LA FACE CACHEE DE ROBERT SCHUMAN

Download LA FACE CACHEE DE ROBERT SCHUMAN

Post on 05-Jan-2017

218 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Tous droits rservs - Date de premire parution : 9 mai 2010 UPR - 60 avenue de la Rpublique 75011 PARIS - www.u-p-r.fr

    De Ptain la CIA,

    LA FACE CACHE DE

    ROBERT SCHUMAN par Franois ASSELINEAU

    Dcouvrez qui tait vraiment le Pre de lEurope

  • NOTE IMPORTANTE SUR LUTILISATION DE NOS DOSSIERS, VIDOS ET ANALYSES Les dossiers de lUPR et les vidos des confrences de Franois ASSELINEAU sont mis en ligne sur le site de lUnion Populaire Rpublicaine (UPR) pour une large diffusion, dans un objectif dinformation du public et de militantisme politique. Chacun est donc libre de diffuser largement ces dossiers par voie lectronique et est mme invit le faire. Les analyses et les informations contenues dans ces dossiers et vidos demeurent cependant la proprit intellectuelle de leur auteur. De mme que nos dossiers et nos vidos citent toujours scrupuleusement leurs sources, la citation ou la reprise de nos dossiers et de nos vidos doivent donc toujours veiller bien mentionner Franois ASSELINEAU et lUnion Populaire Rpublicaine (UPR). Nous insistons sur ce point parce que nous avons constat quun nombre croissant de journalistes ou de responsables dautres mouvements politiques reprennent leur compte tel ou tel passage de nos dossiers, articles ou vidos, en vitant soigneusement de mentionner lUPR et Franois ASSELINEAU. La citation de nos dossiers, vidos et analyses doivent donc se faire selon les modalits suivantes :

    Reprises par dautres sites Internet

    Les dossiers, vidos et analyses de lUPR et de Franois ASSELINEAU peuvent faire librement lobjet de citations sur des sites Internet tiers. Cependant, nous demandons aux sites tiers de respecter deux conditions :

    1) dtablir un lien hypertexte trs visible avec notre site www.u-p-r.fr au dbut ou la fin de la citation comme nous le faisons nous-mmes dans nos dossiers ;

    2) de mentionner trs clairement nos coordonnes postales : UPR, 60 avenue de la Rpublique - 75011 PARIS.

    En respectant ces deux demandes, le site Internet tiers montre ainsi qu'il a la dontologie de ne pas saccaparer la proprit intellectuelle du dossier tabli par lUnion Populaire Rpublicaine, et qu'il permet au contraire linternaute de retrouver sans difficult toutes les autres analyses de lUnion Populaire Rpublicaine figurant sur note site.

    Reprises par des mdias radiophoniques et tlviss ou dans des confrences publiques

    Les dossiers, vidos et analyses de lUPR et de Franois ASSELINEAU peuvent tre librement repris sur des mdias radiophoniques et tlviss ou au cours de confrences et dbats publics. Cependant, nous demandons aux journalistes, aux confrenciers ou aux responsables politiques et conomiques qui le font dannoncer de faon claire et intelligible la source - Franois ASSELINEAU ET LUPR - ainsi que les coordonnes postales et lectroniques de lUPR (UPR, 60 avenue de la Rpublique 75011 PARIS ; www.u-p-r.fr) afin de permettre lauditeur ou spectateur de retrouver sans difficult nos analyses dans leur intgralit sur note site Internet.

    Reprises dans des documents papier (journaux, revues, magazines)

    Toute reprise totale ou partielle des dossiers, vidos, articles ou analyses de lUPR sur des supports papier (journaux, revues, magazines) est soumise une demande daccord crit pralable qui doit tre transmise lUPR. Cette demande doit tre formule :

    par courrier : UPR, 60 avenue de la Rpublique 75011 PARIS par courriel : contact@u-p-r.fr

    En cas dapprobation, le demandeur recevra un courrier lui prcisant les modalits de reprise. Labsence ventuelle de rponse vaut refus tacite.

    Union Populaire Rpublicaine - 60 avenue de la Rpublique 75011 PARIS - www.u-p-r.fr - Date de parution : 9 mai 2010 - Tous droits rservs - page 2

  • Il tait dpourvu des qualits brillantes, de lampleur de vues, de laudace sans scrupules qui font les personnages hors norme. En 1939, 53 ans, rien nannonait un grand destin. En 1945, 59 ans, rien nannonait le pre de lEurope.

    Robert Schuman, du Lorrain des frontires au pre de lEurope,

    Fayard, 2008

    Union Populaire Rpublicaine - 60 avenue de la Rpublique 75011 PARIS - www.u-p-r.fr - Date de parution : 9 mai 2010 - Tous droits rservs - page 3

  • Jean-Pierre Schuman (1837-1900), pre de Robert Schuman, tait un Mosellan n Franais Evrange, village lorrain la frontire franco-luxembourgeoise. Ctait un propritaire terrien, partiellement exploitant agricole et partiellement rentier. Il avait servi dans l'arme franaise sous Napolon III en 1870. Mais, aprs Sedan et l'annexion de l'Alsace-Lorraine au Reich, il n'avait pas us du droit d'option pour sa patrie, la France. Il avait prfr devenir citoyen allemand. La mre de Robert Schuman, Eugnie Duren, tait une Luxembourgeoise ne Bettembourg, qui avait acquis la nationalit allemande lors de son mariage avec Jean-Pierre Schuman. Robert Schuman, fils unique du couple, naquit citoyen allemand, le 29 juin 1886, au Luxembourg o la famille stait installe. Le jeune Robert frquenta l'cole communale de Clausen, faubourg de Luxembourg o il est n, avant de poursuivre ses tudes l'Athne grand-ducal. Le jeune Robert Schuman avait donc trois patries dorigine, distantes de quelques dizaines de kilomtres. Trs attach ses parents, il souffrit beaucoup de leur dcs, dix ans dintervalle (1900 et 1911) avant la guerre de 1914. Schuman, ayant perdu son pre 14 ans et sa mre 25 ans en 1911, aurait pu, nayant plus de famille proche, partir sinstaller en France. Pourtant, il dcida de rester allemand et fit le choix daller tudier le droit dans les universits allemandes. Ses tudes suprieures le conduisirent successivement frquenter les Universits de Bonn, Munich, Berlin et enfin celle de Strasbourg, la capitale du Reichsland annex. Il sinstalla enfin en 1912 Metz comme avocat (3). Comme le note lhistorien Franois Roth, Robert Schuman se montra ainsi un parfait sujet de lEmpire allemand, respectueux des autorits et de lordre tabli , et ne participant aucune des manifestations du Souvenir franais (4).

    DE PTAIN LA CIA,

    LA FACE CACHE DE ROBERT SCHUMAN par Franois ASSELINEAU

    1 - Robert Schuman, un Mosellan "respectueux des autorits et de lordre tabli"

    (1) Cf. par exemple : http://www.ripostelaique.com/Un-individu-se-torche-avec-le.html

    (2) Ces formules sont extraites de lhommage de 39 minutes 21 secondes de Michel Albert, Secrtaire perptuel de lAcadmie des sciences morales et politiques, Robert Schuman en 2003, hommage dont lenregistrement et le texte sont sur http://www.canalacademie.com/ida95-Robert-Schuman.html

    (3) Sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Schuman ; Robert Schuman et l'ide europenne par Michel-Pierre Chelini sur le site de la Fondation Schuman : http://www.robert-schuman.eu/schuman_chelini.php ; Raymond Poidevin, Professeur mrite l'universit Robert Schuman - Strasbourg III. Extrait de son ouvrage : Robert Schuman , collection Politiques et Chrtiens, ditions Beauchesne, 1988, pages 9-15, galement sur le site de la Fondation Schuman : http://www.robert-schuman.eu/schuman_poidevin.php

    (4) Source : Robert Schuman, pre de lEurope ou saint en veston ?, (compte rendu de : Franois Roth, Robert Schuman, du Lorrain des frontires au pre de lEurope, Fayard, 2008) http://www.europaforum.public.lu/fr/temoignages-reportages/2008/10/roth-schuman/index.html

    Ldition nioise du quotidien Mtro paru le 19 mars 2010 a rvl qu'un jury de professionnels du Marathon de la photographie organis par le magasin Fnac de Nice venait de dcerner, dans la catgorie politiquement incorrect [sic], son coup de cur la photo dun individu sessuyant les fesses avec le drapeau franais (1).

    Dans cette ambiance abjecte, o le politiquement correct consiste bien au contraire avilir tout ce qui a fait la France et sa grandeur, il est quelques personnages de notre histoire qui chappent, comme par miracle, cet impratif dhumiliation de la nation franaise. Parmi ces rares rescaps figurent, tiens donc !, Jean Monnet et Robert Schuman, les prtendus pres de lEurope .

    Rien nest trop beau pour nous les prsenter, et notamment le second. Robert Schuman est dcrit longueur douvrages, de sites et de discours officiels en des termes qui feraient trpigner de rire si on les lisait sous la plume dun journaliste nord-coren pour qualifier Kim Jong Il. Schuman aurait ainsi t un aptre lac , un Gandhi chrtien dune audace inoue , un homme sans ambition, dune totale sincrit et humilit intellectuelles , le plus modeste des grands hommes , ayant la haine viscrale du mensonge , aspirant la saintet , etc.(2).

    Le prsent dossier, conu loccasion du 60e anniversaire de la Dclaration du 9 mai 1950, a pour objet de rtablir la vrit historique sur un personnage qui fut servile devant tous les puissants, lche en temps de guerre, tratre la Rpublique, et finalement manipul par les Amricains.

    Union Populaire Rpublicaine - 60 avenue de la Rpublique 75011 PARIS - www.u-p-r.fr - Date de parution : 9 mai 2010 - Tous droits rservs - page 4

  • En 1908, g de 22 ans et vivant seul avec sa mre veuve, Robert Schuman se fait rformer. Prtendument pour raisons mdicales. Cette dcision qui nest pas si banale lpoque et qui ne plaide gure pour le courage et lardeur au combat du jeune Schuman, lui vaut dtre exempt du long service militaire allemand, de deux ans. Toutefois, la guerre de 1914 mobilise plus largement que le service du temps de paix et il est affect sous uniforme allemand, de 1915 1918, comme adjoint dadministration au responsable de la sous-prfecture allemande (Kreisdirektion) de Boulay en Moselle (1). Ce travail, qui nest pas subalterne compte tenu des diplmes et du mtier davocat de Robert Schuman, lui vaudra dtre accus, en 1919, par plusieurs organes francophones lorrains d'avoir

Recommended

View more >