l’iode et la chirurgie robotique .principe de la chirurgie robotique . principe de la chirurgie

Download L’IODE ET LA CHIRURGIE ROBOTIQUE .principe de la chirurgie robotique . principe de la chirurgie

Post on 13-Sep-2018

214 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • LIBODE ET LA CHIRURGIE ROBOTIQUE

    MULTIDISCIPLINAIRE

    Bilan 4 ans aprs

  • HISTORIQUE

  • INTRODUCTION

    Expriences en chirurgie mini-invasive AU TONKIN Urologie 2001 Digestif 2000 Vasculaire 2004 (AAA) Gyncologie Cardiaque 2005 (Valve mitrale) UN PROJET DACQUISITION DUN SYSTEME DE CHIRURGIE ROBOTIQUE Depuis 2007

  • INTRODUCTION

    Acquisition dun Robot Da Vinci S HD en Septembre 2010 Un projet unique sur 6 spcialits chirurgicales - Chirurgie Urologique - Autres spcialits Vasculaire Cardiaque Gyncologique Digestif Chirurgie de la main Le surcot de lintervention nest pas rpercut sur les patients. Tous les praticiens de la clinique supportent le projet.

  • INTRODUCTION

    En 4 ans et demi , Plus de 600 interventions robot assistes ont t ralises .

    Ladhsion des praticiens de toutes les spcialits mdicales et chirurgicales permis deffectuer un nombre de procdures trs importantes dans un dlai court.

    Cest loriginalit du projet

  • INTRODUCTION

    Acteurs du bloc opratoire impliqus dans le projet Courbe dapprentissage raccourcie

  • INTRODUCTION

    6 spcialits chirurgicales

    - Chirurgie urologique : 478

    - Chirurgie digestive : 109

    - Chirurgie vasculaire: 80

    - Chirurgie gyncologique: 52

    - Chirurgie cardiaque: 6

    - Chirurgie de la main: 2

  • 2 lieux de formation: LIRCAD Strasbourg et la Facult de mdecine de Paris

    2 ide et les chirurgiens de chaque spcialit sont partis en formation (urologie, vasculaire, gyncologie, digestifs et cardio).

    FORMATION

  • ORGANISATION

    Cration dun comit robotique

    Dsignation dun prsident : Dr Dawahra

    Runion 1 fois/an avec chaque spcialit et cadre de bloc

    Prvision du nombre dintervention

  • Organisation du bloc opratoire

    Salle ddie au robot

    Contraintes environnementales

    Contraintes organisationnelles (planning opratoire)

    ORGANISATION

  • Cration dune salle de dcontamination et strilisation des optiques lacide peractique.

    ORGANISATION

  • Infirmier rfrent pour la Gestion du stock de pinces.

    ORGANISATION

  • Le robot est un systme qui combine la fois une visualisation en 3D, un contrle des instruments et une prcision ingale durant lintervention avec une instrumentation articule.

    PRINCIPE DE LA CHIRURGIE ROBOTIQUE

  • PRINCIPE DE LA CHIRURGIE ROBOTIQUE

  • PRINCIPE DE LA CHIRURGIE ROBOTIQUE

  • MATERIEL SPECIFIQUE

  • MATERIEL SPECIFIQUE

  • BISTOURI ELECTRIQUE

    RAPPEL SUR GRAND ECRAN

    TROCARDS (photo)

    MATERIEL SPECIFIQUE

  • 1 / check list: homing

    2/ installation du robot selon

    les spcialits

    ROLE DE LIBODE CIRCULANT

  • 3/ installation du patient

    4/ aide de libode instrumentiste

    5/ gestion de lintervention

    Raccordement optique + lumire froide

    Raccordement au BE

    Rglage de loptique

    (films)

    ROLE DE LIBODE CIRCULANT

  • 6/ amarrage du robot ou docking

    Gestion des pinces en fin dintervention

    ROLE DE LIBODE CIRCULANT

  • 7/ Rle biomedical, en cas de panne

    8/ Connatre protocole durgence, d-docking rapide, matriel prt en cas de conversion

    ROLE DE LIBODE CIRCULANT

  • 1/ champage spcifique

    ROLE DE L IBODE CIRCULANT ET INSTRUMENTISTE

  • 3/ instrumentation spcifique

    ROLE DE LIBODE INSTRUMENTISTE

  • 3/ communication spcifique

    4/ traabilit et gestion des pinces du robot

    ROLE DE LIBODE INSTRUMENTISTE

  • Chirurgie urologique 478 interventions (2 oprateurs)

    Prostatectomie radicale (388)

    Nephrectomie partielle (36)

    Pyloplastie (42)

    Cystoprostatectomie + Derivation (15) ( partir de juin 2012)

    Nephrectomie largie (4)

    Prolapsus gnito-urinaire (4)

    Surrenalectomie (1)

    AVEC LE ROBOT,

  • Chirurgie digestive: hernie hiatale chirurgie du rectum chirurgie de lobsit Chirurgie vasculaire: chirurgie aortique Chirurgie gyncologique: repermabilisation des trompes hystrectomie

    AVEC LE ROBOT,

  • BILAN POSITIF:

    POUR LE PATIENT:

    Rduction des douleurs post opratoires

    Diminution des risques infectieux

    Dure de lhospitalisation rduites et retour plus rapide une activit normale

    Rduction des risques de squelles

    BILAN

  • POUR LE CHIRURGIEN

    Prcision du geste ingale, dextrit

    Vision en 3D

    Meilleure ergonomie de travail

    Rduction de fatigue

    Courbe dapprentissage assez rapide

    BILAN

  • POUR LAIDE OPERATOIRE

    Confort opratoire (tenue de loptique)

    Vision opratoire

    BILAN

  • PERCEPTION DE LIBODE

    Sentiment qui volue avec la courbe dapprentissage

    Evolution inluctable du mtier dIBODE

    Mais sentiment de ne plus voir le patientau dbut!

    Responsabilisation et volution

    Aujourdhui

    INCONTOURNABLE!

    BILAN

  • POINTS NEGATIFS?

    Cout lev mais quel cot?

    Temps dinstallation incompressible mais optimisable

    Engouement trs important au dbut pour toutes les spcialits mais interventions plus cibls .

    BILAN

  • BILAN

    Baisse dutilisation gynco et le digestif

    Arrt de lutilisation en cardio.

    Augmentation des intervention en urologie

  • La chirurgie robotique est une avance technologique dans la prise en charge des patients

    - Faut-il continuer ?

    oui ( Urologie - Vasculaire - Digestive - Gyneco)

    chirurgie de lavenir ?

    - Rester critique vis vis

    du caractre hype du robot

    du monopole du laboratoire

    - Envisager une prise en charge spcifique GHS T2A (rigueur)

    - Se rappeler (toute proportion garde) des difficults au dbut

    de la coelioscopie

    CONCLUSION