avesta le livre sacrÉ des anciens ?· le livre sacrÉ des anciens perses tome premier . ... les...

Download AVESTA LE LIVRE SACRÉ DES ANCIENS ?· LE LIVRE SACRÉ DES ANCIENS PERSES TOME PREMIER . ... les marches…

Post on 12-Sep-2018

212 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • AVESTA LE LIVRE SACR DES ANCIENS PERSES

    TOME PREMIER

    ZOROASTRE

    Prsentation et notes de Guy Rachet

    SAND

    Offert par VenerabilisOpus.org Dedi prserver le riche patrimoine culturel et

    spirituel de l'humanit.

    http://www.venerabilisopus.org/fr/

  • SOMMAIRE

    AVESTA LE LIVRE SACR DES ANCIENS PERSES ....................................................................... 1 SOMMAIRE .....................................................................................................................................................2 LIVRE................................................................................................................................................................3

    PRESENTATION.........................................................................................................................................................3 YANA ......................................................................................................................................................................18 GTH AHUNAVAITI ............................................................................................................................................90 YANA HAPTANHAITI ........................................................................................................................................106 GTH USTAVAITI ..............................................................................................................................................116 GTH PENTA-MAINYU ..................................................................................................................................126 GTH VOHUKHSHATHRA ...............................................................................................................................132 GTH VAHISTOISTI...........................................................................................................................................136 YANA ....................................................................................................................................................................138 YESTHS ...................................................................................................................................................................175 LEXIQUE .................................................................................................................................................................351 LECTURES COMPLMENTAIRES ......................................................................................................................368

  • [5]

    LIVRE

    PRESENTATION

    La formation des royaumes de l'Iran

    Vers le milieu du IIe millnaire avant J.-C. un large groupe de nomades leveurs de gros btail, parlant des dialectes de caractre indo-europen, apparaissent dans le Proche et le Moyen-Orient. Les textes cuniformes du Proche-Orient (assyro-babyloniens) nous font connatre leur prsence vers les monts Zagros, en Iran occidental et au sud du Caucase, dans la rgion du moyen Euphrate. Deux fractions de ces groupes, qui jusqu'alors devaient nomadiser dans les steppes situes au nord et l'est de la mer Caspienne, dferlent les uns dans la valle de l'Indus aprs avoir franchi les montagnes de l'actuel Afghanistan (l'Hindou Kouch ?), les autres sur le plateau de ce qui va devenir l'Iran. Le premier de ces deux groupes d'envahisseurs va imposer aux rgions voisines de l'Indus et ensuite du Gange sa civilisation avec pour langue le sanskrit et pour textes religieux fondamentaux les Vdas ; le second, qui se donne le nom d'Aryas 1, mot signifiant "vnrable" ("noble" en sanskrit), clate en plusieurs groupes qui ne se manifesteront rellement qu'au cours du millnaire suivant. Ce sont les Mdes, tablis sur les marches de l'Iran occidental aux alentour de la cit destine devenir leur capitale, Ecbatane (actuelle Hamadan), et les Perses installs dans le sud-ouest de l'Iran, dans la rgion de l'actuelle Chiraz dans la moderne province du Fars, nom qui conserve celui des Perses, Parsa en ancien perse. Appartenaient aussi ce groupe les tribus qui occuprent la partie nord de l'Afghanistan et le nord-est de [6] l'Iran, constituant ce qui va devenir la Bactriane, avec Bactres, l'actuelle Balkh, pour capitale.

    1 Le nom d'Iran vient de la forme no-perse d'Ariya, rn.

  • Les Mdes se heurtrent l'Empire assyrien avec lequel ils entrrent en lutte ds le VIIIe sicle avant J.-C. (poque de leur apparition dans les archives assyriennes) jusqu' ce que l'un de leurs rois, Cyaxare, aprs que son pre Phraortes eut uni sous son sceptre les tribus mdes, s'allie au roi de Babylone et mette fin l'Empire assyrien en prenant sa capitale, Ninive, en 612. Les Mdes, sous ce roi conqurant et sous son fils Astyage, tendent leur propre empire sur le nord de ce qui fut l'Assyrie et l'Asie Mineure jusqu' l'Halys (actuel Kyzil Irmak). Parmi les rois vassaux de l'Iran se trouvait celui des Perses dont la dynastie avait t fonde par un certain Achmns. L'un de ses descendants, Cyrus II, mont sur le trne d'Anshan (nom rel du royaume des Perses) en 559, se rvolta contre Astyage, le vainquit et prit sa capitale. La plus grande partie de son rgne est alors consacre des guerres de conqutes : il soumet l'Empire babylonien, le royaume de Lydie dont le roi tait le clbre Crsus, les marches orientales de l'Iran. Il laissa son fils et successeur, Cambyse, un empire englobant toute l'Asie occidentale, de la mer ge et des ctes asiatiques de la Mditerrane orientale aux montagnes de l'Afghanistan. Cet Empire achmnide est le premier grand empire de caractre universel. Cambyse, qui lui succde en 530/529, y ajoute l'gypte, et Darius Ier, qui monte sur le trne en 522, complte les conqutes en portant ses armes jusque dans la valle de l'Indus l'orient et celle du Danube l'occident.

    Cet empire tomba moins de deux sicles plus tard sous les coups d'Alexandre le Grand (336-323) qui ajouta l'Empire achmnide la Macdoine dont il avait hrit, la Grce, les parties orientales de la valle de l'Indus et les marches du nord-est jusqu'au Iaxarte, l'actuel Syr Daria. A la mort du conqurant, en pleine gloire et en pleine jeunesse, son empire fut partag entre ses gnraux. Parmi ceux-ci, l'Iran chut Sleucus Nicator, qui donna son nom la dynastie des Sleucides, dont la capitale fut Antioche, l'actuelle Antakya.

    Au milieu du IIe sicle avant J.-C. les Parthes, un ancien peuple de nomades cavaliers qui s'taient constitus au cours du sicle prcdent en un royaume au sud-est de la mer [7] Caspienne, se rendent matres de tout le plateau de l'Iran et de la Msopotamie qu'ils arrachent aux Sleucides : l'Iran hellnis retombe grce eux entre les mains d'une tribu iranienne et retrouve ses anciens cultes. Les Arzacides tel est le nom de la dynastie parthe

  • qui pendant prs de quatre sicles va se trouver en lutte contre les Grecs de Syrie sleucides puis contre les Romains restent cependant philhellnes. Ce n'est plus le cas de leurs successeurs, les Sassanides, qui les remplacent la tte de l'Empire iranien en 226 de notre re. C'est un empire purement iranien qui s'impose du Tigre l'Afghanistan pendant plus de quatre sicles : c'est sous le rgne des Sassanides que sera dfinitivement rdige l'Avesta.

    L'antique religion de l'Iran

    l'Avesta rsulte de la rforme religieuse due Zoroastre (forme hellnise de Zarathoustra). Cette rforme n'a certainement pas touch la religion officielle de la Perse l'poque de sa splendeur, celle de la dynastie des Achmnides. Les Perses contemporains des Cyrus et des Darius semblent n'avoir pratiqu que la religion ancestrale des anciens Aryas, ce qu'on peut appeler la religion primitive de l'Iran, qu'a purifie, "spiritualise", mais aussi codifie Zoroastre, puis les prtres qui ont poursuivi son uvre et se trouvent l'origine de la majorit des textes composant l'Avesta.

    La religion primitive de l'Iran ne nous est que trs mal connue. Les seuls documents tendus dont nous disposions sont les inscriptions achmnides et ce qu'on peut dduire des textes de l'Avesta, outre les tmoignages d'auteurs grecs comme Hrodote. Dans cette brve prsentation nous ne donnerons que les lments srs, puiss dans les inscriptions achmnides et Hrodote. Une tude sur l'ancienne religion iranienne partir d'une exgse de l'Avesta, des textes parsis plus tardifs et par comparaison avec les textes sanskrits requiert de longues discussions et une accumulation d'hypothses hors de propos pour une telle introduction 2.

    Nous trouvons dans les inscriptions achmnides, et en particulier celles de Darius Ier, le grand dieu iranien, sous la forme [8] de "Auramazdah". C'est l'Ahur mazd (ou Ahura-Mazda) des textes avestiques. C'est le "dieu puissant", une vieille divinit du ciel, matre de la foudre, de la mme nature 2 Dans son savant ouvrage sur les religions de l'Iran, Widengren consacre un long chapitre la priode przoroastrienne auquel je renvoie ceux qui seraient curieux de connatre cet aspect de la religion archaque iranienne sous l'clairage des trois fonctions indo-europennes.

  • que le Zeus des Grecs et le Jupiter des Romains. Il est le crateur du ciel, de la terre et de l'homme, c'est lui qui donne la royaut aux souverains achmnides. Il est figur dans les reprsentations royales sous la forme d'un torse royal sortant d'un cercle et flanqu de deux ailes, figure emprunte aux Assyriens.

    Sous Ahur mazd se trouvent les bagas, anciennes divinits de clans, impersonnelles. Ce sont les bagas de l'Avesta, dont le nom signifie aussi "la bonne fortune". Ce mot se retrouve en sanskrit sous la forme bhga, avec le sens de "dispensateur (de la bonne fortune)". Dans les inscriptions d'Artaxerxs II Mnemon (404-358 avant J.-C.), a