dans les quartiers, l'égalité c'est maintenant !

Download Dans les quartiers, l'égalité c'est maintenant !

Post on 28-Mar-2016

216 views

Category:

Documents

4 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • www.parisduvivreensemble.org

    Tous les droits de traduction, de reproduction et dadaptationrservs pour tous pays

    Couverture : Shelomo Sadak Le Pari(s) du Vivre-Ensemble, 2014

    Job: Dans_les_quartiers_l_egalite_c_est_maintenant Div: 002 Page N: 2 folio: 2 Op:fati Session: 12 Date: 3 mars 2014 11 H 06

  • DANS LES QUARTIERS,LGALIT CEST MAINTENANT!

    Job: Dans_les_quartiers_l_egalite_c_est_maintenant Div: 002 Page N: 3 folio: 3 Op:fati Session: 12 Date: 3 mars 2014 11 H 06

  • Job: Dans_les_quartiers_l_egalite_c_est_maintenant Div: 002 Page N: 4 folio: 4 Op:fati Session: 12 Date: 3 mars 2014 11 H 06

  • Sous la direction dEsther Benbassaet de Jean-Christophe Attias

    Dans les quartiers,lgalit cest maintenant !

    Livre blanc

    Job: Dans_les_quartiers_l_egalite_c_est_maintenant Div: 002 Page N: 5 folio: 5 Op:fati Session: 12 Date: 3 mars 2014 11 H 06

  • Job: Dans_les_quartiers_l_egalite_c_est_maintenant Div: 002 Page N: 6 folio: 6 Op:fati Session: 12 Date: 3 mars 2014 11 H 06

  • la mmoire de Mouloud Aounit (1953-2012),combattant de lgalit.

    Job: Dans_les_quartiers_l_egalite_c_est_maintenant Div: 002 Page N: 7 folio: 7 Op:fati Session: 12 Date: 3 mars 2014 11 H 06

  • Job: Dans_les_quartiers_l_egalite_c_est_maintenant Div: 002 Page N: 8 folio: 8 Op:fati Session: 12 Date: 3 mars 2014 11 H 06

  • AVANT-PROPOS

    par Esther Benbassa et Jean-Christophe Attias

    Les livres blancs posent des diagnostics, mettent ledoigt sur les questions qui font mal. Mais ils ouvrentaussi des horizons, suggrent des solutions, invententdes projets. Celui-ci, qui se veut un vade-mecum utileen des temps difficiles et troubls, ne fait pas excep-tion la rgle.

    Prolongement de deux journes de dbats citoyensqui se sont tenues Paris fin 2012 1, soit six moisaprs deux lections dcisives pour notre pays (la pr-sidentielle et les lgislatives), il parat la veille dedeux autres, qui ne le seront pas moins : les munici-pales et les europennes. La promotion de lgalit,dans nos quartiers populaires, est, de fait, bel et bienun dfi politique, qui engage la responsabilit deltat, des collectivits territoriales, et sans doute delEurope, et qui exige laction rsolue et conjointedinstitutions et dorganismes de tous niveaux et detoutes natures. Mais pas seulement.

    Franois Lamy, ministre dlgu charg de la Ville,a rcemment port une loi de programmation pour

    1. Une vido dAnthony Foussard, qui prsente la synthse de ces deux jour-nes, est accessible sur www.parisduvivreensemble.com.

    Job: Dans_les_quartiers_l_egalite_c_est_maintenant Div: 003 Page N: 1 folio: 9 Op:fati Session: 16 Date: 3 mars 2014 11 H 06

  • la ville et la cohsion urbaine , dfinitivementadopte par le Parlement le 14 fvrier 2014. Cefaisant, lexcutif et le lgislateur ont marqu leurvolont de faire bouger les lignes et douvrir de rellesperspectives de changement. Pendant quelquessemaines, au fil des dbats dont ce texte a fait lobjet,nos quartiers populaires ont t enfin au centre delattention. Mais chacun sait quune loi ne peut pastout, quune loi ne fait pas tout. Et cette loi elle-mmele dit en inscrivant pour la premire fois un principefondamental : celui dune co-construction avecles habitants.

    Les habitants. Ce sont prcisment eux dont parleet que fait parler ce livre blanc. Parce que cest deuxque tout doit partir et eux que tout doit revenir. Etla formule que nous avons choisie pour lintituler Dans les quartiers, lgalit cest maintenant ! nestpas quun dtournement, mi-srieux, mi-ironique, duslogan de campagne dun certain Franois Hollande.Ce maintenant !, ce sont les habitants de nos quartierspopulaires qui le disent. Il exprime une lassitude, uneexigence, une impatience : on a trop attendu, cela nepeut plus durer, il faut que a change, et vite. Mais ilexprime aussi une ralit : dores et dj, maintenant,sur le terrain, les acteurs locaux agissent, et montrentpar leur action que lgalit nest pas un horizon loin-tain, mais quelle est, en un sens, dj l.

    Le prsent livre blanc, comme les dbats, toujoursvifs, parfois rudes, dont il est le fruit, hsite entre la

    Job: Dans_les_quartiers_l_egalite_c_est_maintenant Div: 003 Page N: 2 folio: 10 Op:fati Session: 16 Date: 3 mars 2014 11 H 06

    Dans les quartiers, lgalit cest maintenant !10

  • colre que justifient les ralits du quotidien et lesp-rance que certaines initiatives locales autorisent dsaujourdhui. Il fait rsonner la protestation, parfoisvirulente, de ceux qui vivent dans ces quartiers depuislongtemps laisss labandon. Il relaie un discourspas assez entendu sur lurgence quil y a affronter lesredoutables problmes auxquels se heurtent les popu-lations de ces banlieues quon nappelle souvent quartiers que par euphmisme. Il rappelle labsoluencessit o nous sommes de combattre les discrimi-nations dont ces populations sont victimes, la sgr-gation qui pse sur elles comme un plafond de verrequil leur est trop souvent impossible de briser.

    Encercls et enferms dans des territoires situs lapriphrie des villes, ne disposant que de moyens detransports incommodes, vivant dans un environne-ment bruyant, pollu, sans verdure, entasss dans deslogements verticaux qui blessent le regard de ceux,mieux lotis, qui vivent en centre-ville ou dans deszones rsidentielles protges et qui pour rien aumonde ne songeraient sexiler l, sortis trop ttdune cole discriminante, mal forms, pourvus duneadresse infamante qui ne les recommande gure dventuels employeurs, ne pouvant toujours accderaux soins dont ils ont besoin autant que dautres, lesrsidents de nos quartiers populaires grossissent lescohortes de chmeurs. La pauvret, labandon, loubliy sont la rgle. Qui stonnera quon y trouve aussi dela dlinquance et du crime ?

    Job: Dans_les_quartiers_l_egalite_c_est_maintenant Div: 003 Page N: 3 folio: 11 Op:fati Session: 16 Date: 3 mars 2014 11 H 06

    Avant-propos 11

  • Et pourtant, nos quartiers populaires ne sont pasque cela. Il sy tente, il sy fait aussi de bien belleschoses. On y a des ides. Et des ides quon met enuvre, parfois avec de tout petits moyens. Sans toutattendre de la loi ou de ltat. Il en sort des individua-lits volontaires, cratrices, dtermines, qui nousmontrent ds maintenant que le succs est porte demain. Et que ces quartiers qui semblent privs de toutreclent aussi un potentiel dnergie phnomnal quenous aurions grand tort dignorer. Cest pour cetteraison que ce livre blanc nest pas et na pas voulu tresimple dploration, amre lamentation. On y parlede projets. On y fait des propositions concrtes. Eton illustre tout cela par lvocation dexpriences deterrain russies. Quil sagisse de logement et de trans-port, dducation, de formation, demploi, de citoyen-net, de scurit, de culture ou de mdias.

    La gauche est au pouvoir depuis presque deux ans.Les habitants des quartiers populaires en attendaientbeaucoup. Nul nosera affirmer que cette attente a tcomble. Il y a tant faire. Il y a des lustres quonparle dun plan Marshall pour les banlieues . Ce plan Marshall , il nest jamais venu. La loi Lamy, silouables que soient ses intentions, restera-t-elle lettremorte ? On nose le croire, bien sr. On verra lusage. Mais tous les signaux ne sont pas positifs,loin de l. Et lindigence de la feuille de route pour lgalit rpublicaine et lintgration prsente le

    Job: Dans_les_quartiers_l_egalite_c_est_maintenant Div: 003 Page N: 4 folio: 12 Op:fati Session: 16 Date: 3 mars 2014 11 H 06

    Dans les quartiers, lgalit cest maintenant !12

  • 11 fvrier 2014 par le Premier ministre nest certespas l pour rassurer.

    Fin 2012, nous avions invit une ministre, CcileDuflot, en charge du Logement et de lgalit desterritoires, ainsi que bon nombre de conseillers,hommes et femmes de cabinets, courageusement des-cendus de leur ministre dans larne houleuse de noschanges. tait-ce pour les entendre ? Peut-tre pas.Peut-tre notre objectif tait-il exactement inverse :quils et elles prtent enfin loreille aux clameurs, auxdemandes mais aussi aux suggestions venues den bas.lus locaux et rgionaux, journalistes et crateurs,militants associatifs, simples citoyen-ne-s avaient etont toujours des choses dire, montrer, pro-poser.

    Ce petit livre, o la colre se confond avec le reldsir dagir, et qui nest rien de plus quun aiguillon,le rappelle. Qui sait ? Peut-tre le lira-t-on aussi enhaut lieu Du moins nest-il pas interdit de lesprer.

    Paris, le 18 fvrier 2014.

    Esther Benbassa et Jean-Christophe Attias sont lescofondateurs du Pari(s) du Vivre-Ensemble. Ils sont tousdeux directeurs dtudes lcole pratique des hautestudes (Sorbonne). E. Benbassa est par ailleurs, depuisoctobre 2011, snatrice du Val-de-Marne.

    Job: Dans_les_quartiers_l_egalite_c_est_maintenant Div: 003 Page N: 5 folio: 13 Op:fati Session: 16 Date: 3 mars 2014 11 H 06

    Avant-propos 13

  • Job: Dans_les_quartiers_l_egalite_c_est_maintenant Div: 003 Page N: 6 folio: 14 Op:fati Session: 16 Date: 3 mars 2014 11 H 06

  • AVERTISSEMENT ETREMERCIEMENTS

    Les 30 novembre et 1er dcembre 2012, Le Pari(s) duVivre-Ensemble organisait au Palais du Luxembourg, Paris, deux journes de dbats citoyens intitules Dansles quartiers, lgalit cest maintenant ! Une petite cin-quantaine de personnalits militants associatifs, lus,responsables politiques, enseignants, chercheurs, jour-nalistes, artistes et crateurs tait appele intervenirsur quatre grands thmes : Habitat, logement et trans-ports ; ducation, formation, emploi ; Citoyennet etscurit ; Culture et mdias. Le prsent livre blanc pro-longe ces dbats.

    Cette action naurait pu tre conduite sans leconcours dacteurs multiples.

    Il nous faut tout dabord remercier les services duPalais du Luxembourg de leur dvouement et du pro-fessionnalisme de leur accueil. Un grand merci, aussi, lensemble des membres du co