La street photography selon Tom Wood

Download La street photography selon Tom Wood

Post on 02-Jan-2017

218 views

Category:

Documents

5 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

<ul><li><p>Lvolution psychiatrique 77 (2012) 318319</p><p>Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com</p><p>En couverture</p><p>La street photography selon Tom Wood</p><p>Street Photography as per Tom Wood</p><p>Vannina Micheli-Rechtman a,, Aurore Cartier ba Psychiatre, psychanalyste, Docteur en philosophie, chercheur au centre de recherches psychanalyse, mdecine etsocit (CRPMS EA 3522), universit Paris 7-Denis Diderot, 113, boulevard Saint-Germain, 75006 Paris, France</p><p>b Secrtaire de rdaction, volution psychiatrique, 26, rue Marcel-Rivire, 78320 La Verrire, France</p><p>Tom Wood est un photographe dorigine irlandaise qui vit et travaille en Angleterre. Il a pass laplus grande partie de sa vie Liverpool et, depuis le milieu des annes 1970, il arpente les moindresrecoins de sa ville dadoption pied ou en bus locomotion constitutive de sa photographie commeen tmoignent ses livres Bus Odyssey et All Zones off Peak. Cest pourquoi il a t surnomm Photie Man (le type lappareil photo) qui est devenu le titre de son livre paru en 2005 auxditions Steidl tant il a fait, avec son appareil photo, partie du paysage de Liverpool.</p><p>Pendant presque quarante ans, la rue a t le cadre essentiel de ses recherches photographiques,il est ainsi proche de la tradition de la street photography amricaine avec Gary Winnograndet Stephen Shore, se situant entre documentaire sociologique, mise en scne, exprience de vie etrecherche visuelle.</p><p>Ses images sont prises pour la plupart au Leica 35 mn, mais Tom Wood utilise galement lemoyen et le grand format ainsi que le panoramique, en alternant couleur et noir et blanc. Inspiresde son quotidien, les photographies de Tom Wood dvoilent la complicit quil entretient avec sessujets : il est lun des leurs, vit comme eux, se fond parmi eux et leurs regards ou leurs souriresparfois retenus tmoignent de leur accord tacite. Il photographie ses amis, sa famille, des hommes,des femmes et des personnes de tout ge dont il capture limage individuellement, par deux ouen petits groupes, en les faisant poser ou pas. Son uvre est influence par les photographiesde famille, il lui arrive mme parfois dextraire certaines photos issues de ses albums afin de lespublier ou de les exposer aux cts des siennes.</p><p>Cest un photographe qui touche lintime mais une intimit consentie, il est partie prenantede ses images et non pas un spectateur distant comme par exemple, dans ce portrait en couverture</p><p> La lgende de la photo : Pink high hills , 1985 Srie Photieman T. Wood courtesy galerie Sit Down (sitdown.fr). Auteur correspondant.</p><p>Adresse e-mail : vannina.micheli@wanadoo.fr (V. Micheli-Rechtman).</p><p>0014-3855/$ see front matterdoi:10.1016/j.evopsy.2012.01.009</p><p>dx.doi.org/10.1016/j.evopsy.2012.01.009http://www.sciencedirect.com/science/journal/00143855mailto:vannina.micheli@wanadoo.frdx.doi.org/10.1016/j.evopsy.2012.01.009</p></li><li><p>V. Micheli-Rechtman, A. Cartier / Lvolution psychiatrique 77 (2012) 318319 319</p><p>de cette jeune mre dont on saisit la prsence immdiate et la force tonnante et o nous sommescaptivs par lintensit de tout son tre. En saffranchissant des contraintes photographiques,Tom Wood sautorise ainsi une vritable libert de regard o la couleur, les motifs et la lumirecomposent des images pleines de vie, dmotion, de sincrit et de sensualit.</p><p>Avec Martin Parr, Chris Killip et quelques autres de la mme gnration, il a largement contribuau mouvement de la photographie sociale anglaise qui sest dveloppe suite lexplosion punken raction aux annes Thatcher.</p><p>Aujourdhui, ce photographe que Martin Parr qualifiait en 1998 de gnie mconnu de la pho-tographie britannique , est reconnu pleinement avec de nombreuses publications et expositions ltranger. Ses tirages font dsormais partie des plus importantes collections de photographiesinternationales prives et publiques (Moma New York, Victoria &amp; Albert Musum Londres,Muse national de la photographie Copenhague. . .).</p><p> lautomne 2011, au moment de Paris Photo, Tom Wood a expos Paris la galerie SitDown et Lyon la Biennale dart contemporain de Lyon et la galerie Le bleu du ciel.</p></li></ul>