychologique stable aprs un traumatisme : Ses proches lont aid se reconstruire aprs le drame.

    Les nouveaux mots des sciences et de la mdecineMots nouveaux art-thrapie n.f. (pl. arts-thrapies). PSYCHOL. Mthode utilisant des modes d'expression artistiques (arts plastiques en gnr., mais aussi musique, danse, etc.) des fins psychothrapiques.

    atopie n.f. Prdisposition gntique familiale des allergies communes comme le rhume des foins, la conjonctivite ou leczma.

    dyslipidmie n.f. Anomalie quantitative ou qualitative des lipides sanguins, princip. le cholestrol et les triglycrides.

    explanter v.t. (du lat. explantare, draciner, arracher). CHIRURG. Pratiquer une explantation.

    flerovium n.m. (du n. de G. N. Flerov). lment chimique artificiel (Fl), de numro atomique 114.

    livermorium n.m. (de Livermore, v. de Californie). lment chimique artificiel (Lv), de numro atomique 116.

    nanobiologie n.f. Partie des nanosciences portant sur ltude des processus biologiques.

    nanocapteur n.m. Capteur auquel les dimensions nanom-triques confrent des proprits physiques, chimiques et biolo-giques spcifiques (grande sensibilit dans la dtection de mol-cules, dun signal lectrique ou optique, etc.).

    progeria ou progria n.f. (du gr. gern, vieillard). Maladie g-ntique rare caractrise par un vieillissement acclr qui dbute ds la naissance, avec nanisme, absence de cheveux, peau ride et lsions cardio-vasculaires responsables dun dcs prcoce.

    surdiagnostic n.m. Diagnostic par excs, avec application de critres largis, de certaines maladies (cancers, maladies mtabo-liques ou hormonales) qui nauraient jamais eu de consquences sur la sant du patient malgr les anomalies cellulaires ou biolo-giques observes.

    Sens nouveauxmicrosatellite adj. et n.m. BIOL. CELL. Se dit dune squence dADN compose par la rptition dune courte srie de nuclo-tides.

    vitrification MD. Conglation trs rapide dans lazote liquide ( 196 C) dovules fconds ou dovocytes afin de les conserver en vue dune implantation ou dune fcondation in vitro ultrieures.

    Locutions nouvelles bb n.m. Syndrome du bb secou [md.], traumatisme crbral observ chez un nourrisson, souvent g de moins dun an, qui a t secou brutalement. Les secouements (seuls ou avec choc) peuvent entraner des squelles neurologiques graves ou le dcs.

    cocktail n.m. Effet cocktail, effet toxique produit par lexposition de lorganisme un mlange de substances (pesticides, composs chimiques, certaines molcules vgtales, etc.) qui, absorbes chacune sparment (et dose gale), ne prsentent pas ce degr de toxicit.

    fracturation n.f. Fracturation hydraulique, fissuration dune roche par injection dun liquide sous haute pression, surtout utilise pour lexploitation du schiste bitumineux

Recommended

View more >