msci-1 magazine hic&nunc g08

Download MSCI-1 Magazine Hic&Nunc G08

Post on 12-Mar-2016

222 views

Category:

Documents

3 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Conception d'un magazine culturel / proposition 08 crédits graphiques et photographiques : Thomas Chiapolini, Nicolas Delval, Mathilde Vallée / sous la direction de Ingrid Gantner et Miléna Guillermet

TRANSCRIPT

  • 8,70 / Nov. 2011

    MODE

    LA BAGUETTE LA PARISIENNE

    CULTURE

    BAGUETTE BARDOT

    La baguettesociale

    CUISINEQUAND LE PAIN DEVIENT UTILE

  • 3Directeur de la publication et directeur artistique

    Mathilde Valle

    Rdacteur en chefNicolas Delval

    JournalistesMathilde Valle, Nicolas Delval, Thomas Chiapolini

    Chef de studioThomas Chiapolini

    Ont particip ce numroLa baguette, la baguette 6 crales, la baguette rtro

    normal, la baguette ssame, le pain parisien et la baguette au pavot.

    Rdaction-rvision Mathilde Valle, Nicolas Delval, Thomas Chiapolini

    InternetMr google et Mme Getty image

    ImpressionParnascopy, Paris

    N de commission paritaire : 0912 T 88598Dpt lgal parution ISSN 1254-7298

    ADAGP Paris 1999 pour les uvres des membres

    Imprim sur papier recycl 90g et papier couch mat 300g

  • 4

  • 5ditoLa baguette, reine des franais

    La baguette, cette grande tige de pain craquante et dore qui fait la jouissance de nos petits djeuners. Le matin nest pas syno-nyme dexclusivit pour elle. Labsence de cette alliage compos de levure, de farine, deau et de sel, lors dun met, cre une gne, que dit-je, un manque que tout franais qui se respect ne pourrait encaisser tel un junkie en manque de fixes. La baguette est une drogue, un shoot ! Sen passer, serait synonyme de folie. Avec du beurre et de la confiture, en sandwich, pour saucer ou bien nature, ce fixe alimentaire accompagne nimporte quel orgie

    de victuailles. Lavnement du cocoricool esquisse son apoge travers ces sirnes de nos festins. Vieux crotons et jeunes mies sont drains par ces tentatrices, dans les abysses du plaisir qui met en extase le palais. Plus quun aliment, la baguette est un univers, un mode de vie jalous et convoit par toutes formes dtres vivants. La baguette est chic, respecte et adore. Elle est le soleil de nos envies. Tournez la page et dcouvrez lunivers de cette reine manipulatrice de nos parcelles rognes qui composent notre amas de globules rouges.

    Hic & Nunc est votre nouveau bijou traitant de notre chre culture franaise. Notre magazine va sattarder mettre sur un pidestal les clichs lis la culture franaise. Tel un dictionnaire, Hic & Nunc abordera lavnement du cocoricool, de la baguette au bret en passant par la moustache travers ces diffrents numros. La baguette introduira le renouveau de la culture franaise dans notre contre. Laissons donc place ce phallus de farine.

  • 6Ingrdients

    vnements

    En couverture

    Culture

    Mode

    mulation

    Cuisine

    Ride bret baguette

    CostumeAccessoiresLa baguette la Parisienne

    p.26p.28

    p.34

    p.52p.54p.56

    p.14p.16

    p.20p.22

    p.10

    p.46

    La baguette socialLa baguette technique

    Musique Art & design

    Design culinaire

    QuestionnaireBaguettoscopeLes bonnes adresses

  • 7

  • 8

  • 9vn

    emen

    t

  • 10

    La ride bret baguette

    Du vlo, du rtro et de la baguette

    Mai 2011, dans les rues de Paris, des passants berlus ont vu dfiler des centaines de jeunes vlo tous looks faon congs pays 1936. Marinires en coton, brets, bretelles et fausses moustaches pour les garons, robes fleurs entre-deux-guerres et sandales en bois pour les filles, ce ntait pas le tournage de la saga France 2 de lt mais la Ride Bret Baguette, rendez vous annuel des branchs fans de vlo fixies. Tout est parti de lenvie de rpondre aux cyclistes anglais qui organisent depuis quelques annes le Tweed Run, un rassemblement lesprit rtro-british, explique Tom, lun des cofondateur de la parade. Avec un peu de chauvinisme et beaucoup de bon esprit, on a eu envie de leur rpondre avec un ride 100% franchouillard ! Et a marche ! De 50 participants la premire anne, ils taient plus de 500 cette fois-ci se dguiser et parader avec camem-bert, saucisson et baguette dans leurs paniers dosier.Les accros de la pdale ne sont pas les seuls succomber la

    tentation de la France profonde. En mode, on ne compte plus les labels cools qui, en plus dune qualit revendique MIF, revisitent les symboles franais et dlirent sur lartisanat. Bleu de Paname sinspire ainsi des uniformes traditionnels comme la salopette de garagiste ou le bleu de travail et fabrique ses collections la sauce proltaire chic dans sa manufacture Paris, et dans des usines textiles, Roubaix et Limoges. Un engagement qui ne les empche pas dtre vendus chez Colette et de collaborer avec Comme des Garons. Le site de vente en ligne La Belle choppe, qui vend des objets faits en France, publie, lui, des reportages backstage avec ouvriers en guest stars. Le hipster qui commande ses espadrilles pourra ainsi dcouvrir Michle devant sa tisseuse ou Ren en plein assemblage de semelle. Mme chose pour la marque parisienne FrenchTrotters qui produit sa maille dans des usines bretonnes spcialistes du pull marin. Depuis quelques saisons, il y a un retour de lauthentique en Angleterre et aux

  • 11

    USA, explique Clarent Dehlouz, fondateur de FrenchTrotters. On a eu envie de faire pareil ici, de suivre la fabrication de nos vte-ments de la dcoupe ou boutonnage. Le but: mettre en avant le savoir-faire franais.. Comble de cette nouvelle fascination pour le monde ouvrier et artisanal: la marque Bleu de Chauffe qui dessine des sacs de plombier en cuir et dont la baseline annonce tout simplement savoir-faire de proximit. Des branchs du Marais qui dlirent sur les traditions et le patrimoine franais, il y a de quoi tre interloqu. Celui qui a le vent en poupe, cest le manuel, confirme lexpert des tendances Pascal Monfort. Le cuis-tot, lbniste, le tanneur, celui qui sait fabriquer quelque chose avec ses mains. Vouloir tre DJ, cest devenu ringard, tout le monde sait le faire. Nempche, couter ces jeunes crateurs, on se demande si les forces vives de la hype ne sont pas en train de virer rac ! Pas du tout, oppose Monfort. Cette revalorisation du savoir-faire et de lidentit nationale est surtout une rponse

    lhyperglobalisation. Les branchs rejettent la fast fashion et le Made in China. La nouvelle tendance de fond, cest lhyper-local. Pas franchement moderne a priori Au contraire, cest une nostalgie qui va de lavant, poursuit Monfort. Ces marques sont diffuses sur les blogs mode les plus pointus. Les industriels ont compris aussi que le Made in France est une super arme marketing qui booste notre comptitivit face tout ce qui vient dAsie. Redonner un souffle des fabricants franais qui ne sont pas loin de mettre la cl sous la porte, cest aussi ce qui motive Thomas Giorgetti, de Bleu de Paname: Notre mascotte, cest Josette ! Son atelier de couture Dax produit toutes nos sries limites.. Une chose est sre, le mouvement cocoricool nest pas bloqu dans le rtroviseur mais se veut 100% rtro-visionnaire !.

  • 12

  • 13

    en c

    ouve

    rture

  • 14

    La baguette sociale

    La baguette standard est large de 5 6 cm, haute de 3 4 cm et longue denviron 65 centimtres. Les diffrentes sortes de pains sont caractrises entre autres par leur poids. Celui de la baguette est denviron 250 grammes. La baguette est donc une sorte de grande tige de mie blanchtre et moelleuse orne dune crote trs croustillante et dore. En principe, elle reprend sa forme si on la presse. Cest un critre pour savoir si le pain est de qualit.

    Quest-ce que la baguette et do vient-elle ?

    Dans le monde, la baguette est un des symboles typiques, voir mme un clich, de la France et plus particulirement de Paris. Au mme titre que le vin, le bret ou le fromage, elle est devenue un symbole alors mme quil existe dautres varits de pains en France et que les baguettes se trouvent aujourdhui dans beau-coup de pays.Daprs ce que lon raconte, elle doit son origine lpoque napo-lonienne, pendant les campagnes le pain tait rond pour une meilleure conservation. Ce sont les boulangers de Napolon, afin de faciliter le transport de ce dernier par les soldats, qui leur

    ont donn cette forme allonge qui devait rentrer dans la poche de leur pantalon. En y regardant de plus prs, les historiens ont pu dterminer que ce ntait pas la raison de linvention tant donn que la longueur de la baguette aurait gn la marche de ces soldats.La deuxime thorie serait que ce style de pain, dit viennois qui peut tre long ou ovale, ait t invent Vienne, et import en France vers 1839 par August Zang. Elle se serait dveloppe Paris dans les annes 1920 du fait que le temps de levage et de cuisson tait moindre que ces cousines rondes et dodues. Ce

  • 15

    serait linterdiction, pour les boulangers, de travailler avant 4 heures du matin qui aurait contribu cette expansion de la baguette.La dernire, qui t corrobore par le Grand Prix de la Baguette, serait que la baguette dite de tradition ou bien rtro, comme certaines boulangeries parisiennes aiment lappeler pour la rendre plus hype, serait apparue en 1830 et officiellement

    reconnue en 1993 par le dcret du pain du gouvernement Balladur qui visait redo-rer la crote de la boulangerie artisanale.En 1900, en France, on consommait envi-ron 900g de pain par jour et par personne, soit environ deux baguettes, contres 150g aujourdhui. Ce nest pas pour autant que les franais nen restent pas atten-tifs la qualit, pour preuve lartisanat reprsente encore 65% du march, 25

    vont aux industrielles et 9% aux grandes surfaces. Toutes ces diminutions sont principalement dues la hausse des prix de la matire premire, la farine, qui se rpercute sur le prix de la baguette qui ne fait quaugmenter, 0.75 euro il y a encore quatre ans alors quaujourdhui elle est 0.90 euro. La baguette est devenu un pro-duit de luxe, chic et branch et cela se ressent sur le reste du monde.

    Dans le monde, la baguette est un des symboles typiqu