culture & prospective 2007-3

Download Culture & Prospective 2007-3

Post on 07-Mar-2016

227 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Approche générationnelle des pratiques culturelles et médiatiques

TRANSCRIPT

  • Secrtariat gnralDlgationau dveloppementet aux affairesinternationalesDpartementdes tudes,de la prospectiveet des statistiques

    2007-3182, rue Saint-Honor, 75033 Paris cedex 01 01 40 15 79 13 01 40 15 79 99 Tlchargeable sur le site http://www.culture.gouv.fr/deps

    Approche gnrationnelledes pratiques culturelles et mdiatiques1

    cultureprospectivePRATIQUES ET PUBLICS

    Directeur de publication : Philippe Chantepie, chef du Dpartement des tudes, de la prospective et des statistiques 2007-3 juin 2007Responsable des publications : Jacqueline Boucherat

    Avant-propos

    En prsentant les rsultats dune analyse gnrationnellemene partir des quatre vagues denqute sur les pratiquesculturelles des Franais2, le DEPS souhaite engager unerflexion prospective de moyen terme.Lanalyse rtrospective qui a t mene sur une dizaine depratiques culturelles et mdiatiques confirme la nature gn-rationnelle de la plupart des volutions constates depuis ledbut des annes 1970 : quil sagisse de la progression dela culture de lcran, de la gnralisation de lcoute demusique enregistre ou de la baisse de la lecture de quoti-diens ou de livres, chaque fois les changements ont t ini-tis par une gnration nouvelle, avant dtre poursuivis etamplifis par les suivantes. Tout laisse penser par cons-quent que les profondes mutations aujourdhui luvrerisquent de samplifier dans les quinze annes venir enliaison avec le renouvellement des gnrations.

    Cette premire tape permet de prendre la mesure des pro-fondes transformations que nous avons vcues ces derniresdcennies, avant mme quinternet et le numrique viennentbouleverser les conditions daccs la culture. Et surtout,elle souligne la ncessit quil y a aujourdhui tenterdimaginer nos pratiques culturelles et mdiatiques dedemain pour pouvoir ajuster loffre et les politiquespubliques.

    P. C.

    SommaireLapproche gnrationnelle .......................................... 2

    Prsentation des gnrations................................... 2Pourquoi recourir lapprochegnrationnelle dans le domainede la culture ?.......................................................... 6Limites et contraintes de lexercice ........................ 7

    Analyse rtrospective ................................................... 10La lecture de la presse quotidienne ........................ 10La lecture de livres ................................................. 11La sortie au cinma................................................. 12La sortie au thtre ................................................. 14La sortie au concert de musique classique ............. 15La sortie au spectacle de danse .............................. 1 6La visite de muse ou dexposition ........................ 1 7Lcoute de musique enregistre ............................ 1 9Lcoute de la tlvision ......................................... 2 0Lcoute de la radio ................................................ 2 1

    lments de prospective ............................................... 23La culture imprime................................................ 25La culture juvnile .................................................. 25La culture cultive .................................................. 26La culture musicale................................................. 26La culture audiovisuelle.......................................... 27Lmergence de la culture numrique .................... 27Vers de nouveaux quilibres ................................... 29

    1. Cette synthse a t ralise par Olivier Donnat et Florence Lvy partir dune tude confie au BIPE. Le rapport du BIPE a t rdig parThierry Fabre et Florence Pourbaix, tude sur les pratiques culturelles et mdiatiques lhorizon 2020, mars 2007.2. Les pratiques culturelles des Franais. Enqutes 1973, 1981, 1988 et 1997, Paris, DEPS (SER/DEP), Ministre de la culture et de la com-munication.

  • LAPPROCHEGNRATIONNELLE

    Lapproche gnrationnelle est un type danalyseoriginale qui enrichit et dpasse lanalyse par lge3.Elle sappuie sur trois principes essentiels : ce qui unit les membres dune gnration, cest de

    vivre la mme histoire au mme moment de savie : chaque gnration a son propre calendrier dela vie avec une esprance de vie qui lui est spci-fique, mais aussi des priodes de formation ini-tiale plus ou moins longues, etc. ;

    chaque gnration est marque souvent pourla vie par ses expriences initiatrices vcues autemps de sa jeunesse (cest la notion de mar-queur gnrationnel ). Cest pourquoi une gn-ration est qualifie par les faits marquants de sesvingt ans ; limpact est dautant plus fort quelHistoire aura t intense par ses vnements oupar ses ruptures ;

    chaque gnration reoit en hritage les valeurstransmises par celles qui lont devance, mais ausein des gnrations les plus rcentes, on vit et onapprend dsormais davantage avec ses pairsquavec ses pres (notion de mimtisme gn-rationnel ).

    rations dfinies par le BIPE ont t baptises ensinspirant des vnements majeurs qui ont marquses membres aux alentours de leur vingtimeanne4 (voir graphique 1).

    Cette approche, en couvrant lensemble descohortes nes au XXe sicle, a amen identifiertrois types de gnrations, en fonction de leurs rlespar rapport la gnration prcdente (reprsentespar les colonnes du tableau) :1. les gnrations dites pionnires , qui inven-

    tent les lments de rupture avant quils soientpartags par leur cognrationnaires ;

    2. les gnrations dites mutantes , qui connais-sent une rupture forte des sensibilits, des pra-tiques et des gots, comme en tmoignent ceuxqui eurent 20 ans en mai 1968 en gnralisant lesbouleversements initis par quelques individus dela gnration prcdente ;

    3. les gnrations dites suiveuses , qui ne fontquappliquer et diffuser les recettes de la gnra-tion mutante qui les prcde.

    Mais cet aspect cyclique des gnrations ne doitpas faire oublier le cours de lhistoire qui influe pro-fondment sur les moteurs de chaque gnra-tion. En remontant au tout dbut du XXe sicle, onconstate que les gnrations les plus anciennes, nesentre 1905 et 1934, se dfinissent avant tout par descritres conomiques, les gnrations nes entre1935 et 1964 par des critres culturels, alors que lesnouvelles gnrations, nes entre 1965 et 1994,semblent voluer fortement laune des mutationstechnologiques.

    Pour chacune de ces gnrations, il est possiblede collecter un ensemble de donnes aussi bienquantitatives (effectifs, pourcentage de bacheliers,etc.) que qualitatives (valeurs, personnalits mar-quantes, films cultes, etc.) qui la caractrisent. Celatant donn, adopter une approche gnrationnellerevient considrer la socit comme le lieu quirassemble lensemble de ces gnrations distinctes.

    Pour mettre en vidence les phnomnes gn-rationnels qui peuvent apparatre lanalyse duncomportement particulier, la dmarche adoptedans cette tude est avant tout graphique : sur laxedes ordonnes est reprsent un indicateur qui

    2 culture prospective 2007-3

    Source : BIPE

    poque

    Gnration

    ge

    Chaque gnration ason propre calendrier

    Lpoque transforme le cycle de vie

    Lpoque marque les gnrations

    Prsentation des gnrationsUne gnration est dfinie comme un regroupe-

    ment dindividus du mme ge, partageant lesmmes valeurs, dont les principales se sont formesautour de 20 ans. Cest dans cet esprit que les gn-

    3. Cette approche a t dveloppe depuis une quinzaine dannes au sein du BIPE par Bernard PREL, auteur de deux ouvrages sur le sujet :Le choc des gnrations, Paris, La Dcouverte, 2000 et Les gnrations mutantes, Paris, La Dcouverte, 2005.4. Ce dcoupage en gnrations rsulte de nombreux travaux du BIPE raliss dans des domaines variables (culture, mdias, consommation).Il a su faire la preuve de sa pertinence et de sa robustesse. Est-il ncessaire de prciser que la dnomination de chaque gnration telle quelleapparat dans le graphique 1 a une simple vocation de simplification et de communication, une gnration ne pouvant naturellement pas sersumer en un seul mot, aussi caractristique soit-il.

  • 2007-3 3culture prospective

    Graphique 1 Prsentation des gnrations

    Source : BIPE

    PIONNIERS

    1905-1914

    Avant-garde

    Vague 1conomique

    Vague 2Culturelle

    Vague 3Technologique

    20 ans entre 1925 et 1934

    Annes Folles

    1945-195420 ans entre 1965 et 1974

    68 (Sixties)

    1955-196420 ans entre 1975 et 1984

    Crise

    1965-197420 ans entre 1985 et 1994

    Sida

    1975-198420 ans entre 1995 et 2004

    Internet

    1985-199420 ans entre 2005 et 2014

    11 septembre

    1935-194420 ans entre 1955 et 1964

    Algrie (Rock)

    MUTANTS

    1915-1924

    Dominant

    20 ans entre 1935 et 1944

    Krach (exode)

    SUIVEURS

    1925-1934

    Arrire-garde

    20 ans entre 1945 et 1954

    Libration

    permet de mesurer le comportement analys et enabscisses lge des individus.

    Lclairage gnrationnel apparat lorsque, aulieu de reprsenter les comportements de len-semble de la population sur une seule courbe quiserait comme une photographie de la socit unedate donne, on choisit de tracer une courbe par

    gnration, chacune retraant lhistoire de la gn-ration au cours des diffrentes tapes de son cyclede vie. Ce mode de reprsentation permet ainsi, enrintroduisant une profondeur historique dans legraphique, dviter les piges dinterprtation duneanalyse transversale en adoptant au contraire unevision longitudinale du comportement des indivi-dus.

  • Le cas de la lecture de la presse quotidienne metbien en vidence lintrt de ces courbes gnra-tionnelles (voir graphique 2).

    Sur la partie gauche du graphique, on voit unecoupe instantane de la lecture de la presse quoti-dienne en 1997. Elle reprsente le pourcentage despersonnes interroges dclarant lire un titre depresse quotidienne tous les jours ou presque enfonction de leur ge. La cour

Recommended

View more >