a propos 8

Download A propos 8

Post on 07-Apr-2016

214 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Spécial Nantes. 10 000 exemplaires. Disponible pour 1 euro : http://www.aproposskatemag.com/produit/a-propos-7/

TRANSCRIPT

  • NO8, 06.2014 NANTES

  • Rdaction David Turakiewicz tura@aproposskatemag.comCorrespondants nantaisTristan VergnaultDavid CouliauSecrtaire de rdaction Valry BlinConception graphique Jad Hussein

    Contributeurs photoDavid CouliauPierre Dutilleux Grgoire Gyselinck Clment Le Gall Nicolas Malinowski Bertrand TrichetTristan Vergnault

    IllustrationDavid Lanaspa

    Imprim chez Spektar (BG)10 000 exemplaires

    ISSN 2273-5100

    DETOUR MEDIA 63 rue St Maur 75011 Paris (FR)

    Instagram @aproposskatemag Facebook aproposskatemag

    www.aproposskatemag.com

  • Ils avaient tout Nantes : des tas de spots de street, un voire plusieurs streetparks, un park couvert avec une vert lintrieur, un vieux bowl en bton, un DIY sous un pont, des bons shops, des mecs qui filment, des mecs qui shootent, et surtout des tas de skaters, des bons, et de tous les styles Ne leur manquait quun fanzine, ou quun magazine sattarde vraiment sur cette scne qui na jamais cess dvoluer depuis le milieu des annes 80.

    Alors bien-sr, il a fallu faire une slection et des com-promis parce quil tait impossible de tout mettre dans un seul numro, mais le maximum a t fait pour que les pages qui suivent soient reprsentatives de la scne nantaise et surtout, que a donne envie daller y faire un tour

    Bienvenue Nantes !

    dito

  • Annes 70 Un skatepark est install sur le toit

    des galeries Lafayette, poque Z-boys/banana boards. Il faut traverser un salon de th pour sy rendre.

    1985 Construction de la Mdiathque

    Jacques Demy qui deviendra le spot de rfrence pendant de longues

    annes, au mme titre que Le Dme Paris ou lHtel de Ville Lyon.

    1986 Fondation du premier club

    de skate nantais, qui sera renomm en 1992 Azymute skate club,

    par Christophe Btille, originaire de Saintes.

    Christophe Btille, BS tailgrab?.?.199?

    Photo : Nicolas Malinowski

  • Chronologie

    Annes 70 Un skatepark est install sur le toit

    des galeries Lafayette, poque Z-boys/banana boards. Il faut traverser un salon de th pour sy rendre.

    1985 Construction de la Mdiathque

    Jacques Demy qui deviendra le spot de rfrence pendant de longues

    annes, au mme titre que Le Dme Paris ou lHtel de Ville Lyon.

    1986 Fondation du premier club

    de skate nantais, qui sera renomm en 1992 Azymute skate club,

    par Christophe Btille, originaire de Saintes.

  • 1988 Ouverture du skatepark

    de Proc, deux kilomtres du centre-ville.

    Cover : Hugo Brillet, Bean Plant22.04.2014

    Photo : Tristan Vergnault

    douard Fontaine, FS crail14.05.2010

    Photo : Clment Le Gall

  • 1988 Ouverture du skatepark

    de Proc, deux kilomtres du centre-ville.

  • STRONG MADE STRONGER

    S K AT E B O A R D I N G C O L L E C T I O N

    E X C L U S I V E LY AT S K AT E S H O P S W O R L D W I D E

    L E V I . C O M / S K A T E B O A R D I N G

  • STRONG MADE STRONGER

    S K AT E B O A R D I N G C O L L E C T I O N

    E X C L U S I V E LY AT S K AT E S H O P S W O R L D W I D E

    L E V I . C O M / S K A T E B O A R D I N G

  • MIKE ANDERSON. WWW.CONVERSECONS.COM

  • MIKE ANDERSON. WWW.CONVERSECONS.COM

  • Introducing

    with

    NYJAH VULC

  • Introducing

    with

    NYJAH VULC

  • 50-50 transfert Photo : David TuraRegardez la part de @vincetouz dans la vido #cafeclope !

    Mus Bennacer Oscar Candon Akim Cherif Hugo Corbin Grgoire Cuadrado Lionel Dominoni Lisa Jacob Martin KellerJon Moni Samuel Partaix Kevin Rodrigues Rmy Taveira

    Sylvain Tognelli Vincent Touzery

    Nozbone skateboard boutique.295, rue du Faubourg Saint-Antoine / 75011 Paris / T. 01 43 67 59 67

    www.nozbone.com

  • Hugo Brillet, Ollie 17.10.2013

    Photo : Tristan Vergnault

  • propos de Nantes

    11

  • Maxime Nicolas, Pole jam 19.08.2013

    Photo : Grgoire Gyselinck

  • Jean Courtioux, Boardslide 22.04.2014

    Photo : Tristan Vergnault

  • Anthony Boudard, BS tailslide 28.03.2014

    Photo : Tristan Vergnault

  • Melvil Lopes, BS flip 13.10.2013

    Photo : Tristan Vergnault

  • Sylvain Alcayna, Wallie 15.05.2014

    Photo : Tristan Vergnault

  • Alexandre Priol, BS nosegrind 25.04.2014

    Photo : Tristan Vergnault

  • Depuis la Tour de Bretagne Photo : Tristan Vergnault

    La civilisation est comme lair

    ou leau. Partout o un passage ne ft-ce

    quune fissure lui est ouvert,

    elle pntre et modifie les conditions

    dun pays. Extrait deLe Chteau

    des Carpathes (1892) de Jules Verne, Nantais dorigine.

  • La civilisation est comme lair

    ou leau. Partout o un passage ne ft-ce

    quune fissure lui est ouvert,

    elle pntre et modifie les conditions

    dun pays.

  • Armand Vaucher, FS feeble 29.03.2014

    Photo : Tristan Vergnault

  • Mihiel Guerhane, Flip 04.05.2011

    Photo : Clment Le Gall

  • Alexis Jamet, hurricane 15.05.2014

    Photo : Tristan Vergnault

  • 34 propos de Thibaud

    Catch Boy Fradin

  • Interview

  • Thibaud Fradin

  • Switch flip 01.05.2012

    Photo : Tristan Vergnault

  • Tu joues toujours dans un groupe ?Oui, toujours, je suis de nouveau actif depuis deux ans au sein dun groupe quon avait commenc en 2005. Cest cool, je suis motiv ! Le groupe sappelle Machette, on a sorti un disque en dbut danne, le premier vrai mini-album, aprs avoir jou pendant 20 ans avec mon pote. Cest toujours du hardcore mais un peu plus metal quavant, un peu plus bourin, un peu moins punk.Cest marrant parce que je trouve que la scne skate de Nantes a toujours t trs oriente Hip Hop. Est-ce qu un moment, tu tes senti un peu exclu parce que tu ntais pas dans cette mouvance ?Pas du tout. Jcoute tous les styles de musique, et je suis un grand fan de Hip Hop, donc je ne me suis jamais senti en dcalage. On va dire que 70% de ce que jcoute, cest du rap, de la soul et du funk Cest juste un exutoire, donc, comme le skate ? lheure actuelle, oui. La musique est un truc que je pourrai faire toute ma vie, donc cest un peu ma continuit du skate. Je me fais toujours plaisir dans le skate, mais je sais que je ne vais plus forc-ment progresser, alors que je pense que je serai plus amen pro-gresser dans la musique. une certaine poque, certains tappelaient catch boy . Com-ment tu vivais a ?Jtais dans ce dlire-l, jaimais les catchs, le old school, je tranais quavec des mecs de lancienne gnration Cest vrai que je lai peut-tre un peu mal vcu une poque, je me faisais tailler par les Lyonnais, je me souviens que certains disaient : comment on peut encore gagner une coupe de France en faisant des tailgrabs one foot ? vers 1995 cette poque, il y avait beaucoup plus de clivage entre les old school et les new school . Aujourdhui, a me fait marrer parce que les catchs font partie intgrante du skate, on ne se pose mme plus la question. Il y a eu un retour la courbe et des tricks qui avaient disparu il y a quelques annes, du coup je re-grette presque dtre sorti de a, peut-tre que jaurais pris une autre direction si javais continu Je serais peut-tre plus un Cardiel dans lesprit !Est-ce quil y a eu un moment o le systme ta rattrap et o tu as chang de style ?Oui, je mtais dit que si je continuais faire des catchs et ce genre de trucs, jallais passer la trappe. Vu comme le skate voluait, je mtais dit que si je ne me mettais pas au switch, au skate plus technique, je naurais peut-tre pas davenir dans le skate Et puis

    Entretien ralis le 28 avril 2014, Nantes

  • il y a aussi le fait de skater avec des gars comme Luy Pa (Sin) ou Vincent (Bressol) qui mont beaucoup influenc...Est-ce quil est arriv quun team-manager toriente dans une direc-tion que tu naurais pas forcment prise tout seul ?Non, ctait plus linverse, quand Gg (Jrmie Daclin team mana-ger Clich) me charriait en me disant de faire flip indy sur les spots ! Ctait plus dans ce sens-l !En quelle anne as-tu eu ton premier pro-model ?Je pense que ctait en 2000 ou 2001, chez Clich. Comment est-ce que a stait pass ? Tu ty attendais ?En fait, Gg tait venu me dire quavec ma part et les parutions que javais eues dans Thrasher, la squence du flip dans la piscine nota- mment, ils allaient me passer pro Mais ce qui mavait fait chier, cest quils ont vir Jan Kliewer au mme moment, et javais eu limpression de prendre sa place. Pour moi ctait une position dif-ficile. Surtout Kliewer qui est un mchant skater, avec trop la classe ! Je mtais dit que ctait srement de cette faon que a se termine-rait pour moi puisque ctait comme a que jtais arrivEt cest comme a que a sest pass ?Plus ou moins. Vincent (Bressol) et moi nous sommes fait virer parce que Clich allait tre rachet par les Amricains et ils voulaient mettre des riders ricains nos places, je pense. Ctait pas aussi simple que a mais en grosTu avais eu des signes avant-coureurs ?Oui, je savais depuis un an ou un an et demi que a allait arriver. Jenvoyais des squences et il ny avait jamais de pub qui sortait donc je me disais quun jour ou lautre jallais me faire virer Yavait pour-tant des bons trucs comme le fakie five-o fakie flip Milan mais ils avaient utilis un trick de Lucas la place sur le mme spot pour une pub, alors que Lucas pouvait faire nimporte quoi sur tous les spots On me disait que mes boards se vendaient mal Mais bon, je savais trs bien que vu mon niveau et ma notorit par rapport un JB ou Lucas, ctait normal, et je ne suis pas rancunier, cest la vie ! Et si jai mont mon shop, cest parce que je savais que a allait arriver.Tu avais anticip, donc ?Oui 100% ! Dj j