a-propos 30

Download A-propos 30

Post on 20-Mar-2016

217 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

» Edito (Colin Donaldson) » Assemblée Mondiale (Camille Perrot, Stéphane Berger, Laure Mäder, Colin Donaldson, Christine Bourgeois) » Nouvelles des régions » Témoignages d'étudiants » Sujets de prière

TRANSCRIPT

  • No 3

    0 |

    SEPT

    EMBR

    E 20

    11

    proposLe magazine des Groupes Bibliques des coles et Universits de Suisse romande

    Assemble mondiAle iFes

  • sommAire

    responsable de publication Colin donaldsonditeur Groupes bibliques des ecoles et Universits, Provence 4, 1007 lausannesite web www.gbeu.chPhotos GbeUGraphisme fortissimo : think visual AG, fortissimo.chimpression druckerei Jakob AG, Grosshchstetten

    dito

    Tmoignages de l'Assemble mondiale

    nouvelles des rgions :

    Gbe Vd-Ge

    GbeU be-JU-ne

    GbU Ge

    GbU Vd

    Voyage en Grce

    nouvelles du rachy

    Week-end de fte au rachy

    Agenda

    sujets de prire

    3

    4

    14

    16

    18

    20

    22

    24

    26

    27

    28

    2

    p

    ro

    po

    s

    | s

    ep

    tem

    br

    e 2

    01

    1

  • Jsus-Christ : Seigneur de lUnivers, Seigneur de lUniversit

    Cest sous ce slogan que sest tenue lAssemble mondiale 2011 de liFes Cracovie. Cette conf-rence, qui se droule tous les quatre ans et qui pour la premire fois avait lieu dans lun des anciens pays du bloc de lest , a runi prs de 650 reprsentants des diffrents groupes bibliques du monde entier. Comme cette anne le lieu de la rencontre ntait pas trop loign de chez nous, nous avons eu le privilge de pouvoir envoyer une dlgation de six personnes. dans cette dition de l Propos, chacun des partici-pants a retenu lune des choses qui lont plus parti-culirement touch/e lors de cette Assemble. nous esprons ainsi pouvoir faire vivre tous un peu de ce que nous avons expriment en Pologne.

    en plus de lAssemble mondiale, cette dition de l Propos est aussi loccasion de vous prsenter les projets pour la rentre acadmique des diffrentes rgions, ainsi que de partager un autre moment fort de la pause estivale : le voyage en Grce. noubliez pas non plus de jeter un il notre agenda pour ne manquer aucune des rencontres de lautomne qui seraient susceptibles de vous intresser.

    nous vous souhaitons une lecture difiante.

    Colin Donaldson, secrtaire gnral

    diTo

    3

  • AssembleeChacun a vcu l'Assemble Mondiale diffremment : voici quelques morceaux choisis slec-tionns pour vous

    les PeTiTs GroUPes : Un G essenTiel PoUr les GbUUn de mes moments prfrs de la journe tait celui pass dans mon small group . Chaque matin, aprs un temps denseignement biblique en session plnire, nous nous runissions en petits groupes de huit personnes, pendant une heure, pour discuter ensemble du texte biblique expos lheure davant.

    Ces temps en petits groupes res-semblaient ceux passs chaque semaine dans nos GBU. Nous com-mencions par lire le texte biblique. Ensuite, lanimateur nous posait quelques questions qui nous ame-naient rflchir ensemble au cur du message. Nous terminions par un temps de prire. A deux occa-sions, nous avons commenc par 15 minutes de silence. Je navais jamais accord autant de temps la rflexion individuelle lors dune rencontre GBU. Jai trouv cette mthode trs intressante, elle nous dispose lcoute. couter son propre cur et petit petit couter

    4

    p

    ro

    po

    s

    | s

    ep

    tem

    br

    e 2

    01

    1

  • Dieu lui-mme. Aprs le temps de silence, les changes mont sembl plus profonds, tourns davantage vers Dieu.

    Un matin, un passage des Philippiens nous a amens dbattre le thme de lhumilit : Ne faites donc rien () par un vain dsir de vous mettre en avant ; au contraire, par humi-lit, considrez les autres comme plus importants que vous-mmes ; et que chacun regarde, non ses propres qualits, mais celles des autres (2.3-4). Nous essayions de rpondre la question suivante : Quels mrites ou quels talents devez-vous mettre de ct afin de suivre la voie que Dieu vous rserve ? La rflexion nous a conduits reconsidrer notre mis-sion sur terre : agir en toute occasion pour le bien de lautre.Un point fort de ces groupes tait aussi dapprendre connatre lautre. Jai pu faire la connaissance de per-sonnes venant des quatre coins du monde francophone : Martinique, Hati, Guyane, Qubec, Algrie et Belgique. Nous avons partag nos dfis et continuons, malgr la dis-tance qui nous spare maintenant, penser aux uns et aux autres.

    Camille Perrot, tudiante en Sciences de lducation, Universit de Genve.

    JsUs-ChrisT : seiGneUr de l'UniVersJsus a t plac au cur de cette Assemble Mondiale de l'IFES 2011 : sa personne, ses paroles, son uvre. L'essentiel des temps d interaction avec les critures (messages com-mentant un passage biblique) et de petits groupes (tude de ce mme passage) taient consacrs rappeler quelques bases de notre foi : Jsus-Christ, Fils incarn de Dieu, mort pour dlivrer les humains du pch, ressuscit, mont la droite du Pre ; Il fera toutes choses nouvelles. C'est dans ce cadre, vrit et priorit fon-damentale, que s'inscrit la deuxime partie du thme de cette confrence.

    JsUs-ChrisT : seiGneUr de l'UniVersiTC'est d'abord pour moi la dcou-verte de la vision de l'IFES Pierres vivantes qui met en parallle 1 Pierre 2.4-5 et les bases de notre engagement :

    Fidlit aux critures, par l'tude de la Bible et la mise en pratique des vrits bibliques.

    Communaut, exemple de l'unit en Christ.

    Prire, afin de reconnatre notre dpendance l'gard de Dieu et de chercher Sa volont.

    Assemblee

    5

  • C'est ensuite la dcouverte de la vision de l'IFES Hollande (proche de nous culturellement) Mission et maturit qui invite les tudiants :

    Savoir ce qu'ils croient et pou-voir l'expliquer ;

    Savoir comment vivre dans une socit pluraliste ;

    Trouver des voies pour partager leurs vies et leurs histoires.

    C'est enfin pour moi des dfis :

    Servir chaque instant mon seul matre et Seigneur Jsus-Christ.

    Vivre et encourager l'tude de la Bible, l'unit en Christ et la prire.

    tre prt en tout temps dfendre avec douceur et res-pect l'esprance qui est en moi.

    Stphane Berger, tudiant en soins infirmiers, Lausanne.

    leT Us PrAise God in A liFe oF disCiPleshiP ThAT is UnsAFe! ( Louons Dieu dans une vie de dis-ciple risque )

    Osons sortir de nos vies tran-quilles, de nos cocons, pour vivre une vie inconfortable, risque, dans

    un monde bris, et louer Dieu au cur de cette inscurit.

    Voil comment fut rsume la mdi-tation du lundi matin l'Assemble Mondiale, portant sur le texte de Philippiens 2.1-11, et que je vous invite lire.

    En effet, tre un disciple de Jsus-Christ n'est pas toujours de tout repos, nous l'avons bien compris travers les divers tmoignages reus lors de cette Assemble. tre un disciple de Jsus-Christ, c'est suivre Jsus, jusque dans son comporte-ment, mais quel tait-il ?

    Les versets 6 8 de ce texte nous apprennent dans quelles conditions Jsus est venu sur terre : en pre-nant la condition de serviteur , lui qui tait de condition divine , il ne chercha pas profiter de l'galit avec Dieu, mais il se dpouilla lui-mme . Ces versets m'ont touche : Jsus ne s'est pas lev lui-mme la hauteur de Dieu, alors qu'il en avait tous les droits ; combien plus forte raison suis-je moi-mme inca-pable de m'lever sa hauteur !

    Ainsi, les versets 3 et 4 m'aident ne pas oublier cette ralit et me montrent le chemin pour avoir une attitude d'humilit et de service.

    Assemble mondiAle | ProPos

    6

    p

    ro

    po

    s

    | s

    ep

    tem

    br

    e 2

    01

    1

  • Mais une telle conduite n'est pas sans cot : suis-je prte renoncer mon dsir d'tre estime, d'tre loue et honore ? Est-ce que je dsire vrai-ment que les autres soient consid-rs comme plus importants que moi ? L'impossibilit que je rencontre abandonner tout esprit de rivalit et tout dsir de me mettre en avant me rappelle que j'ai besoin de la grce de Dieu pour devenir une imitatrice de Christ (v.5) !

    Mon dfi est d'avoir cette attitude au sein de mon universit, parmi mes col-lgues, ma famille. Jsus-Christ est le Seigneur de l'universit, mais aussi le Seigneur de l'univers ! C'est pourquoi Dieu l'a lev la plus haute place et lui a donn le nom qui est au-dessus de tout nom, pour qu'au nom de Jsus tout tre s'agenouille dans les cieux, sur la terre et jusque sous la terre, et que chacun dclare : Jsus Christ est Seigneur la gloire de Dieu le Pre (v.9-11).

    Laure Mder, tudiante en biologie, Universit de Neuchtel.

    des ConVersATions qUi noUs ChAnGenTCest aprs une anne acadmique bien charge que nous arrivons en Pologne ; nous sentons la pression des choses faire, nous avons limpres-sion que le temps nous chappe et nous nous plaignons du manque de ressources pour tout excuter. Arrivs Cracovie, notre tat desprit change vite, non pas cause du dpaysement, mais plutt au travers de rencontres des rencontres qui nous donnent une nouvelle perspective.

    En changeant nos sujets de prire, nous apprenons que beaucoup nont encore aucun collaborateur IFES dans leur pays ; pour dautres, linquitude principale est linscurit, comme au Cameroun par exemple, o chaque tudiant a perdu au moins un membre de son entourage suite la violence urbaine. Pour dautres encore, cest la perscution : dans un pays, le secr-taire gnral a t arrt avec une ving-taine dtudiants en 2005. Suite cela, les formations de responsables doivent se tenir dans des lieux tenus secrets ; les participants y sont conduits les yeux bands pour ne pas pouvoir en rvler lemplacement en cas darres-tation. Actuellement, ils ont encore des membres en prison et le secrtaire gnral ne peut quitter le pays.

    en eFFeT, Tre Un disCiPle de JsUs-ChrisT n'esT PAs ToUJoUrs de ToUT rePos

    7

  • Assemble mondiAle 2011 | ProPos

    Hormis cela, il y a aussi les grandes joies. Des responsables de pays sont venus nous remercier pour tout le tra