a propos #3

Download A PROPOS #3

Post on 10-Mar-2016

212 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Magazine de skate sur Paris, région Parisienne. Skateboarding magazine about Paris and suburbs.

TRANSCRIPT

  • #3 - avril 2012

  • proposdes Zones 1 et 2

    QUE SERAIT LE SKATE PARISIEN SANS LE MTRO ? Les spots trop loin pour y aller en ride Ceux presque au sec sous les lignes ariennes. Enfin, presque Les coups de motivation du genre on va jusque l-bas, et on verra bien ce quon trouvera ! . Le pote qui se fait contrler chaque fois, et quon doit attendre une plombe. Celui qui na jamais pay et ne sest jamais fait attraper. Soi-disant Les blagues stupides balances travers la foule compacte, dun bout lautre du wagon, et les fous rires au milieu denviron quatre cents inconnus colls serrs Les gens se pressant sans se poser de questions sur vos roues couvertes de De quoi, dailleurs ? Les spots du mme nom quune station, se trouvant environ une borne de celle-ci... Ceux entraperus depuis le mtro arien, et jamais vrifis. Un jour Lattente interminable du premier. La cavalcade pour attraper le dernier. Celui rat qui vous rappelle quune board ne sert pas qu faire des figures Les retours en sueur, affals sur les banquettes, rincs Tout a et le reste, ce numro y est ddi. Ainsi qu toutes ces heures passes sous terre, sur ces deux cent quinze kilomtres de voies. Toujours avec le sourire ! Enfin, presque - Benjamin Deberdt

  • suprafootwear.com

    ta n t w i l l / pa d d e d c o l l a r

    i n t r o d u c i n g

    l i z a r d k i n g s i g n atur e m odel

    t h e p a s s i o n

    0312_Supra_aPropos_France_Passion_Tan_240mmx165mm.indd 1 2/28/12 1:15 PM

  • suprafootwear.com

    ta n t w i l l / pa d d e d c o l l a r

    i n t r o d u c i n g

    l i z a r d k i n g s i g n atur e m odel

    t h e p a s s i o n

    0312_Supra_aPropos_France_Passion_Tan_240mmx165mm.indd 1 2/28/12 1:15 PM

  • page 8Paris vue par les autres Amricains, en plus !

    page 10la ville sans planche, selon Kevin Rodrigues

    page 12Qui est in, qui est out ?

    page 24des photos en vrac, et en ville.

    page 42le spot au fil de la Seine

    page 46le jour toujours le plus long.

    page 48faire du bowl Paris

    page 54une vido part, venir.

    page 56le spot au bout de la ligne de mtro.

    Les Tiafcirca 2007

    Photo : Benjamin Deberdt

    propos #3mars 2012

  • CTS OX

    KEVIN RODRIGUEZ

    APROPOS_KROD.indd 1 09/03/2012 11:20

  • 5 clichs sur Paris selon Jessie Gilliam& Nestor Judkins

    photo : B. Deberdt

    Les gens sont malpolis ! Je crois surtout que nous sommes tous dif-frents, et quentre les tats-Unis et lEurope, les rgles de politesse sont diffrentes. Javais remarqu la premire fois que jtais venu, il y a longtemps : quand tu rentres quelque part, tu dis bonjour, et au revoir quand tu repars. Sinon, personne na envie de te servir. Ce qui est marrant, cest que mon pote de Nancy trouve que les serveurs parisiens sont insupportables ! [Rires]

    Cest tellement romantique ! On est l pour a ! [Rires] Cest romantique de traner une terrasse de caf, en buvant du vin. Par contre, si tu fais la queue pour la Tour Eiffel, a lest moins Mais a reste une ville romantique, simplement lorsque tu marches le long de leau qui scintille la nuit.

    Crpes et baguettes ! Cest tout ce que vous allez manger ! Ce clich-l est vrai, un peu comme celui des t-shirts de marin rayures On en a vu partout ! [Rires] Par contre, pas de brets

    Le drame de laddition ! On te parle toujours de la grande difficult dobtenir son addition et de la payer. On te donne mme des conseils sur comment ty prendre ! Et, a peut tre vrai ! Cest agrable de ne pas se faire stresser par le serveur. Mais, peut-tre que si tu es en vacances et que tu as tout un itinraire dorganis, et que tu te retrouves attendre ta note assis au fond dun restaurant

    Vin et fromage ! Vrai ! Et cest juste parfait pour les pique-niques le long de la Seine, et ce nest pas quun truc de touristes. Je vais te dire, beaucoup de ces clichs sont plutt des bonnes choses et dpeignent un mode de vie plutt agrable. Dommage que tout le monde soit si malpoli ! [Rires] _

    Ces deux-l ne font pas dans le voyage organis, et une partie de la famille de Nestor vit Madrid. LEurope, ils connaissent Ce qui ne les a pas empchs den entendre de bonnes avant de prendre lavion

  • 2012 ADIDAS AMERICA, INC. ADIDAS, THE TREFOIL LOGO AND THE 3-STRIPES MARK ARE REGISTERED TRADEMARKS OF THE ADIDAS GROUP.

    DENNIS BUSENITZOLLIEADIDAS.COM/SKATEBOARDING / / / BUSENITZ PRO

    adi01_Propos_March_Dennis.indd 1 2/21/12 2:58 PM

  • Ce qui me vient en premier, cest aller au Bar du Cirque rue Amelot, avec mes amis Lambert, Guichou et Adrien.

    Jaime bien passer Nozbone, aussi, voir Greg et Valentin.

    Aller la Maison Rouge. Cest une fondation dont jaime le choix des expos, pour linstant. a, par contre, ce nest arriv que trs rarement, mais je compte bien y retourner !

    Passer chez Luidginho, couter de la musique. Il a de super disques. Cest surtout du hip-hop, mais jaime aussi lui faire couter quelques trucs compltement diffrents mais auxquels il sintresse, comme du garage. Il est vachement ouvert ce niveau.

    Bon, l par contre, il ne me faut que quelques secondes pour me rendre compte que tout plus ou moins un rapport avec le skate Faudrait peut-tre que tu trouves un handicap plus productif. Lautre problme, cest que je ne peux pas rpondre 5 trucs faire Paris par aller Bordeaux , alors que cest un peu ce que je fais quand je suis bless ! _

    Mme avec la meilleure volont du monde, parfois, en faire nest pas une option Alors, quoi ? Quelques pistes, avec laide dun spcialiste de la question.

    Cinq trucs faire Parislorsque lon est bless selon Kevin Rodrigues(expert)

    photos : B. Deberdt

  • L A K A I L I M I T E D F O O T W E A RT H E S H O E S W E S K A T E

    LINDEN

    RILEYHAWK

    infO@AgEncEncOrE.cOm

    lakai ad153 APROPOS.indd 1 2/23/12 9:50 AM

  • Qui est in,qui est out ?

  • Aaron SuskiFs ollieParis 0325/07/2011

    par Benjamin Deberdt (sauf indiu)Paris, belle endormie ? bien des niveaux, et certainement celui des cultures hmm, disons jeunes, cest une triste ralit Lorsque lon compare le bouillonnement de capi-tales comme Londres, Berlin, sans mme mentionner New York, on se demande parfois ce qui cloche chez nous Sans faire dans lautodnigrement, sport national sil en est, on ne peut pas dire que la scne skate (on va parler de ce que lon connat !) fasse tant parler delle Une gnration entire a fui Barcelone, et la suivante commence peine merger. Tout nest pas forcment dramatique : Paris reste lune des meilleures villes o faire du skate, mme si tout le monde oublie de la visiter Et ce nest pas moi qui le dis.

    Retour sur deux spots ephmres : la PAS House la Gat Lyrique et The Obstacle au 104

  • Alors, lorsquen peu prs six mois deux, pas un, deux vnements de stature internationale (a ronfle, l !) se construisent autour du skateboard, on ne pourra que sen rjouir. Les fcheux auront t fchs, par habitude, mais au final qui regrettera que des endroits ne sy prtant pas forcment soient devenus des lieux de rencontres pour des skateurs venus dun peu partout, et mme de banlieue ? Rencontres, changes et mme sessions, puisque la PAS House qui ne devait pas tre skate la base laura t, et pas seulement par quelques VIPs Quant The Obstacle, ctait open bar, si lon peut dire. Rien rler, donc, ou alors, il fallait vraiment tre trs bon. Bon, jai dit. Au final, deux spots aussi improbables que rvs auront vu le jour

    Deux points de regroupement, et aussi loccasion chaque fois de rver un peu, au moins pour les crateurs qui, bien que touristes, ne sont pas des lampistes. La PAS house a t dessine par un certain Gil Le Bon Delapointe, skateur de la rgion bordelaise de la premire gnration (sponsoris dans les annes 70, tu peux pas test !) et Franois Perrin, surfeur architecte que lon aura crois dans les rues de Paname en ride dun rendez-vous lautre, jusqu ce quil finisse par aller saccrocher une colline marque Hollywood.

  • Remy TaveiraFs smith grind

    Paris 0325 fvrier 2011

    Photo : Alex Pires

  • Nestor JudkinsOllie up, ollie up, ollie up, ollie up gap to nosegrindParis 1911/02/2012

  • Quant The Obstacle, cela restera les dessins raliss en quelques heures par Rich Holland, le papa des modules en bton qui ont sauv Southbank Londres, il y a quelques annes. Des gars un peu impliqus, donc, mais avec leur propre vision et, surtout, des envies nouvelles La premire tentative dune maison ska-table pour les premiers, et la recherche dun croisement entre sculpture o vivre et spot de skate pour lautre. Des ides devenues ralit force travail acharn, chaque fois, ce genre dutopie se construi-sant rarement toute seule. Il est dailleurs intressant noter que dans les deux cas, le Chellois aura montr une supriorit incontestable au Parisien, et ainsi sauv la mise tout le monde, pour lamour du travail bien fait

  • Mark GonzalesRock and roll

    Paris 1910/02/2012

    Et si chaque fois, le rve fut bref, il ne sest pas termin en tas de copeaux, puisque les deux structures continuent vivre. La PAS House, en tant que telle, a trouv un nouveau toit, Bordeaux, chez Daurel , comme on lentend parfois. Plus prcisment, elle remplie un petit espace de limmense hangar des Magasins Gnraux de la friche militaire Niel, un projet de rappropriation du lieu par Darwin Eco-Systme, dont Seb Daurel est le bras arm dune visseuse, pour tout ce qui tient de la roulette. Forcment.

    Les sept tonnes de bois qui avaient accouch de The Obstacle, elles, se dispersent petit petit, depuis la rserve de Cosanostra, vers diffrents projets de parks en grand besoin de matire premire. Les deux premiers bnfi-ciaires sont les projets de skateurs de la rgion dAmiens et celui de Saint Ge