er festival gallo-romain de lillebonne .chaussée, près d’une villa gallo-romaine précédemment

Download er festival Gallo-Romain de Lillebonne .chaussée, près d’une villa gallo-romaine précédemment

Post on 16-Sep-2018

212 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • www.ville-lillebonne.fr

    Lo

    uis G

    atta

    el

    ina_

    lava

    la

    nych

    N

    ejro

    n Ph

    oto

    neu

    arte

    lena

    A

    ndre

    y Kuz

    min

    ilol

    ab - F

    otol

    ia.co

    m - C

    ompa

    gnie

    ACID

    U - C

    ompa

    gnie

    ACTA

    - Com

    pagn

    ie B

    agac

    oner

    vio

    1er festival Gallo-Romain de Lillebonne

    * Hors cinma

  • Edito

    Guide des JuliobonalesImpression sur papier recycl10 700 exemplaires

    Ville de LillebonneDirecteur de la publicationPhilippe LerouxDirectrice dlgueBrigitte Leroux

    Animation : Cyrille PasquierTextes : Nolle FortinMise en page : Emilie Le Squeren

    Visuel de couverture :Affiche ralise par le service communication de la Communaut de communes Caux Valle de Seine

    Visuels : Fotolia.frVisuel meeple romain :Bastien Lombart

    Photographies : Dominique Fouache,Service communication,Compagnie Acta,Compagnie BagaconervioCompagnie Acidu,Compagnie W

    Service vnementiel02 32 84 52 73

    Service communication02 32 84 52 68

    Ville de LillebonneRue ThiersBP 2007176170 Lillebonne02 32 84 50 50contact@ville-lillebonne.frwww.ville-lillebonne.fr

    Lquipe municipale avait promis de crer une grande fte gallo-romaine, cest chose faite!La 1re dition des Juliobonales aura lieu les 5, 6 et 7 juin 2015.Ce festival sinscrit dans une dmarche globale de promotion patrimoniale qui suppose un partenariat troit entre les services de la Ville de Lillebonne, de la communaut de communes Caux Valle de Seine et du Dpartement.Les Juliobonales sont vritablement le fruit de la coopration des diffrents acteurs locaux qui ont t sollicits et se sont mobiliss: associations, commerces, coles et collectivits territoriales.Cette mise en valeur de lancienne cit antique de Juliobona et, notamment, de son thtre-amphithtre gallo-romain se veut historique bien sr mais aussi festiveNous vous proposons de picorer de bons moments: ici, des animations, spectacles et reconstitutions historiques, plus loin, des activits ludiques pour les enfantsVous pourrez galement dguster des mets aux saveurs gallo-romaines, faire vos emplettes au March du Terroir ou chez les commerants, vous dsaltrer la Taverne, faire une pause cinma Juliobona, couter des airs de pplum jous par les Harmonies de Lillebonne et de Brotonne ou bien encore pratiquer le tir larc.Nous vous invitons faire un bond dans le pass et vivre de trs belles journes riches en motions et dcouvertes dans la Juliobona du 1er sicle!

  • A la dcouverte de notre patrimoine ....... IV Le Thtre-amphithtre .............................................. IV Les Thermes .............................................. V Forum ou place publique ? .............................................. VI La tombe de 1864 .............................................. VI Carte de Peutinger .............................................. VII

    PROGRAMME DES FESTIVITs ....... VIII Spectacles historiques : les compagnies ................................. VIII Spectacles historiques : les gladiateurs ................................. IX Dmonstrations, camps, reconstitutions ................................. X & XI Thtre dcal et burlesque ................................................ XII & XIII Pplum cinma / harmonie ................................................ XIV A table avec les Romains / les gaulois .......................................... XV Artisanat, ateliers et dmonstrations ................................................ XVI Mdiathque : exposition, visite thtralise et confrence ... XVII Exposition : la monnaie romaine ................................................ XVIII Fouilles et visites du Thtre Romain ................................................ XVIII March de la gastronomie ................................................ XVIII Commerants et artisans lillebonnais ................................. XIX Autres temps, autres gots : march de la gastronomie .................. XIX Jeunesse, jeux, sports ................................................ XX & XXI Les enfants lheure romaine ................................................ XXII & XXIII

    Rcapitulatif horaire ....... XXIV

    PLAN ....... XXVI

    Pour en savoir plus : www.ville-lillebonne.fr

    Les membres de lassociation des Donneurs de Sang Bnvoles du Canton de Lillebonne seront prsents sur le site pour vous donner toutes les informations dont

    vous pourriez avoir besoin...

    Point info

    La Ville se rserve le droit dannuler tout ou partie des vnements se droulant dans le cadre des Juliobonales en cas de force majeure.

  • De nombreux vestiges de lpoque romaine jalonnent la ville. Au cours des sicles, les dcouvertes se sont succd. Arrtons-nous un moment sur quelques-unes dentre elles.

    Le thtre-amphithtre est dune ampleur comparable aux plus grands amphithtres de la Gaule romaine, il est aussi le mieux conserv au nord de la Seine.

    Constitu de trois tats de construction successifs qui schelonnent du 1er au 3e sicle de notre re, il peut accueillir 10000 spectateurs.

    A lpoque romaine, des jeux de gladiateurs, des scnes de chasse, des dmonstrations de domptage se droulent dans larne. Cest aussi l que les condamns mort sont livrs en pture des animaux sauvages.

    Sur la scne du thtre sont programms des pantomimes et des mimes (farces souvent vulgaires). A lpoque romaine, la mode est au burlesque et aux spectacles visuels: les dcors et les costumes sont trs prsents. La musique occupe galement une place importante.

    Du 4me sicle 1818, anne de son rachat par le Dpartement de Seine-Infrieure, le thtre est amnag en forteresse puis il sert de carrire et enfin, il est abandonn.

    Des fouilles y sont effectues ds 1822. Elles sont ralises par le Dpartement, propritaire du site. Depuis 2006, elles sont orchestres par larchologue Enzo Mutarelli, aux cts de lassociation Spectacula qui encadre les bnvoles. Entre 2010 et 2012, dimportants travaux de scurisation et damnagement sont raliss dans le thtre, permettant une rouverture au public.

  • Mens sana in Corpore sanoUn esprit sain dans un corps sain

    A Lillebonne, deux difices ont t tudis : les thermes de la rue des Bains et ceux de la rue Pigoreau. Les thermes publics de la rue des Bains, face au thtre romain, sont mis jour lors des fouilles menes par Gaillard de Folleville, de 1827 1829. En 1880, les thermes de la rue Edmond Pigoreau sont reprs loccasion du percement des rues E. Pigoreau, E. Caron et du Docteur Lonard. Les archologues en dcouvriront toute ltendue lors de llargissement de la rue en 1982 et de lamnagement dun espace vert en 1985.

    A lpoque, on se rend aux thermes pour lhygine corporelle et les soins complets du corps. Le lieu a aussi une fonction sociale importante. Les thermes font partie intgrante de la vie urbaine romaine : on sy lave, on y rencontre ses amis, on y fait du sport, on y traite des affaires Pour les Romains, le bain reprsente la fois un luxe et une ncessit. Tous sy rendent, sans distinction de classe sociale. Ils sont ouverts aux hommes et aux femmes mais dans des parties ou des heures diffrentes.

    Les thermes sont souvent des difices richement dcors. Ceux de la rue Pigoreau comportaient diffrentes teintes de marbre: blanc, noir et rose. Ils taient orns de mosaques.

  • Dans toutes les cits du monde romain, le forum est une place publique qui sert de rendez-vous commercial, politique et religieux pour la population. On pouvait penser que le forum de Lillebonne tait situ place Carnot. Les fouilles de lt 2000 ont montr quil nen tait rien.

    Il ny avait pas de place cet endroit, mais une voie surbaisse, borde de portiques (trottoirs couverts) sur lesquels ouvraient des petites boutiques : les emplacements de trois dentre elles sont encore visibles dans le petit jardin central de la place Carnot. Du ct sud, les boutiques taient adosses un vaste difice

    (ou basilique). On ignore toujours o tait le forum.

    Le mobilier de la tombe de Lillebonne fut mis jour par des terrassiers lors de la construction de la villa Lemaistre, aujourdhui btiment administratif du lyce Guillaume Le Conqurant.

    La tombe tait situe lemplacement actuel du perron qui donne accs au rez-de-chausse, prs dune villa gallo-romaine prcdemment fouille par labb Cochet.

    Elle contenait 47 pices. Lobjet principal est lurne en plomb renfermant une grande urne en verre contenant les fragments dos et les cendres du dfunt. A lurne funraire taient joints des objets de la vie quotidienne: repas, sport et dtente

  • Les dimensions et la richesse de ces vestiges confirment limportance de Juliobona, cit gallo-romaine, capitale de la tribu des Caltes, qui navait rien envier Rothomagus (Rouen) ni Lutce (Paris).

    Bien des secrets sont encore enfouis sous nos pieds. De nouvelles dcouvertes ont lieu rgulirement. Nous en apprenons chaque fois un peu plus sur ce que fut Juliobona. Le puzzle avance doucement. Il est loin dtre achev.

    La table de Peutinger, appele aussi carte des tapes de Castorius, est une copie du XIIIe sicle dune ancienne carte romaine o figurent les routes et les villes principales de lEmpire romain qui constituaient le cursus publicus.Source : wikipdia

    Juliobona y figure (loupe).

  • Parmi les temps forts de ces deux folles journes figurent de nombreuses reconstitutions. Elles vous sont proposes par des compagnies reconnues, Bagaconervio et Acta. Si elles sont ralises dans un grand souci de fidlit la ralit historique, elles nen demeurent pas moins ludiques et interactives et vous rservent quelques surprises!

    La compagnie BagaconervioLe nom de lassociation vient dune ville se trouvant sur la ta