les toilettes de l'École

Download LES TOILETTES DE L'ÉCOLE

Post on 19-Jan-2017

212 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • LES TOILETTES DE LCOLE

    OU COMMENT APPRENDRE SE RETENIR

    Sacha Lesage

    Fdration des Associations de Parents de lEnseignement Officiel ASBL

    Avenue du Onze Novembre, 57

    1040 Bruxelles

    Tel. : 02/527.25.75 Fax : 02/527.25.70

    E-mail : secretariat@fapeo.be

    Avec le soutien de la Fdration Wallonie-Bruxelles

    An

    alys

    e FA

    PEO

    20

    15

    - 2

    /15

    mailto:secretariat@fapeo.be

  • 2

    LANALYSE EN UN COUP DIL

    MOTS-CLEFS Toilettes, hygine, eau, bien-tre, sant

    Sous des abords pas trs bling-bling la problmatique des sanitaires lcole interpelle

    beaucoup dlves et de parents. Manque de propret, fermetures dfaillantes des portes,

    absence de papier-toilette, de robinets, accs rglement Au final, ces toilettes sont loin

    dtre des lieux daisance et parfois, le besoin naturel daller aux toilettes se

    transformerait en crainte !

    La rglementation sur la question de lhygine est floue et laisse au bon vouloir des

    organisateurs qui semblent se dsintresser du sujet toujours davantage !

    Mais si lcole arge quelle ne peut suppler lducation des parents en la matire, il va de

    soi quelle se doit de mettre en place les conditions minimales dhygine, dassurer des

    infrastructures adquates et dencourager les bonnes pratiques.

  • 3

    TABLE DES MATIERES

    Lanalyse en un coup dil ................................................................................................................. 2

    Introduction ........................................................................................................................................... 4

    Un problme ne pas prendre la lgre ........................................................................................ 5

    A qui la faute? ....................................................................................................................................... 6

    Aux lves ? ...................................................................................................................................... 6

    Aux infrastructures ? ....................................................................................................................... 7

    Les problmes de vtust ............................................................................................................ 7

    Le manque de moyens ................................................................................................................. 8

    Aux quipes ducatives ? ................................................................................................................ 9

    Vers qui se tourner ? .......................................................................................................................... 10

    Les acteurs externes ....................................................................................................................... 10

    La loi ................................................................................................................................................. 10

    Du flou ......................................................................................................................................... 10

    Des incohrences ........................................................................................................................ 11

    La responsabilit civile .............................................................................................................. 11

    Bote ides ......................................................................................................................................... 12

    O trouver des aides financires? ................................................................................................ 12

    Le Fonds des btiments scolaires ............................................................................................. 12

    Le Programme Prioritaire de Travaux ..................................................................................... 12

    En faire un projet dcole .............................................................................................................. 13

    Et en tant quAssociation de parents ? ........................................................................................ 14

    Conclusions ......................................................................................................................................... 16

    Bibliographie ....................................................................................................................................... 18

  • 4

    INTRODUCTION Ltat de dsolation des sanitaires lcole interpelle beaucoup de parents. Parmi les

    problmes rcurrents, citons le manque de propret, les mauvaises odeurs, les fermetures

    dfaillantes des portes, labsence de papier-toilette, de lunette sur la cuvette, de robinets, de

    savon, dessuie-mains, de poubelle, la non sparation des WC filles/garons, mais aussi la

    localisation inadquate, laccs rglement ou encore lobligation dans certaines coles de

    mendier les centimtres de papier toilette sans oublier les moqueries, les bousculades et

    les bagarres Au final, ces toilettes sont loin dtre des lieux daisance !

    La problmatique des toilettes lcole existe depuis la cration des coles , entend-on.

    Oui, mais avec quelques volutions rcentes prendre en compte : ces dernires dcennies,

    tandis que la capacit daccueil des tablissements a t augmente, les sanitaires, eux, sont

    trs rarement adapts !

    Nous allons le voir, les documents lgaux de rfrence sont rares et flous, et ces questions, si

    elles relvent de diverses responsabilits, ne sont prises en charge par personne Les

    plaintes des parents sur ltat des toilettes ne trouvent que trs peu dchos auprs des

    pouvoirs publics.

    La problmatique a si peu de reconnaissance que, pour certains, elle en est rendue taboue.

    Pourtant, laccs aux toilettes nest pas une simple envie ou un luxe: il rpond un besoin

    primaire. Par ailleurs, est-il utile de rappeler que laccs leau, essentiel la sant humaine,

    est reconnu comme un droit fondamental ?

  • 5

    UN PROBLME NE PAS PRENDRE LA LGRE Nous vivons lheure actuelle dans une socit qui valorise lhygine plus quelle ne la

    jamais t et pourtant, les toilettes des coles nont semble-t-il pas volu depuis le 18me

    sicle Face ce constat, il y a les courageux, ceux qui osent saventurer dans ces nids

    microbes, et il y a ceux qui prfrent se retenir de boire toute la journe pour se ruer dans de

    vraies toilettes une fois arrivs la maison.

    Le non-respect des normes minimales dhygines a des implications concrtes, tant

    physiques que psychologiques.

    On le sait, les enfants sont plus exposs aux maladies que les adultes et qui plus est

    lorsquils passent le plus clair de leur temps dans des lieux rassemblant des dizaines, voire

    des centaines dautres enfants. Or, selon certaines tudes, lheure actuelle, un enfant sur dix

    ressort des toilettes de lcole sans stre lav les mains leau et au savon1. Et on ne vous

    parle pas de ceux qui, nayant pas accs des schoirs, sessuient sur leur pantalon

    Mais l o le problme se pose le plus, cest dans le cas des enfants qui ne se rendent pas aux

    toilettes. Selon une tude, six enfants sur dix se retiendraient parfois daller aux toilettes,

    et un enfant sur dix toujours .2 Se retenir nest pas sans consquence sur la sant :

    dilatation et troubles de la vessie, constipation, infections urinaires ou gnitales rptition,

    pouvant aller jusqu des problmes dincontinence. Selon un rapport gouvernemental en

    France, prs de la moiti des lves ont avou avoir eu mal au ventre parce quils navaient

    pas pu aller aux toilettes3

    En moyenne, un enfant doit se rendre aux toilettes entre 4 et 7 fois par jour. En dessous de ce

    seuil, les mdecins parlent de rtention chronique . Bien sr, ces chiffres varient en

    fonction des capacits de la vessie, de la transpiration et des boissons bues au cours de la

    journe. Cela, certains enfants lont bien compris et se retiennent de trop boire en journe

    pour viter de devoir aller aux toilettes Or, les besoins de lenfant en eau sont

    proportionnellement 3 5 fois plus levs que ceux des adultes !4

    Les enfants boivent parce quils ont soif, bien sr, mais aussi parce que les conditions sy

    prtent ou y incitent. Que penser des coles o le seul lieu dapprovisionnement en eau sont

    les toilettes, qui, en plus de se trouver trois tages plus bas au fond de la cour de rcration,

    ne sont absolument pas attirantes, voir extrmement repoussantes?

    1 Amlioration de l'hygine en milieu scolaire. Elments de rflexion et d'aide la dcision, Acadmie de Clermont-Ferrand, ministre de l'ducation nationale, Agence Rgionale de Sant d'Auvergne, IUFM d'Auvergne, 2010. 2 MEURISSE, A.-F., Tout, tout, tout, vous saurez tout sur... les WC ! Etat des lieux des sanitaires des coles , Unit des

    Sciences hospitalires et Mdico-Sociales, Institut Suprieur en Soins Infirmiers, Centre de Formation pour les secteurs

    Infirmiers et de Sant, 2002.

    3 Rapport 2007 de l'Observatoire national de scurit et de l'accessibilit des tablissements d'enseignement. 4 Pour les enfants dont le poids est infrieur 10 kilos, on conseille de donner 100 ml par kilo (sil fait 6kilos, on donnera 600ml).

    Pour ceux qui font entre 10 e