littérature et holocauste

Download Littérature et holocauste

Post on 26-Jun-2015

590 views

Category:

Education

2 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Slection de livres disponibles au CDI du lyce Saint Pierre l'occasion de la journe de la mmoire organise par les lves de TL

TRANSCRIPT

  • 1. Journe de la mmoire des gnocides et de la prvention des crimes contre lhumanitEn littrature

2. Introduction

  • Le choc caus par lHolocauste fut tel quil marqua et influena bien des arts: la peinture, le cinma (Woody Allen disait: Quand jcoute trop Wagner, jai envie denvahir la Pologne) mais bien videmment la littrature.
  • Ainsi nous allons vous prsenter quelques ouvrages (romans, journaux, bandes dessines).

3. Inconnu cette adresse 4. Inconnu cette adresse

  • Ou lhistoire dune amiti quasi fraternelle entre deux hommes, deux marchands dart, un Juif amricain, Max Eisenstein, et un Allemand, Martin Schulse. Lorsquen 1932, celui-ci dcide de retourner dans son pays dorigine afin de retrouver ses racines - ses enfants parlent dailleurs un allemand trs approximatif , les deux amis schangent des lettres qui traitent la fois de leur commerce et de leur amiti. Au fil de la correspondance, les rapports entre les deux hommes voluent car la politique joue un rle de plus en plus prpondrant dans leur vie. Lamiti ne rsiste pas la monte du nazisme et ladoption par Martin des thses de la propagande hitlrienne qui le conduit prendre ses distances avec son ami juif. Vingt lettres crites entre le 12 novembre 1932 et le 3 mars 1934, nous font dcouvrir, en filigrane, la monte du nazisme,llection dHitler et son accueil par la population allemand.

5. Si cest un homme 6. Si cest un homme

  • 'Si c'est un homme' est unrcit autobiographique. Libr d'Auschwitz, Primo Levi tmoigne. Il dcrit la peur, l'instinct de survie, la mort et l'humiliation qu'ont vcus les dports. Il fait partie d'un convoi de six cent cinquanteJuifs, mais seulement quatre-vingt-seizehommeset vingt-neuf femmes sont pargns. Les autres, dclars invalides, sont immdiatement gazs. Ils luttent tous contre la dshumanisation dont ils sont les victimes : on leur retire leur nom, ils sont tatous comme du vulgaire btail. Malgr tout, lauteur parvient se faire quelques amis : Lorenzo, un ouvrier, mais surtoutAlberto, son meilleur ami... Vivre, non. Simplement survivre.

7. Le journal dAnne Frank 8. Le journal dAnne Frank

  • Anne Franck a tenu son journal intime du 12 juin 1942 au 1er aot 1944. Elle y explique comment elle a vcu l'occupation des Allemands pendant la deuxime Guerre mondiale. Etant juive, elle dut quitter sa maison et se cacher avec sa famille et des amis "l'annexe", cachette installe dans l'entrept de son pre. Elle y vcu pendant deux ans, de treize quinze ans, avant d'tre dporte. Pendant toute cette priode elle ne pouvait videmment pas sortir et son journal lui permettait de s'vader. Elle y dcrit les choses qui la marquaient et aucun sujet ni personne n'est vit. Elle l'appelle "Kitty" ou encore "ma chrie adore", elle s'adresse directement "elle" comme une amie, une confidente qui elle fait part de ses joies et ses peines. On peut aussi voir une jeune fille tourmente cause de la guerre, la peur de vivre cache, elle se pose d'autant plus de questions qu'elle est en pleine adolescence.

9. Maus 10. Maus

  • Maus raconte la vie de Vladek Spiegelman, rescap juif des camps nazis, et de son fils, auteur de bandes dessines, qui cherche un terrain de rconciliation avec son pre, sa terrifiante histoire et l'Histoire. Des portes d'Auschwitz aux trottoirs de New-York se droule, en deux temps ( les annes 30 et les annes 70 ) le rcit d'une double survie : celle du pre, mais aussi celle du fils, qui se dbat pour survivre au survivant. Ici, les nazis sont des chats et les juifs des souris.

11. Le pianiste 12. Le pianiste

  • Au moment o la guerre clate en 1939, W.S. est alors pianiste pour la radio nationale polonaise et mne une vie paisible et insouciante avec ses parents, son frre et ses doeux soeurs dans un quartier de Varsovie. Il ne se doute pas de ce qui va arriver mme lorque les bombes allemandes commencent ravager la capitale polonaise. Suite la capitulation polonaise, la situation se dteriore encore mais W.S. veut se persuader que les choses vont s'amliorer. Il assiste impuissant l'excution en pleine rue d'individus qui ont pour seul tort d'tre juif et d'tre considrs comme des tres infrieurs par les aryens. W.S. dcouvre alors les atrocits de la guerre et de l'Homme.

13. Les sabots 14. Les sabots

  • En quelques heures, la vie d'un village bascule lorsque des rsistants y sont arrts par un dtachement de SS. Des hommes sont fusills pour l'exemple, tous les autres prennent le chemin de la dportation. Au cours de l'interminable voyage dans un wagon bestiaux, les premires solidarits s'expriment pour assurer la survie du plus grand nombre.
  • Il y a Rmy, le narrateur, lycen de 17 ans, Martin, le rsistant par qui le malheur est tomb sur le village, Robert le chef de l'organisation clandestine de Rsistance, Titi dont l'humour accompagne le quotidien pourtant horrible, "l'homme aux sabots" sauv par la solidarit de ses compagnons, "blouse grise", le mdecin qui tente par tous les moyens d'arracher les dports la mort...

15. Lenfant de No 16. Lenfant de No

  • 1942. Les rafles commencent. Le petitAndr parce qu'il est juif, doit absolument se cacher. Il apprend taire son nom, son histoire, ses sentiments. Dissimul dans un pensionnat catholique, il va grandir auprs d'unprtre, le prePons, unhomme simplequi s'attache faire survivre la culture juive pour la transmettre ces enfants sauvs afin qu'ils ne perdent pas leur identit. Sous son glise, dans la crypte, le pre Pons a amnag une synagogue secrte. La nuit, il y tudie laTorah, laKabbale, lestextes de rabbinset il y collectionne les objets de culte...

17. Le verger et autres nouvelles 18. Le verger et autres nouvelles

  • Camp de concentration. Un petit garon attend son tour de douche, nu parmi les autres dtenus. Soudain, il senfuit, sloigne du troupeau, court vers les barbels. Un soldat le poursuit mais stoppe sa courselenfant comprend alors quil ne le voit pas. Lendroit o il sest arrt est un petit verger compos dun pommier et dune mare. Un asile que seuls les yeux de lenfant sont capables dapprhender.

19. Elle sappelait Sarah 20. Elle sappelait Sarah

  • 1942. Sarah a 10 ans. Elle vit Paris. Elle est juive. Elle va vivre la terrible rafle du Vel dHiv. A linverse de ses parents, elle russira chapper aux horribles tortures subies dans les camps de concentration guide par la promesse quelle avait faite son frre. Au moment de larrestation de sa famille, la fillette avait cach celui-ci dans un placard en jurant quelle reviendrait le chercher ds que possible. 2002. Julia, amricaine, journaliste en France. A travers des recherches sur la rafle du Vel dHiv quelle effectue pour son travail, elle va faire une macabre dcouverte. Sa famille serait secrtement et trangement lie celle de Sarah. A force de dtermination, Julia retrouvera telle la trace de la petite fillette juive ?