les pcs, une grille de lecture des inégalités un exemple : les inégalités sociales à lécole

Download Les PCS, une grille de lecture des inégalités Un exemple : les inégalités sociales à lécole

Post on 04-Apr-2015

105 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Page 1
  • Les PCS, une grille de lecture des ingalits Un exemple : les ingalits sociales lcole
  • Page 2
  • Faites une phrase avec chacun des chiffres entours
  • Page 3
  • Quelles donnes tmoignent de lexistence dingalits sociales de russite scolaire ? Faut-il dire de ces ingalits quelles se rsorbent ou quelles se creusent dans les annes 80 ? En vous appuyant sur les documents lus la maison, formulez une interprtation des disparits de russite scolaire observes ici
  • Page 4
  • Quelles donnes tmoignent de lexistence dingalits sociales de russite scolaire ? Un lve entr en sixime en 1989 avait environ trois fois plus de chances darriver en terminale gnrale ou technologique sans redoubler si son pre tat cadre que si son pre tait ouvrier. Exemple
  • Page 5
  • En neuf ans, la part des lves reus au bac gnral a progress de 13 points pour les enfants de cadres contre seulement six pour les enfants douvriers. Les ingalits de russite se sont donc apparemment creuses. Dautres indicateurs tmoignent dune rsorption des carts : le constat doit rester nuanc Faut-il dire de ces ingalits quelles se rsorbent ou quelles se creusent dans les annes 80 ?
  • Page 6
  • Des carts qui sobservent divers ges Niveau scolaire en 6me Unit : score sur 100 Niveau en Mathmatiques Niveau en Franais Cadres et professions librales75,272,4 Professions intermdiaires69,266,7 Employs65,661,7 Artisans, commerants67,265 Agriculteurs exploitants60,669,1 Ouvriers60,656 Inactifs57,353,7 Source donnes : ministre de lEducation nationale - 2003 Les carts sociaux mesurs ici au travers de procdures uniformes sont dj de 12 15 points sur 100 11 ans.
  • Page 7
  • Comment les interprter ? (rcapitulatif) Les lves issus des milieux favoriss disposent dune culture proche de la culture scolaire lgitime . Au sens large, anthropologique Au contraire, les lves originaires des classes populaires doivent, pour russir, accomplir un processus dacculturation. Pour Bourdieu, la cl des ingalits sociales de russite scolaire est donc lingale dotation en capital culturel (cristallise dans l habitus .).
  • Page 8
  • Lidologie du don Expliquez cette notion dveloppe p.94 de votre document Lcole se veut neutre, place les lves dans des conditions objectives dgalit Mme cursus, mmes programmes, corps enseignant recrut selon des procdures uniformes, gratuit, Les ingalit de russite apparaissent donc comme le reflet des aptitudes individuelles Lgitimation des ingalits sociales, qui se prsentent comme le rsultat dune concurrence quitable Expliquer la phrase (p.95) du document: avec lidologie du don, lcole va naturaliser le social
  • Page 9
  • arbitraire culturel et violence symbolique Expliquez ces expressions utilises pp. 96/97 Les lves issus des milieux populaires se voient imposer comme seule lgitime une culture qui leur est trangre. Ils sont confronts un processus de dculturation sous peine dexclusion (orientation vers les filires dvalorises)
  • Page 10
  • 80% au bac et aprs ? Les enfants de la dmocratisation scolaire. Stphane Beaud, d. La Dcouverte, coll. Textes lappui, Paris, 2002 Rsumez en 3 phrases les ides de la premire partie (jusquau sous-titre : Des "boursiers" aux "malgr nous" des tudes longues ) Expliquez la phrase en gras : la dmocratisation est nettement sgrgative
  • Page 11
  • Rsumez en 3 phrases les ides de la premire partie La dcennie 1985- 1995 est marque par la massification de lenseignement secondaire avec laccs au bac des lves issus des catgories populaires autrefois cantonns aux filires professionnelles.
  • Page 12
  • Rsumez en 3 phrases les ides de la premire partie Cette dmocratisations saccompagne cependant dun accroissement des carts sociaux entre filires (primat des bacs gnraux et des classes scientifiques), entre options et entre tablissements.
  • Page 13
  • Rsumez en 3 phrases les ides de la premire partie Les paliers de slection sont de plus en plus tardifs dans la scolarit (fin de troisime, fin de seconde) et tendent se dplacer vers lenseignement suprieur (filire slectives vs. Universit)
  • Page 14
  • la dmocratisation est nettement sgrgative La dmocratisation est surtout quantitative : une fraction croissante de chaque classe dge accde au baccalaurat. Mais les lves issus des milieux favoriss tendent se concentrer dans des filires, options et tablissements spcifiques. Certaines filires peuvent tre qualifies de filires de relgation, les lves des milieux populaires y tant surreprsents.
  • Page 15
  • Un mal-tre social() le plus souvent diffus au lyce mais qui clate par moments Quelles sont les sources de ce mal tre voqu par lauteur ?
  • Page 16
  • Une poursuite dtudes involontaire ou mal matrise Le destin des lves leur chappe en partie avec la routinisation de leurs carrires scolaires . Les lves en chec demeurent dans le systme comme exclus de lintrieur ( exclusion douce ) La scolarit peut perdre son sens et des attitudes de perturbation se dveloppent.
  • Page 17
  • Lanalyse statistique des ingalits La grille des PCS nous a donc permis de quantifier les ingalits dans un domaine particulier, lcole. Cette quantification peut servir de point de dpart un travail dinterprtation sociologique. Cela suppose dautre donnes que les donnes quantitatives (observation, entretiens)

Recommended

View more >