Energy Technology Perspectives 2017 - iea. ?· Energy Technology Perspectives 2017 Catalysing Energy…

Download Energy Technology Perspectives 2017 - iea. ?· Energy Technology Perspectives 2017 Catalysing Energy…

Post on 26-Aug-2018

212 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Energy TechnologyPerspectives 2017Catalysing Energy Technology Transformations

    Together

    SecureSustainable

    French translation

    Rsum

  • AGENCE INTERNATIONALE DE LNERGIE

    LAgence internationale de lnergie (AIE) est un organe autonome institu en novembre 1974. Sa double mission est, depuis lorigine, dune part de promouvoir auprs de ses pays membres une

    politique de scurisation des approvisionnements ptroliers reposant sur une rponse collective aux perturbations et dautre part, de produire des tudes et des analyses faisant autorit sur les solutions permettant ses vingt-huit tats membres, et au-del, de disposer dune nergie fiable, abordable et propre. LAIE met en oeuvre un programme trs complet de coopration nergtique entre ses pays membres, chacun deux tant dans lobligation de dtenir des rserves de ptrole quivalant 90 jours de ses importations nettes. LAgence vise notamment les objectifs suivants :

    n garantir aux pays membres des approvisionnements srs et suffisants en nergie, notamment en assurant des capacits de rponse urgente face aux perturbations des approvisionnements ptroliers ;

    n promouvoir des politiques nergtiques durables qui soutiennent la croissance conomique et la protection de lenvironnement au niveau mondial, entre autres en termes de rduction des missions de gaz effets de serre ;

    n amliorer la transparence des marchs internationaux en collectant et en analysant les donnes nergtiques ;

    n faciliter la collaboration internationale dans le domaine de la technologie nergtique en vue dassurer les approvisionnements futurs en nergie tout en minimisant leur impact

    sur lenvironnement, grce par exemple une meilleure efficacit nergtique et au dveloppement et la mise en uvre des technologies sobres en carbone ;

    n apporter des solutions aux dfis nergtiques mondiaux grce lengagement et au dialogue avec les pays non membres,

    lindustrie, les organisations internationales et les autres parties prenantes.

    Pays membres de lAIE : Allemagne

    Australie Autriche

    BelgiqueCanada

    CoreDanemark

    EspagneEstonie

    tats-UnisFinlande

    FranceGrce

    HongrieIrlandeItalie

    JaponLuxembourgNorvgeNouvelle-ZlandePays-BasPolognePortugalRpublique slovaqueRpublique tchqueRoyaume-UniSude

    SuisseTurquie

    La Commission europenne participe galement

    aux travaux de lAIE.

    Veuillez noter que cette publication est soumise des restrictions particulires dusage

    et de diffusion. Les modalits correspondantes peuvent tre consultes en ligne ladresse

    www.iea.org/t&c/

    OCDE/IEA, 2017

    Agence Internationale de lnergie (AIE) Site Web : www.iea.org :

    Together

    SecureSustainable

  • Energy TechnologyPerspectives 2017Catalysing Energy Technology Transformations

    French translation

    Rsum

  • 2 Energy Technology Perspectives 2017 Rsum

    OECD/IEA, 2017.

    Rsum

    Le systme nergtique volue, mais une

    volont politique est ncessaire pour acclrer

    et orienter sa transformation Plusieurs tendances indiquent que le systme nergtique mondial est en pleine volution. Le mix nergtique est en cours de redfinition. Dans le secteur lectrique, les capacits additionnelles renouvelables et nuclaires ont permis de rpondre la majorit de la croissance de la demande. Du ct de la demande, les technologies de transport innovantes se dveloppent et devraient accrotre la demande lectrique. Laugmentation du niveau de vie conduira par ailleurs un nombre croissant de mnages squiper dappareils lectromnagers, lectroniques et autres biens lectriques, ce qui poussera galement la hausse des besoins en lectricit.

    Linnovation technologique du secteur nergtique peut contribuer sa transformation et la faciliter, mais des politiques fortes sont ncessaires. Le rapport Energy Technology Perspectives 2017 (ETP 2017) [Perspectives sur les technologies nergtiques 2017, ETP 2017] met en avant le rle de linnovation dans le domaine nergtique cest--dire, le dploiement grande chelle des technologies disponibles et le dveloppement de technologies toujours novatrices pour contribuer des objectifs politiques multiples, tout en garantissant une nergie sre, fiable et abordable.

    Le rapport annuel Tracking Clean Energy Progress (TCEP), inclus dans lETP 2017, examine lvolution de diffrentes technologies au regard des objectifs climatiques mondiaux. Les rsultats montrent que la transformation du systme nergtique nest pas conforme aux objectifs politiques internationaux fixs. Plusieurs technologies ptissent dun manque de soutien politique, ce qui entrave leur dploiement plus grande chelle. Il existe notamment un important potentiel de progrs technologique en matire defficacit nergtique, de bionergie et de technologies de captage et stockage du carbone (CSC), mais des politiques fortes seront ncessaires pour susciter les investissements requis.

    Dans lensemble, seules quelques technologies nergtiques parmi celles examines sont sur la bonne voie pour atteindre les objectifs de durabilit. Le TCEP montre toutefois que les avances ont t substantielles dans les domaines o des politiques publiques ont fourni des signaux clairs montrant la valeur de linnovation technologique, comme cela a t le cas pour le solaire photovoltaque (PV), lolien terrestre, les vhicules lectriques et le stockage de lnergie,.

    Une approche intgre est essentielle pour un

    futur nergtique durable Les technologies nergtiques sont interdpendantes et doivent donc tre dveloppes et dployes en parallle. Un systme nergtique sr, durable et abordable reposera sur des sources dnergie diversifies et sappuiera davantage sur la production dcentralise. Il devra donc tre mieux intgr et gr de manire plus systmique. Cela permettra une plus grande efficacit, des cots rduits et le recours un ventail plus large de technologies et de combustibles. Cependant, le succs dpendra de la manire dont le systme nergtique fonctionne dans son ensemble, et non des dveloppements technologiques isols. Pour les responsables politiques, le principal enjeu sera de passer dune perspective compartimente et pilote par loffre une vision permettant lintgration des systmes. Pour cela, des outils de planification efficaces, des cadres rglementaires propices au changement et un dialogue politique renforc sont ncssaires.

  • Introduction Rsum 3

    OECD/IEA, 2017.

    Un systme lectrique intgr et connect est un lment essentiel de la transformation du secteur nergtique. Llectrification croissante offre la possibilit damliorer la flexibilit, lefficacit et la performance environnementale des systmes lectriques. Le dveloppement des technologies facilitant lintgration des systmes, comme le stockage de lnergie, rsulte actuellement de la diminution des cots, de rglementations de plus en plus favorables et dune meilleure comprhension de leur rle. En 2016, le dploiement de nouvelles capacits de stockage, principalement des batteries, a augment de plus de 50 %. Lutilisation gnralise des technologies numriques peut contribuer acclrer ce changement.

    Lintgration du systme nergtique et une meilleure gestion de la demande apporteront de nouvelles opportunits doptimisation et une plus grande efficacit dans la fourniture de services. Un systme nergtique intelligent rend possible des mesures de gestion de la demande. Des technologies comme les infrastructures de mesure avance, les appareils intelligents ou les compteurs intelligents bidirectionnels permettent une meilleure gestion de la demande et peuvent galement inciter les consommateurs jouer un rle plus actif dans le systme nergtique. Ces approches peuvent galement encourager une utilisation plus efficace de lnergie et contribuer la gestion de la charge et la flexibilit du systme.

    Une planification coordonne long terme pour des investissements dans des infrastructures plus robustes et plus intelligentes est ncessaire afin de garantir durablement lefficacit et la fiabilit du systme. Parvenir un systme nergtique efficace et bas carbone ncessitera des investissements soutenus dans diffrentes infrastructures. De grands marchs se sont dj heurts certaines limites de capacits de transmission lectrique qui menacent le dveloppement futur des rseaux et des renouvelables intermittents, comme en Allemagne ou en Rpublique populaire de Chine. Le dploiement des infrastructures de transport et de stockage du dioxyde de carbone (CO2) en est un autre exemple : dans la plupart des applications individuelles, tant donn les faibles quantits de CO2 en jeu, les infrastructures de transport et de stockage ont peu de chances dtre rentables. Une coordination et une planification efficace, du niveau local au niveau rgional, pourraient permettre de rduire ces difficults.

    Le progrs technologique requiert un soutien politique fort et coordonn. Alors que la comptitivit conomique des nouvelles technologies samliore, les mesures politiques nont pas toujours limpact escompt sur le march et ne permettent pas dorienter les choix technologiques dans une direction optimale. Des rglementations appropries doivent plus clairement valoriser sur les marchs les avantages lis la scurit nergtique et la durabilit afin dencourager les investissements plus long terme. Les mecanismes du march ne suffiront pas, eux seuls, donner llan ncessaire. Des mesures vigoureuses et cohrentes, coordonnes au niveau de lensemble des secteurs nergtiques, devraient mieux prendre compte les objectifs de la politique nergtique, notamment en ce qui concerne la fiscalit, le commerce international, la planification urbaine et linnovation. Celles-ci devraient intervenir aux diffrents stades du processus de prise de dcisions, quelles soient commerciales et gouvernementales.

    Les ambitions accrues pour un systme

    nergtique durable ne sont p

Recommended

View more >