les textes anciens

Download Les textes anciens

Post on 24-Feb-2016

32 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Les textes anciens. A) Introduction Étymologie et sémantique Histoire de l’histoire et historiographie B) La question de la vérité historique C) La transmission des sources Situation particulière de l’état des sources Inscriptions épigraphiques Papyrus Littérature - PowerPoint PPT Presentation

TRANSCRIPT

Les textes anciens

Les textes anciensA) Introduction tymologie et smantique Histoire de lhistoire et historiographie

B) La question de la vrit historique

C) La transmission des sources Situation particulire de ltat des sources Inscriptions pigraphiques Papyrus Littrature Bibliothques et copiesLes textes anciensA) Introduction tymologie et smantique

Istr celui qui voitcelui qui cherche savoircelui qui sait

Historiaenqute, information, recherchersultat de lenqute, connaissancerelation orale ou crite de ce que lon a appris= Rcit, lien troit entre histoire, ralit et vrit

Histoire de lhistoire et historiographieLes textes anciens

Homre, Odysse, XI, v. 404-412 Rejeton de Zeus, fils de Larte, Ulysse aux mille expdients, ni Posidon ne m'a dompt sur mes vaisseaux en soulevant le souffle immense de vents terribles, ni des hommes intraitables ne m'ont ananti sur un rivage; mais gisthe, qui avait mdit contre moi la mort et le meurtre, m'a tu, avec l'aide de ma maudite femme : il m'avait invit en son manoir, reu dans un festin, et il m'abattit comme on fait d'un buf la crche. Je mourus ainsi, d'une mort pitoyable []

Eschyle, Agamemnon, v. 1403-1404 Oui, voil le corps d'Agamemnon, de mon poux ; voil l'exploit de mon bras, luvre de ma justice ; je vous le dis. Sophocle, lectre, v. 95-99 Lui que la Mort, quand il combattait les Barbares, N'a jamais ensanglant ;Non, c'est ma mre et son favori, gisthe,Qui, d'un coup de hache, ont fracass son crne,Pareil des bcherons abattant un chne. Euripide, lectre, v. 8-12 L-bas, il avait t favoris de la Fortune : mais dans son palais, il trouva la mort; sa femme Clytemnestre ourdit la ruse et le fils de Thyeste, gisthe, le frappa de sa main. Abandonnant le sceptre antique de Tantale, il prit. Euripide, Oreste, v. 20-26 Le roi Agamemnon s'unit Clytemnestre, hymen clbre chez les Grecs ; il en eut trois filles, Chrysothmis, Iphignie, et moi lectre, et un fils, Oreste, enfants d'une mre criminelle qui gorgea son poux, aprs l'avoir envelopp d'un voile inextricable. Les textes anciensRelief du temple dAbou Simbel,Ramss II la bataille de QadeshB ) La question de la vrit historique

Les textes anciensB) La question de la vrit historique

Fidisme et hypercriticisme

tre sceptique

Dpasser le veridicum pour approcher le vrai objectif

Chercher le comment et le pourquoi de la mthode de lauteur et de son texte

Les textes anciensB) La question de la vrit historique

Ne faites pas dire aux sources ce quelles ne disent pas !

Les textes anciensC) La transmission des sources Situation particulire de ltat des sources

Les textes anciensLa numismatique

Ptolme VIII vergte II

Ptolme Ier Ster

Nron

Les textes anciensC) La transmission des sources Inscriptions pigraphiques

Pierre de Rosette

Le dcret nonce les dcisions prises le 27 mars 196 av. J.-C. par l'assemble des prtres gyptiens, runis Memphis pour honorer Ptolme V piphane et Cloptre I.

Attendu que le pharaon Ptolme [...] accomplit de nombreux bienfaits pour les temples dgypte et pour tous ceux qui sont sous son autorit de pharaon : il est, en effet, [...] quelqu'un dont le cur est bnfique envers les dieux, quelqu'un qui a donn force, argent et beaucoup de grains aux temples dgypte ainsi que toutes sortes de bonnes choses pour faire qu'advnt la paix en gypte et que fussent bien fonds les temples, quelqu'un qui a aussi donn des rcompenses l'arme entire qui est sous sa haute autorit...

Sources :D. Devauchelle, La pierre de Rosette, 2003R. Sol et D. Valbelle, La pierre de Rosette, 2004

Catulle, Pomes[82] LXXXII Quintius Veux-tu, Quintius, que Catulle te doive les yeux et plus encore, s'il est quelque chose de plus cher que les yeux ? Ne cherche point lui ravir celle qui lui est mille fois plus chre que les yeux, s'il est quelque chose de plus cher que les yeux. Martial, pigrammes, livre I[1,20] (XIX) Aelia Quatre dents te restaient, encore pas trs entires ;Une premire toux t'en a fait sauter deux ;Hier un autre accs t'emporta les derniresAelia dsormais, ton aise tu peuxTousser impunment jour et nuit si tu veux.

[1,84] (LXXXIII) Contre Manna Un chien lcha Manna la bouche et la figure,Pourquoi s'en tonner ? Le chien aime l'ordure.

Les textes anciensC) La transmission des sources Papyrus

Les textes anciensC) La transmission des sources Littrature

Volumen :

Volumen de la Torah (dbut du IXe s.)

Les textes anciensC) La transmission des sources Littrature

Volumen :

TITE-LIVE, Histoire romaine, II, XXXII-XXXIII.CSAR, La guerre des Gaules, VII.PAUSANIAS, Description de la Grce, V, 10-11.FRONTIN, Stratagmes, II, III, 16.HRODOTE, Histoires, VI, 102-110.PLUTARQUE, Vie de Pricls, XII, 1-4.THUCYDIDE, Guerre du Ploponnse, II, 63.Muse lisant un volumenPolybe, Histoire, III, 56.Tacite, Annales, XV, 44.Flavius Josphe, La guerre des Juifs, VII, 8, 2.

Les textes anciensC) La transmission des sources Littrature

Codex :

Les textes anciensC) La transmission des sources Littrature

AlexandrieReconstitution de la bibliothque dAlexandrie

Elle accueille toutes les uvres crites de lHumanitLieu de rassemblement de tous les savoirsUne richesse culturelle incomparable, dsormais perdueLes textes anciensLe Nom de la Rose Inspir du roman deUmberto Eco.

An de grce 1327, la chrtient est en crise. Les hrsies sont traques